Notre blog voyage chic et cosy : qui, quoi, pourquoi ?

A propos On holidays again blog voyage chic et cosy

On holidays again, c’est l’histoire d’un couple amoureux fou depuis plus de 20 ans et passionné par les voyages et la découverte. Couplet qui tombe sous le sens pour la présentation de 2 blogueurs voyage, qui passent des heures à partager leurs expériences de toutes sortes et leurs meilleures photos, non ?

Comble de l’ironie, c’est qu’on n’est pas du genre à se dévoiler facilement. Parler de nous, ce n’est pas notre tasse de thé… Partager nos escapades, oui, s’autocongratuler en mode « Miroir qui est le plus beau/la plus belle ? », ce n’est pas notre truc. Ce qu’on aime, c’est surtout mettre en avant la destination comme on l’a vécue.

Pourtant, Si tu n’as pas encore décroché de cette page, c’est que tu veux en savoir plus. Alors, pour cette fois, on va faire un effort et lever un coin du voile.

Notre conception du voyage

On pourrait simplement se contenter de dire qu’on aime les voyages chic et cosy, les beaux paysages et les road trips trépidants. Mais c’est notre vécu (chaotique), nos casseroles et les murs qu’on s’est pris (en pleine tronche et sans préavis), qui font de nous le couple et les voyageurs que nous sommes. C’est le fruit de coups durs et de moments magiques, saupoudrés de grandes erreurs et de petites réussites, qui nous a conduits à aimer les voyages cosy, parfois chics, mais surtout minimalistes et sans stress (oui, minimalisme et chic, ce n’est pas antinomique ;o) ).

Sur notre blog voyage cosy et chic, pas de bucketlists, pas de bilan sur le nombre de pays visités, pas de citations telles que « Le plus beau des voyages, c’est celui qu’on n’a pas encore fait ». Pas de consommation frénétique du voyage. Et pas de mises en scène non plus (action pour laquelle nous avons de la peine à briller !).

Notre conception du voyage, celle qu’on veut partager avec toi dans nos textes, consiste à :

  • Toujours ressentir les choses, ralentir le rythme, s’évader, rencontrer, vivre, savourer, vibrer et se détendre.
  • Ne jamais « faire une ville » ou « cocher » un pays, un parc, un lieu. On repart aux mêmes endroits si le cœur nous en dit et on kiffe jusqu’à plus soif si le cœur nous en dit.
  • Sous aucun prétexte, mettre en scène un moment (une robe et des escarpins dans une destination nature ou trimballer une guitare sans savoir en jouer, juste pour poser sur la photo et faire plaisir à Instagram, nous donnent de l’urticaire). Nos photos et nos voyages te sont transmis tels que tu pourrais les faire.
Randonnée Grand-Saint-Bernard avec les chiens
Là, on est au max de la mise en scène… (P.S. : ce ne sont pas nos chiens)

Pourquoi et comment on voyage ?

Le voyage est une stimulation, et soyons honnêtes, une échappatoire à la routine quotidienne. C’est aussi un moyen de sortir de ses sentiers battus, de sa zone de confort. Chimiquement, le voyage est une usine à endorphines. Et tu sais quoi ? On en profite, car ça nous fait un bien fou.

Alors oui, aux yeux des vrais baroudeurs, on passe pour des amateurs, car on ne court pas après les bivouacs, les cabanons de montagne et autres voyages au petit bonheur la chance. Non, on aime le confort. Une douche chaude et des WC rien qu’à nous !

Pour nos voyages, une voiture ça sert à se déplacer, mais pas à dormir. On aime le plaisir d’un logement cosy, qui devient aussi notre QG, donc on a besoin d’y être bien pour y savourer nos vacances.

Nos voyages sont pensés et réfléchis à l’avance, avec un itinéraire précis, sujets à modification selon les envies, les rencontres ou le climat. Nous ne sommes pas psychorigides pour autant, mais on aime savoir où on va quand même… (malgré une bonne préparation, il nous arrive quand même des trucs…).

Avec le temps, l’appel de la nature et des grands espaces s’est fait de plus en plus présent. On s’est mis à la randonnée. Notre tour du monde nous a poussés à prendre notre temps. L’Utah nous a rendus accros aux déserts et à ne plus se stresser. L’Australie nous a appris à relativiser, etc., etc. Comme tout le monde, certains voyages ne se passent pas comme prévu, mais en finalité, il en ressort toujours quelque chose (après tout, se dire « plus jamais là-bas », c’est déjà avancer !).

Alors qui se cachent derrière ce blog voyage chic et cosy ?

Nous, c’est Gaëlle Alexandra (38 ans) et Ami Pierre (41 ans) et on habite dans l’un des plus beaux pays du monde, la Suisse ! Sur notre blog, nous sommes Alexandra & Pierre, qui sont nos 2èmes prénoms. Quand nous avons créé ce site il y a plus de 5 ans, nous étions tous les 2 banquiers avec des postes à responsabilité et avions des employeurs tatillons, qui n’aimaient pas trop l’exposition sur internet. D’ailleurs, nous n’avions aucun réseau social, rien. On s’y est mis avec le blog, mais en prenant nos 2èmes prénoms.

Pour faire court (mais vraiment court), la banque on y est tombé dedans. À l’âge de 16 ans, il nous fallait trouver un bon emploi, sans passer par la case « études ». Comme on est Suisses, et qu’il fallait (à l’époque) un emploi sûr, nous avons fait carrière dans la banque.

Avec le recul, on ne jette pas la pierre à ce secteur, car c’est grâce à lui qu’on s’est rencontrés, c’est également grâce à lui qu’on a pu faire des économies pour de beaux voyages. Plus de 20 ans après, ce métier ne correspond plus à nos valeurs. En fait, on se dit que ça n’a probablement jamais fait partie de nos valeurs, mais qu’on a fait taire une petite voix dans notre tête (conseil : ne pas faire ça !).

Et un jour tout change. Un trop plein, la petite voix refuse d’être un vague bruit de fond plus longtemps… Un bon craquage, un burn-out et un tour du monde plus tard, on a décidé de vivre selon nos valeurs et pas pour faire plaisir à qui que ce soit, qu’il soit proche, lointain, réel ou virtuel. Depuis, Alexandra s’est reconvertie dans la création de contenu web, une activité de freelance qui lui offre la liberté à laquelle elle aspire.

Le minimalisme dans nos voyages chic et cosy

On est devenus minimalistes en se débarrassant des 3/4 de nos affaires et en passant d’un appartement de 120m2 à 50m2, ceci juste avant notre tour du monde. Un vrai voyage intérieur. Se concentrer sur l’essentiel, sur ce qui compte vraiment. Ceci s’est également traduit dans nos voyages et quel plaisir ! Prendre son temps de vivre, de ressentir, d’écouter. Pas grave si on ne s’est pas speedé pour tout voir, à quoi bon au final ? Voilà comment on conçoit nos escapades et notre vie. Voilà ce que tu trouveras sur notre blog (avec des reliquats de notre vie de fou précédente).

Mer d'Iroise en Bretagne pour un retour en douceur
Mer d’Iroise en Bretagne

Pêle-mêle : on aime avant tout le respect, qu’il soit envers les humains, les animaux et la nature (ça fait un peu Miss France, et pourtant… on veut aussi la paix dans le monde…). On raffole aussi :

  • du street art
  • des moments un peu décalés
  • aller à la rencontre de « vraies gens »
  • des concepts qui mettent en avant la nature, les démarches responsables, réfléchies, biodynamiques, les artisans
  • des reportages sur Arte (ça, c’est surtout Pierre…)
  • du pain au levain
  • des cookies
  • de pâtes d’amande => surtout la pâte d’amande !
  • d’un p’tit café
  • des abeilles
  • se cocooner
  • Rodrigo et Gabriela
  • et de nos chapeaux !
Visiter Miami et que faire à Miami Street art
Street art à Miami, dans le quartier de Wynwood

On n’aime pas (plus) être stressés et prendre l’avion à outrance. On n’aime pas les c**s non plus mais ça, qui les aiment hein ?

On refuse les étiquettes de slow traveler (même si on adhère au concept), de green, de micro-aventuriers, etc. En finalité, on est tout ça, mais pas toujours, donc on voyage, mais sans dogmatisme, sans devoir se mettre dans une case. Donc on est quoi ? On est nous, animés par nos valeurs, le minimalisme et notre coeur et c’est déjà pas mal, car on a mis du temps à se trouver.

Comme dit le fameux grand sage Noel Gallagher, dans la chanson « Supersonic » : « You need to be yourself, You can’t be no one else » (Tu dois être toi-même, tu ne peux pas être quelqu’un d’autre).

Less is more, même dans le voyage !

Au quotidien, notre devise c’est « less is more. » Vivre avec moins, vivre mieux, vivre ensemble. Alors, tu nous suis ?

Qui fait quoi sur ce blog voyage ?

Le fonctionnement de ce blog est dans la lignée de notre fonctionnement de la vie de tous les jours en tant que couple. On fait tout à 4 mains. Si c’est Alexandra qui écrit un article, il y aura son texte de base, mais Pierre le relit et affine le texte ; et vice-versa. Du côté des photos, c’est Pierre qui s’occupe de la post-production, mais Alexandra vient volontiers mettre son grain de sel. Côté technique, c’est Alexandra qui s’y colle, mais Pierre arrive toujours à point nommé pour débloquer quelques bugs ou donner des idées inventives.

Contenus de notre site internet/blog voyage

Copyright

Nous sommes les auteurs de tous les articles et de toutes les photos que tu trouveras sur ce site, sauf mention explicite du contraire et dans les articles collaboratifs (dans ces articles, les textes et les photos sont transmis par les blogueurs participants). Tous les droits sont réservés, merci de nous contacter si vous souhaitez utiliser notre contenu.

Liens d’affiliation

Notre blog voyage contient des liens d’affiliation. Il s’agit de liens qui nous permettent de toucher une petite commission si tu achètes le produit ou le service en y accédant depuis notre site. Cela ne te coûte pas plus cher, mais de notre côté, cela permet de couvrir les frais liés à notre blog. Avec les liens d’affiliation, nous faisons en quelque sorte de la pub pour des produits et services (que nous avons soigneusement sélectionnés) et les prestataires nous rétrocèdent une petite commission.

On reçoit sans cesse des demandes pour insérer tel ou tel lien contre paiement, afin de mettre en avant des produits, des entreprises, etc. C’est très rare qu’on accepte, car on doit tout d’abord être convaincus du produit/logement et idéalement le tester. Ensuite, on doit être sûrs que c’est une vraie plus-value pour toi. Pas question de se vendre. Notre règle absolue : si ça ne nous plaît pas, on ne le met pas.

Merci de ta compréhension.

Pierre & Alexandra