Road trip en Écosse : nos 12 règles pour un voyage réussi

Un road trip en Ecosse c'est la liberté pour les moutons

Ça y est, tu as décidé de partir visiter l’Écosse ? Tu as loué une voiture spéciale “Road trip Ecosse” pour partir arpenter ce magnifique pays ? Nous aussi on a fait tout ça lors de notre road trip d’1 semaine en Ecosse et il y a quelques leçons à tirer qu’on a envie de partager avec toi, afin de rendre ton road trip en Ecosse le plus agréable possible.

Contempler le paysage avec des moutons en road trip en Ecosse

1. Le secret d’un road trip en Écosse réussi : louer une petite voiture

Une petite voiture sera ta meilleure amie. Tu serreras moins les dents quand tu devras croiser sur ces routes incroyablement étroites, tu ne te poseras aucune question pour te garer dans des endroits minuscules et surtout, tu seras le roi ou la reine des demi-tours !

2. Vérifie la pression de tes pneus avant d’entamer ton road trip en Écosse

Après 2h de route, sur un bitume bosselé, au milieu de nulle part, nous avons eu le voyant orange pour la pression des pneus. Tu paniques un peu, car justement t’es au fin fond de l’Ecosse, au milieu de nulle part. Alors tu te mets à rouler vraiment lentement, en serrant les fesses à chaque bosse et tu pries pour enfin arriver à une station-service. Mieux vaut prévenir que guérir.

La dame à la station-service nous a expliqué que les loueurs de voitures ont tendance à remettre des véhicules avec une pression des pneus faibles, donc il faut être vigilent. Vérifie bien la pression des pneus avant d’entamer ton road trip à travers l’Ecosse (dans une station-service, tu trouveras de quoi faire).

3. Un road trip en Ecosse, c’est faire le plein d’essence dès que tu peux

L’Écosse c’est beau, mais vide et comme t’es en road trip, tu vas certainement beaucoup rouler. Crois-nous, les stations-services ne courent pas les rues dans certaines parties de l’Écosse, donc profite quand tu en vois une. Pour te faire une idée, quand on a visité l’Ile de Skye, il y en avait que 4 et maximum 2 sont ouvertes 24/24h.

Paysage de l'ile de Skye pendant notre Road trip en Ecosse

4. Achète une réserve d’eau et de quoi manger

Oui cela peut paraître évident, mais là aussi, il faut quand même y penser. Non, ne te dis pas « j’en achèterai au prochain supermarché », il n’y en a pas. Pas de boulangerie non plus. Quelques Spare par-ci par-là… quand ils sont ouverts. Même les pubs ne courent pas les rues ! Pendant ton road trip en Ecosse, tu peux rouler des heures sans rien trouver.

C’est spécial l’Écosse, car tu n’as pas de petits villages à proprement parler, ce sont plutôt des hameaux et de temps en temps tu trouves des petits shops avec de quoi te réapprovisionner. Dans les « villes » c’est mieux, mais t’en croises pas non plus tout le temps, c’est vaste l’Écosse, très vaste.

5. Un road trip en Écosse, c’est être patient et avoir une attitude collégiale

Suivant où, il y a beaucoup de route à une voie, mais pas de panique, ce n’est pas si terrible si tout le monde a la bonne attitude. Tu deviendras le roi ou la reine des Passing place, c’est sûr ! Et finalement ces routes à 1 voie c’étaient nos préférées, car tu reviens à une attitude « humaine » entre conducteurs. Il faut anticiper en regardant si des voitures arrivent et t’arrêter, ensuite ne pas oublier le petit signe de la main pour dire « merci » ou « bonne continuation », bref c’est sympa.

6. Savoir que les midges en Écosse ça existe (simulies) !

Une vraie saleté de la nature ces insectes ! On ne peut pas te donner de remède, si ce n’est que ton véhicule sera ton fidèle moyen de repli face à ces rapaces voraces ! Voici la marche à suivre : tu sortiras de ta voiture pour admirer un joli coucher de soleil ou faire une sympathique balade. Là, ni une ni deux les midges vont te sauter dessus. Tu cours à la voiture, en prenant bien soin de ne pas laisser la porte ouverte longtemps et en te faufilant à la vitesse grand V. Te voilà réfugié pour admirer le paysage depuis ta voiture.

Soit-disant que les midges n’aiment pas le froid, ni le vent, ni les rayons du soleil et bien ils ont dû suivre des stages de survie, car on les as eues par tous les temps et toute la journée !

En quoi c’est un problème ? Mis à part qu’ils te sautent dessus par centaine, leur piqûre brûle et gratte. C’est vite gênant. Bon ça ne dure pas longtemps si tu n’as pas de réaction allergique.

7. Lors d’un road trip en Écosse, on conduit à gauche, la gauche c’est la gauche !

Pas de panique, tu peux envisager ton road trip en Ecosse sereinement, car rouler à gauche, c’est finalement assez simple et tu t’y fais vite ! C’est vrai, surtout quand tu peux suivre les autres véhicules. Et puis après tu vas te coucher, le matin tu reprends la voiture et … ben tu sais ce qu’on dit, chasser le naturel et il revient au galop ! Heureusement sur la route il est souvent écrit « slow », et là on essayait de comprendre ce que voulait dire « mols», la réponse c’est « t’es du mauvais côté de la route ! ».

Et il y a aussi les petits moments de stress, car t’as un camion, des intersections, bref peu importe et tu te retrouves à droite sans savoir pourquoi. Si tu voyages avec un co-pilote, 2 paires d’yeux valent mieux qu’une ! Et t’inquiètes les Écossais sont hyper sympas !

8. Un road trip en Écosse, c’est devenir l’ami des bêtes

Les photos bucoliques à souhait où tu vois des vaches ou des moutons au milieu de la route, ce ne sont pas des mises en scène. Tu vas y avoir droit… beaucoup ! Surtout sur les îles, comme l’Ile de Skye. Donc il faut juste rouler doucement ou être prêt à freiner, ils partent assez vite. Sinon dans l’ensemble il y a pas mal d’écureuils qui traversent la route aussi, et là il faut faire attention, car ils paniquent quand les voitures arrivent. Une aventure unique on te dit, mais tu fonds face à ces bêtes !

Un bon road trip en Ecosse c'est rencontrer des moutons

Arrêter son road trip en Ecosse pour photographier une vache

9. Un road trip en Écosse, c’est savoir lire entre les lignes de ton GPS

La notion de route sur le GPS en Écosse nous a bien fait rire tellement on s’est retrouvé sur des touts petits chemins étroits et défoncés. Il nous a perdus (on a toujours pas compris comment), mais pas n’importe où ! Dans un endroit, loin des sentiers battus, avec des vues à couper le souffle, bref un endroit où personne ne va si ce n’est les moutons. On était en galère sur 5 km de route défoncée, caillouteuse, avec les moutons qui courraient dans tous les sens, mais tellement superbe ! C’était dur d’en vouloir à notre GPS écossais ;o) Moralité : ne pas hésiter de se perdre sur des routes « annexes » et advienne que pourra. Et prie pour que les pneus résistent !

Notre GPS et la route perdue pendant notre Road trip en Ecosse

Un road trip qui devient un off-Road trip
Donc là, on devrait arriver dans un village touristique…

10. Relativiser les panneaux routiers qui indiqueraient potentiellement un « village »

Qu’est-ce qu’on s’est fait avoir ! Tu vois que sur les panneaux il y a des lieux d’écrit, mais ne t’attends pas à arriver dans un village ou je ne sais quoi ! La plupart du temps, on est arrivé dans des hameaux ou dans un petit village où le magasin faisait aussi office de poste et où il n’y a qu’un resto à 10 km à la ronde. En soit ce n’est pas un mal, faut juste le savoir.

Se dégourdir les jambes pendant notre road trip en Ecosse
Alexandra qui cherche toujours le village…

11. Un super road trip en Ecosse avec une playlist à base de cornemuse

Ce point nous a fortement manqué ! Donc on te le dit pour pas que toi tu oublies. Quand tu rouleras au fin fond de l’Écosse ou sur l’Ile de Skye, tu vas ressentir un besoin intense d’écouter de la cornemuse. Sans blague, ce n’est pas étonnant que ce soit l’instrument national, ces paysages sont tellement inspirants, sauvages et mystérieux !

12. Un road trip en Ecosse, c’est aussi ton passager qui risque d’avoir mal au cœur

Prévois une réserve de Coca-Cola, ça lui fera plaisir. Durant ton road trip en Ecosse, tu vas avoir droit à une quantité de petits virages et de stop and go pour laisser passer les gens aux passing places, il y a de quoi se sentir mal si tu es sensible.

Te voilà fin prêt pour ton road trip en Écosse, tu verras, c’est juste sublime ! Et attention, car toi qui sera au volant, il ne faudra pas trop te faire distraire par le paysage !

Pour connaître notre itinéraire de notre road trip en Ecosse et voir la carte de notre trajet c’est ici : 1 semaine en Ecosse.

Épingle-moi sur Pinterest !

12 règles pour un road trip en Ecosse Pinterest

15 Comments
    • Salut Nath’! C’est chouette que tu sois allée sur l’Ile de Mull ! On aurait également voulu, mais il a fallu faire des choix. Ceci dit, ça ne m’étonne pas que ça te rappelle Mull, car elle est encore plus sauvage que Skye ! Mais quel plaisir !

  • ça me plairait d’y vivre. Il y a des moutons et des moutons et des moutons, Magnifique pour moi! Bon, pour le shopping ça sera un peu plus dur, mais dans un pays comme celui-là, on s’en passe. En tout cas, merci pour votre enthousiasme.

    • Hello ! Merci pour ce gentil commentaire ! Oui beaucoup de moutons ! Et beaucoup d’agneaux au printemps. Le shopping c’est une notion qu’il faut effectivement oublier…

  • Ah ah complètement d’accord avec tes conseils 😉 Autant on aime bien les grosses voitures, autant en Ecosse on privilegie une petite ^^ car en effet les routes sont hyper étroites !
    Nous avons été très agréablement surpris aussi par la courtoisie des écossais au volant, notamment au niveau des passing place 🙂

    • Coucou Expériences Luxe ! Merci pour ton message. On aime aussi les grosses voitures pour les USA par exemple, mais là, on avait spécialement demandé une petite ;o) C’est vrai que les Ecossais sont très sympas, surtout justement dans ces endroits reculés. Comme si tout le monde était moins pressé… Ca nous avait manqué après cette vie un peu “à la cool” ;o)

  • Haha “savoir lire entre les lignes de ton GPS”, j’ai vécu la même chose au Costa Rica ^^
    Bon et du coup j’ai très très envie d’y aller, encore plus qu’avant, surtout quand je vois tous ces moutons mignons !

    • Coucou Julia ! Donc tu vois ce qu’on veut dire pour le GPS ! Quoique dans la jungle du Costa Rica, ça devait être un peu plus déroutant… Franchement, on reste persuadés que l’Ecosse et surtout l’Ile de Skye te plairait beaucoup ! En plus, il peut autant y faire beau que gris, comme tu aimes !! ;o)

  • Hahaha les passing places. C’est devenu mythique dans notre famille… Je rajouterais aussi le fait que les écossais ont peu joué du bulldozer lors des constructions de leurs routes. Du coup celles-ci suivent la moindre dénivellation du terrain! Effet montagnes russes garanti! On a adoré. Un plaisir énorme de conduire sur ces routes.
    Cordialement.

    • Coucou Julien ! Merci pour ton retour ! On te rejoint complètement c’était un plaisir de conduire sur ces routes (même si Pierre était un peu malade parfois…). Mais c’est un état d’esprit de conduire là-bas et on se sent vraiment loin de tout. Ca nous manque parfois de ne pas trouver quelques moutons couchés sur la route ;o)

  • Bonjour
    Je découvre votre blog en préparant mon voyage prévu dans 10 jours, et il faut dire que vous m’avez fait beaucoup rire entre les moustiques, la pluie et les épopées en voiture. Je vais noter tout cela dans un coin de ma tête. Merci beaucoup pour votre expérience.
    Aviez vous acheté un guide avant de partir ? (lonely planet , routard ?). Pensez vous qu’une bonne carte routière soit intéressante pour éviter les aléas du GPS?
    Merci d’avance

    • Bonjour Audrey ! Merci de ton gentil commentaire! Comme on te l’avait indiqué dans notre email, nous étions à l’étranger et on souhaitait te répondre très vite d’où notre mail, mais afin que ta question puisse également aider d’autres personnes souhaitant faire un road trip en Ecosse, on partage ici ce qu’on t’a envoyé.

      Alexandra et moi sommes ravis que tu aimes notre article sur l’Ecosse. On espère qu’il te sera utile. Pour répondre à tes questions, nous avions pris le guide du routard avec nous et pour préparer le voyage. Ensuite on a fait à notre envie, comme toujours.

      Pour te diriger, un GPS est bien utile mais si tu veux éviter de te retrouver sur ses chemins en terre perdu dans les collines et parfois impraticables sans tracteur (comme cela nous est arrivé sur l’Ile de Skye), une bonne carte est une très bonne idée. Se perdre un peu ça fait des bons souvenirs après coup, mais seulement si tu restes pas plantée avec ta voiture loin de tout, ce qui est très envisageable lors d’un road trip en Ecosse.

      Où as-tu prévu d’aller ? Bonne journée à toi et à bientôt sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *