Comment mon blog de voyage m’a aidé à surmonter le deuil

blogging et deuil lac leman lausanne suisse blog voyage suisse cosy on holidays again

Aujourd’hui, pas de petit délire ou de destination cosy et romantique, mais un sujet très personnel que je souhaite partager avec toi, lecteur de ce blog. Je le partage sur mon blog, car comme le titre l’indique, j’ai vécu un deuil et que ce blog a eu une influence positive sur le processus d’apaisement du chagrin et un blog n’est rien sans ses lecteurs.

Que s’est-il passé ?

Il y a tout juste 1 an, j’ai perdu mon petit frère d’une mort violente. J’aurais tellement voulu ne jamais avoir à écrire une phrase pareille et franchement j’étais loin d’imaginer qu’un jour j’aurais à le faire. La douleur est vive et le restera sans doute toujours, pourtant avec le recul d’une année maintenant, je peux commencer à évaluer ce qui m’a aidé et ce qui m’a coulé, car parfois j’ai coulé. L’amour et le soutien inconditionnel d’Alexandra, malgré sa propre tristesse, le soutien de mes amis fidèles, une thérapie (j’aurais jamais cru devoir en faire une dans ma vie, comme quoi les certitudes…) et le blog.

Je vais donc m’étendre un peu sur ce que le blog m’a apporté. Tout d’abord, il faut savoir que je suis du genre à me replier sur moi-même quand ça ne va pas, comme beaucoup de gens, peut-être est-ce aussi ton cas… Alors avec un deuil aussi douloureux, je suis parti dans une version XXL du phénomène : je suis devenu un ermite rongé par la tristesse, ne voulant voir personne, pas même la lumière du jour, sans envie de se lever, ni même de s’habiller, le vrai trou noir.

Dans cette situation, le blog me paraissait bien futile en regard du drame qui me touchait. En plus, j’écris vraiment avec le cœur et là, le cœur n’y était plus… Pourtant, non sans mal et avec une énergie incroyable, Alexandra a continué à pousser pour qu’on ne laisse pas tomber. Avait-elle une idée derrière la tête ? Le fait est que pour faire du blogging de voyage, il faut voyager, ou tout du moins sortir de chez soi et pour parler de week-ends romantiques, il faut passer des moments romantiques.

Remonter la pente

Elle m’a donc emmener un week-end à l’Hôtel Cailler où il y a des bains thermaux. C’était une surprise. Elle est rentrée du boulot et m’a dit “t’as 10 minutes pour faire la valise et on part”. L’air de la montage, un temps splendide, les bains, l’hôtel 4 étoiles, du chocolat et de la crème double de gruyère comme s’il en pleuvait. Elle avait tout fait pour m’aider à sortir de mon état, par petits pas. Naturellement, elle a proposé qu’on le partage sur le blog, elle s’occuperait du texte (j’avais pas le cœur à ça) et moi seulement des photos. La 1ère marche d’un long processus était posée. A contrario, en décembre on est parti à Hambourg sur un coup de tête. La ville est chouette, on a beaucoup aimé, mais je m’y suis senti très mal, Alexandra l’a mal vécu, l’article ne verra probablement jamais le jour…

blogging et deuil stockholm suede blog voyage suisse cosy on holidays again

La 2ème chose qui m’a aidée, c’est de construire quelque chose. Ca peut paraitre peu de chose mais ton blog, c’est un peu comme ton bébé, tu le nourris, le fait grandir et tu le vois prendre son envol. Chaque article me donne le sentiment d’avoir produit quelque chose. Un texte, une mise en page, une jolie photo, c’est du concret et du concret positif ! Ensuite, je pense à ceux qui vont le lire un peu partout sur la planète (c’est fou, mais on a des lecteurs dans les 5 continents) et surtout à ce que ça va générer de positif chez eux : un sourire sur une petite anecdote, une envie de voyager ou un wouaw sur une belle photo. C’est du partage un blog, même si tu n’es pas en face de moi pour que je le voie.

Ensuite, il y a les commentaires positifs, qui font du bien. C’est un sentiment apaisant de me dire que je peux (avec Alexandra naturellement sans qui rien ne serait possible) apporter quelque chose de positif même si moi-même je souffre, et ça embelli un peu les choses. Je peux donc le dire sans crainte et sans envie de tomber de le mélo-racoleur très en vogue sur internet, mais tes commentaires, ou même rien que tes visites font du bien. Tu ne te doutais sans doute de rien jusque-là, mais si tu nous a lu depuis 1 an, tu m’a aidé. Un peu, mais tout de même. Alors pour ça : un grand MERCI. Même si tu ne l’as pas fait exprès, ça compte.

Je pourrais aussi parler des gens que le blog m’a fait recontrer en vrai, comme d’autres blogueurs (car les réseaux sociaux, c’est Alexandra qui gère). Même si je n’avais pas envie de sortir ou de voir du monde parce que je me sentais trop mal, j’y suis allé, j’ai fait semblant d’être heureux et parfois… j’ai même fini par l’être.

Voilà, je vais finir sur cette note, je ne savais pas trop où me conduirait cet article en l’écrivant mais je vais rester là-dessus. Le blog m’a forcé quand je n’y croyais plus. Cela n’aurait pas été possible sans tous nos lecteurs qui ne se doutaient de rien, sans ces choses positives que cela m’a apporté, sans toi.

30 Comments

  • Ce ne doit pas être facile de se livrer comme ça. Et ce que tu as vécu doit être encore plus difficile.
    Les mots me manquent pour te dire que je pense à toi et que je te soutiens car à mon avis ça doit être encore dur
    Amitiés

    • Coucou Mel ! Merci pour ton message. Comme je l’ai mis dans l’article, les messages me touchent. En effet, c’est encore très dur, il y a encore beaucoup de chemin à faire, mais avec l’aide d’Alexandra et le soutien de mes amis, j’espère que ça va continuer à s’améliorer. En tout cas, ça m’a moi-même surpris de constater comme ce petit blog a eu une influence positive, presque thérapeutique. Merci encore pour ta sollicitude ;o)

  • Il est toujours difficile de faire face à la perte d’un être cher. Mais comme tu le dis si bien, ce blog est un peu comme votre enfant. Vous vous devez de le faire grandir et il te permettra d’avancer, non pas d’oublier, mais d’accepter. Continuez à nous faire rêver.

  • Oh Pierre… ton article est très touchant et on sent la présence d’Alex à tes côtés à travers tes mots. J’ai versé ma petite larme…evidemment! Je te (vous) souhaite le meilleur à travers ce blog 😘

    • Coucou Aurélie ! On te remercie pour ton message et pour ton émotion partagée. Tu as sans doute remarqué qu’on parle aussi de toi dans l’article quand on évoque la rencontre avec d’autres blogueurs ;o)

  • Un témoignage très touchant de ta part qui j’imagine n’a pas du être facile à poser sur le papier…
    Je n’imagine pas à quel point cette perte a été difficile mais je comprends bien à quel point ce blog a pu être une “bouée de sauvetage”. Je suis bien d’accord avec toi c’est souvent avec des actions concrètes et positives que les choses vont mieux petit à petit.
    J’espère que ce blog vous apportera pleins de bonnes choses positives mais à vrai dire je n’en doute pas !
    Une grosse pensée à vous de Portland 😉

    • Hello Florence ! Merci beaucoup. Ce n’était pas un exercice facile, mais qui sait, ça peut peut-être donner une idée à d’autres dans des moments difficiles. Il faut aussi dire que sans Alex c’était cuit. Merci à toi de m’avoir particulièrement soutenu notamment lors de la soirée à St-Malo où je m’étais un peu isolé.
      Et amuse-toi bien à Portland, on avait vraiment beaucoup aimé cette ville. N’oublie pas d’aller faire ton jus de fruit à coup de pédales sur le vélo ;o)

      • C’est dans ces moments là ou il faut être soudé avec son mari/ sa femme ! Comme me dit mon compagnon, “on est une équipe” ! Et c’est surtout valable dans les moments les plus durs !
        Pour Portland, t’inquiète je pense à vous dès que je fais ou je vais dans un endroit que j’ai vu lors de la lecture de votre article 😉

        • Hello Florence ! C’est marrant, parce que ce que te dit ton compagnon, c’est un terme qu’on se dit tout le temps : On est une équipe ! Profite bien de Portland et cette fois on peut se dire à bientôt ! ;o)

    • Bonjour les copains ! Merci pour votre message et aussi pour votre soutien, sans le savoir vous faisiez partie des blogueurs qui ont réussi à me redonner le sourire pendant quelques jours. Même si j’étais triste à l’intérieur, j’avais envie de passer un bon moment avec vous et c’était déjà un grand pas. Bisous à vous 3.

  • Super touchant cet article. On pense fort à vous les Amis. Vous nous faites rêver avec vos magnifiques photos. Gros bisous Dina&Xav

    • Merci Dina, et merci beaucoup de votre soutien. En plus ça fait vraiment plaisir d’apporter qqch, ne serait-ce que du rêve 🙂

  • Que dire? Moi c’est mon fils un an aussi.je n’ai pas encore trouver la bonne thérapie.Mais tes ‘mots’ ‘maux’ dans ton blog m’ont secoué une petite remise en place quoi!Surtout continuez je vous lis toujours,meme si je ne commente pas .Mais je me sent si bien dans mon nid. J’attends qu’une ‘ Alexandra ‘ me prenne la main et me dise bouge .Notre rencontre au mont saint michel a été surement un signe. Doux bisous à vous deux et good road .

    • Bonjour Evelyne. Ca fait plaisir de te lire. J’en profite pour te dire à nouveau à quelle point notre rencontre et des quelques moments passé à échanger m’ont fait du bien. Ta tristesse est immense et pourtant tu m’a donné de la force et du courage. N’oublie pas ça, d’accord ?
      Oh oui, le nid est doux est confortable mais si tu y était resté, on ne se serait jamais rencontré. Alors sors, ton Alexandra est dehors et avant qu’elle te trouve, tu trouveras, toi, peut-être d’autres Pierre à qui tu apportera beaucoup.
      Donnes-nous des nouvelles d’accord ? On pense souvent à toi.

  • Une perte brutale est toujours difficile à accepter (je sais de quoi je parle). Un article très touchant et on comprend d’autant plus pourquoi ce site est une belle réussite. J’ai du mal avec certains blogs mais le votre est authentique, soigné, bien écrit, documenté et avec de belles photos qui font voyager même quand le quotidien est pesant…

    • Merci beaucoup de ton message qui nous va droit au cœur. Comme je l’ai mis dans l’article, ça fait du bien de se dire qu’on apporte un petit qqch à notre façon en nourrissant le blog. Nos articles viennent du cœur et si ça se ressent, alors c’est gagné. On apprécie beaucoup ton assiduité à nous suivre et tes mots gentils. Merci beaucoup !!

  • Hello,

    Un article très touchant et personnel. Bravo pour avoir eu le courage d’écrire ces mots qui sont une étape de plus vers la reconstruction. Ce sont des moments très difficiles, mais tu as réussi à les dépasser sans oublier, et c’est ce qui est le plus important. A très bientôt !

  • Salut les amis, ton article est très émouvant et les larmes coulent seules car je me revois quelques années en arrière au décès de mon papa. Moi aussi le voyage fut mon seul salut.
    Je vous souhaite beaucoup de courage les amis et encore beaucoup d’articles.
    Un bisou de Rome ou je séjourne actuellement.😘😘😘

    • Merci Nath !
      On est très touché par tous ces messages de soutien.
      Je regrette d’apprendre pour ton papa. J’espère que cet article ne t’as pas trop replongée dans des moments difficiles.
      On dit que “partir c’est mourir un peu”, je dirais que “voyager c’est revivre un peu”.
      Profite bien de Rome pour nous, OK ?

  • Hello,
    Très touchée par ton témoignage. Je ne peux qu’imaginer cette immense douleur qui doit te ronger alors juste quelques mots de soutien sincère… Plein de courage pour continuer à avancer malgré tout et surtout, continue à écrire avec le cœur 🙂

    • Merci beaucoup Nath’ pour tes encouragements ! On va continuer à s’accrocher et à mettre nos tripes dans les articles. De toute façon on ne sait pas faire autrement ;o)

  • Quel bel article .. en ayant vécu une perte brutale cette année je comprend ton sentiment, cette envie de ne rien faire, cette impression que rien n’a de sens, tu as été bien soutenu et c’est l’essentiel. La vie n’est pas toujours tendre mais rien ne vaut la vie… Bises à vous deux ! Plein de lumière pour toi.

    • Merci beaucoup Lucie pour ton soutien et tes mots gentils. Ca fait du bien. La vie n’est pas toujours tendre, mais faut avancer et de la meilleure façon possible ! Bises à toi ;o)

  • je prends enfin le temps de lire cet article
    je n avais aucune idée du drame qui se jouait l année dernière
    heureuse de voir que le blog a aidé un peu à une vie différente car j imagine que elle ne sera plus normal
    perdre un frère brutalement n a rien de normal
    du courage à toi

    • Merci beaucoup pour ta compassion Tania. Non, la vie ne sera plus pareille et il faut apprendre à vivre avec cette nouvelle donne. Encore merci.

  • Très touchée par ton article… Moi même ayant vécu la perte de mon petit frère il y a 8 ans, je comprends que ton blog t’aide … A l’époque , je n’avais pas de blog, j’étais perdue, j’avais juste mon mari et mon bébé de 9 mois… puis je suis allée en thérapie, qui, je pense, ne finira réellement jamais … mais on avance, on oublie jamais mais on avance, on accepte jamais mais on avance pour nous et pour les autres …
    Un sincère soutien
    Pour moi, aujourd’hui, une belle découverte ce blog…

    • Coucou et merci pour ce partage ! Surtout aussi personnel avec également la perte de ton petit frère, tu comprends à quel point la souffrance est présente…
      Alors oui on va avancer avec notre projet de tour du monde et même si on ne peut pas oublier et pas accepter non plus, on aimerait réussir à tourner une page.
      Sincèrement, encore merci pour ton message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *