Visiter les Cornouailles, 1 semaine en terre sauvage

Visiter les Cornouailles à Saint Ives

Visiter les Cornouailles c’est se plonger dans un mélange de Bretagne (dont on est amoureux) et d’Écosse. Notre road trip dans le sud de l’Angleterre nous en avait déjà mis pleins les yeux, mais arrivés en Cornouailles, c’est encore un autre monde merveilleux qui s’ouvre à nous.

Les Cornouailles sont une terre sauvage, celtique avec des airs mystérieux et une contrée de pêcheurs. Une région qui a son identité propre et sa langue (le cornique). Ah, je vous ai précisé que c’est aussi une terre de bière, de caramel et toute sorte d’autres spécialités locales ? Avis aux voyageurs gourmands qui y trouveront immanquablement leur compte.

On t’invite à plonger avec nous dans ce monde merveilleux, le plus breton d’Angleterre, et à visiter avec nous les Cornouailles !

Où se trouvent les Cornouailles ?

Les Cornouailles se trouvent à la pointe du sud-ouest de l’Angleterre. C’est ce petit appendice qui se détache un peu du reste du pays. Ce qui lui va bien vu que c’est un endroit totalement à part. C’est le genre d’endroit qui rend tes voyages uniques.

C’est également aux Cornouailles que se situe l’endroit le plus au sud de l’Angleterre (Point Lizard) et le point le plus à l’ouest (Land’s End), là où Manche et l’océan Atlantique se retrouvent.

Visiter les Cornouailles_carte

Comment visiter les Cornouailles ?

Les Cornouailles ont l’air petites sur la carte, mais il ne faut pas se laisser avoir par ses modestes dimensions ! Les lieux de visites incontournables sont éclatés et surtout, les routes sont étroites et sinueuses. Ajoute à cela les nombreuses randonnées de plusieurs kilomètres qui s’offrent à toi un peu partout et tu as déjà compris que tout ici prend du temps ! D’ailleurs, c’est le mot d’ordre pour visiter les Cornouailles, y aller en douceur.

Nous avons passé 1 semaine dans les Cornouailles, mais 2 semaines auraient été tout à fait concevables. Ne va pas croire que tu risques de t’y ennuyer.

Voici les différentes options pour visiter les Cornouailles :

  • Loger dans un endroit fixe et rayonner selon les différents buts de visites
  • Visiter en mode road trip où tu changes de logement régulièrement
  • Mixer les 2 séjours : loger dans le nord des Cornouailles quelques jours, puis loger à un autre endroit dans le Sud des Cornouailles les jours restants.

De notre côté, nous ne sommes pas allés à l’hôtel et avons privilégié louer une petite maison (d’anciennes étables rénovées en petites maisons très cocooning avec cheminée) pendant 1 semaine. Cela nous permettait de rayonner selon les endroits à visiter. Ça s’appelle Red River Stables à Camborne. L’inconvénient est que certains petits villages ou points de visites très beaux sont trop loin pour être visités depuis là (mais finalement, c’est beau partout aux Cornouailles). L’avantage c’est que tu as moins de stress et que tu peux vraiment vivre tes vacances. En plus, la maison est bien située pour de nombreux lieux de visites et a un charme fou ! C’est un petit cocon tranquille et moderne, idéal pour des vacances à 2. À l’arrivée, tu reçois du café, du pain frais des œufs frais, du sherry et plein d’autres petites attentions. On kiffe, c’est les vacances !

Visiter les Cornouailles à travers les randonnées

Si tu aimes la randonnée autant les petites que les longues marches, aux Cornouailles tu es au paradis ! Et si comme nous, tu aimes les falaises, les paysages à couper le souffle, des horizons à perte de vue, la mer, l’océan, les fleurs, bref tout ce que tu veux, et bien les Cornouailles t’en donnent au-delà de tes espérances !

Nous avons mis un point d’honneur à arriver tôt le matin au départ des randonnées. Il y faisait frais (début juin), mais c’était très agréable d’être presque seuls dans ces paysages.

Cependant, ne te laisse pas avoir par le soleil. Il tape quand même, donc il faut une bonne protection et prendre suffisamment d’eau avec toi. Et un petit pique-nique aussi.

Voici les randonnées que nous avons faites et qui te permettent de visiter les Cornouailles en douceur (enfin, ça dépend du nombre de falaises à grimper…). Ce sont également des incontournables de visites et qui pour la plupart sont gérés par le National Trust. Les randonnées aux Cornouailles ont l’étiquette « Coastal Path ».

Land’s End, le bout du monde à la Péninsule de Penwith

Porthcurno – Sennen Cove : environ 13 km aller et 6h de marche, car ça grimpe (pour info : on s’est perdu et on a pris des milliers de photos). Une merveille, mais on a morflé !

Land’s End c’est l’endroit le plus à l’ouest d’Angleterre, le lieu est un peu devenu très touristique et un peu Disneyland. Toute sorte d’animation mêlant Arthur et Jurassic parc et vraiment beaucoup de monde.

Nous avons donc décidé de partir en randonnée depuis Porthcurno, ce qui permettait de visiter cet endroit incontournable sans être LE but de visite.

Départ de Porthcurno (nous avions parqué la voiture au Telegraph Museum, payant) et on rejoint assez vite le chemin qui grimpe plutôt raide pour commencer. Après quelques minutes, le panorama sur la plage est déjà très beau. Arrivés au Minack Theatre, c’est vraiment sensationnel. Ensuite la marche continue le long des falaises, au milieu des fleurs et de quelques chevaux et vaches en liberté.

Randonnée Porthcurno à Sennen Cove aux Cornouailles

Randonnée à Land's End et animaux_Cornouailles
Animaux en liberté et découverte du pays des lutins géants…

Visiter Land's End aux Cornouailles

Avant d’arriver à Land’s End, on a pris un mauvais chemin quasi vertical, qui est bien un chemin de randonnée, mais dont on ne voit qu’une fois arrivés en haut qu’il repart dans le mauvais sens. Cela nous a fait perdre du temps (un peu) et de l’énergie (un max). Nous avions fait l’erreur de ne pas prendre assez d’eau avec nous. Du coup, Land’s End a été comme une oasis bienfaisante à notre arrivée. Une fois le ravitaillement fait, on est parti pour Sennen Cove, sublime (forcément) et où on a mangé une bonne glace au Cornish Ice Cream.

Pour rentrer, il y a des bus (tu peux trouver des infos ici : horaires des bus). Le mieux c’est quand même de te renseigner dans les petits commerces dès que tu arrives à Sennen Cove (des fois que l’arrêt et les horaires auraient changé). L’arrêt était devant le marchand de glace.

Lizard Point, le point le plus au sud de l’Angleterre

Lizard Point – Kynance Cove : 7 km aller-retour, environ 1h30

Encore une randonnée absolument superbe ! Les panoramas en mettent plein la vue et surtout, sur le chemin, non loin de Lizard Point, il y régulièrement des phoques dans l’eau.

L’arrivée à Kynance Cove te fait te demander si t’es bien toujours en Angleterre, tant les couleurs ont quelque chose de caribéen. Je pense que c’est une des plus belles plages de Grande-Bretagne, franchement !

Randonnée Lizard Point à Kynance Cove

Phoques à Lizard Point aux Cornouailles

On est resté un moment sur la falaise à manger notre pique-nique avec la vue sur Kynance Cove.

Le retour se fait par le même chemin.

Cape Cornwall, se sentir au bout du monde

Cape Cornwall se situe à 1 mile de Land’s End, donc tu ne te retrouves pas très loin de la randonnée précédente.

Cape Cornwall – Levant Mine and Beam Engine, en passant par Botallack Mine : 5 km aller-retour. Nous avons dû nous arrêter à Botallack Mine et faire demi-tour, car le ciel était devenu noir et il pleuvait.

Cape Cornwall te fait te sentir vraiment au bout du monde. Au final, tu peux te dire que les paysages se suivent et se ressemblent, mais même pas. En tout cas, on ne s’est pas lassé de ces falaises, ces parterres de fleurs et cette sensation de liberté. Sans oublier tous les oiseaux que tu croises pendant tes balades.

Visiter Cape Cornwall et Botallack Mine

Observer les oiseaux en visitant les Cornouailles

Il y a beaucoup de ruines de mine dans les Cornouailles, car avec le Devon, c’était l’exploitation minière qui prospérait dans la région aux 19ème et 20ème siècles. Les vestiges font partie du Patrimoine mondial.

Bedruthan Steps

Bedruthan Steps – Park Head : environ 1h aller-retour (on a marché vite, car la pluie pointait).

Un paysage déchiqueté, encore très beau. Nous ne sommes pas descendus jusqu’à la plage, car le climat était menaçant et les escaliers glissants.

Bedruthan Steps Visiter les Cornouailles

Tintagel Castle, l’endroit mythique des Cornouailles

À la base, on voulait faire la randonnée Tintagel Castle – Boscastle, qui est à ce qu’il paraît fabuleuse. Mais il allait pleuvoir et on n’avait pas envie de s’infliger ça.

Changement de plan et on s’est baladé à proximité du Château de Tintagel (dont le site était fermé pour rénovation), à Glebe Cliff et Barras Nose. Tu te retrouves au cœur de la légende du Roi Arthur et pour les aficionados, de Kaamelott.

Visiter Tintagel Castle aux Cornouailles

Godrevy Heritage Coast

Un phare, St-Ives de l’autre côté de la baie, le paysage idyllique.

Une très belle randonnée est possible d’environ 8 km. Là aussi, les vents violents nous ont dissuadés de partir à l’aventure (faut savoir être prudent au bord des falaises). On a quand même juste profité d’admirer le phare de Godrevy qui mérite à lui seul le coup d’œil.

Godrevy Lighthouse aux Cornouailles

Bodmin Moor

Bodmin Moor a été notre point d’entrée des Cornouailles. Un paysage de lande granitique, composé de Thor, des ruines de mines et des moutons en liberté. Un paysage sauvage et rude qui parle aux tripes autant qu’aux yeux. Et pour couronner le tout, tu peux faire un stop au petit village qui s’appelle « Minions », eh oui, ça ne s’invente pas !

Pas mal de randonnées possibles. On a juste pu faire quelques petites balades, car la pluie et le vent ont été de la partie à mi-parcours.

Visiter Bodmin Moor aux Cornouailles

Visiter les Cornouailles à travers les villes et villages

Si tu aimes le côté so british. Si tu aimes la mignonitude. Si tu es gourmand/e. Si tu aimes le pays des Schtroumpfs. Tu aimeras à la folie les Cornouailles et ses villages !

Tellement typiques et pour certains, ce sont encore des villages de pêcheurs, les vrais ! Autant ceux qui sortent avec leur petite barque, que ceux qui partent avec un bateau dans les eaux déchaînées de la nuit de cette partie de l’Angleterre, pour apporter du poisson frais le matin.

Saint-Ives, la balnéaire chicos

Saint-Ives, c’est la belle station balnéaire. Très sympa de se balader sur le port, jusqu’à The Island, un promontoire au bout de la ville.

Visiter Saint Ives aux Cornouailles

Cadgwith, le plus mignon des Cornouailles ?

Cadgwith, c’est la carte postale du mignon. C’est tout petit, des maisons à toits de chaume, des petits bateaux de pêcheurs, un tout petit port et des devantures de boutiques très colorées.

Cadgwith se mérite et ne se donne qu’aux plus motivés, car ce n’est pas sur le chemin le plus accessible. Il faut prendre de très petites routes et une fois au parking, qui se situe hors du village, tu dois encore marcher pour enfin accéder au village.

Visiter Cadgwith aux Cornouailles

Porthleven

Un petit port tout en longueur très sympathique. On a aimé s’y balader en fin de journée, avec toutes les terrasses ouvertes. Très chouette atmosphère à découvrir pour une visite en douceur des Cornouailles.

Visiter Porthleven aux Cornouailles

Saint Michael’s Mount

Cette reproduction du Mont-Saint-Michel, sa « soeur d’en face », on l’a admirée depuis les quais à proximité de Marazion. Tu peux y accéder sur l’île en petit bateau si la marée est haute et à pied si la marée est basse. Vu que la marée était montante, on n’a pas voulu traverser en bateau et il faut bien avouer qu’après être allée au « vrai » Mont-Saint-Michel, celui des Cornouailles fait un peu pâle figure (mais chute, car on ne veut pas les vexer quand même…).

Saint Michael's Mount Visiter les Cornouailles

Looe, Polperro et autres villages de la côte est

Sur la partie est des Cornouailles, il y a plein de petits villages également très mignons. Malheureusement, c’était l’endroit où il pleuvait le plus pendant notre séjour. Fallait faire des choix et privilégier le soleil, donc nous n’y sommes pas allés. Mais voici ce qui était prévu :

  • Truro : la grande ville, car la capitale des Cornouailles
  • Looe – Polperro : faire le trajet à pied et rentrer en bateau
  • Fowey : balade jusqu’à Saint Catherine’s Castle
  • Newquay : une autre ville qui avait l’air sympathique

D’autres lieux à visiter aux Cornouailles

Quand on te disait que tu peux passer facilement 2 semaines à visiter les Cornouailles ! Il y a tellement de lieux à voir, de marches à faire, de la vie à savourer. Ici 2 endroits qui doivent être sympas à visiter dont un qui nous fait rêver.

  • The Eden Project : une sorte de Jardin d’Eden écolo. Franchement, ça doit être vraiment très sympa !
  • Les Iles Scilly : notre rêve ! Depuis qu’on a vu un reportage à la télé sur ces îles, on espère y aller un jour. Elles étaient difficiles à caser dans notre séjour aux Cornouailles pour cette fois-ci.

D’autres choses à savoir pour visiter les Cornouailles

J’ai beaucoup aimé visiter les Cornouailles. Pierre, lui, était déjà conquis, car il y a est allé avec ses parents quand il était plus jeune.

Ce qui m’a frappé c’est cette identité forte qu’ils prônent. Partout il est écrit « Cornish », qui veut dire Cornouailles. Ici on n’est pas en terre anglaise qu’on se le dise !

Les gourmandises

En gros, on a retrouvé les mêmes gourmandises et choses délicieuses que dans le reste du sud de l’Angleterre. La particularité des Cornouailles est qu’ils sont fiers des produits de leur région. Il y a les Cornish pasties qui sont comme des beignets fourrés à la viande ou aux légumes (ça tient super bien au ventre), le fudge, mais avec de la crème des Cornouailles. Sinon un peu partout c’est écrit « Cornish milk », « Cornish icecream », « Cornish beer », etc.

Pour finir, ici plus qu’ailleurs, le poisson est très frais. Donc, n’hésite pas à faire le plein de restaurants de fruits de mer.

Quand partir aux Cornouailles ? La météo rythme tes visites

Voilà, voilà, les Cornouailles devaient avoir leurs défauts, dont la météo ! Les Anglais nous ont expliqué que dû à sa position, les Cornouailles sont sur le chemin des précipitations qui viennent du Nord (Islande, Irlande) et du Sud (Nord de la France, la Manche). Il y pleut souvent et il y a beaucoup de vent.

D’où notre intérêt d’y passer 1 semaine dans une maison. Tous les jours, on s’est adapté. J’avais fait beaucoup de recherches en amont, pour parer à toutes les possibilités de visites. Donc chaque matin, on faisait le point d’où il pleuvait et où il faisait beau. Sauf en cas de tempête, il ne pleut pas partout. En nous rendant très flexibles sur nos visites, nous avons tout de même pu avoir une météo très agréable pour 1.5 jour de pluie, ce qui est plutôt bien. Sans cette flexibilité, nous aurions eu 4 ou 5 jours de mauvais temps.

Randonnée pour visiter les Cornouailles

Conduire aux Cornouailles

Voici le 2ème défaut des Cornouailles qui fait son charme ( ?) : les petites routes étroites. Parfois, on devenait fous, d’autres fois on trouvait ça bucolique.

Ce qui est chaud, c’est que ces routes sont (hyper) étroites et à double sens ! Quand il faut croiser avec des bus ou des caravanes, c’est moins marrant. Quand 2 caravanes se croisent, c’est chaud, mais au moins si lui il passe, toi aussi. Attention avec les voitures de location, il y a un vrai risque de rayures, griffures et autres dommages prévisibles. Nous, c’est bien la première fois qu’on s’est fait casser un rétroviseur. Mais il faut dire que c’est vite arrivé. Il faut en tenir compte et plutôt miser sur une assurance complète pour la voiture quand on roule aux Cornouailles.

Pour passer un séjour serein, prendre son temps quand tu visites les Cornouailles est la clé. Si t’es stressé sur la route, tu ne passeras pas un bon séjour. Notre conseil est d’éviter ce voyage en période de haute saison touristique.

Détails des Cornouailles
Détails des Cornouailles

Comment aller en Cornouailles ?

Il y a plusieurs façons d’aller en Cornouailles selon où tu habites. Dans tous les cas, il te faut une voiture sur place.

À toi de voir si tu veux y aller en ferry avec ton propre véhicule (ferry de Roscoff à Plymouth).

Sinon, tu as l’avion en atterrissant soit à Londres (mais c’est à 5h de voiture), ou plus proche comme Bristol ou Bournemouth.

Avant notre départ en vacances dans le sud de l’Angleterre, beaucoup de personnes m’ont demandé si on y allait avec notre propre véhicule. Ça aurait été possible, mais sur 2 semaines de vacances, depuis la Suisse, on aurait trop rallongé le temps de trajet.

Ce voyage nous aura confirmé que le Royaume-Uni est vraiment une terre magnétique aux paysages sublimes et envoûtants.

Et si tu épinglais les Cornouailles sur Pinterest ?

Visiter les Cornouailles en slow travel Pinterest

Visiter les Cornouailles Pinterest 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *