Visiter Bonifacio en Corse du Sud

Visiter Bonifacio depuis la mer en Corse du Sud

Lorsque nous sommes partis 1 semaine visiter la Corse du Sud, nous avons découvert une région magnifique aux eaux turquoises et translucides et des terres sauvages. C’est ce qui t’attend quand tu partiras visiter cette partie de la Corse… et la découverte de Bonifacio a été un point majeur à toute cette beauté. Visiter Bonifacio, c’est bien plus que visiter la ville, mais c’est aussi tout ce qui l’entoure. Nous nous sommes donc rendus à l’Office du Tourisme de Bonifacio, qui nous a donné 2 cartes des marches à faire autour de la ville.

C’est vraiment très sympa et tu peux choisir si tu veux voir : les falaises, les plages, le maquis, un peu de tout. En ce qui nous concerne, nous avons pris nos chaussures de marche et on n’a pas regretté. La carte « Promenades littorales » à proximité de Bonifacio nous a été particulièrement précieuse. Le terrain, en général, est très accidenté avec en plus un important dénivelé. Nous avons tout de même croisé des personnes en tongs, espadrilles ou simples baskets… donc au final tu fais comme tu veux, mais le risque est que ce soit assez désagréable (avec des cailloux qui rentrent sans arrêt dans les chaussures) et des chevilles très sollicitées ; ça serait dommage de gâcher ses vacances en Corse du Sud pour une foulure, surtout si elle arrive au milieu du maquis corse, loin de tout.

Visiter Bonifacio le long des falaises  : wouah !

Cette marche le long des falaises de Bonifacio s’appelle plus exactement Campu Rumanilu & Pertusatu. Il faut compter environ 2h aller-retour jusqu’au phare. Nous l’avons faite un jour où il y avait beaucoup de vent. Ce n’est pas l’idéal et pas très agréable, mais sous une grosse chaleur ça ne doit pas l’être non plus ! La balade est sublime de chez sublime. Le chemin commence au pied du Bastion de l’Étendard de Bonifacio et tu prends petit à petit de la hauteur et du recul sur la ville. Tu vois d’ailleurs très vite à quel point la ville tient à flanc de falaises.

C’est vraiment le genre de balade qui fait du bien. C’est beau, la Mer Méditerranée à côté qui vient frapper les falaises, la Sardaigne à quelques kilomètres, l’odeur du maquis, tes sens sont en éveil. Le chemin ne fait pas une boucle, c’est un aller-retour, ce qui n’est pas du tout un problème ! A l’aller tu profites de la vue sur la nature et la Sardaigne et au retour, c’est la vue sur la belle Bonifacio, hors de temps.

Nous ne sommes pas allés jusqu’au phare de Pertusato, à pied cela nous semblait compliqué, mais comme on a vu une route, on s’est dit qu’on pouvait y aller en voiture à un autre moment.

Plus d’informations sur cette marche sur les falaises de Bonifacio ici : Office du tourisme de Bonifacio, sentier Campu Rumanilu.

Les falaises, le phare de Pertusato et le Grain de Sable
Les falaises avec le phare de Pertusato au fond

Vue sur Bonifacio depuis les falaises

Découvrir une petite plage sous Bonfiacio pour s’en mettre plein la vue

A ton retour à Bonifacio, au départ du chemin, ça vaut la peine de descendre les escaliers jusqu’à la petite plage. Ils nous amènent au pied des falaises “sous” la ville, car il y a près de 8 mètres de renfoncement creusés par la mer et là, tu te retrouves face au Grain de sable.

Ça vaut la peine de crapahuter un moment sur cette toute petite plage, par contre il faut faire bien attention, car il y a beaucoup de rocher, mais les points de vue sont vraiment sympa et ça change.

Pied des falaises de Bonifacio

Le phare de Pertusato

Nous avons donc attendu la fin de journée pour aller jusqu’au phare, l’idée était d’y voir le coucher de soleil sur Bonifacio. C’était certes sublime, mais comme Bonifacio est devant une grosse colline, elle prend l’ombre est le rendu n’est pas extraordinaire. Mais sur tous les alentours c’est juste magnifiques!

Visiter Bonifacio à travers le maquis : la balade de l’ancienne voie

Cette marche à travers le maquis s’appelle “A Strada vecia, Madonetta”. L’entrée n’est pas évidente à trouver : par le port de Bonifacio, se diriger vers le camping, l’entrée est après la station-service, le chemin est à gauche et c’est une longue montée dans la forêt. Compte 3 bonnes heures. Nous n’avons pas tout fait, juste la boucle (le chemin permet d’aller jusqu’à la Cala di Paragan, qui doit être très beau, mais ça rallonge aussi le temps). On était parti pour tout faire, mais c’est une marche qui monte beaucoup (redescend pas mal aussi…) et au moment où on pouvait choisir de pousser plus loin ou pas, on était déjà crevé, sans compter encore tout le trajet retour. De plus, on ne voulait pas risquer de rentrer de nuit, qui tombait assez tôt à cette période. Si on peut te donner quelques conseils :

  1. plus que tout à cet endroit attention à comme tu es chaussé, le terrain est très accidenté
  2. prends de quoi grignoter et qui donne du peps comme des fruits secs
  3. de l’eau, de l’eau et encore de l’eau ! Évite d’y aller sous le cagnard, mais soit le matin, soit en fin de journée (évite la tombée de la nuit, car tu es soit dans la forêt, soit au bord des falaises et ce n’est pas éclairé).

Tu peux trouver quelques informations pratiques sur site internet : Office du tourisme Bonifacio, sentier Strada Vecia.

C’est parti pour une des plus belles marches dans les alentours de Bonifacio !

Vraiment quelle belle île (tu as remarqué que chaque chose qu’on écrit sur la Corse du Sud, c’est toujours “splendide”, “magnifique”, “beau”, bref il n’y a rien de moche…) ! Durant cette marche, c’est possible que parfois tu croies que tu es paumé et que tu seras perdu pour toujours, ce n’est pas le cas. Il y a quand même des balises de temps en temps, trop rarement malheureusement, mais dans la forêt il y en a une qui te dit quelle direction prendre. Au début, tu auras une belle montée dans la forêt, ensuite une vue dégagée sur Bonifacio et l’entrée du port, tu continues dans le maquis pour arriver au bord des falaises avec une belle vue sur le phare de la Madonetta.

C’est après une longue marche dans le maquis et à flanc des falaises que tu descends entièrement pour les remonter entièrement (les fruits secs et l’eau sont très appréciables…). A un moment donné, tu arrives sur la plage de Fazziò aux eaux turquoises (ce qui veut dire, que tu as à nouveau redescendu une falaise… eh oui…). A cet endroit, il y a une sorte de “camp”, le sentier continue juste avant l’entrée du camp pour regrimper la falaise et continuer dans la forêt. Non, tu n’es toujours pas perdu. Après une longue marche dans la forêt, tu arrives devant une balise qui montre soit le retour à Bonifacio, soit le chemin pour la Cala di Paragan.

Cette marche est plus difficile, mais c’est un autre style. Tu pars vraiment visiter la Corse du Sud et son maquis et ses points de vue à couper le souffle sur la Mer Méditerranée. C’est une autre façon de visiter Bonifacio, car tu prends du recul sur la ville et tu vois comment elle est entourée et faite.

Vue sur le port de Bonifacio
Phare de la Madonetta à Bonifacio

Crique de Fazziò depuis la plage en Corse du Sud
Plage de Fazziò
Granit rose depuis le maquis en Corse du Sud
Granit rose depuis le maquis où les falaises sont calcaires

Visiter Bonifacio : l’incroyable Escalier du Roi d’Aragon

Une fois en ville, on s’est dit qu’on aller un peu visiter Bonifacio quand même (lui tourner autours c’est bien, mais c’est aussi une jolie petite ville). On avait entendu parler de l’Escalier du Roi d’Aragon, on avait beaucoup hésité à aller le visiter et finalement on a décidé que cela ne valait pas la peine, parce que même si ce n’est “que” EUR 2.50, on trouvait cher payé en temps pour monter et descendre des escaliers et faire une petite balade dans la falaise. Surtout qu’on revenait de la vraie balade sur les falaises !

A force de renseignements et des conseils de touristes croisés sur la petite plage sous Bonifacio, on a compris que de ne pas visiter l’Escalier du Roi-d’Aragon serait louper quelque chose… Bon, ok, on arrête le suspens : on a raffolé ! Mais vraiment beaucoup ! Peut-être parce que nos attentes n’étaient pas élevées, mais cela reste un de nos meilleurs souvenirs de notre visite à Bonifacio !

Les photos, bien que jolies, ne rendent pas l’atmosphère que tu ressens. Mais attention, ce n’est de loin pas accessible à tout le monde. Il y a des restrictions à l’entrée concernant les femmes enceintes et les personnes avec des problèmes de santé. Franchement, on le comprend. La descente n’est pas évidente, car les escaliers sont inégaux et parfois glissants. La montée, elle… comment dire… elle ressemble à une via ferrata, on en bave et encore on est gentil (et que ce n’est pas Alexandra qui écrit cet article…).

L’Escalier du Roi d’Aragon, pas que des escaliers (heureusement !)

Ceci dit, l’Escalier du Roi d’Aragon ne sont pas que des marches : il y a une courte balade creusée au flanc de la falaise et c’est vraiment très bucolique. Nous avons été surpris et on aurait regretté ne pas les visiter. Il faut dire aussi que début mai, il y avait peu de touristes, donc les passages qui sont étroits n’étaient pas un problème. Parfois la hauteur sous plafond est limite, je passais juste juste avec mes 1m83. Le peu de monde a permis d’apprécier ce lieu assez magique. Bref, pour une visite qu’on a failli ne pas faire est l’une de nos visites préférées de Bonifacio. C’était même assez romantique, et on oublie vite les 187 – gigantesques – marches (jusqu’au lendemain quand tu te réveilles avec les courbatures…).

Escalier du Roi-d'Aragon à Bonifacio
Vue sur les falaises depuis le passage de l'Escalier du Roi-d'Aragon à Bonifacio

Visiter Bonifacio par la mer : l’incontournable incontournable (oui c’est comme ça !)

On sait, il y a beaucoup d’incontournables, mais tu visites la Corse du Sud l’ami et pas dans la plus moche région de la Terre ! Donc, pourquoi c’est un incontournable ? Parce que en soit la ville de Bonifacio est jolie, mais c’est ses alentours qui sont à couper le souffle. C’est une ville de falaises avec une vue de dingue sur la Mer Méditerranée et les falaises. Ne pas voir Bonifacio depuis l’eau, ainsi que tous les petits trésors autours qu’elle regorgent, serait vraiment une erreur ! En résumé, si tu veux visiter Bonifacio, il faut absolument que tu réserves du temps pour une balade en mer !

Bon, quoiqu’il en soit, à cause du mal de mer, on a pas mal hésité à partir en mer. On s’est décidé à la dernière minute et avons pris nos billets juste avant le départ du bateau.

Au menu :

  • longer la côte en passant par le phare de la Madonetta
  • rentrer dans une grotte (très sympa)
  • détour par la plage de Fazziò (qu’on avait vue en faisant la balade dans le maquis)
  • vue sur la fracture des côtes granitiques et calcaire
  • au retour un passage par la falaise où se trouve l’Escalier du Roi-d’Aragon
  • la grotte de Napoléon (sans y entrer) et un œil au Grain de sable

1h, c’était bien, on conseille. Une balade en mer est vraiment nécessaire à Bonifacio. Le seul petit hic, c’est qu’on aurait préféré voir un peu plus de grottes.

C’était marrant, parce qu’on a fait en bateau, ce qu’on avait fait à pied dans le maquis. Les points de vue étaient différents, donc ce n’était pas un problème. Tu peux trouver plus d’informations sur notre sortie en bateau ici : Vedettes thalassa, circuit grottes-falaise-calanques.

Grottes de Napoleon à Bonifacio
Grottes visitées pendant l’excursion en bateau

Infos pratiques pour le parking lors de l’excursion en bateau

Il y a plusieurs parkings gratuits à disposition pour ceux qui font les excursions en bateau. On était les derniers à être admis sur le bateau, ce qui fait qu’on a eu les places tout à l’arrière et c’est certainement les meilleures.

Un conseil : comme les parkings sont rares et chers à Bonifacio, va tôt en mer et laisse ta voiture au parking gratuit inclus dans le billet pour ensuite aller tranquillement flâner dans la ville. C’est un bon moyen de sauver tes Euros car il faut compter 0.70 EUR par quart d’heure pour les chanceux qui trouvent une place.

Visiter Bonifacio : la ville

C’est une bien jolie ville ! La Ville Haute et sa citadelle sont très charmantes avec ses ruelles étroites et en pente. Il y a clairement pleins de petits trésors à découvrir. On doit t’avouer qu’on a plus été séduit par tout ce qui entoure Bonifacio, dont les excursions mentionnées ci-dessus, que par la ville de Bonifacio à proprement parler. En-haut de la Rue Doria, tu trouves un belvédère d’où tu apprécies la vue sur le Grain de sable (U Diu Grossu, le gros doigt) avec le phare de Pertusato au loin. Il y a même un télescope pour voir jusqu’en Sardaigne. Le Bastion de l’l’Étendard en impose et le soir il est magnifiquement illuminé.

Garde à l’esprit que Bonifacio c’est cher, mais vraiment cher, même pour des Suisses. Un exemple ? 2 boules de glaces : 9 EUR…, le parking : prévoir un don d’organe…

Coucher du soleil sur le port et Bonifacio
Bonifacio et son port
Bastion de l'Etandard de nuit à Bonifacio
Bastion de l’Etandard de nuit

Quelques restos sympas à Bonifacio

  • Cantina Doria : dans la Ville Haute, petite adresse très sympathique et pas chère. On y mange bien, des plats du terroir vraiment bien faits. On s’est régalé.
  • The Kissing Pigs : mitigé, on y est quand même allé 2 fois. C’est bondé de chez bondé, le service lui laisse à désirer, on t’oublie vite. Spécialiste du porc nustrale, de la charcuterie et de très bons fromages.
  • Les Quatre Vents : beau restaurant et belle carte. La patronne est une Bretonne qui est tombée amoureuse de la Corse. Le mariage est nickel. C’est un restaurant d’une catégorie supérieure, mais on y mange très bien et on y a fêté nos 1 an de préparation à être blogueurs (comme quoi il y a toujours une bonne excuse pour fêter…).
Les produits typiquement corses dégustés à Bonifacio
Les produits typiquement corses

L’hôtel parfait pour visiter Bonifacio

Nous avons séjourné à l’Hôtel Version Maquis, un vrai bijoux chic & cosy. Situé à quelques dizaines de minutes de Bonifacio, c’était l’idéal pour dormir dans la nature, tout en pouvant partir visiter Bonifacio en peu de temps.

Tout pour te dire, c’est cet hôtel qui nous a menés en Corse du Sud. A la base, on avait envie d’un très bon hôtel, d’un lieu magnifique qu’on ne connaissait pas encore et avec pas trop d’heures d’avion. Après moults recherches, je suis tombé sur l’Hôtel Version Maquis et c’était parti pour des vacances en Corse du Sud où nous allions pouvoir également visiter Bonifacio.

Pour découvrir notre avis sur l’Hôtel Version Maquis, tu peux lire notre article sur le blog en cliquant ici : hôtel de charme corse, l’Hôtel Version Maquis.

On parle de la Corse du Sud aussi ici :

Rencontre avec la starlette de la Baie de Rondinara

Épingle-moi sur Pinterest !
Visiter Bonifacio en Corse du Sud Pinterest

 

12 Comments
  • Bravo pour votre article, de quoi donner des envies de découvrir la ville de Bonifacio et ses paysages uniques, et pour ceux qui connaissent déjà la région sans avoir eu le temps d’explorer les environs des idées d’excursions et des suggestions pour se restaurer… un petit guide utile et fort agréable avec vos belles photos à recommander à tous ceux qui envisagent un prochain séjour au bord des falaises de Bonifacio. Merci encore !

    • Bonjour et merci pour ce gentil commentaire ! On a vraiment beaucoup aimé se promener dans cette région, alors ça fait plaisir que cela se soit ressenti. C’est vrai qu’il y a de très belles balades à faire et tellement de choses découvrir.

  • Bonifacio la perle du sud de la Corse ! Une cité au charme incomparable qui fait face à la Sardaigne du haut de ses falaises… Votre article et ses photos présente parfaitement la micro-région et ses sites les plus fameux. Merci de faire la promotion de notre île sur votre blog ! Et si vous revenez en Corse n’hésitez pas à venir plus au nord jusqu’à Porto Vecchio ce qui donnera à coup sur l’occasion d’un nouvel article ! Merci encore.

    • Bonjour et merci beaucoup pour ce commentaire ! C’est sûr que la Corse du Sud est vraiment sublime et on se réjouit de pouvoir y revenir un jour pour en découvrir encore plus de l’Ile de Beauté !

  • Superbes photos ! On ressent le plaisir que vous avez eu à visiter Bonifacio à travers vos clichés… Impossible de ne pas s’émerveiller devant la beauté unique de la cité de l’extrême sud perchée sur ses falaises, l’ambiance de sa citadelle et ses ruelles au charme antique, les petites criques des environs… Il y a tant à dire ! On ne peut que recommander à tous ceux qui envisagent un séjour en Corse de prévoir un détour qui restera inoubliable.

    • Merci pour le message ! C’est certain que c’est une région de toute beauté ! La balade sur les falaises restera un de nos coups de cœur !

  • Hello les amis (hi hi..)
    On part vendredi pour la Corse du Sud et je faisais quelques dernières petites recherches avant départ.
    C’était cool de tomber sur votre blog et vos récits, je les avais pas encore vu ceux là.
    En attendant de vous revoir un jour peut être on vous salue bien tendrement.
    Patricia & Christophe

    • Coucou les amis !
      Quelle surprise de vous trouvez là ! On espère que nos articles auront pu vous aider. On avait eu beaucoup de plaisir à écrire ces articles sur cette belle région qu’est la Corse. N’hésitez pas à nous faire part de vos découvertes sur cette île ;o)
      On se réjouit de vous revoir bientôt ! Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *