Visiter la Corse du Nord au Sud, par 18 blogueurs

Visiter la Corse_Phare de la Madonetta Bonifacio

Lorsque nous avions visité la Corse du Sud, un local nous avait dit « on habite sur île avec des plages magnifiques, mais les Corses sont des gens de la terre, plus que de la mer ». Cette phrase est tellement vraie ! Et elle se concrétise d’autant plus dans cet article collaboratif, où 18 blogueurs nous donnent leur lieu préféré à visiter en Corse.

Alors, oui, la Corse est connue pour ses plages paradisiaques, mais la Corse se visite avant tout, il faut la ressentir, la vivre. C’est une terre aux villages tranquilles, dont les habitants sont souvent prompts à enfiler des chaussures de marche qu’un maillot de bain. Pour découvrir toutes les facettes de l’île, l’idéal est donc d’enfiler ses chaussures pour partir en excursion, avant de finir en beauté en barbotant dans l’eau translucide de la Méditerranée.

Carte Visiter la Corse

Visiter la Corse du Nord

La Corse se divise en 2 régions : la Corse du Nord ou Haute-Corse et la Corse du Sud. Ce qui peut surprendre c’est que l’île est davantage découpée en diagonale qu’en une vraie ligne sur un axe est-ouest. Autrement dit, ne te laisse pas avoir par les dénominations, la Corse du Nord descend parfois bien plus au sud que la Corse du Sud et vice-versa. Bon, on arrête là les présentations et on commence notre visite de la Corse par le Nord, là où se trouve le célèbre Cap Corse, Saint-Florent et bien d’autres trésors. Suis les guides…

Visiter Bastia

Par Emma du blog Au goût d’Emma

Bastia, la capitale de la Haute-Corse, est la première ville où j’ai posé les pieds en Corse après avoir fait la traversée Marseille-Bastia en ferry. Je suis tout de suite tombée sous le charme de cette ville historique au port animé et à la magnifique citadelle, qui en fait une destination immanquable en Corse.

Bastia, fondée par les Génois, a un côté très italien avec toutes ses églises et ses maisons colorées. Vous pouvez commencer votre visite au port de Bastia, Place Saint-Nicolas, puis rejoindre le Vieux-Port en passant par les rues commerçantes, où vous pourrez, si vous le voulez, faire le plein de produits locaux. Vous trouverez dans le coin également plein de chouettes petits restaurants. Vous pouvez ensuite monter dans la Citadelle entourée de remparts qui surplombe la ville. C’est au niveau du Palais des Gouverneurs que vous aurez la plus belle vue sur la ville et le port, c’est juste magnifique ! La Citadelle n’est pas bien grande, mais c’est un quartier vraiment atmosphérique. Vous pouvez également en profiter pour visiter une de ses églises. Je vous recommande en particulier l’oratoire de la confrérie de Sainte-Croix.

Visiter Bastia Corse

Le Cap Corse, la péninsule sauvage de la Corse du Nord

Par Amélie du blog Hellolaroux

Le Cap Corse (ou Capicorsu en Corse) est une péninsule longiligne montagneuse d’environ 400m2, située en Haute-Corse. Depuis Bastia, cette route panoramique qui se découvre en un ou deux jours d’est en ouest (pour être « du bon côté de la route »), offre un condensé du plus beau de la Corse. En effet, vous y verrez tout aussi bien des tours génoises, maquis, plages sauvages aux eaux turquoise, criques, montagnes et villages pittoresques.

L’extrême nord du Cap Corse ne dispose pas de routes, ce qui lui donne un aspect encore plus particulier. Sauvage, il se mérite alors par la marche grâce au sentier des douaniers qui parcourt le littoral sur 26 km et permet de découvrir la façade Maritime de Macinaggio jusqu’à Centuri. Un chemin entre terre et Méditerranée pour voir aussi quelques-unes des belles plages de Corse du Nord : Cala Genovese ou encore la plage de Tamarone. Si vous aimez la randonnée, La Cima di e Follicie, est le plus haut sommet du Cap et culmine à 1324m.

Pour un point de vue panoramique sur le Cap Corse, une route mène jusqu’au Moulin Mattei, vestige des moulins à vent de Corse restauré par la famille Mattei. Ensuite, profitez de votre road trip en Corse du Nord pour déambuler sur les pavés de villages pittoresques. Erbalunga qui marque le point de départ du Cap Corse est l’un de ces villages piétons incontournables. Mais aussi Sisco, Centuri ou encore Nonza, village fortifié où, depuis sa tour génoise, on observe le soleil se coucher et illuminer sa plage de galet noir cendre.

Visiter Cap Corse en Haute-Corse

Région Balagne : Calvi et Île Rousse

Par Jenny du blog JDroadtrip

Les Corses sont parfois difficiles à séduire, mais avec un bon sourire et un commentaire sympa, le chaleureux sourire et accent corse vous donnent réellement envie de creuser pour découvrir l’Île de Beauté. Il y a plus de 4 ans, je suis partie visiter Calvi et l’Île Rousse, deux jolies stations balnéaires qui se trouvent dans la région de la Balagne en Corse du Nord. Autant vous le dire, c’est un vrai coin de paradis. Il y en a pour tous les goûts, des visites culturelles, des jolies plages aux sables fins et aux eaux turquoise, des activités sportives pour les adeptes de sensations fortes, entre canyoning et plongée sous-marine, vous trouverez votre bonheur… il y a vraiment de quoi se régaler !

Que vous logiez à Calvi ou sur l’Île Rousse, vous pourrez vous déplacer librement sans prendre la voiture, le petit train typique local surnommé “trinichellu” vous amène d’un endroit à un autre tout en longeant des superbes plages.

L’Île Rousse est réputée pour ses magnifiques couchers de soleil, je vous invite de vous rendre sur la presqu’île du phare de la Pietra pour assister à ce splendide spectacle. Un lieu calme, romantique, de jour comme à la tombée de la nuit.

Mon coup de coeur de cette région est le restaurant “A Mandria Di Pigna“, situé à Pigna, authentique, familial, un cadre absolument magnifique si vous mangez dehors avec une vue sur la vallée. Une cuisine locale divine ! Je me suis régalée, allez-y les yeux fermés !

Visiter Calvi en Corse

La nature vierge du Désert des Agriates

Par Sandrine et Pascal du blog Dreams World

L’un des moments forts de notre voyage en Corse c’est notre découverte du Désert des Agriates. Ne vous attendez pas à découvrir un désert de sable comme dans le Sahara. Non il s’agit d’un site préservé entre la mer (avec 37 km de côtes vierges) et le massif montagneux de la Serra di Tenda. Pour accéder à ce paradis de l’île de beauté, trois solutions sont possibles :

  • En randonnée par le sentier des douaniers,
  • En louant un bateau par la mer,
  • Ou par la piste en véhicule 4×4 ou en VTT.

Nous avons tout de même une petite préférence pour le 4×4. Ainsi, vous descendrez sur une piste cabossée jusqu’à la plage. Vous traverserez un paysage aride avec une végétation sèche et un panorama à couper le souffle sur le littoral. Vous mettrez un peu plus d’une heure pour arriver sur la plage de Saleccia. Une longue plage de sable fin où l’eau est turquoise ! Un paysage somptueux à partager avec les vaches. Ensuite, nous vous conseillons de continuer à pied en effectuant une petite randonnée sur le sentier du littoral. Elle est très facile avec aucun dénivelé ! Vous passerez par la Pointe de Curza, le tout dans des paysages où la nature est magnifique, avant d’atteindre la plage du Lotu. Ce sera encore une claque visuelle. On y trouve un long ponton en bois surplombant les eaux turquoise.

Pour visiter la Corse loin des touristes, c’est le lieu où il faut se rendre absolument le temps d’une journée.

Visiter Désert des Agriates

L’étang de Diane en Corse Orientale

Par Olivia du blog La fille de l’encre

Ah la Corse ! Elle fait tourner la tête de tous les voyageurs et une fois découverte, on ne rêve que d’y retourner ! Si elle est appréciée, il reste toutefois un petit territoire qui est un peu mal aimé en Corse, en tout cas peu connu, celui que l’on appelle la Corse Orientale, sur la côte est. Entre Aléria et Ghisonaccia, on trouve là une Corse authentique, familiale et pleine de charme. L’endroit que j’ai choisi de vous présenter aujourd’hui est situé non loin d’Aléria, l’étang de Diane et sa singularité, une île dans l’île, dont le sol est entièrement constitué de coquilles d’huîtres !

Troisième étang de Corse, on navigue sur l’étang de Diane grâce à des bateaux plats, à la découverte du travail des ostréiculteurs – n’hésitez pas à déguster, les huîtres sont délicieuses. De votre embarcation, sur cette étendue calme, séparée de la mer Tyrrhénienne par une lagune de sable, vous pourrez profiter de la flore incroyable du lieu. Salicornes, roselières, maquis, mais aussi de la faune, préservée et observer de nombreuses espèces d’oiseaux.

Une sortie 100% nature qui vous mènera vers une étonnante et minuscule île appelée l’île des pêcheurs, sur laquelle ne subsiste qu’un cabanon. Si vous prenez le temps d’observer le sol, vous verrez que vous marchez sur des coquilles d’huîtres. Ce sont les romains, très friands de coquillages, qui les ont accumulés ici jusqu’à former une butte hors d’eau.

L’étang de Diane est vraiment une visite étonnante, hors des sentiers battus et rebattus de la Corse. Mais ça reste entre nous, c’est un secret qui se conserve :).

Visiter la Corse à l'étant de Diane

La Vallée du Fango, petit coin de paradis

Par Mathieu du blog BlogVoyages

Le Fango, véritable petit bijou. À quelques kilomètres de Calvi (à vol d’oiseau), porte d’entrée de la réserve de Scandola, la vallée du Fango est une véritable beauté au coeur de l’Île de Beauté. Une vallée, entre rivière et montagne, à la nature luxuriante et préservée, avec un petit air de bout de monde. Voilà ce que nous réserve la Vallée du Fango à chacun de nos séjours là-bas.

Une émotion telle qu’on aime y retourner pour se ressourcer et se reposer. Les journées sont rythmées par les baignades dans les eaux claires et limpides du Fango, des promenades le long du fleuve, l’observation du maquis et de ses habitants à 4 pattes et même, quelques footings matinaux à la fraîche. Ce petit coin de paradis, à l’identité forte et au caractère corse, offre des paysages splendides. C’est également le point de départ de randonnées comme celle nous menant sur les traces d’une transhumance ancestrale, à travers le Bocca di Capronale.

La vallée s’étend jusqu’à Galeria, là où le fleuve se jette dans la mer. À son delta, nous aimons prendre le temps de faire une sortie en canoë. La raison ? Observer les tortues cistude. Elles sont là, si paisibles, prenant leur bain de soleil. Cette promenade est un moment calme, en parfaite harmonie avec la nature.

Pour finir, qui dit Corse, dit gastronomie ! Fromages, charcuteries, eau-de-vie de myrte, châtaignes, sanglier… sont au menu des tables locales, attachées à leurs racines et traditions corses.

Visiter la Corse et la Vallée du Fango

La Vallée de la Restonica, un havre de paix

Par Camille du blog L’Oiseau Rose

J’aimerais vous parler de la Vallée de la Restonica qui se trouve en plein centre de l’Île de beauté, à Corte. C’est mon endroit préféré en Corse ! Et j’ai beau parcourir l’île de long en large régulièrement, je n’ai jamais trouvé plus agréable qu’un après-midi baignade dans l’eau fraîche de la rivière Restonica. Il faut dire que mon papa est Corse et que je passe des vacances d’été sur l’île pratiquement tous les ans depuis toute petite… Et mon point de chute, c’est Corte. C’est vous dire si je connais bien le coin, avec la Vallée de la Restonica et toutes ces merveilles !

C’est un lieu magique que je vous invite vivement à explorer. Surtout si vous souhaitez découvrir une autre facette de la Corse, au-delà de son côté balnéaire. Car la Vallée de la Restonica est d’ailleurs considérée comme l’une des plus belles vallées de l’île. Il faut dire qu’au-delà de la beauté de la route sinueuse qui parcourt la vallée, de la magnifique forêt, et de l’eau transparente de la rivière, l’on y trouve également de grands lacs (d’origine glaciaire, en altitude) : les lacs du Mélo et du Capitello. Un vrai paradis pour les randonneurs !

C’est sauvage, grandiose, et ça sent bon le maquis ! Il n’y a pas mieux pour plonger en plein cœur de la nature et du maquis corse… C’est pour cela que la Vallée de la Restonica est, et restera, mon petit havre de paix… Et je me dis que si je devais finir mes jours quelque part, ça serait certainement là-bas.

Visiter la Corse et la Vallée de Restonica

Vallée de l’Asco, retraite au fond de la Corse

Par Vanessa du blog Cashpistache

La vallée de l’Asco, située au cœur du nord de la Corse, a vraiment quelque chose de sauvage. Mais je crois bien que c’est ce qui caractérise cette île merveilleuse. Car où que l’on aille, on se sent entouré de nature et d’authenticité. Je connais très bien cette destination ensoleillée et j’ai même listé toutes les plus belles plages et gorges de Haute-Corse. Celles de l’Asco se méritent. Il faut, en effet, emprunter les routes sinueuses de paysages alpins. Certains sommets culminent tout de même à 2’500 mètres, donc je vous laisse imaginer. Les pins immenses affrontent les pentes vertigineuses et les petites chèvres se promènent de-ci de-là.

Je vous conseille d’avancer tranquillement en voiture sans trop vous précipiter. De nombreux passages délicats ne se franchissent pas à deux véhicules et quand il y a foule, autant vous dire qu’il faut manœuvrer patiemment. Mais la difficulté d’accès est récompensée par le spectacle tout autour. Et quand vous trouvez un emplacement satisfaisant (attention que vous ne gêniez pas le passage), vous pouvez descendre vers quelques petits bassins pour vous baigner. C’est très agréable et le cadre est vraiment idyllique.

Visiter la Corse et la Vallée d'Asco

Visite insolite en Corse du Nord : vol en Cesna au-dessus de Ghisonaccia

Par Manon du blog Voyageons le Monde

La Corse, alias l’Île de Beauté porte très bien son nom ! Des dizaines de raisons nous poussent à aller la visiter : ses villages charmants, ses plages sublimes à l’eau cristalline entre autres… De mon côté, j’ai eu la chance de fouler ses plages, de visiter ses villages, mais aussi et surtout de survoler ces magnifiques paysages et c’était une expérience incroyable.

Aux alentours de Ghisonaccia (petite ville située au centre-est de l’île), des pilotes privés locaux sont ravis de prendre le temps de vous faire survoler leur belle île, leur paradis, pour quelques dizaines d’euros. Rendez-vous pris avec un passionné de l’île comme de l’aéronautique pour un moment exceptionnel.

Nous survolons les champs, apercevons au loin les montagnes de Haute-Corse, puis la côte avec les plages Pinia et Erba Rossa, la Méditerranée à perte de vue ou encore des étangs plus ou moins grands avec notamment l’Étang D’Urbino.

Ce moment est magique, intense, un peu comme si le temps s’était arrêté. Tant pour les sensations procurées par le vol en Cesna que par les paysages survolés. Une chose est sûre, visiter la Corse est un plaisir, la survoler en est un autre et faire les deux est l’idéal !

Vol en Cesna Ghisonaccia

Visiter la Corse du Nord, un petit bonus : Saint-Florent

Il y a toujours quelque chose de plus à visiter en Corse. Une vie n’y suffirait pas pour en citer les trésors, mais voici un dernier qui mérite le détour :

Saint-Florent dans la région de l’Agriate, un charmant village de pêcheurs, situé entre le Cap Corse et la Balagne. Il est gardé par la citadelle de Saint-Florent construite en 1’440 par les Génois. Mais ce n’est pas son seul atout, loin de là ! Tu y trouves un magnifique petit port de plaisance, la cathédrale médiévale du Nebbio, classé monument historique et chaque premier mercredi du mois, le marché de Saint-Florent qui anime le village.

Visiter la Corse du Sud

La Corse du Sud est une région chère à notre cœur, que nous avons pris beaucoup de plaisir à découvrir en 1 semaine. C’est pourquoi nous lui consacrons un article spécial sur notre blog de voyage. D’Osani à Bonifacio en passant par Propriano ou Porto-Vecchio, la Corse du Sud n’a pas fini de t’étonner. En 3 mots : c’est magnifique !

Visiter Ajaccio, la capitale de la Corse

Par Lise du blog Making The Road

Ajaccio est la capitale de la Corse, souvent oubliée lors d’un voyage en Corse par manque de temps, elle recèle néanmoins quelques trésors à découvrir. On y arrive souvent lors de notre arrivée sur l’île en bateau ou en avion. Je vous conseillerais de prendre le temps de découvrir le centre historique coloré avec son marché de producteurs, la cathédrale baroque Notre-Dame, le palais Fesch (qui regroupe une des plus grandes collections de peinture ancienne de France), la citadelle et la magnifique vue quelle offre depuis ses remparts sur la baie d’Ajaccio, au-dessus de la petite plage ajaccienne de Saint François.

Il y a de nombreuses petites plages jusqu’à la pointe de Parata qui permettent d’accéder à l’archipel des îles Sanguinaires. Il ne faut pas oublier qu’Ajaccio est là où est né Napoléon 1er, il y a un petit musée, La Maison Bonaparte, dédiée à l’histoire de la maison ainsi qu’au patrimoine corse. Si vous restez à Ajaccio le temps d’une soirée, je vous recommande le restaurant chez Jean Jean qui propose des pâtes à la langoustine fraîche.

Visiter Ajaccio en Corse

Calanques de Piana, dans le Golfe de Porto

Par Claire du blog ZigZag Voyages

En voyage, ce que je préfère ce sont les formations rocheuses géantes de toutes formes et de toutes couleurs. La Corse m’a offert pour cela des paysages magnifiques. Par exemple le site UNESCO du golfe de Porto est un incontournable. On y trouve les fameuses calanques de Piana.

Et elles sont fameuses pour une bonne raison : imaginez-vous à bord d’un bateau. Vous glissez sur l’eau et laissez derrière vous la tour génoise de Porto-Ota. Rapidement, vous vous approchez des falaises géantes de couleur rose – orangé (qui deviennent orangé-rouge au coucher de soleil). Vous découvrez des petites criques et des grottes où le bateau peut se glisser. Et tout au bout s’élève une autre tour au sommet de Capo Rosso qui atteint 330m, soit la plus haute falaise de Corse.

Il est temps de faire demi-tour, mais l’aventure n’est pas finie. Retournez sur terre, et partez à la découverte d’une des randonnées des calanques. Par exemple, votre imagination sera en ébullition sur le chemin du ‘château de Piana’. Les roches font penser à des créatures fantastiques : un cheval aigle, un singe-possum… Prenez le temps de profiter de cette merveille géologique !

Visiter les calanques de Piana en Corse

Réserve naturelle de Scandola, à pied ou en bateau

Par Sarah du blog Vents et Voyages

La réserve de Scandola est l’un des nombreux bijoux de la Corse du Sud, mais sûrement le plus inaccessible. En effet, aucune route ne dessert cette réserve maritime classée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Seuls le bateau ou tes pieds te permettront de t’y rendre et de découvrir les sublimes paysages volcaniques que te réserve cette partie de l’île.

Depuis la mer, tu pourras longer les hautes falaises de granit rouge qui contrastent merveilleusement bien avec la mer cristalline et ses reflets turquoise. Comme moi, tu t’émerveilleras sûrement des détails façonnés par l’érosion au fil des millénaires, la roche dévoilant tantôt des orgues basaltiques tantôt des gorges féeriques creusées au milieu des aiguilles granitiques.

Si le spectacle depuis la mer est incroyable, celui depuis la terre n’en est pas moins agréable. Je te conseille donc d’aller découvrir le charmant village de Girolata, unique village de la réserve, en empruntant le sentier du facteur. Cette jolie randonnée te permettra ainsi de profiter du panorama grandiose en surplombant les criques et les falaises avant de rejoindre ce typique petit village surmonté de son fortin, où il fait si bon flâner et déambuler dans les petites ruelles fleuries aux senteurs du maquis. Je te recommande cependant de réserver ta découverte en début de matinée, en dehors des fortes chaleurs et de l’affluence touristique estivale.

Visiter la Corse Réserve de Scandola Girolata

Visiter Bonifacio, la plus impressionnante de Corse

Par Pierre et Alexandra du blog On holidays again (donc nous !)

Bonifacio… Sa Citadelle, son Bastion de l’Étendard, ses falaises, ses calanques, son Grain de sable et son joli port… On pourrait s’arrêter là, tant les trésors de Bonifacio doivent être vus et vécus et non racontés. Mais voilà, il y a plus et ça tu dois le savoir pour bien préparer ton voyage.

Pour bien visiter Bonifacio et ses environs par la route, une pleine journée te sera nécessaire. De plus, il faudra absolument faire une excursion en bateau ! Tu y verras la calanque de la Catena et le Phare de la Madonetta. C’est en mer que Bonifacio apparaît sous son plus beau jour, comme trônant au-dessus de la Méditerranée, accrochée à ses falaises de roche claire.

Une fois à terre, pars découvrir Bonifacio de l’intérieur. Ses ruelles sont charmantes et agréablement ombragées. Une fois sur place, ne manque pas d’aller voir les fameux Escaliers du Roy d’Aragon ou encore le cimetière marin, les activités ne manquent pas. Tu peux aussi choisir de faire un tour de la ville avec un guide qui t’en dira plus que tu ne peux en retenir sur cette ville très convoitée depuis plus de 500 ans.

Si tu veux loger près de Bonifacio, nous avions séjourné à l’Hôtel Version Maquis, un vrai coin de paradis. Tu peux en savoir plus ici : hôtel de charme corse.

Visiter Bonifacio Corse

Visiter les Îles Lavezzi, snorkeling dans une réserve naturelle

Par Florence du blog Voyages Infinis

Classées réserve naturelle depuis 1982, les Îles Lavezzi sont un petit paradis en Corse. Au sud-est de Bonifacio (l’extrême Sud de la Corse), à 4 kilomètres du site naturel de la pointe de Spérone, elles sont composées d’une centaine d’îlots et de récifs, dont un seul est habité. Ce qui signifie que pour les autres, la nature est reine. Aucune construction ne vient gâcher le paysage, seuls des rochers de granit habillent les îles et leur donnent un aspect presque lunaire.

Des sentiers de promenade permettent d’explorer cette nature sauvage, et découvrir ici et là des petites criques abritées, dans lesquelles des plages de sable bordent une eau cristalline très certainement la plus claire de Corse.

Mais les Îles Lavezzi ne sont pas seulement le paradis des promeneurs et des nageurs. Elles sont aussi celui des plongeurs et des snorkeleurs. Après avoir observé les nombreux oiseaux marins qui peuplent les îles, enfilez masque et tuba et partez à la rencontre de la vie marine. Ce sont près de 70 espèces qui constituent les fonds marins, dont d’importantes colonies de mérous.

Vous pourrez vous rendre sur les Îles Lavezzi par navette depuis Bonifacio (jusqu’à l’Île Lavezzu), c’est le moyen le plus économique. Ou vous pourrez opter pour une croisière à la journée, depuis Bonifacio ou bien depuis Porto-Vecchio.

Visiter les Iles Lavezzi Corse

Découvrir Porto-Vecchio

Par Emmanuel du blog VoyageAvecNous

S’il y a un endroit à ne pas manquer en Corse du Sud, c’est bien la commune de Porto-Vecchio. Mais pourquoi donc ? Car c’est une destination très complète avec à la fois de beaux sentiers à découvrir, des plages INCROYABLES, mais aussi un parc naturel préservé ainsi que des sites archéologiques. Vous l’aurez compris, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer à Porto-Vecchio.

Pour commencer, je vous recommande d’aller découvrir la plage de Palombaggia, sans aucun doute la plus belle plage de Corse ! Les nuances de bleus sont incroyables et cette plage mérite clairement sa place dans le classement des plus belles plages du monde.

Mais Porto-Vecchio c’est aussi de la montagne, avec l’Ospedale un petit village de montagne à découvrir absolument lors de votre visite. La forêt est sublime et c’est l’endroit parfait pour faire une petite randonnée. Si vous aimez la randonnée, ne manquez pas non plus le sentier du littoral qui est très agréable. Vous passerez devant le phare de la Chiappa, mais aussi devant l’Oriu Di I Canni, un abri sous roche que vous ne trouvez qu’en Corse ! La balade est vraiment superbe au coucher du soleil.

Pour des vacances dans le sud de la Corse, je vous recommande vraiment Porto-Vecchio pour toutes les activités différentes qu’il est possible de faire sur place.

Visiter Porto Vecchio Corse

Restaurant le Belvédère, la bonne adresse chic

Par Chris du blog ChrissandVoyage

Après avoir séjourné une semaine complète en famille du côté de Porto-Vecchio en Corse, on souhaitait terminer par un lieu sublime et remarquable. Notre choix s’est vite porté sur le restaurant le Belvédère situé sur la route menant à la célèbre plage de Palombaggia.

Les critiques étant plutôt dithyrambiques sur ce restaurant, on ne pouvait pas se tromper dans notre choix. Le restaurant est situé au bord de l’eau et en toile de fond, on peut apprécier la baie de Porto-Vecchio. Notre table magnifiquement dressée nous attendait sous les palmiers de la terrasse. Bien accueillis par les serveurs on choisissait notre dernier cocktail de fin de séjour corse dans une carte des vins très fournie.

Déguster un muscat corse avec un coucher de soleil sur la Méditerranée, ça n’a pas de prix. Enfin, si, mais pour l’occasion on préférait profiter de ce superbe panorama. Les plats du menu gastronomique tous aussi bon les uns que les autres défilèrent sans fausse note. Et le dessert aux 3 chocolats venait parachever un repas inoubliable. Seule l’addition au goût un peu salé, il est vrai, nous faisait redescendre sur terre. Qu’importe, les vacances servent aussi à se faire plaisir.

Resot le Belvédère à Porto Vecchio

Visiter la Corse du Sud : d’autres endroits à ne pas manquer

Voici quelques pépites corses que nous te conseillons lors de ta visite de la Corse du Sud :

  • Aiguilles de la Bavella, un massif impressionnant qui renferme de superbes chemins de balades dans un paysage de montagne d’une rude beauté.
  • Sartène et Propriano, les villages de charme ne manquent pas ; Sartène nichée sur son piton rocheux, où s’entortillent des petites rues hors du temps, est un excellent but d’excursion dans la Corse authentique. Propriano est plus douce, comme bercée par la mer. Son petit port et ses plages valent à eux seuls la visite.
Visiter Sartène Corse
Sartène

Randonnées en Corse

Marcher dans le maquis, sentir les herbes et le myrte, reposer ses pieds sur les plages ou grimper sur les falaises pour y voir un phare dans la Méditerranée, c’est ça randonner en Corse. N’hésite pas à y consacrer un peu de tes vacances, car tu y ressentiras l’âme de la Corse.

Randonnée sur le Mare e Monti Nord

Par Grégory du blog I-Trekkings (article avec tracé GPS)

Le Mare e Monti Nord est l’un des sentiers de Grande Randonnée de Corse. Il démarre de Calenzana tout comme le GR20® et se termine à Cargèse après 10 belles journées de randonnée.

Tout le long de l’itinéraire, on peut dormir en gîtes d’étape, auberges ou petits hôtels de village. La durée des étapes s’étale de 3h30 à 7h30 de marche. Plutôt pour des marcheurs moyens sachant encaisser un dénivelé moyen d’un peu plus de 600 m par jour. Mais comme dit un proverbe corse « À son propre pas, on va loin. »

Randonner sur le Mare e Monti, ça n’est pas que des chiffres et de la sueur. C’est avant tout un itinéraire alternant des paysages de garrigues et des panoramas sur la Méditerranée. Il porte bien son nom entre « mer et montagne ». Mes petits coins préférés sur le Mare e Monti :

  • Le golfe de Galeria pour pouvoir se baigner après une journée de marche
  • Les oliveraies d’Ota pour leur caractère typique et bucolique
  • Le golfe de Girolata qui permet aussi d’accéder en bateau à la réserve naturelle de Scandola

Je vous préconise de faire le Mare e Monti au printemps ou à l’automne.

Randonnée en Corse Monti et Mari

Le fameux GR20 (générique)

Par Sarah du blog Vents et Voyages « GR20 »

Comment parler de la Corse sans mentionner le GR20, célèbre sentier de randonnée même au-delà de nos frontières ? Ce chemin de grande randonnée, l’un des plus exigeants, mais aussi l’un des plus beaux d’Europe, traverse la Corse du nord au sud (ou l’inverse) de Calenzana à Conca en empruntant les voies aériennes sur les plus hauts sommets de l’île. J’ai eu l’occasion d’arpenter les 180 km de cette « petite promenade de santé » il y a quelques années. Ce fut une expérience renversante qui m’a complètement chamboulé le corps et l’esprit et qui reste mon plus beau souvenir de Corse à ce jour.

Ce sentier permet de découvrir l’Île de beauté sous un angle différent, loin des sites ultra-touristiques, en traversant des paysages sauvages et magnifiques. Des sommets encore enneigés de la Haute-Corse aux pozzines verdoyantes des hauts plateaux en passant par les forêts, les cascades et les piscines naturelles des nombreuses gorges que compte l’île, chacune des 16 étapes de ce trek est aussi belle que la précédente.

Impossible de ne pas tomber amoureux de la Corse après ces quelques jours en tête à tête avec sa nature. Certaines de ces portions étant réalisables lors de randonnée à la journée, je ne saurais que te conseiller de t’aventurer sur l’une d’entre-elles pour t’imprégner de l’ambiance qui règne sur ce sentier mythique et profiter des panoramas les plus grandioses de la Corse.

Randonnée en Corse sur le GR20

Les plages en Corse

La Corse compte quelques-unes des plus belles plages de France et ce n’est pas une mince affaire tant la France en compte de belles.

Les belles plages du sud de la Corse

Par Amandine et Benoît du blog Les Love Trotteurs

Avec ses sublimes plages, la Corse tente de nous donner une certaine idée du paradis. Lors de nos deux voyages sur l’Île de Beauté, nous n’avons pu que constater cette grande facilité de l’île à conjuguer les envies des voyageurs sur terre comme en mer. Comme vous vous en doutez, le littoral corse est un des gros atouts de l’île ; entre eaux limpides et peu profondes pour les enfants et les familles, petites criques plus difficilement accessibles pour se retrouver entre amis ou en amoureux, et plages avec transat idéales pour siroter un cocktail. On vous en dit plus sur ces lieux !

Primo, la plage du Petit Spérone est l’une de nos préférées, elle est située à l’est du Golf de Spérone en Corse du Sud. Pour atteindre ce petit écran aux eaux d’un bleu lagon et au sable blanc, il faut serpenter entre la végétation dense pendant quelques minutes. Le cadre est paradisiaque, coup de cœur assuré en arrivant tôt dans la matinée.

Deuxio, dans les incontournables faciles d’accès et donc très prisés, il y a la célèbre plage de Palombaggia, encadrée de roches rouges et de pins parasols. Elle est vraiment très jolie et agréable pour les familles.

Tertio, pour varier les plaisirs, nous nous sommes rendus sur la plage de Tamariccu, une petite plage au sable blond et à l’eau cristalline. Des transats y sont installés, parfaits pour savourer un cocktail en amoureux dans un très joli cadre.

Et pour finir en beauté, rien de tel qu’une petite virée en mer pour découvrir les Îles Lavezzi et leurs petites criques aux eaux cristallines entourées de roches granitiques.

Plages Corse du Sud

Merci à tous les participantes et participants de cet article collaboratif sur visiter la Corse. L’Île de Beauté n’a pas finir de séduire ses visiteurs !

Conserve cet article sur Pinterest

Visiter la Corse du nord au sud Pinterest

Visiter la Corse entre terre et mer Pinterest

6 Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *