Un week-end à l’Hôtel Cailler en Gruyère

Hôtel Cailler à Charmey en Gruyère Suisse

Quand on est un couple et qu’on vit en Suisse romande, c’est vite fait un petit week-end en Suisse. On se posera sûrement un jour la question : “Et si on se faisait un week-end en Gruyère à l’Hôtel Cailler ?” Ou alors : “J’aimerais me faire un super week-end cosy en amoureux, pas trop loin, tu as une idée ?” “T’as essayé l’Hôtel Cailler ?” Et la réponse qui revient le plus souvent : “Je sais pas, tu crois que c’est vraiment bien l’Hôtel Cailler ?”. Je ne sais pas combien de fois j’ai dit ça, ou entendu des amis ou collègues dire ça.

Ce qui est étrange, car objectivement quand on y pense, c’est un 4 étoiles, membre du “Châteaux & Hôtels Collection” (ce n’est pas Relais & Châteaux mais quand même), situé au cœur de la Gruyère, une région vraiment magnifique, même pour un Vaudois (c’est dire !). Cerise sur la gâteau, les Bains de la Gruyère sont accessibles directement depuis l’hôtel. Charme, calme et volupté ? Apparemment oui, mais depuis le temps que j’entends les autres hésiter, il fallait que quelqu’un se dévoue pour en avoir le cœur net. Alors n’écoutant que notre courage et notre sens du sacrifice (impressionnant, non ?), nous avons décidé d’aller passer un week-end en Gruyère à l’Hôtel Cailler. Bon, c’est surtout parce qu’Alexandra nous a organisé un week-end romantique surprise là-bas en fait…

Le cadre de l’Hôtel Cailler

Charmey est une mignonne petite commune gruyèrienne. Tout y est fidèle aux cartes postales bien suisses : vieux chalets, géraniums sur les balcons, verdure, montagnes et vaches. Amoureux des clichés, servez-vous ! Attention, je dis ça sans moquerie, car bien qu’habitant à 60 km de là, j’ai eu beaucoup de plaisir à trouver cette atmosphère typique à la Gruyère. Alexandra et moi on se sentait touristes à 2 pas de chez nous. Charmey a su garder un côté authentique qui plait tant aux touristes étrangers, mais sans forcer le trait, qu’au “bon Suisse” en mal d’alpage.

Voiture de l'Hôtel Cailler à Charmey en Gruyère Suisse

L’Hôtel Cailler

Moderne, mais avec un esprit chalet (avec les fameux géraniums au balcons), l’hôtel brille plus par l’écrin de verdure qui l’entoure que par sa beauté proprement dite. L’intérieur fait une large place au bois, toujours dans cet esprit chalet, sans être kitsch pour autant. Nous y sommes allés en été, mais dès qu’on a franchi la porte, j’ai eu envie d’une fondue, un bon feu de cheminée et d’entendre le bruit des chaussures de ski sur le sol. Idem pour la chambre qui fait environs 20 m2 mêlant une déco rustique et une salle de bain tout à fait moderne.

Pour nous, c’est un peu too much dans le côté rustique et petits carreaux sur les rideaux, mais c’est personnel et comme on a un côté “reporter intrépide”, on a relevé le défi… on a dormi au milieu des carreaux ! Si tu aimes le design, il faut te tourner vers la Suite Cailler ou le Loft Fantaisie (que nous n’avons pas visitées).

Hall de l'Hôtel Cailler à Charmey en Gruyère Suisse
Hall de l’Hôtel Cailler
Chambre de l'Hôtel Cailler à Charmey en Gruyère Suisse
Notre chambre
Cadeau de l'Hôtel Cailler à Charmey en Gruyère Suisse
Petit cadeau gourmand qui t’attend dans la chambre

Le restaurant de l’Hôtel Cailler

Comme nous ne reculons devant aucun sacrifice pour se régaler et t’informer, Alexandra avait choisi le forfait “Vendredi en Gruyère” qui comprend un grand buffet de saison. C’est donc confortablement installés à une table en terrasse au soleil couchant que nous sommes allés goûter au buffet très appétissant qui nous attendait. Bon ben quand il faut y aller… N’écoutant que mon courage et mon appétit, je suis allé 3 fois au buffet pour bien goûter à tout (conscience du blogueur oblige). Alexandra ? Et bien disons qu’elle est tout aussi consciencieuse…

Tu l’auras compris, on a aimé notre repas avec en ce qui me concerne, une mention spéciale pour la partie des desserts. Tu ne connais pas les spécialités de la Gruyère ? Le dessert typique ? Si je te dis fraises, meringues et crème double de Gruyère… ça ne peut pas décevoir. Même hors de cet incontournable plat local, les autres desserts étaient très bons (ahhh cette mousse au chocolat….). Pourtant, je pense que même s’il s’agit d’un buffet, les plats pourraient avoir un petit plus de raffinement et le petit twist qui feraient vraiment la différence (oui on chipote, c’est comme ça sur ce blog voyage ;o) ).

Buffet dessert de l'Hôtel Cailler à Charmey en Gruyère Suisse

Meringue fraises et crème double de Gruyère de l'Hôtel Cailler à Charmey

Les petits plus qu’offrent l’Hôtel Cailler

Les Bains de la Gruyère

Le forfait “Vendredi en Gruyère” comprend également 2 entrées aux Bains de la Gruyère. Même s’ils ne font pas partie de l’Hôtel Cailler, ils sont accessibles directement par un tunnel. Il faut se prêter au jeu et enfiler son peignoir et ses pantoufles pour filer en amoureux par ce tunnel et apprécier la vue sur la Gruyère et ses montagnes. Vraiment sympa en été, ça doit être encore mieux en hiver avec la neige partout.

Les bains sont très biens, construits dans un bâtiment panoramique qui met en valeur le cadre naturel avec une vue sur le Moléson. Bassins intérieur et extérieur, sauna, hammam, espace nordique, bref, tout ce qu’il faut pour se détendre et passer un moment cosy. Mention spéciale pour l’Univers Oriental qui propose gratuitement un rituel du hammam avec gommage au savon noir (selon programme). A faire à 2 absolument, car une fois les explications passées, il faut se frictionner vigoureusement avec le gant de crin et autant te le dire, ton dos ne va pas se faire tout seul. On est intrépide mais pas au point de laisser un inconnu nous frictionner le dos avec du savon dans un brouillard de vapeur ! Après ça, ton corps est ultra doux et toi t’es tout détendu et dans de bonnes dispositions pour le buffet.

Bains de Gruyère en Suisse

Visiter LA chocolaterie à La Maison Cailler

Et là c’est sans surprise que je réalise que finalement ce qui a motivé ma femme, c’était plus la gourmandise que le côté romantique (oui je t’assure !). Le forfait de l’hôtel comprend également 2 entrées à la Maison Cailler, LA fabrique de chocolat située à Broc. Un incontournable dans la région de Suisse romande. Même un incontournable pour les Suisses (oui c’est culturel à ce stade) et pour tout bon chocolat addict, il ne faut pas manquer ce détours gourmand. On est Suisses et chocolat addict, donc on n’avait vraiment, mais vraiment pas le choix.

Entre la reconstitution historique retraçant l’histoire du chocolat (très intéressante), l’exposition sur sa fabrication et l’inévitable dégustation du chocolat Cailler, on te conseille vraiment d’y passer 2 heures. Oui on s’est aussi sacrifié pour la dégustation… Il est important que tu saches que c’est le chocolat avec la meringue dedans le meilleur (ah, sans nous tu ne l’aurais pas su, tu vois qu’il fallait qu’on y aille !).

Maison Cailler à Broc en Gruyère Suisse
Dégustation des chocolats Cailler à Broc en Gruyère en Suisse
Qualité du lait pour le chocolat Cailler à Broc en Gruyère en Suisse

Le petit bémol de l’Hôtel Cailler

Le bémol de l’Hôtel Cailler, c’est qu’il n’a pas de climatisation. On parle pourtant bien d’un 4 étoiles. Ça n’est pas du tout gênant, sauf si, comme nous, tu comptes y aller en été en pleine canicule. Les chambres les plus chères, sont celles qui sont situées plein sud. Bilan, il y fait super chaud. Pour ne rien te cacher, notre chambre était tellement chaude qu’on a dû garder la porte ouverte sur le couloir ouverte pendant 45 minutes pour faire circuler l’air venant du balcon. Pas idéal, ni romantique. Tu nous imagines assis sur le bord de notre lit, regardés par tous ceux qui passaient dans le couloir ? Selon le personnel à qui nous avons parlé le lendemain, les chambres au nord (moins chères) étaient, elles, bien plus fraîches. Quelle joie de l’apprendre… le lendemain.

En résumé : en pleine canicule, les chambres Sud (avec une jolie vue sur les montagnes et le Moléson et qui sont les plus chères) sont plus chaudes. Mais les chambres Nord (sont moins chères, car elles n’ont pas de vue) seront les plus fraîches. En hiver, prend la chambre avec vue, car franchement, se réveiller avec une telle vue ça vaut la différence de prix (qui était de 40 CHF).

Nota bene : suite à ce désagrément, j’ai contacté l’Hôtel Cailler qui s’est excusé pour la gêne occasionnée par la température et le manque d’information. La direction a très gentiment accepté de nous facturer le prix d’une chambre Nord et nous a offert un bon pour un repas pour 2 à leur restaurant “Le Bistro”. Franchement, on en demandait pas tant et on a vraiment apprécié le geste.

Les différents forfaits proposés par l’Hôtel Cailler

Cet hôtel propose beaucoup de forfaits ciblés sur plusieurs thèmes, mais principalement sur des séjours à 2. Alors n’hésite pas à y jeter un œil : offres spéciales.

Un week-end à l’Hôtel Cailler ?

Voilà cher ami voyageur, j’espère que cet article t’aidera à répondre à cette fameuse question : “Si on se faisait un week-end à l’Hôtel Cailler ?“. Nous en tout cas, on a mouillé la chemise pour toi et on n’a pas regretté ;o) ! Alors la réponse est oui sans hésiter, fonce en Gruyère et n’oublie pas tes chaussures de marche, car la région est de toute beauté au milieu des montagnes, des herbes grasses et des vaches !

Épingle-moi sur Pinterest !

Hôtel Cailler à Charmey en Gruyère Suisse Pinterest

6 Comments
  • Merci pour le partage. Nous y sommes allé 2x et dans la chambre avec le jacuzzi. Toujours agréable de passer du temps là bas et cette région typique. Le gros plus est le passage direct aux bains, ce qui permets de ne pas se geler en hiver et nous avons aimé le beau buffet du petit dej.

    • Hello Hilla ! Merci beaucoup pour ton commentaire, t’es une adepte convaincue à ce qu’on voit ! Oui le plus c’est de pouvoir aller direct aux bains en peignoir, ça fait vraiment vacances. C’est juste on n’a pas mentionné le buffet du petit déj, mais il était très bien aussi ;o)

    • Coucou Nath’! Merci pour ton commentaire ! C’était exactement pour ça qu’on était partis, pour déconnecter et ça a vraiment fait du bien. En plus, la Gruyère c’est très beau et que de la nature, donc l’idéal pour se ressourcer. Il me semble que c’est un peu loin de chez toi, mais qui sait si un jour tu passes par la Suisse ;o)

  • Je ne connais pas l’hôtel mais lors de mon passage en Suisse mon amie m’a emmenée à la chocolaterie (c’était obligé en même temps) et je confirme la dégustation c’est le meilleur moment de la visite !!!

    • Hello Stéphanie et merci pour ton commentaire ! Sentiment qu’on partage entièrement sur la Maison Cailler. C’est une chouette visite, mais on est comme des gamins, c’est la dégustation qu’on attend avec impatience ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *