Sweet Home Chicago

Visiter Chicago Metro El ou L Loop Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Un jour, nous avons croisé un ami à l’aéroport à New York, qui revenait de Chicago. Il nous a dit « Vous aimez New York ? Allez visiter Chicago, vous adorerez ! ».

Quelques années plus tard, lorsque nous avons organisé notre road trip, j’ai glissé l’idée de Chicago à Pierre. Il était mi-figue, mi-raisin. L’idée a fait son chemin et les billets d’avion étaient pris.

! Cet article sera mis à jour d’ici avril 2019 !

Ce qu’il s’est passé, c’est que Chicago nous a subjugués, elle est vraiment à part. Chicago est tout bonnement Awesome !

Lorsque nous parlons de Chicago, soit nous devenons complètement dithyrambique à en saouler tout notre entourage, soit on dit juste « C’est génial ! » et c’est tout. Car trop nous y replonger et se souvenir à quel point on a aimé cette ville et son atmosphère, va nous obliger à aller de suite prendre un billet d’avion aller simple (ce qui risque de se passer à la fin de cette article…).

Alors oui, je suis juste en train de vous parler d’une des plus grosses métropoles américaines pleines de buildings, où est le charme ? Avec Pierre, on a cette chance en voyage d’aimer les mêmes choses, d’observer le même petit truc qui va donner un goût différent à l’aventure. Mais particulièrement dans les villes américaines ou Londres par exemple, on essaie clairement de ressentir l’énergie de ces endroits, la mentalité, le détail en plus. On se met en spectateur d’une grande pièce de théâtre, à regarder les locaux passer en costard ou tailleur-basket (avec les chaussures à talon dans le sac à dos). Ils sont comme nous, avec des boulots comme nous et des pauses de midi comme nous, mais en fait pas du tout dans le même état d’esprit que nous.

C’est cette American touch, cette différence culturelle visible dans les détails et pas que dans le gigantisme des lieux. Donc Chicago, n’est de loin pas un tas de béton à nos yeux, mais une ville qui nous a flashés par sa beauté architecturale et son art, avec des sculptures réparties dans la ville. Pour toutes ces raisons et éviter que notre article vous prenne une heure à le lire, avec Pierre on a décidé d’innover et de vous livrer ce post par le biais d’une interview.

C’est donc autour d’un délicieux mojito et d’un hamburger au Café St-Pierre à Lausanne (eh oui il n’y a pas de raison que les blogueurs n’aient pas de business-blog-lunch), que je lui pose mes questions.

Alors, lancez “Sweet Home Chicago” reprise par les Blues Brothers et c’est parti !

Visiter Chicago Metro Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Pourquoi tu ne voulais pas y aller ?

C’est hors des routes habituelles et du planning original de notre voyage. C’est connu comme ayant des climats extrêmes. Et je pensais que c’était une ville industrielle sans âme.

Et maintenant ?

Maintenant, c’est un grand coup de pied aux fesses à New York (alors que tu sais à quel point on aime NY). J’ai été frappé par la beauté et la grandeur de cette ville, sa modernité, son architecture, sa street art et la richesse culturelle des rues, en plus les gens sont sympas.

Comment s’est passé l’arrivée ?

C’est tout début juin que nous prenons un de ses petits avions qui fait des vols internes depuis Buffalo en direction de Windy City. Ce jour-là Chicago portait bien son nom, l’atterrissage fut…intéressant, d’ailleurs la tempête s’est abattue sur nous et nos valises une fois arrivés au centre-ville. Une fois dans l’immense aéroport O’Hare, nous avons simplement pris le métro pour rejoindre la ville (45 min de trajet) et je me souviens qu’avec tous nos bagages, dont une énorme valise avec des roulettes, on avait de la peine à les tenir et une très gentille Chicagoane s’est occupée de notre valise en la mettant entre ses jambes jusqu’à son arrêt…et elle était encore désolée de devoir descendre !

On avait prévu 4 nuits. A notre arrivée à l’hôtel, on n’a pas eu le courage de ressortir sous le déluge, donc on a dû attendre le lendemain pour partir à la découverte de la ville.

Parlons-en de la météo…

Pluie battante lors de notre arrivée, ce qui malheureusement avait eu comme effet l’annulation des feux d’artifice prévus sur le Navy Pier. Le lendemain, on ne voyait pas le sommet des immeubles, le brouillard était descendu, Chicago avait comme rapetissé. Mais les vents venant du Lac Michigan font que, en juin en tout cas, les buildings se dévoilent très vite. Après, nous avions un grand ciel bleu et il faisait raisonnablement chaud.

Visiter Chicago Climat Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Te souviens-tu où nous avons logé ?

Oui, dans le quartier du Magnificent Mile, juste en face de l’Epis de Maïs, un hôtel sur East Wacker Drive vraiment bien placé. C’était le River Hotel, une très belle bâtisse, un peu cher peut-être. Pour moi, c’est l’emplacement idéal pour visiter et rayonner un peu partout dans la ville. C’est vraiment dans ce quartier que je conseille de loger. En plus, on était toujours sous le charme des buildings mêlés à la Chicago River, autant le matin que sous les lumières du soir.

Visiter Chicago River Hotel Magnificent Mile Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Pourquoi cette ville est-elle si magnétique pour toi ?

La diversité de l’architecture. On dirait que tout a été permis. Bourrée de sculptures, il y en a pour tous les goûts. Qu’on aime ou pas c’est génial, notre cerveau et l’imagination sont interpellés, tu ne peux pas rester indifférent. Le charme de la rivière qui coule au milieu des buildings. Et va savoir pourquoi, j’avais l’impression que Batman allait apparaître en tout temps, elle a quelque chose de Gotham City.

Visiter Chicago Sculptures Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Justement, veux-tu relever quelques œuvres ?

  • Le Cloud Gate (alias The Bean) évidemment.
  • La Crown Fountain : elle m’a vraiment éclatée cette fontaine, je me souviens qu’on y est resté jusqu’à la nuit et les lumières et les visages changeaient. Elle m’a aussi bien trempé, car l’eau sort par jet et j’étais dessus à faire des photos sans penser qu’il y avait des jets d’eau.
  • Le Flamant rouge de Calder : devant le Federal Center and Plaza. Je n’ai pas aimé, mais inévitable et énorme. Le rouge du flamant qui contraste avec les façades noires est de bon goût.
  • La statue de Picasso devant le Richard J. Daley Center and Court House : on croirait à un éléphant, ce qui serait en accord avec le nom du building (Daley était un des éléphants du parti démocrate), mais si on fait quelques recherches, on constate que Picasso n’a jamais donné d’explication sur ce que sa sculpture était censée représenter… A nouveau je ne veux pas faire mon béotien, mais pas aimé. Je le relève parce justement c’est aussi ça Chicago.
  • Et sans compter le nombre de sculptures devant lesquelles nous sommes passées sans vraiment les relever

Visiter Chicago Crown Fountain Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Visiter Chicago Flamant Rouge de Calder Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Est-ce que tu as essayé le métro aérien, surnommé The « L » ?

Oui je voulais absolument le faire, surtout depuis que j’avais vu le Fugitif avec Harrison Ford, et c’est un des symboles de la ville. C’est une balade sympa pour prendre de la hauteur et visiter le quartier des affaires. On a cherché à faire la boucle, mais impossible sans changer de métro. On a même demandé aux gens sur place pour être sûrs qu’on ne se plantait pas et ils ont confirmé qu’il fallait bien changer de métro. Mais c’est quand même marrant de faire le tour (en n’oubliant pas de changer de métro). Attendez-vous à un voyage bringuebalant dans un véhicule tout rouillé. Étant donné qu’on est plus haut et qu’on passe près des buildings, ça permet de voir des détails architecturaux qu’on ne verrait pas depuis la rue.

Visiter Chicago Metro L ou El Loop Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Un moment magique ?

Il y en a eu 2 en fait.

  • Quand on était sur la grande roue au Navy Pier et qu’on observait la skyline qui était dans la nuit. Même si je me souviens que tu avais un vertige de fou et que tu t’agrippais à tout ce que tu avais sous la main (ce qui fait que quasiment toutes nos photos sont floues), ce moment reste magique…et drôle. A gauche la skyline et à droite le Lac Michigan avec ses allures de mer calme et un phare…d’un côté l’Amérique, de l’autre la Bretagne…
  • Le 2ème, c’est le Jay Pritzker Pavilion. Une salle de concert à ciel ouvert dans le Millennium Park, où on est tombé, par hasard, sur la répétition générale d’un groupe qu’on ne connaît pas. La chanteuse chantait une chanson rock et lancinante à la fois. On s’est assis entre ciel et terre, l’acoustique était parfaite avec les buildings impressionnants qui nous entouraient et ses tubes en aluminium qui s’entrecroisaient au-dessus de nos têtes… Cette “salle” est un vrai vaisseau spatial.

Visiter Chicago Skyline Chicago Navy Pier Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Visiter Chicago Jay Pritzker Pavilion Millennium Park Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Un moment flippant ?

Pour moi, le moment où je me suis fait aborder par un type à l’air très louche, qui m’a serré de près, avant de “m’inviter” à passer dans une petite rue, pour finalement coller son visage à 2 cm. du mien pour me dévoiler sous sa tenue de racaille, une plaque de police. On a compris un peu plus tard, qu’il s’agissait d’une évacuation discrète d’un pont en raison d’une alerte à la bombe et que je devais immédiatement effacer les photos prises de l’endroit. Sueurs froides garanties.

Je pense que pour toi c’est la Willis Tower ?

Oui…totalement, bien que j’ai flippé aussi avec le flic. Alors l’ex-Sears Tower, alias Willis Tower, vu que tu en parles ?

Une tour de superlatifs : le 2ème plus haut immeuble du continent américain, 110 étages, 443 m. de haut, 100 ascenseurs, 1 min. pour monter 103 étages, on peut voir 4 états (Illinois, Indiana, Wisconsin et Michigan). Une fois arrivé au 103ème étage, appelé le Ledge, la vue est à couper le souffle. On a marché dans le vide, dans un cube en Plexiglas suspendu comme un balcon à 400 m. de hauteur. Je revois encore ta tête, avec ton vertige ça n’a pas dû être facile… (était-ce des larmes ?).

Visiter Chicago Vue Willis Tower Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Non, pas du tout ! L’emblème culinaire de Chicago c’est la deep dish pizza, qu’est-ce que tu en penses ?

On a goûté 2 fois. Hormis à notre hôtel, où elle était moyenne, on l’a mangée dans l’un des meilleurs endroits de la ville chez Giordano’s dans Magnificient Mile (plusieurs adresses en ville). A savoir que 1) c’est très long à préparer, compter au moins 45 min d’attente, 2) c’est une quiche de 6 cm. de hauteur remplie d’ingrédients de pizza, parfaitement impossible à finir ou à digérer. C’est comme commander l’intégralité d’une quiche lorraine à la tomate et mozzarella. Mais ceci dit, il faut quand même essayer, on peut s’en partager une à plusieurs et il y a toujours le doggy bag. Si je me rappelle bien t’as été malade toute une soirée, j’ai dû chercher des digestifs partout…

Oui c’est vrai t’as raison…je crois que je la digère encore… Bon, vu qu’on est dans la nourriture, quelques autres adresses à ajouter ?

  • Une adresse mythique : Lou Mitchell’s. Un diner comme on les aime, une serveuse pas commode avec des faux airs de videur de boîte de nuit, mais un bon fond et des granola à tomber par terre. De quoi bien commencer la journée dans ce resto que même Obama a visité. Last but not least, c’est le point de départ de la Route 66, un must typiquement américain. Très couru, faut pas avoir peur d’attendre ou de se lever tôt, surtout le week-end.
  • The Original Pancake House : cette petite maison blanche et bleue, à un look d’oasis au milieu des buildings, sert d’énormes Apples Pancakes d’au moins 1 kg. Complètement délirant, mais tellement bon (à ne partager en aucun cas) !
  • Potbelly Sandwich Works : pour une envie de sandwich. Mais pas n’importe quel sandwich. Ils sont chauds, préparés et grillés à la demande, avec des ingrédients frais. En plus le décor est très sympa. Plusieurs adresses en ville. Des concepts comme on les aime…
  • Et il faut aussi relever le McDonald’s sur Clark Street : le bâtiment se remarque très facilement avec ses arches jaunes, et l’intérieur vaut largement le coup, mi-moderne mi-vintage.

Visiter Chicago Restaurants Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Un mot sur le shopping ? Je me souviens que tu as eu une crise fringues ?

Ok, c’était un point que je ne voulais pas aborder, mais vu que tu en parles… Ça faisait 3 semaines qu’on traînait de villes en villes en tenues de touriste avec de gros pantalons confortables et K-Way. Bien loin des costumes, cravates et chemises habituelles… Alors ça peut paraître étrange, mais au bout de 3 semaines j’avais besoin de me sentir “fringué” à force de voir passer les Chicagoans tirés à 4 épingles et bien lookés. Il fallait que j’enfile absolument un costume, j’étais en manque ! Alors un après-midi, on a mis nos plus beaux habits et on a été faire les magasins dans le quartier de Magnificent Mile sur la North Michigan Avenue. Je suis rentré chez un tailleur, j’ai enfilé la totale, je me suis regardé dans un miroir et ai poussé un gros soupir de soulagement. Ceci dit, cette avenue est impressionnante et assez belle.

T’as acheté quelque chose alors ?

Non, on n’avait plus de place dans la valise, mais je me sentais mieux. Si je m’en souviens bien, tu n’étais pas en reste…

Hum hum, question suivante : pourquoi ne pas avoir fait la croisière sur la rivière ?

On a fait la balade le long de la Chicago Riverwalk, à pieds vraiment sympa. On trouve des passages à divers endroits, dont en face du Wrigley Building (de l’autre côté de la rive) sur la E Upper Wacker Dr.

Visiter Chicago Riverwalk Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Y a-t-il moyen de sortir de ce béton ?

Oui, j’en vois en tout cas 3.

  • Le Navy Pier : c’est vraiment un endroit décalé au bord du lac. Il jouxte un joli parc, on peut se balader le long des quais au milieu d’une sorte de fête foraine permanente. C’est très vivant, très beau, la vue sur la skyline est magique et le lac prend des allures de mer. A privilégier au coucher du soleil. Un tour de grande roue s’impose, pas vrai Alexandra ?
  • Millennium Park : un de nos coups de cœur de Chicago. C’est là où il y a le Bean, la salle de concert et la Crown Fountain, mais aussi toutes sortes de sculptures contemporaines. Il y a également une passerelle (BP Bridge) qui serpente au-dessus du trafic avec une belle vue sur les buildings et le lac.
  • La jolie balade qu’on a faite sur le Lakefront Trail, depuis le Millennium Park jusqu’à Grant Park. La Buckingham Fountain dans Grant Park est très rafraîchissante.

Visiter Chicago Navy Pier Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Visiter Chicago Navy Pier Lac Michigan Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Visiter Chicago Millennium Park et Buckingham fountain Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again
Buckingham Fountain en haut à gauche et vues depuis le Millennium Park

Si tu devais garder un symbole de Chicago ?

The Bean (le Cloud Gate) forcément. Ce haricot géant en inox poli est absolument parfait. C’est un symbole architectural immense qui résume bien Chicago. D’ailleurs, il est également comparé à une goutte de mercure liquide et c’est totalement comme ça que je le vois…en tout cas plus qu’un haricot. Mais ça serait injuste de réduire cette ville qu’à cette sculpture.

Visiter Chicago The Bean Cloud Gate Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

Un regret de visite ?

  • La croisière sur la Chicago River.
  • Ne pas être allés plus au Nord pour voir le Lincoln Park et sa skyline.
  • Ne pas avoir fait une visite guidée sur l’architecture de la ville.
  • Et quelques musées qui avaient l’air très intéressant, surtout l’Art Institute et le Chicago History Museum.

T’as l’air très enthousiaste et c’est vrai que ça t’a beaucoup plu, mais il doit bien y avoir des points noirs ?

Bon, parce qu’il faut en trouver. Même si on s’est senti en sécurité (à l’exception de l’alerte à la bombe), ça reste une ville dangereuse, avec des quartiers à clairement éviter. Pour info sur internet, on trouve un site avec la carte des niveaux de criminalité par quartier.

Et l’autre point, il n’y a pas de vol direct depuis Genève, du coup on ne peut pas faire le même « saut » que pour aller à New York… sinon je te garantis qu’on y serait déjà retourné… encore et encore…

Chicago vs New York ?

Cette question est mal ! New York est mythique, électrique et dynamique, LA ville qui ne dort jamais ! Chicago, c’est contrasté, à la fois des buildings, des rivets, le Lac Michigan… Un coup de poing architectural et visuel. Le lac fait croire qu’on est en bord de mer.

Après Chicago, on est parti 2 jours à New York et c’est vrai que ça a fait un choc… NY avait l’air sale et vieille… mais tellement vieille, on lui en a voulu. Heureusement, cette sensation s’est envolée à notre voyage suivant.

Au final, ces 2 villes ne sont absolument pas comparables et n’ont rien à voir l’une avec l’autre. Chacune a son âme.

Le mot de la fin ?

On y retourne quand ?

J’aimerais quand même rajouter que pour écrire cet article on s’est replongé dans l’histoire de Chicago (au début c’était des Amérindiens au bord de la rivière qu’ils appelaient Checagou, qui veut dire oignon sauvage, puis une petite ville, ensuite il y a eu l’incendie, suite à cela il y a eu l’explosion économique et industrielle, vie politique, etc.), qu’on vous conseille vraiment de lire. Savoir au moins dans les grandes lignes d’où est partie cette ville et par quoi elle est passée jusqu’à aujourd’hui. Votre visite prendra une toute autre dimension.

P.S. : l’architecture de Chicago étant vaste, un article spécialement dédié aux buildings est publié.

Visiter Chicago Magnificent Mile les endroits à visiter à Chicago Illinois USA Blog voyage suisse cosy On holidays again

14 Comments
  • Une fois de plus, vous nous faites rêver. C’est non seulement un bon reportage, mais en plus il est sincère. Le beau et le moins beau sont relevés.
    Bravo

  • En vous lisant, on avait l’impression d’être avec vous à la table du Café avec le mojito! Une belle façon que vous avez d’apprécier le voyage en s’impregnant du moment, de l’atmosphère et en s’en mettant plein la vue, l’ouïe, l’odorat et les papilles!

    • Merci Jessica ! C’est vraiment sympa ton commentaire, surtout que c’est ce qu’on voulait faire passer comme atmosphère… Faudra qu’on aille tester les mojitos avec vous ;o)

  • En tout cas moi vous me donnez envie de prendre un billet d’avion illico !
    Quelle angoisse la police par contre !
    Mais sinon la ville a l’air vraiment belle et j’avais déjà envie de la découvrir mais après vous avoir lus, je suis sure que je le ferai un jour !

    • Raaa on est contents de lire ça ! Si on a pu te faire passer l’amour qu’on a pour cette ville, on a tout gagné ! Franchement, s’il y avait des lignes directes sur Chicago depuis Genève, on y serait déjà retourné… Pour la police, sur le moment on n’a pas fait les malins, mais maintenant ça nous fait bien rire. Tiens-nous au courant si tu achètes un billet ;o)

    • Coucou Tania ! Ton message nous a fait rire ! On comprend et on est désolés, mais Chicago est vraiment vraiment vraiment géniale !!! L’architecture est top, l’énergie de la ville est top, la culture est top, bref tout est top ! (et on s’emporte un peu là…).

  • Tombée par hasard sur cet article … et comme je comprends, nous avons également ADORE Chicago ! Notre ville coup de coeur, difficile à détrôner pour le moment…
    Merci pour ce partage qui me replonge dans mon été 2016 …

    • Hello ! On est trop contents que tu partages notre amour pour Chicago ! On aime énormément New York, mais Chicago a quelque chose de spécial, une atmosphère à part, une architecture unique et dingue qui donne un grand coup de pied à NY.
      Merci pour ton compliment sur le blog ! Ca fait plaisir ;o) N’hésite pas aussi à nous suivre aussi sur les réseaux sociaux pour plus de photos et de news.

  • En passant, je comprends pourquoi tu trouves que Chicago ressemble à Gotham City, puisque c’est son alter ego dans les bd 😉 . Metropolis (Superman) c’est New York et Gotham (Batman) c’est Chicago (enfin selon plusieurs interprétations…)

    • Merci Mel pour ta visite et ton commentaire ! L’article sera mis à jour avec un format plus facile pour s’y retrouver pour qui voudra visiter Chicago ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *