Que faire à Grindelwald : 7 idées pour un séjour mémorable

First Cliff Walk Grindelwald que faire

Grindelwald est une station qui face à l’Eiger, située dans les Alpes suisses, plus exactement dans l’Oberland bernois. Des vacances à Grindelwald, c’est une déconnexion totale dans la nature ! La région est un vrai parc d’attractions de la montagne dans une région qui a su conserver son authenticité. Un vrai petit paradis en Suisse alémanique. Alors, que faire à Grindelwald ? Dans cet article, on te livre 7 lieux incontournables à voir à/depuis Grindelwald. C’est le meilleur de nos 5 jours de vacances dans cette région que nous aimons tellement. Pour commencer, on va te livrer LE secret pour bien profiter des activités à faire à Grindelwald.

Comment passer des vacances idéales à Grindelwald et ses alentours ?

Acheter le Pass top Europe. À nos yeux, c’est LE secret pour profiter à fond des activités à faire à Grindelwald et visiter les alentours. Le pass a un coût non négligeable, c’est vrai. Mais, si tu passes un séjour actif et nature à Grindelwald et que tu souhaites découvrir les lieux incontournables de la région, il est vite rentabilisé.

Pass Top of Europe

Pour savoir ce qui est exactement inclus dans le pass, tu peux regarder ici : infos pass Top of Europe.
Dans la foire aux questions, tu trouves les informations mises à jour sur les itinéraires et chemins de fer compris dans le forfait. Ce qu’on a également apprécié, c’est de prendre les bus et trains de Grindelwald librement grâce au pass. C’est la liberté !

Si tu réalises que tu ne rentabiliseras pas le pass, il vaut mieux prendre les billets au coup par coup.

Ce qu’on a beaucoup apprécié, c’est qu’on n’a plus touché la voiture des vacances. Toutes les activités dont on te parle démarrent du village, où les remontées mécaniques sont facilement accessibles. C’est super simple et reposant. Pass en poche, il flotte à Grindelwald, un puissant air de vacances.

Même si tout n’était pas inclus dans le pass, aller d’un endroit à l’autre sans avoir à regarder systématiquement les tarifs, faire la queue aux guichets, etc. est très agréable. C’est si simple qu’on est allé plusieurs fois aux mêmes endroits comme à Männlichen, First ou encore l’Eigergletscher juste pour le plaisir. Ça n’a rien de bizarre, car selon les heures et la météo, ces lieux changent vraiment de visage, du coup, on en a profité !

Télécabines de Grindelwald
Télécabines de Grindelwald

1. Jungfrau – Top of Europe (depuis Grindelwald Terminal) – UNESCO

Ce jour-là est enfin arrivé ! Aller voir le Glacier d’Aletsch depuis Jungfraujoch, la plus haute gare d’Europe (altitude 3’454 m). Cet endroit est un mythe à plus d’un titre.

Ce qui m’avait retenue jusqu’ici, c’est le prix (conséquent) de la visite, la foule potentielle (on parle d’un lieu très prisé par les visiteurs du monde entier), la durée de l’ascension en train (environ 2h). Lors de ces vacances à Grindelwald, tous les points bloquants étaient supprimés :

  • Le prix était inclus dans le pass
  • Avec le COVID et le printemps pourri qu’on a eu, il y avait peu de monde
  • Grâce au tout nouvel Eiger Bahn, on est arrivé à Jungfraujoch en 45 minutes !

Et même avec une situation revenue à la normale, les nouvelles installations depuis Grindelwald Terminal permettent de gérer la foule des grands jours, sans soucis, rapidement et confortablement. C’est spacieux et très bien conçu.

Une fois arrivé à Eigergletscher, tu changes pour prendre le train qui mène à Jungfraujoch.

Alpes Suisses Jungfrau-Aletsch : une merveille à l’UNESCO

Le site Jungfrau-Aletsch est une des plus exceptionnelles merveilles naturelles des Alpes, classée à l’UNESCO en 2001. Le site est superbe. C’est un lieu fragile qui ne laisse pas indifférent une fois qu’on a compris toute son importance. Sincèrement, j’ai été émue de voir ça.

Le site du patrimoine mondial en parle mieux que moi. Tu peux lire quelques infos intéressantes sur le Glacier d’Aletsch, long de 22 km, ici : infos Aletsch.

Jungfraujoch vue sur Aletsch

Que faire à Jungfraujoch ?

C’était ma grande question : une fois en haut, on fait quoi ? Et bien, il y a pas mal de petites activités en fait :

  • Le Sphinx : la plateforme à 3’571 m pour admirer le Grand Glacier d’Aletsch, ainsi que la Jungfrau (oui, c’est une petite pointe qui dépasse) et d’autres sommets à 4’000 m
  • Prendre un café dans la neige sur une chaise longue du bar, en admirant la vue
  • Ice Palace : des tunnels de glace creusés dans le glacier, jalonnés de sculptures de glace ; le sol glisse !
  • Alpine Sensation : à travers diverses salles, tu découvres l’histoire des personnes qui ont gravi et aménagé le site. Automates, animation sons et lumière, plutôt bien faits
  • Glacier Plateau : juste en dessous du Sphinx, ici, tu as de la neige 365 jours par an
  • Passer chez Lindt (oui, c’est cliché, mais c’est du chocolat, comment résister ?)
  • Se rendre au Mönchsjochhütter en 45 minutes à pied => on a abandonné l’idée ; on n’était pas équipé pour marcher dans autant de neige et grimper jusqu’à 3’657 mètres.

Comme la neige est tombée jusqu’à tard cette année, les sommets et le glacier d’Aletsch étaient très enneigés.

Jungfraujoch_Top of Europe_Gindelwald que faire
Jungfraujoch Ice Palace_Que faire à Grindelwald
Ice Palace à Jungfraujoch

Combien de temps prévoir pour visiter Jungfraujoch ?

Prévois au moins la demi-journée, plus si tu montes à Mönchsjochhütter. On était partis tôt le matin, donc à 12h30, on redescendait, soit 3 heures plus tard.

Climat Jungfrau

Attention, tu montes quand même à plus de 3’000 mètres ! Les températures sont sensiblement plus fraîches, d’autant plus si le vent s’invite. Par exemple, à Grindelwald, c’était la canicule avec un bon 30 degrés. À Jungfraujoch, il y avait pas mal de vent et un tout petit 10 degrés => on s’est gelés !

2. Eigergletscher (Eiger Bahn depuis Grindelwald Terminal)

=> Après la visite de la Jungfrau, on redescend en train à Eigergletscher à 2’320 mètres et on en a profité pour visiter les lieux.

Avec le tout nouvel Eiger Bahn, depuis Grindelwald Terminal, c’est en 15 minutes seulement que tu te retrouves au pied du glacier. Une montée panoramique dans une télécabine spacieuse et silencieuse. Franchement, on a tellement aimé, qu’on est monté dedans plusieurs fois « juste » pour le fun. Une fois de plus, avec le pass, on n’avait pas de restrictions et vu qu’il y avait très peu de monde, on a, à chaque fois, eu la télécabine pour nous tout seul.

Petite traduction pour les non-germanophones : Eiger = nom de la montagne / gletscher = glacier. Eigergletscher = glacier de l’Eiger.

Glacier Eiger_Grindelwald que faire

Où manger à Eigergletscher ?

À côté de la gare, tu as une terrasse où manger des plats montagnards tout en admirant le glacier de l’Eiger. C’est le restaurant Eigergletscher (logique !). Peut-être que comme nous, tu assisteras à quelques avalanches pendant ton repas. Très impressionnants, mais fascinant à voir quand tu sais que personne n’est en danger. Un bruit de tonnerre envahit la vallée et le temps semble suspendu. La nature brute dans toute sa force.

Les plats sont bons et copieux. Parfaits avant une randonnée.

Randonnée Jungfrau Eiger Walk : Eigergletscher – Kleine Scheidegg

Depuis le glacier de l’Eiger, on a décidé de faire une randonnée facile jusqu’à la Kleine Scheidegg. Un chemin qui descend tout gentiment. Au début, tu suis la moraine du glacier, ensuite tu passes devant le petit chalet « Mittellegi », avant d’arriver à un petit lac très photogénique (Fallbodensee). Encore quelques efforts sur un chemin facile (bonnes chaussures conseillées) et nous voici à la Kleine Scheidegg. Soit tu profites des lieux et de l’ambiance Belle Époque, soit tu prends directement le train qui redescend à Grindelwald (inclus dans le pass). Sous ses airs de tracasset rutilant, le WengernalpBahn est tout simplement le plus long train à crémaillère continu… du monde.

Officiellement, la randonnée fait 2,5 km et dure environ 1 heure, pour un dénivelé de 260 m. Ça a duré plus longtemps avec nous, car on s’est arrêté souvent pour prendre des photos, profiter du panorama, du temps avec nos amis et leurs chiens.

Jungfrau Eiger Walk_Fallbodensee_Grindelwald que faire
Fallbodensee lors du Jungfrau Eiger Walk

Kleine Scheidegg – Grindelwald : randonnée tout en descente pour les sportifs

Si tu ne souhaites pas rentrer en train historique, mais fouler encore les pentes de l’Eiger pour rejoindre Grindelwald, c’est tout à fait possible. On ne l’a pas fait, mais on a trouvé l’info (rando Kleine Scheidegg – Grindelwald).

La randonnée fait 10 km, avec un dénivelé négatif de presque 1’200 m (faut s’accrocher !) et dure plus de 5h. C’est le genre de chemin qui sollicite beaucoup les genoux, prévois donc des bâtons de marche et des pauses. Il faut également prendre en compte l’état des sentiers suivant la période où tu voyages.

3. Grindelwald : First (Bachalpsee et First Cliff Walk)

First (altitude 2’168 mètres) est un des lieux les plus célèbres de Grindelwald. Plusieurs activités sont possibles : des randonnées, le First Cliff Walk, First Flyer, trottinettes de montagnes et j’en passe. Ici, tout est fait pour les sensations fortes. De notre côté, on voulait juste profiter des hauteurs et faire la randonnée First-Bachalpsee.

Pour y monter, tu peux prendre une télécabine qui s’arrête à plusieurs stations intermédiaires. Le trajet dure environ 25 minutes. Inclus dans le pass.

Besoin d’un billet ? Acheter le billet pour First. Gagne du temps sur place en prenant ton billet à l’avance.

Randonnée Grindelwald -First

Tu peux monter à pied à First depuis Grindelwald. Le sentier aménagé passe au milieu des pâturages, entre forêt et champs bien dégagés. Dans ton dos l’Eiger veille sur ton ascension. Pour avoir survolé le chemin en télécabine et vu des gens s’y atteler, ça grimpe assez fort par endroit. Tu peux aussi prendre le chemin uniquement en descente et t’éviter ainsi le prix du retour en télécabine.

Tu peux demander les infos à l’Office du tourisme de Grindelwald.

Cascades depuis First_Grindelwald que faire
Vue sur les cascades depuis First
First_Grindelwald que faire

Où manger à First ?

LE restaurant à ne pas louper : Café Genepi. On a mangé 2 fois sur cette terrasse, à regarder la vue et écouter une chouette playlist. Burger délicieux entre amis, dans un cadre de rêve. Un de nos moments préférés lors de ce séjour à Grindelwald.

Randonnée First – Bachalpsee

Mi-juin, on a dû attendre la veille de notre départ pour que la randonnée First-Bachalpsee s’ouvre ! Entre risque d’avalanches ou de chutes de pierre, il était officiellement impraticable jusque-là. Mais c’est assez exceptionnel, car normalement le chemin est dégagé 1 moins plus tôt. Nous allions enfin pouvoir voir ce fameux lac, où se reflètent de belles montagnes enneigées. Pour s’assurer les meilleures prises de vues, on fait la course avec un nuage qui menaçait de rendre ce reflet moins saisissant.

Le savais-tu ?

Le paysage autour du Bachalpsee a servi de base pour la planète Alderaan de Star Wars. Le pays d’origine de la Princesse Leia.

Donc on se bouge et presque arrivés au lac, on est contents, car le nuage prend un chemin différent. Mais là, surprise, le problème n’était pas le nuage : le lac était GELÉ et recouvert de neige ! Bah oui, logique à bien y réfléchir. Donc aucun reflet à se mettre sous la rétine. On s’est tranquillement posé pour profiter de la vue en mangeant les douceurs délicieuses achetées à la boulangerie de Grindelwald (Bäkerei Wüthrich).

Cela dit, on n’a pas du tout été frustrés, car sur le chemin, on a croisé des marmottes et des grenouilles rousses qui s’ébattaient sur la neige.

Infos Randonnée First-Bachalpsee

Le chemin grimpe pas mal à l’aller, mais il est très bien entretenu et large. Il faut compter une petite heure pour arriver au lac. Au retour, on en a aussi eu pour 1h, car on s’est arrêté pour les grenouilles et les marmottes.

– Temps : environ 2h (sans la pause gourmande)
– Distance : environ 6 km
– Dénivelé : +/- 200 mètres
– Départ/Retour : boucle First-First

Bachalpsee à Grindelwald First
Bachalpsee – quand il n’est pas gelé, il y a un joli reflet
Randonnée Bachalpsee Grindelwald

First Cliff Walk by Tissot (Grindelwald First)

Le First Cliff Walk est une passerelle grillagée à flanc de falaise. Le long de la paroi rocheuse, tu dois parfois te pencher pour passer, et traverser un pont qui bouge sous tes pas, avant d’arriver à une plateforme pour le super selfie avec l’Eiger.

On était avec des amis, donc dans l’élan, je me suis dit que ça allait le faire. Au bout de 30 mètres, je suis restée tétanisée. Pierre a continué (ça m’a fait flipper qu’il fasse ce truc !) et moi je suis retournée en arrière bien aidée par ma copine Patricia.

Autant dire que j’ai attendu Pierre à la sortie pour être sûre qu’il allait bien. Lui, qui n’a pas du tout le vertige, a tout de même avoué qu’il y a des passages impressionnants.

J’ai quand même été OK pour qu’on se prenne en photo sur la plateforme. Même si elle est accessible également sans passer à flanc de falaise, je n’étais pas à l’aise. Avoir le vertige, ça craint !

Grindelwald First et Cliff walk vue Eiger

4. Männlichen (depuis Grindelwald Terminal)

Pour s’y rendre, il faut prendre la télécabine à Grindelwald Terminal (inclus dans le pass). S’en suit un trajet paisible d’environ 20 minutes qui te conduit directement à Männlichen (2’230 m.). Il y a 2 stations intermédiaires, mais pas de changement. Avec de la chance, tu pourras même observer des marmottes se prélasser sur des blocs en pierre durant ta montée. C’est tellement chou ! Une fois au sommet, le panorama sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau est saisissant.

En fait, Männlichen, c’est vraiment LE lieu pour profiter des vues grandioses :

  • Eiger, Mönch, Jungfrau
  • Vallée de Grindelwald
  • Vallée de Lauterbrunnen (on voit même la cascade de Staubbach)
Maennliche vue sur Lauterbrunnen_Grindelwald que faire
Vue sur Lauterbrunnen depuis Männlichen

Comme tu le verras plus bas, c’est également l’endroit où démarrent/arrivent de belles randonnées. Pour notre part, voilà ce que nous avons fait à Männlichen :

  • Royal Walk : un sentier qui permet de rejoindre le sommet de Männlichen. C’est environ 120 mètres de dénivelé, avec des panneaux informatifs ; n’allons pas par 4 chemins, ça monte raide ! En tout, on en a eu pour un peu plus de 1h aller-retour. C’est sympa et surtout le panorama à 360 degrés est exceptionnel ! Ici, on ne te le sert pas sur un plateau, mais sur une plateforme en couronne. Royal Walk oblige.
  • Wengen (inclus dans le pass) : il y a une télécabine qui relie Männlichen à Wengen ; le trajet prend 5 minutes ; il faut juste bien vérifier l’heure de la dernière montée depuis Wengen pour ne pas y rester coincé. On a visité le village et mangé une petite glace. Le top !
  • Pleins de photos : avec les belles montagnes et les sculptures, il y a de quoi s’amuser un petit moment.

On est même remonté une 2ème fois plus tard dans la semaine pour avoir vraiment la vue sur les 3 montagnes, car la première fois Eiger et Mönch se faisaient timides. Avec le pass, on monte dans la télécabine sans réfléchir.

Maennlichen_Que faire à Grindelwald
Maennlichen Royal Walk_Grindelwald que faire
Royal Walk à Männlichen

5. Pfingstegg : balcon de Grindelwald

Depuis Pfingstegg (1’386 mètres), tu as une belle vue sur Grindelwald et les montagnes qui l’entourent et un large choix de chemin de randonnée. Pour y monter, on emprunte le Pfingsteggbahn (pas dans le pass), une télécabine rétro qui diffuse de la musique traditionnelle. Un peu kitsch, mais dans ce décor, ça passe.

Pour faire le plein avant la randonnée et savourer le moment, on mange sur la terrasse panoramique du Bergrestaurant Pfingstegg qui jouxte l’arrivée. Cuisine traditionnelle montagnarde, juste comme il faut.

Ensuite, depuis Pfingstegg, plusieurs randonnées sont possibles. Comme notre but était d’enchaîner avec la visite des gorges du glacier de Grindelwald, on a pris le sentier qui menait à celles-ci, en passant par Marmorbruch. Officiellement, sur le site internet de Grindelwald, cette randonnée dure 1h10. Elle est facile, même si ça descend bien (-465 mètres sur 2.3 km) et parfois ça remonte raide. Mais dans la réalité, on a mis presque 2h ! Ok, on a fait 1 ou 2 photos, mais pas à ce point-là. Selon les conditions météorologiques des jours précédents, le terrain peut être vraiment glissant et casse-figure. Ça demande donc plus de prudence et d’énergie.

En soi, ce n’est pas la meilleure des randonnées, car elle est essentiellement dans la forêt, la vue y est donc limitée. Mais c’était sympa de rejoindre les gorges à pied. On aurait pu redescendre en télécabine comme on est venu, mais ça n’a pas le même charme.

Pfingstegg_Grindelwald que faire
Vue sur Grindelwald depuis Pfingstegg
Randonnée Pfingstegg gorges Grindelwald
Randonnée depuis Pfingstegg qui mène aux gorges de Grindelwald

6. Gorges du glacier de Grindelwald (Gletscherschlucht Grindelwald)

Dans l’Oberland bernois, ce ne sont pas les gorges qui manquent. Les plus connues sont les Gorges de l’Aar qui se trouvent à 1h de Grindelwald. Mais à Grindelwald aussi il y a de belles gorges, creusées par le glacier du même nom.

On reprend notre petit cours d’allemand ? Gletscher = glacier / schlucht = gorge => Gletscherschlucht = gorge du glacier, et voilà!

Il faut compter 1h pour découvrir les gorges. Le sentier d’environ 1 km est jalonné d’intéressants panneaux explicatifs. Le chemin plat et facile longe le canyon du glacier, bordé par des parois hautes de 300 mètres. Tendue au-dessus de la rivière Lütschine, une toile trampoline est une vraie attraction. Tu peux y rebondir librement, sensations garanties !

Prix d’entrée : CHF 19.- par personne (non inclus dans le pass).

Gorges glacier Grindelwald_que faire
Gorges glacier Grindelwal que faire

7. Randonnées Grindelwald

La région de Grindelwald est un véritable paradis pour les randonneurs débutants et confirmés. C’est sauvage, majestueux et les panoramas, dont sur le trio Eiger-Mönch-Jungfrau, sont spectaculaires. De nombreux lieux sont sans effort tandis que d’autres demandent des compétences techniques plus importantes. Lors de notre séjour en juin dernier, nous avons pu faire tous les jours une randonnée, mais on a dû parfois revoir nos plans à cause de l’hiver prolongé. Pourtant, on n’en est pas ressortis frustrés, car la région est si riche, qu’on a réussi à trouver des alternatives. Ci-dessous, on te livre les 3 randonnées que nous avions prévues, mais qui étaient fermées à ce moment-là. D’ailleurs, pour vérifier l’état des sentiers de randonnées à Grindelwald, on te conseille de consulter le site officiel pour le statut des chemins.

Randonnées Grindelwald

Panorama Trail de Männlichen à Kleine Scheidegg

Cette randonnée de Männlichen à Kleine Scheidegg on l’attendait avec tellement d’impatience ! C’était celle qui nous faisait le plus rêver. Jusqu’au dernier jour on a y a cru, mais elle est restée fermée.

Si tu as l’occasion de faire le Panorama Trail lors de ton séjour à Grindelwald, n’hésite pas ! Le sentier a l’air facile, voici les détails : Panorama Trail. Avec le pass, la télécabine pour Männlichen et le train de la Kleine Scheidegg sont inclus.

Sentier de la romance – de Männlichen à Alpiglen

Au milieu d’un joli paysage, tu peux emprunter le Sentier de la romance. Outre le nom de cette randonnée qui nous faisait sourire, ce chemin au-dessus de Grindelwald est une jolie balade à faire dans la région. Plus d’infos ici : Sentier de la romance.

Eiger Trail – de Eigergletscher à Alpiglen

L’Eiger Trail était l’autre randonnée dont on se réjouissait énormément ! Une jolie balade de 2h qui permet de côtoyer de plus près la fameuse face Nord de l’Eiger et une belle vue sur la vallée de Grindelwald. Plus d’infos ici : Eiger Trail.

Combien de temps pour séjourner à Grindelwald ?

Le nombre de jours à Grindelwald va dépendre de ce que tu souhaites faire, le nombre de randonnées que tu veux effectuer, etc. Notre but était de passer des mini-vacances à la montagne pour profiter des panoramas, de petites spécialités locales et randonner sans stress. Autrement dit : déconnecter, se dégourdir les jambes et profiter des terrasses des restaurants d’alpage. Nous sommes donc partis 5 jours à Grindelwald et c’était le voyage parfait !

Une région comme Grindelwald, tu peux autant y passer 2 semaines de vacances qu’un séjour évasion de 3 nuits. Sincèrement, je pense qu’il faut en tout cas 2 jours pour au moins aller aux 2 « emblèmes » des lieux qui sont Grindelwald-First et l’Eigergletscher et/ou Männlichen.

Dans cet article, on t’a donné notre programme. Tu y retrouves toutes les activités que nous avons faites et celles dont on rêvait, fruit de longues heures de recherches. Comme partout, il faut faire des choix et s’adapter aux conditions.

Si tu souhaites plus d’idées d’activités à faire à Grindelwald et ses alentours, tu peux regarder par ici : excursions autour de Grindelwald.

Grindelwald Terminal

Un petit mot sur ce terminal aux airs d’aéroports ! Tout beau, tout nouveau, les télécabines de l’Eiger Bahn et de Männlichen partent d’ici. Sans voiture, tu peux rejoindre Grindelwald Terminal en 3 minutes grâce au train (inclus dans la pass) qui part du centre du village. Simple et vraiment pratique.

Il y a également une Coop (juste parfait pour acheter le pique-nique avant de partir en randonnée) et un café.

Grindelwald Terminal
Grindelwald Terminal

Où loger à Grindelwald ?

Pour ce qui est du logement, il y a vraiment le choix sur place. Hôtels 3 ou 4 étoiles, appartements, B&B, à toi de choisir. Comme nous sommes partis entre amis, nous n’avons pas pris d’hôtel, mais un spacieux appartement avec un grand balcon offrant une vue parfaite sur l’Eiger. Ainsi, nous étions libres d’aller aux restaurants, tout en cuisinant parfois pour manger un peu plus léger. Sur place, c’est facile de céder aux sirènes des spécialités locales à tous les repas, mais c’est un coup à prendre 1kg par jour. En plus, la perspective de petites bières sur la terrasse après des bonnes journées de randonnées nous tentait trop. Et c’est exactement ce que nous avons pu faire. Bière locale et Eiger, c’est le top !

C’est pour ça qu’on ne peut pas te conseiller un hôtel en particulier, mais voici un lien pour en trouver facilement selon tes envies et ton budget.

Besoin d’un hébergement à Grindelwald : trouver un logement.

Comment aller à Grindelwald ?

Tu peux accéder à Grindelwald en voiture et en transports publics.

En voiture (la route qu’on a prise est vraiment excellente, sans endroits compliqués) :

  • Depuis Lausanne : 183 km, environ 2h15
  • Depuis Genève : 234 km, environ 3h
  • Depuis Fribourg : 109 km, environ 1h30
  • Depuis Neuchâtel : 127 km, environ 2h
  • Depuis Berne : 74 km, environ 1h15

Il y a une gare dans le village de Grindelwald, ce qui permet de venir en train depuis la ville d’Interlaken Ost par le Berner Oberland Bahn (BOB). Comme indiqué, une fois à Grindelwald, nous n’avons pas eu besoin de notre voiture, car tous les lieux dont on t’a parlé sont accessibles depuis Grindelwald même.

Conseil sur la circulation

Si possible, trouve un moyen pour ne pas avoir à rentrer le dimanche en fin de journée. Les bouchons direction « Interlakent – Berne » sont interminables !

Il faut te dire que l’Oberland bernois est une merveille que les gens adorent visiter. Et cette région se situe relativement près de grandes villes comme Berne et Fribourg. Cela te donne une idée du trafic que cela génère le samedi matin, le dimanche matin et le dimanche soir.

Que faire autour de Grindelwald ?

On est tombé amoureux de l’Oberland bernois lors de notre séjour à Lauterbrunnen. Cette région de Suisse a été comme une révélation ! C’est beau, beaucoup de randonnées possibles, ainsi que des vues spectaculaires, et des lacs turquoise. Un vrai voyage autant qu’un plaisir pour les yeux ! Voici plus d’idées de visites et de découvertes autour de Grindelwald :

Randonnée à Lauterbrunnen
Schilthorn : Piz Gloria, Birg, Mürren
Schynige Platte : rando et panorama
Visiter Thoune
– Plus d’escapades sur notre blog Suisse

Conserve ce guide sur Pinterest pour plus tard

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *