Visiter Singapour en 3 jours : notre premier city trip en Asie

Marina Bay Sands de nuit à Singpour

Visiter Singapour en 3 jours, c’est partir dans un vrai concentré d’Asie tout propre mais pas aseptisé. Voilà comment je pourrais définir ce city trip à Singapour en 1 phrase. Il y a pourtant beaucoup à dire, à voir et à gouter à Singapour, même en 3 jours « seulement », c’est qu’on va partager avec toi dans cet article de notre blog voyage.

Pourquoi sommes-nous partis visiter Singapour ? Pour commencer notre tour du monde, Alexandra m’a proposé de s’arrêter dans cette ville-état qui l’intrigue depuis longtemps. Comme nous voulions de toute façon couper notre trajet entre la Suisse et le début de notre road trip en Australie, l’occasion était trop belle pour la manquer. C’est décidé, on part visiter Singapour pour 3 jours avant de repartir de plus belle!  Dans cet article, on va te partager notre séjour, sous forme de ressentis, d’idées et de conseils. Ceux-ci sont le résultat de nombreuses recherches avant de partir, comme tu pourrais les faire et de réalité du terrain. On s’y met ?

Visiter Singapour en 3 jours et voir plusieurs cultures
Singapour c’est la mixité des cultures aussi dans l’architecture

Visiter Singapour en 3 jours : que faire, que voir ?

Cela va évidemment déprendre de tes goûts et du temps que tu veux y passer, voici quelques idées et coups de cœur basés sur nos 3 jours sur place, qui ont été rythmés par la santé d’Alexandra qui était sous antibiotiques à cause d’une méchante sinusite attrapée avant notre départ. Alors ne te sauve pas en courant pour autant, c’est plus sa consommation d’alcool qui a été impactée qu’autre chose.

Donc, c’est sans stress (et à l’eau minérale uniquement) que nous avons décidé de visiter Singapour à pied pendant ces 3 jours, notre appareil photo en main et nos sens en éveil. Autant te dire tout suite que visiter Singapour c’est aussi faire des arrêts fréquents, tant pour se rafraîchir (l’humidité ça ne rigole pas) que pour goûter un petit café ou une spécialité locale dans des endroits improbables.

Avant d’entrer dans le détail des lieux visités, voici les 5 endroits visités que nous avons préféré :

  • Marina Bay et Esplanade-Theatres on the bay
  • Garden by the bay
  • The Quays
  • Jardin botanique de Singapour
  • Haji Lane

Spécial dédicace au spectacle son et lumière du Garden by the bay, appelé Garden Rhapsody. Un vrai moment de poésie et un aller simple pour Avatar !

Visiter Singapour devis
Clique sur la photo pour ton devis pour Singapour

Marina Bay

Même si pour beaucoup ce quartier est « surfait », il reste un des emblèmes de Singapour et à juste titre. Tout y est : luxe, démesure, architecture futuriste, Singapour c’est aussi ça et pour le coup ici c’est vraiment bien fait et ça claque ! Pour tout te dire, une fois sur place dans les lumières du soir de Marina Bay, on a senti la vielle Europe se prendre un sacré coup de vieux. Si Singapour a un lion comme symbole, lui rugit, tandis que par chez nous, ça ronronne en se grattant le ventre… C’est un sentiment un peu grisant/flippant qu’on a aimé ressentir à Marina Bay.

Le bâtiment-phare c’est le Marina Bay Sands, l’hôtel de luxe le plus renommé de Singapour. Une architecture futuriste en planche de surf avec sa fameuse piscine sur le toit, qui donne une vue imprenable sur la ville (disponible uniquement pour les clients). Si tu le souhaites, tu peux monter sur le Sands SkyPark Observation Deck pour une vue complète sur la ville. C’est bien sûr payant. Pour notre part, nous ne l’avons pas fait, pas pour une raison de prix, mais parce que tout le quartier qui entoure le Marina Bay Sands est agréable à visiter à pied et qu’on aimait avoir la vue de cet hôtel en forme de Pi depuis la terre ferme (ndlr : ceci n’a rien à voir avec le désormais célèbre vertige d’Alexandra, rien du tout…).

Cependant, nous sommes également montés dans les étages du bâtiment via des escaliers roulant où nous avons trouvé une terrasse très agréable, vide et complètement gratuite (vers les salles de séminaires). Cet hôtel abrite un immense complexe de commerces de luxe, appelé The Shoppes, ainsi que des petites boutiques. Ça vaut la peine se d’y perdre un moment, afin d’y ressentir son petit côté Las Vegas dû sans doute au canal avec des gondoles qui la traverse. Tout y est démesuré, notamment les prix, mais tu peux manger une très bonne cuisine chinoise dans le food court au sous-sol, avec entre autres des nouilles préparées sous tes yeux par des mains expertes. Le service n’est pas très sympa, mais le goût en vaut la chandelle. Et surtout, il y fait délicieusement frais !

Marina bay Sands depuis Esplanade Theatres by the bay Singapour

Visiter Singapour en 3 jours et voir Marina Bay Sands illuminé de nuit

Esplanade-Theatres on the Bay

Marina Bay et Esplanade Theatres on the Bay sont des endroits très sympas et aérés qui invitent à la balade, le nez en l’air. L’Esplanade Theatres on the Bay est l’endroit d’où tu verras le mieux le Marina Bay Sands et toute son architecture si particulière.

Il y a quelques ponts sur la baie très chouettes à traverser pour profiter des différents points de vue, comme l’Esplanade Bridge et le Helix Bridge (très beau !). Ça prend du temps, il faut donc oublier les tongs malgré la chaleur. Moi, je l’ai tenté, j’ai cru y laisser mes pieds. En écrivant ces lignes j’y pense encore, c’est te dire… On ne se rend pas compte, mais flâner dans la baie c’est faire un max de kilomètres ! Il faut bien dire qu’avec l’hôtel Marina Bay Sands, l’Opéra de Singapour en forme de Durian, et le Merlion (la fameuse sculpture de lion), entre autres, on voulait aller partout. On aurait pu peut-être s’éviter quelques pas, mais j’ai repéré que le circuit de F1 de Singapour passe par là, j’ai donc voulu aller pour la 2ère fois de ma vie sur un circuit de F1, après celui de Monaco.

Merlion à Esplanade Theatres by the bay Singapour
Le fameux Merlion

Spectra, le clou du spectacle d’Esplanade-Théâtres on the Bay

Et le clou du spectacle si tu aimes en prendre pleins les yeux et que tu peux encore marcher, c’est Spectra. Un spectacle nocturne d’eau, sons et lumières qui a lieu tous les soirs de 20h et 21h (vendredi et samedi aussi à 22h), au pied du Marina Bay Sands. Les lumières sortent de la baie et du Marina Bay Sands. Gratuit et grandiose si bien que même en plein jet-lag, on y est allé 2 soirs de suite. Ce n’est pas qu’on est des acharnés, mais c’était tellement beau !

L’esplanade a beau être vraiment très grande, prévois d’y aller avec une bonne avance pour avoir de bonnes places pour toi et assez de place pour un trépied si tu comptes faire des photos.

Spectra à Marina Bay Sands Singapour

Spectra n’est pas loin du spectacle son et lumière du Garden by the Bay, mais il n’est pas possible de caser les 2 spectacles sans en perdre un morceau. Même en courant, le temps est trop court pour passer de l’un à l’autre. Vu que tu viens visiter Singapour en 3 jours, tu as plusieurs nuits pour t’organiser et voir ces spectacles nocturnes, ce n’est donc pas un problème.

Garden by the Bay (le Jardin de la Baie)

Le magnifique Garden by the Bay est un must de ta visite à Singapour, ce parc aux airs futuristes est notamment connu grâce à ses grands arbres illuminés, appelés Supertrees, qui semblent tout droit sorti d’Avatar. Situé derrière le Marina Bay Sands, il suffit d’une passerelle qui le relie pour changer complètement d’univers.

Le bling-bling top niveau cède alors sa place à une nature mise en scène, mais aussi en valeur. Les arbres géants (Supertree Grove) en sont bien sûr le symbole, mais le jardin regroupe aussi des milliers de plantes différentes, des plants d’eau et des sculptures. N’hésite pas à lui consacrer quelques heures de ton après-midi. Il y a également une partie payante qui donne accès à la Skywalk au milieu des Supertrees et au 2 dômes (tu peux prendre tes tickets en cliquant ici : forfait Garden by the Bay).

Une fois que le soir approche tu peux tranquillement te diriger à l’endroit où le spectacle son et lumière a lieu et voir les Supetrees s’illuminer au rythme de musiques du monde. Un vrai moment de féérie et de poésie qu’il serait vraiment dommage de manquer. C’est beau, c’est grandiose, c’est photogénique et c’est gratuit, que demander de plus ? Ce spectacle s’appelle Garden Rhapsody et a lieu tous les jours à 7h45 et à 8h45.

Supertrees Garden by the bay Singapour

Garden by the Bay à visiter à Sinagpour

Clark Quay

Un quartier historique de Singapour, avec un river walk le long de la rivière Singapour.

Le soir, cet endroit grouille de monde vu qu’il y a une kyrielle de restaurants, bars et clubs. D’après les expatriés qui vivent à Singapour, le Clark Quay c’est le The place to go pour les afterwork branchés ou les repas entre collègues. Un morceau de la vie quotidienne d’un grand nombre de gens venus ici pour bosser fort la journée la journée, mais aussi décompresser fort le soir. Si tu comptes manger dans ce quartier pour te mêler aux businessmen et businesswomen, prévois une carte de crédit bien garnie parce qu’ici, quand on sort du boulot, on ne compte pas et les restaurants l’ont bien compris.

C’est beaucoup plus tranquille la journée et ça fait une sympathique balade au milieu des buildings. On est allé s’y balader autant au soleil couchant qu’en journée et les 2 étaient très sympas. En plus tu passes devant quelques jolis bâtiments comme l’Asian Civilisations Museum, le Victoria Theatre, pas un but de visite en soi, mais ça ne gâche rien…

Clark Quay à visiter à Singapour

Colonial District

En plein centre de Singapour, c’est le quartier des bâtiments du XIXème siècle bien que de plus en plus étouffés et à l’ombre des nouveaux grands buildings des quartiers environnants. Il y a également quelques parcs et des grands centres commerciaux, mais sans charme particulier. Hormis l’Hôtel Raffles qui est emblématique et le National Gallery de Singapour qui est un bâtiment très beau, nous ne nous sommes pas beaucoup concentrés sur ce quartier du Colonial District, qui ne présente selon nous pas un intérêt particulier. Autrement dit : on est venu, on a vu et ça ne nous a pas vraiment plu.

Le Jardin botanique de Singapour

Classé à l’UNESCO, il est gratuit (hormis le Jardin national des orchidées) et situé pas très loin d’Orchard Road. Déambuler dans cet immense jardin en pleine ville, c’est un vrai bol de paix et de tranquillité.

Plusieurs sections dans ce jardin qui se visitent facilement à pied en un après-midi (p. ex. : le jardin national des orchidées, jardin des gingembres, la forêt tropicale).

Il y a également à disposition des cartes et brochures du Jardin botanique pour quelques petites marches à thèmes. Alexandra et moi, on a beaucoup aimé le Heritage Trail, où on peut voir quelques-uns des arbres centenaires de ce parc (Heritages Trees).

Se balader dans la forêt tropicale primaire c’est tranquille et beau ! Tu imagines ? On parle là d’une partie de forêt encore intacte, aussi vielle que l’île elle-même, dans une ville près de 6 millions d’habitants qui construit partout et se métamorphose en permanence. Qui sait ce qui peut sa cacher ici ? Tu peux tout imaginer, dans mon cas c’est des araignées préhistoriques, mais chacun ses phobies. Ceci dit, à l’abri du soleil grâce à la canopée, tu as toute ta concentration pour admirer la complexité des arbres et autres fougères. La ville parait si loin… un de nos moments préférés, c’est clair !

Jardin botanique de Singapour à l'UNESCO

Haji Lane et sa Street art

Haji Lane c’est une toute petite rue branchée de Singapour, avec plusieurs restaurants et des petites boutiques aussi colorées que sympathiques. L’ambiance de cette rue et sa Street art émouvante nous ont particulièrement séduits, c’est décontracté mais ça craint pas, c’est vivant sans être plein à craquer. On valide !

Profite de ton passage dans ces boutiques colorées pour faire un peu de lèche-vitrine. Tu verras que c’est difficile de résister parce que chaque shophouse a sa couleur et souvent une déco hyper-cute qui donne envie d’y rentrer autant pour acheter un chapeau, une glace ou un gadget. Attention, risque de dépenses ! Prise dans l’atmosphère, Alexandra y a trouvé le chapeau-trop-beau-parfait-comme-elle-en-n-a-pas-qui-lui-va-trop-bien. Autant te le dire, on l’a baladé tout notre tour du monde sans qu’elle le porte. Tu auras été prévenu/e…

Nous avons mangé sur la terrasse du Blu Jaz Café, c’était délicieux, ce qui a encore contribué à nous faire aimer l’atmosphère de cette petite rue très charmante. Rentre dans ce resto et ne manque pas de jeter un coup d’œil aux WC, si, si, mais on ne t’en dit pas plus ;o)

Situé à quelques pas de la célèbre Arab Street, tu peux facilement intégrer Haji Lane pendant ta visite du quartier de Kampong Glam.

Haji Lane à visiter à Singapour

Fresque Haji Lane à Singapour

Street Art Haji Lane à visiter à Singapour

Kampong Glam et son univers Mille et une nuits

Le quartier malais de Singapour te transporte dans une ambiance Mille et une nuits !

Tout d’abord son emblème, l’énorme mosquée du Sultan Masjid et son énorme coupole dorée difficile à rater. Ensuite, la jolie rue colorée de Muscat Street, avec pleins de restaurants qui sentent bons les saveurs du Moyen-Orient. Sans oublier à quelques pas de là l’Arab Street avec ses shophouses très colorées qui complètent l’ambiance.

Muscat street à Kampong Glam à visiter à Singapour
Muscat street à Kampong Glam

Kampomg Glam à visiter à Singapour

Little India

Nous y étions à l’occasion du festival Deepavali (fête des Lumières), vraiment très beau à la nuit tombée. Vie grouillante sur la Serangoon Road qui est l’axe centrale. Entre les façades très colorées, les femmes en sari, les odeurs d’encens, les marchands et la musique de Bollywood, c’est comme si tu t’étais téléporté en Inde.

Quelques endroits typiques à visiter comme le temple Sri Veeramakaliamman (vas-y essaie de prononcer à voix haute), d’autres shophouses très colorées et également la maison de Tan Teng Niah qui serait la plus colorée de Singapour.

Quartier indien Singapour

Street art quartier indien Singapour

Maison la plus colorée de Singapour Little India
La maison la plus colorée de Singapour

Chinatown

Là aussi, une fois que tu sors de la station de métro sur Pagoda Street, tu te croirais en Chine !

La photo incontournable à faire dans le quartier de Chinatown est celle du Buddha Tooth Relic temple. En déambulant dans Chinatown, tu découvriras plusieurs autres temples et à nouveau une multitude de shophouses. Le quartier de Chinatown c’est animé, bruyant, moite, pas toujours accueillant pour ne rien te cacher, mais terriblement authentique. De toutes les city trip que nous avons fait de par le monde, nous n’avions encore jamais visité un Chinatown comme celui-là.

Quartier Chinatown Singapour

Les shophouses de Singapour

Les shophouses sont des maisons traditionnelles à 2 étages de l’Asie du Sud-Est là où il y a eu une forte immigration chinoise. Les shophouses sont des maisons-boutiques au charme fou et très photogéniques, où l’habitat était à l’étage et le commerce au rez-de-chaussée.

Alexandra se réjouissait énormément d’aller voir ces maisons colorées et pleines de détails architecturaux. En fait, tu trouveras des shophouses lors de ta visite de Singapour dans quasiment tous ses quartiers, même si elles peuvent avoir plusieurs styles différents. Partir à la recherche des plus belles shophouses de Singapour peut être un but de visite en soit.

Voici où nous avons vu les plus belles shophouses :

  • Little India
  • Chinatown, dans Pagoda Street
  • Duxton Hill

Shophouses à découvrir à Singapour en 3jours

Le quartier de Katong, connu aussi sous le nom de Joo Chiat, qui est une communauté Peranakan, est également connu pour ses belles shophouses. Personnellement, nous avons été un peu déçus de ce quartier. Le temps de trajet a été très long depuis le centre-ville, ensuite on s’est beaucoup perdu et finalement quand on est arrivé dans les rues des shophouses, elles étaient certes jolies, mais pas plus belles que celles que nous avions vues à Little India ou Chinatown.

Donc si tu souhaites quand même visiter le quartier de Katong, regarde bien le temps de trajet et peut-être que ça vaut le coup de tenter la balade, mais pas si tu pars visiter Singapour en 3 jours. Si tu as plus de temps, pourquoi pas !

Visiter Singapour en 3 jours : manger en immersion dans un hawker

Manger, c’est vraiment ce qu’il y a de plus simple à Singapour. Mis à part dans le quartier des affaires, ça sent la nourriture à chaque coin de rue. Pour une immersion totale dans la vie de chaque quartier (chinois, indien, malais), il faut aller au moins une fois dans un hawker. C’est une sorte de Food Court avec des dizaines et des dizaines de stands de cuisines traditionnelles, à un prix dérisoire. Un peu partout des tables où se regrouper pour manger.

Chaleur, bruits de la nourriture qui grille, mijote, rôti dans des poêles et des grills accompagnées de grands ventilateurs qui tentent de pousser l’air chargé en nourriture et sueur à travers les allées. Ajoute à cela des centaines de gens qui commandent à manger et autant de restaurateurs qui crient les commandes et tu commenceras à avoir une idée de ce qu’est un hawker.

C’est moite et collant partout où tu poses la main ou les yeux, mais pourtant ça vaut vraiment la peine d’y manger (à Singapour l’humidité est facilement au-delà des 90%). Alors je sais fidèle lecteur/trice, tu vas te dire que Pierre & Alexandra qui aiment les lieux cosy, les afternoon tea et l’atmosphère feutrée des grands hôtels n’ont pas pu écrire ces lignes et qu’il s’agit obligatoirement d’un hacking de notre site. Mais non, on est sérieux. Tout d’abord parce que c’est vraiment authentique et local, c’est un passage obligé si tu veux vraiment visiter Singapour. Il y a les vrais gens, la vraie vie des locaux. Ensuite parce qu’une fois passé l’entrée, tu es comme téléporté dans le pays d’origine du hawker.

Hawker pour manger à Singapour

Hawkers de Chinatown

Le quartier chinois est déjà une pure immersion mais une fois entrés dans le hawker du Chinatown Complex, plus de chiqué pour les touristes, plus de belles façades refaites pour les photos. Tu ES en Chine. C’est une expérience puissante, étouffante et parfois un peu rude mais tellement vraie !

Et bien sûr, je ne t’ai pas encore parlé de la nourriture… Authentique, goûtue et super bon-marché. Génial ! Pour quelques SGD tu manges et très bien en plus. Comme ça ne coûte pas cher, ça vaut vraiment la peine de déambuler dans le labyrinthe des échoppes et essayer les plats.

Comme tu te le demandes surement à la lecture de ces quelques lignes : est-ce qu’on a été malade ? Pas du tout. Aussi surprenant que ça l’a été pour nous, tout s’est très bien passé. On craignait même d’attraper la grippe ou autre chose à cause de tout le monde qui tousse et semble prendre son dernier repas mais rien. Sans quoi, je pense que la description des hawkers aurait d’avantage ressemblé à celle de l’antichambre de l’enfer. Il faut dire que tout est frais et qu’il y a beaucoup de débit. La tout est bouilli, cuit, grillé, ça laisse peu de marge d’erreur.

Pour te dire comme c’est bon, il y a même 2 petites échoppes (1 pour 2016 et l’autre pour 2017) qui figurent au Guide Michelin. Eh oui. Le resto 1 étoile le moins cher du monde, si tu n’as pas peur de faire la queue (car pour le coup, tu vas attendre vraiment longtemps !).

Finalement, nous n’avons pas mangé au hawker du Chinatown Complex, mais au Maxwell Food Centre, quelques centaines de mètres plus loin.

Hawker de Little India au Tekka Centre

Même sensation que pour Chinatown, t’as l’impression d’avoir atterri en Inde. Passé la porte du quartier avec ses éléphants, on avait déjà le sentiment d’avoir prix un vol pour Mumbai, mais un fois dans le hawker du Tekka Centre, on avait en plus l’odeur puis le goût. Pour notre premier soir, nous étions fatigués du trajet, alors on est allé au hawker du Tekka Centre qui était à 5 minutes de notre hôtel. On a merveilleusement bien mangé et avons gouté à nos meilleurs naans de notre vie ! Alexandra était persuadée qu’elle allait être malade, à cause de toute la description que j’ai faite ci-dessus, mais non. Digestion : tout nickel ; système immunitaire : au top !

Les hawkers/food court que nous avons testés pendant 3 jours

  • Little india : Tekka Centre (notre préféré !)
  • Chinatown : nous sommes d’abord rentrés dans le hawker du Chinatown Complex, qui était bondé, avec une humidité et une chaleur dingue, des gens qui toussaient de tous les côtés et des têtes de poulet qui traînaient. Un vrai labyrinthe ce hawker, une fois qu’on a trouvé la sortie, on est parti à un autre hawker, le Maxwell Food centre.
  • Marina Bay Sands : food court avec des nouilles absolument délicieuses
  • Makansutra gluttons bay : vers l’Esplanade Theatre, à ciel ouvert

Visiter Singapour en 3 jours : où loger ?

Se loger peut coûter cher à Singapour, les hôtels de luxe ne manquent pas et une clientèle business avec des portefeuille d’entreprises remplissent la ville.

Il n’y pas vraiment de quartier à éviter, mis à part le Red light district qui doit être le quartier de Geylang. Nous ne le savions pas avant notre départ, mais une très gentille dame sur place nous en a parlé pendant qu’elle nous accompagnait à notre arrêt de métro. De façon générale, la ville est sûre, et le crime y est sévèrement puni. Il faut cependant faire preuve de bon sens et ne pas laisser de bien de valeurs sans surveillance.

A savoir que Singapour est une ville énorme et éclatée, pour notre part, nous avons opté pour la limite du quartier de Little India, à l’hôtel Albert Court. Cet hôtel permet également d’accéder très facilement aux autres quartiers de la ville via le métro et Kampong Glam est également accessible à pied en un temps raisonnable.

Si tu recherches une atmosphère plus européenne tu peux privilégier les quartiers de Holland Village où vivent la plupart des expatriés, mais ça risque de faire gonfler ta carte de crédit bien plus rapidement et pas sûr que l’ambiance y soit sympa pour un city trip à Singapour.

Comment se rendre en ville depuis l’aéroport de Singapour ?

Taxi, bus, métro, il y a le choix. Le mieux à faire est sans doute de regarder avant de partir où se trouve la station de métro la plus proche de ton hôtel. Il y en a beaucoup, la plus proche ne devrait donc jamais être bien loin.

L’avantage c’est qu’un métro très moderne part de l’aéroport et rejoint facilement les 2 lignes principales du centre de Singapour. Compte quand même 45 à 60 minutes pour rejoindre le centre-ville de Singapour. Le prix est dérisoire par rapport à un taxi et tu évites la circulation. Il faut compter entre 1,60 et 3 CHF par trajet, et ta carte de métro est utilisable 6 fois. Tu n’as qu’à la recharger d’un nouveau trajet à chaque fois. Tout est très simple tant au niveau de la prise des billets que des lignes. Pas moyen de se tromper ou manquer son arrêt même complètement jetlagué. Un seul point important : prévois d’avoir un billet de 5 SGD sur toi, car les billets de 10 ne sont pas toujours acceptés, faute de pouvoir te rendre plus que 4 SGD de monnaie.

Et le petit détail qui fait plaisir, au fur et à mesure que le métro se rapproche de la ville, tu vois Singapour se dessiner petit à petit, de quoi te mettre de l’eau à la bouche !

Downtown à visiter à Singapour

Qu’est-ce qu’on retient de notre city trip à visiter Singapour en 3 jours ?

Cette ville est démesurée, à l’architecture dingue, autant futuriste qu’authentique avec ses  belles shophouses. Chaque quartier a son identité propre, à en croire qu’on se téléporte d’un pays à l’autre. C’est un choc et un des charme de Singapour,tu peux visiter la ville en 3 jours et avoir l’impression de visiter 3 pays en immersion totale

Et si tu épinglais Singapour sur Pinterest ?

Visiter Singapour en 3 jours Pinterest

10 Comments
  • ah ah de Singapour je ne connais que l’aéroport pr y être passé pour aller à Bali
    je m y suis promenée en attendant mon vol entre jardins tropicaux, et serres aux papillons
    je garde votre article sous le coude
    on sait jamais si j y passe
    ma destination de 2019 n est pas encore arrêtée
    en tout cas _ça a l air très diverse

    • Coucou Tania ! Merci pour ton commentaire ! Alors, si tu as l’occasion de faire une escale à Singapour de quelques jours, ça serait vraiment bien, car je suis certaine que cette ville te plairait beaucoup ;o)

    • Coucou PepetteEnVadrouille ! Je pense que Singapour te plairait beaucoup entre ville moderne et quartiers très authentiques et colorés ;o)

    • Bonjour Ambre et merci pour ton commentaire ! Alors en effet, Singapour de nuit ça fait son effet ! Comme tu dis, gros potentiel photos et après il faut assumer le tri et quelles photos choisir ;o)

  • Bonsoir,
    Nous partons en famille pour 3 jours et je vais suivre vos conseils et avis éclairés. Je vous ferais part de nos commentaires à notre retour. Merci pour toutes ces infos.

    • Bonjour Laurent et merci pour ton passage sur notre blog voyage ! On espère que toi et ta famille vous passerez un excellent moment à visiter Singapour pendant 3 jours ! En effet, notre article devrait te donner de bonnes pistes. On se réjouit d’avoir tes commentaires en retour et bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *