Une journée à la Schynige Platte : randonnée et panoramas

Schynige Platte Jungfrau region Oberland bernois

Lors de notre séjour dans l’Oberland bernois, nous avons fait le choix de prendre de la hauteur pour admirer une des plus belles vues que la Suisse peut offrir : le panorama sur les lacs de Thoune et de Brienz, ainsi que l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau. Pour cela, nous sommes montés au sommet de la Schynige Platte. À la clé, une journée magnifique entre nature et tradition helvétique. Que faire à la Schynige Platte ? Quelle randonnée faire et que voir ? On te livre nos infos pratiques et notre expérience d’une journée sur ce qui est à nos yeux un véritable coup de cœur.

La Schynige Platte c’est quoi et pourquoi y aller ?

La Schynige Platte est surtout une vraie surprise et un réel coup de cœur ! Surnommée « Top of Swiss Tradition », c’est un sommet des Alpes bernoises qui culmine à 2’076 mètres.

Il s’agit d’une montagne aux paysages féériques, qui offre des panoramas à couper le souffle sur les lacs et les montagnes environnantes. Et comme la Schynige Platte à plus d’un tour dans son sac, on y découvre également un jardin botanique alpin réunissant des centaines d’espèces de plantes. Cerise sur le Graswürmleni, c’est aussi ainsi un lieu de départ pour de nombreuses randonnées.

Tu l’as compris, la Schynige Platte est un immense terrain de jeux pour les amoureux de la nature. Parfois, la vie met sur ta route un lieu d’une telle beauté que tu ne peux pas le quitter des yeux. C’est si fort que ça raisonne et que tu voudrais l’emporter avec toi. C’est ça pour moi, la Schynige Platte.

C’est grâce à des amis que nous avons découvert ce lieu niché entre ciel et terre. Durant notre séjour, on savait que la région de la Jungfrau avait beaucoup à offrir. On était là surtout pour profiter de randonner dans de beaux paysages. On a suivi leurs conseils et on n’a pas été déçus avec Pierre !

Vue sur Oberberghorn depuis Schynige Platte Oberland bernois
Comment ne pas succomber à ce paysage ?

Comment aller à la Schynige Platte ?

Tu accèdes à la gare ferroviaire de la Schynige Platte en train à crémaillère historique depuis la gare de Wilderswil, dans le canton de Berne. Wilderswil est la gare de départ et est facilement accessible depuis Interlaken (2,6 km) et Lauterbrunnen (10 km).

Où se garer pour visiter la Schynige Platte ?

Si comme nous, tu es venu/e en voiture, il faut te garer dans le très grand parking en plein air situé à la sortie de la ville en direction d’Interlaken. Si tu viens de Lauterbrunnen, cela signifie que tu devras traverser le village pour trouver ce parking. Heureusement qu’il est grand (280 voitures), car la demande est forte, c’est le moins qu’on puisse dire.

Prix du stationnement pour la journée CHF 5.-, gratuit selon la saison (attention, il faut que tu aies la monnaie, car la machine ne la rend pas et ne prend pas de cartes).

Où acheter son billet pour monter à la Schynige Platte ?

Tu peux prendre ton billet à la gare de Wilderswil directement, mais on ne peut que te conseiller de le prendre en ligne. Nous, on est venu comme des fleurs en pensant qu’en arrivant tôt, ça serait simple et rapide. Que nenni ! Le départ qu’on convoitait était déjà plein, on a dû attendre le suivant. Quand tu penses qu’on y est monté en semaine et hors vacances scolaires…

Prix du Schynige Platte Bahn : CHF 64.-, réductions possibles (demi-tarif, carte de séjour, etc.).

Tu peux également acheter ton billet pour la Schynige Platte ici : train pour Schynige Platte.

Le plaisir du train à crémaillère avec le Schynige Platte Bahn

Une fois dans le train, c’est l’aventure qui débute ! On dit souvent que le voyage compte autant que la destination, eh bien tu peux nous croire, à bord du le Schynige Platte Bahn, c’est tout à fait vrai. Le train à crémaillère historique donne le ton. Rouge, rutilant, il t’accueille sur des bancs en bois aussi inconfortables qu’anciens (1893 quand même !). Un vrai saut dans le temps qui réjouit les amateurs de vieux trains et dépayse tous les visiteurs.

Une fois parti, le grincement du train remplit le compartiment tandis que tu prends de la hauteur sur la vallée. Le trajet de 7 km qui dure 50 minutes fait partie de l’aventure de ta journée à la Schynige Platte. La pente est parfois raide, autant dire qu’il faut bien gainer tes abdos si tu te trouves dos au sens de la marche, sans quoi tu risques de basculer sur ton voisin d’en face. Grâce à la crémaillère, la montée se fait lentement, mais très sûrement (qualité suisse !). Rapidement, la vue devient spectaculaire : montagnes, forêt, lacs, fleurs, vaches, tout y est.

Après cette arrivée « en fanfare », qui mérite à elle seule le déplacement, il est temps de passer à la visite de la Schynige Platte à proprement parler.

Schynige Platte Bahn train à crémaillères
Le Schynige Platte Bahn qui se fond dans le paysage alpin

Schynige Platte : les vues

Pour toi, quels sont les principaux emblèmes de l’Oberland bernois ? Pour nous, la Schynige Platte les regroupe tous. Voici les vues principales :

  • Lac de Thoune
  • Lac de Brienz (depuis en haut, tu vois à quel point ces 2 lacs ont des couleurs différentes et tu peux apprécier la beauté de la couleur si particulière du lac de Brienz)
  • Vallée de Lauterbrunnen (on la voit de loin, mais la cascade de Lauterbrunnen est visible !)
  • Eiger
  • Mönch
  • Jungfrau
  • Gumihorn, le point culminant de la Schynige Platte
  • Oberberghorn (ces tours calcaires donnent encore plus d’intérêt aux paysages, on se croirait vraiment loin, loin de tout)

Même si le Mönch et la Jungfrau étaient dans les nuages ce jour-là, le panorama est aussi dingue qu’envoûtant.

Vue sur Eiger depuis Schynige Platte Oberland bernois
L’Eiger à côté de Mönch et Jungfrau qui ont décidé de se cacher…

Où sont les points de vue principaux ?

Lors des randonnées, tu auras de nombreux points de vue, mais voici les 3 points principaux, à ne louper sous aucun prétexte :

  • Daube (ne te fie pas à son nom, c’est superbe)
  • Oberberghorn
  • Berghotel avec sa terrasse panoramique

Le paradis de la randonnée à la Schynige Platte

Randonner, c’est sans doute LA meilleure raison de passer la journée à la Schynige Platte. Plusieurs chemins et itinéraires sont disponibles dans ce haut lieu de randonnées en Suisse. De la courte balade panoramique, au trek de plusieurs heures à travers escarpements, paysage karstique, falaises vertigineuses et forêts alpines. C’est un vrai plaisir. Les chemins sont bien balisés et entretenus. Ci et là, chaînes et escaliers facilitent l’ascension (bon, ça dépend pour qui… attention à celles et ceux qui ont le vertige). Voici 3 randonnées à faire, en plus de celle dont on parle plus bas :

  • Schynige Platte – Faulhorn – First : en 6 heures depuis la Schynige Platte, tu peux rejoindre First ; réputée comme étant la plus belle randonnée de l’Oberland bernois !
  • Panoramaweg Louchernhorn : une marche panoramique de 2h30 qui mène un peu plus loin que la nôtre, et fait environ 7 km.
  • Gare intermédiaire de Breitlauenen : après notre randonnée dont on va te parler ci-dessous, on a enchaîné pour descendre à pied à la croquignolette gare intermédiaire de Bretiglauenen. Nous étions guidés par une délicieuse promesse de tarte aux pommes maison, repérée le matin même lors de l’ascension. La descente nous a pris 1h30 (contrairement aux 1h annoncées), sur un terrain très accidenté (éboulements, etc.) et souvent glissant. À notre arrivée, fatigués, mais heureux à l’idée de boire un petit café accompagné d’une tarte réconfortante, nous sommes tombés de haut : plus de tarte ! Ceci dit, la balade à travers la forêt est belle. De temps en temps, tu peux voir le train rouge serpenter dans les paysages alpins (ça, c’est cool). Depuis la gare intermédiaire, tu as un point de vue magnifique sur le lac de Thoune, ainsi que les pics du Brienzer Rothorn, Augstmatthorn et Niederhorn. De quoi largement justifier la balade.
Randonnées possibles depuis Schynige Platte
Moult randonnées possibles depuis la Schynige Platte
Randonnées Schynige Platte Oberland bernois
Panneaux avec les randonnées à la Schynige Platte

Schynige Platte, la randonnée à faire : le Panoramaweg Oberberghorn revisité

Comme tu peux le voir sur la photo ci-dessus, le Panoramaweg Oberberghorn passe par les 2 points de vue incontournables à la Schynige Platte. Sur le papier cette boucle prend 1h30.

Il va de soi que pour nous cela a duré plus bien longtemps, photos et vertige obligent… Mais en résumé, on en a eu pour 3h (pique-nique inclus) et on a revu le trajet à notre sauce. Cela dit, j’en ai encore des étoiles plein les yeux quand je parle de la Schynige Platte… Tu veux des détails ?

Notre version du Panoramaweg Oberberghorn

Note importante pour ta sécurité

C’est une marche qui grimpe fort par moment et redescend parfois de façon assez raide. De bonnes chaussures montantes sont indispensables pour éviter les chutes. Les chemins sont pierreux et souvent recouverts de petits gravillons qui sont comme des billes sous les pieds. Glissant à souhait ! Nous avons croisé des promeneurs en tong (!), on aurait dit Bambi tentant de se mettre pour la première fois sur ces pattes…

Cette boucle débute à la gare ferroviaire de Schynige Platte et nous fait passer par la terrasse du Berghotel. Ensuite, il y a quelques photos sympas à faire avec des mises en scène du « Cinéma Nature » (on t’en parle plus bas). Ça monte d’abord fort dans la forêt, avec pour décor le Gumihorn, cette tour calcaire qui trône devant nous. Elle a quelque chose de fascinant. Chemin faisant, on en vient à se dire que si la pierre virait un peu sur l’orange, cet endroit aurait des petits airs de Bryce Canyon !

Vues sur Gumihorn et Vallée de Lauterbrunnen depuis Schynige Platte
Début de la randonnée avec le Gumihorn en ligne de mire et à droite, vue sur la Vallée de Lauterbrunnen

Premier point de vue : Daube. Une pause s’impose ! Après une bonne montée, enfin une pause panorama/photo. Les lacs de Thoune et de Brienz s’étendent devant nous, spectaculaires ! On voit également bien comment Interlaken est faite, avec l’Aar qui la traverse.

Il est temps de reprendre la marche. Mais ce que je vois ne me plait pas… du tout ! Est-ce un chemin sur une arête ? Pierre tente de me rassurer : « mais non, tu verras ce n’est pas si impressionnant, si vraiment ça ne va pas, on fait demi-tour ». Bon, ok. Depuis le Daube, le Oberberghorn est droit devant nous. C’est notre but, c’est le point fort de cette randonnée. Au loin, je vois des gens suspendus à une échelle pour aller au sommet du Oberberghorn. Moi : « ok pour l’arrête, mais on est d’accord qu’on ne monte pas sur ce machin là-bas, hein dit ?! » #vertige. Pierre « Non, personne ne t’infligera ça, t’inquiète ».

On avance, le paysage est superbe. J’essaie de le regarder encore et encore jusqu’à ce qu’en j’en sois rassasiée, mais je n’y arrive pas. C’est plus que beau, c’est intense. Il y a quelque chose ici que je ne m’explique pas.

On arrive à l’arrête. Attention spoiler : non, ça n’ira pas du tout ! À ma gauche, un pic plongeant vertigineusement de plusieurs centaines de mètres sur Interlaken. À ma droite, une pente à peine plus douce d’une petite centaine de mètres. Plein de gens le passent facilement, d’ailleurs Pierre a fait au moins 10 fois l’aller-retour dessus sans même y penser. Mais moi qui ai le vertige… mon corps refusait d’avancer. Oui, il y a une chaîne en guise de garde-fou, enfin… une chaînette, mais pas sûre qu’elle tienne quoi que ce soit (en tout cas dans ma tête) !

Il m’a fallu 20 minutes pour me décider à traverser. Pierre était prêt à faire demi-tour, mais je suis tellement têtue (et fière) que c’était hors de question. Je te passe les 20 minutes de négociation avec Pierre, des « si je te donne la main » ou « si je trouve une corde pour qu’on s’attache », etc. Le truc avec ma phobie, c’est qu’il ne faut qu’absolument personne ne me touche. Donc, fallait que je fasse ça seule… J’ai marché comme un crabe et ça l’a fait (adieu dignité…). Une fois passée, mes jambes tremblaient tellement. J’ai cru m’évanouir et vomir en même temps (si, si !). Mais c’est bon, j’ai réussi à traverser et vivante en plus ! J’étais heureuse et je répétais en boucle : « plus jamais ! ». J’étais loin de me douter que le plus dur était à venir et que je serais mon propre bourreau.

Passage exposé Panoramaweg Schynige Platte
Passage exposé de la Panoramaweg

On marche jusqu’au pied du Oberberghorn. C’est fou, mais vivre des sensations fortes comme faire face à ses phobies, ça rend plus sensible : le paysage avait l’air encore plus beau !

Bon, alors maintenant on fait quoi ? On est arrivé au but, mais on se dit qu’une vue encore plus spectaculaire doit se trouver en haut du pic rocheux qui nous surplombe. Noooooooon pas l’échelle ! Et bien, oui l’échelle en bois (c’est solide le bois ?). Parlons-en : c’est une échelle, officiellement un escalier, tout simple que doivent se partager autant les gens qui montent que ceux qui descendent. Autant dire que prendre son temps pour la monter, tu oublies ! Donc ? Donc c’est la mouise ! Car tu penses bien à l’heure où j’écris ces lignes que moi et ma fierté à la noix en bandoulière, on l’a montée cette échelle.

Escaliers de Oberberghorn Panoramaweg Schynige Platte
L’Oberberghorn et son petit escalier en bois

J’ai envoyé Pierre en éclaireur. Les instructions étaient simples : « Tu restes juste devant moi et tu dis aux gens de ne surtout pas descendre » et le tout en allemand, svp (c’est ça la beauté d’avoir 4 langues nationales en Suisse). 15 minutes et quelques dizaines de mètres plus hauts, nous sommes arrivés au sommet du Oberberghorn. Pierre s’est éclaté ! Il a pris au moins 200 photos ! Moi ? Je suis sagement restée assise bien au milieu du sommet, sans trop m’approcher du bord (même s’il y a des barrières).

Franchement, ça vaut le coup de monter ces fichues échelles, j’étais dans un état second, mais objectivement, la vue est incroyable. D’un coup d’œil panoramique, toute la vallée en contrebas s’offre aux courageux qui y montent. C’est une vue digne d’un oiseau tant on se sent comme suspendu au-dessus du paysage. La vue sur les 2 lacs de Thoune et de Brienz est grandiose.

Vue sur lacs de Thoune et Brienz Panoramaweg Schynige Platte
Vue sur les lacs de Thoune et Brienz
Grotte dans Oberberghorn Schynige Platte
Petite grotte dans l’Oberberghorn pour reprendre ses esprits pendant la montée des escaliers et tête de crispée…

Bon, une fois ma petite crise d’angoisse au sommet passée, j’ai dit à Pierre qu’il était hors de question que je redescende. J’avais 2 options : faire face au vide (hors de question) ou être dos au vide (ne jamais tourner le dos à ce qui peut te tuer, donc hors de question aussi). Pour faire court, tu te souviens de l’histoire de la tarte aux pommes plus haut ? À ce moment-là, on était persuadés d’en manger. Donc Pierre a commencé à me parler de cette tarte aux pommes pour me changer les idées et pousser ma gourmandise à prendre le pas sur ma peur. Tout le long de la descente, il m’a fait tous les ingrédients de la tarte aux pommes (fin psychologue mon mari !). Une fois au bas des escaliers, nous avons pique-niqué dans l’herbe, afin de reprendre des forces et faire retomber la pression.

Après, retour au point de départ, mais sans revenir sur nos pas et sans prendre le chemin proposé par le Panoramaweg. Le chemin de droite fait une boucle rapide et nous voici de retour. Entre arrêts photos, pauses contemplatives, crises d’angoisse et négociations avec mes peurs, le temps officiel de la randonnée a été doublé. 3 heures intenses, que ni Pierre, ni moi ne regrettons un seul instant.

Chemin Panoramaweg Schynige Platte
Voici le chemin pris pour le retour à la gare de Schynige Platte

Points forts et infos pratiques de la randonnée panoramique

Les paysages qui se succèdent semblent rivaliser de beauté. Après quelques centaines de mètres sur le chemin, celui-ci traverse une sorte de canyon qui nous a rappelé l’Ouest américain. La suite du trajet multiplie les points de vue spectaculaires sur les montagnes, les lacs et les vallées. Un régal !

Infos pratiques du Panoramaweg Oberberghorn revisitée

– Distance et dénivelé : excellente question ! On n’en sait rien, car on a dévié du chemin. Mais comme la randonnée originale fait une boucle de 3 km, avec un dénivelé +/- de 179 mètres, on doit plus ou moins être dans le tir.
– Attention aux personnes sensibles au vertige : j’ai vu plusieurs personnes faire machine arrière ou être à 4 pattes…
– Prendre de bonnes chaussures de marche ! Ça, on le dit à chaque fois, mais en montagne, ça ne rigole pas. De plus, avec des paysages aussi escarpés, tu préfères être avec des souliers qui tiennent bien le pied. Avec Pierre, on a des Salomon et des Lowa, ce sont nos fidèles compagnons de marche.
– Prendre du chocolat : oui, si tu es sujet/te au vertige, tu auras sûrement besoin de sucre pour te remettre de tes émotions.
– Boire/manger : un pique-nique et de quoi bien t’hydrater, car ça tape fort par beau temps.
– Appareil photo : alors là, prépare-toi à mitrailler sec !
– Notre conseil ultime : prends ton temps ! Peu importe le temps de randonnée noté, ce n’est pas une course. C’est un endroit de toute beauté, donc profite fais le plein de beaux souvenirs.

Schynige Platte randonnée Panoramaweg

Les 5 choses à faire à la Schynige Platte

En résumé, voici 5 idées de choses à faire à la Schynige Platte :

  1. Cinéma nature : ouvert de juin à octobre, ce sont des cadres en bois disposés sur un parcours, qui mettent en scène différents points de vue depuis la Schynige Platte. Un parcours est dédié, mais si tu te balades comme nous, tu tomberas inévitablement sur certains d’entre eux.
  2. Découvrir la flore locale au Jardin botanique alpin : près de 650 espèces de plantes et fleurs alpines poussent ici. Le long d’un chemin long d’un kilomètre, tu peux découvrir facilement un grand nombre d’entre elles. Selon la saison, Edelweiss, lin, gentiane et bien d’autres fleures iconiques des Alpes s’épanouissent ici, dans leur environnement naturel.
  3. Laisser raisonner le cor des Alpes dans ta poitrine en contemplant l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau : dès notre arrivée à la gare de la Schynige Platte, nous avons été saisis par le son apaisant du cor des Alpes. Quel contraste après les grincements incessants du train à crémaillère ! C’est aussi difficile à expliquer, mais entendre résonner les notes longues et profondes du cor des Alpes en regardant l’Eiger (ses 2 copines étaient timides ce jour-là) et la Vallée de Lauterbrunnen au loin, ça fait vibrer quelque chose en nous (c’est ça avoir le gène suisse ?!). Quel spectacle et quelle paix ! Selon nos informations, le cor des Alpes est joué régulièrement en belle saison.
  4. Randonner dans un paysage helvétique de carte postale : comme tu as pu le constater ci-dessus, il y a plusieurs randonnées sensationnelles à faire la Schynige Platte, avec des vues emblématiques de l’Oberland bernois.
  5. Prendre le temps de savourer l’instant présent sur une terrasse panoramique : avec le Covid, nous ne sommes pas aventurés au restaurant, mais en temps normal, un Rivella sur la superbe terrasse panoramique, avec la vue dégagée sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau ça doit être la cerise sur le gâteau de ta journée à la Schynige Platte !
Cinema nature Schynige Platte
Cinéma nature (les gens qui nous ont pris en photo ont réussi… à ne pas la prendre nette…)
Cor des Alpes à Schynige Platte
Cor des Alpes à la Schynige Platte
Vues et luminosités depuis Schynige Platte
Les autres vues depuis la Schynige Platte et variation de luminosité

Combien de temps faut-il pour visiter la Schynige Platte ?

La Schynige Platte se visite en une journée. Il faut y prendre son temps et ne pas hésiter à s’arrêter pour contempler les différents paysages. Les majestueux sommets, les lacs de Thoune et de Brienz. C’est tellement beau que ça invite à ralentir le rythme. Entre les nombreuses randonnées possibles, le jardin alpin et le restaurant, il y a de quoi occuper une journée entière.

Après, c’est une question de choix, car tu peux dormir à la Schynige Platte. Ça dépend si tu souhaites faire plus de randonnées ou juste plus profiter de ce paysage idyllique !

Où dormir à la Schynige Platte ?

Plusieurs options sont possibles. Soit, tu dors au Berghotel Schynige Platte (qu’on ne connaît pas, mais on l’a vu depuis l’extérieur), qui est juste à côté de la gare au sommet. Soit, tu loges en plaine et tu montes avec le Schynige Platte-Bahn pour la journée. En ce qui nous concerne, nous logions à Lauterbrunnen à quelques minutes en voiture de la gare de départ de Wilderswil.

Trouve ton logement dans l’Oberland bernois pour partir à l’assaut du Schynige Platte : trouver mon logement.

Où manger et où boire un verre à la Schynige Platte ?

Comme on l’a mentionnée plus haut, il est possible de manger une part de tarte aux pommes, un café et quelques viennoiseries (dans la limite des stocks très limités) à la gare de Breitlauenen sur le trajet.

À la Schynige Platte même, l’option pour manger et boire quelque chose, c’est le restaurant du Berghotel. Covid oblige nous n’avons pas gouté ses plats, mais la vue est juste sensationnelle sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau, ainsi qu’un bout de la Vallée de Lauterbrunnen. C’est l’endroit idéal pour attendre le départ du prochain train.

Sinon, comme nous, tu prévois ton pique-nique et c’est aussi très bien !

Les alentours du Schynige Platte sur notre blog Suisse

Voici des articles qui pourraient t’intéresser si tu voyages dans l’Oberland bernois et/ou autour du Schynige Platte :

Conserve cet article sur la Schynige Platte sur Pinterest

Schynige Platte paysage suisse et journée magique dans les alpes bernoises
Schynige Platte 1 jour en montagne dans les Alpes bernoises en Suisse
Join the Conversation

2 Comments

  1. says: Sarah

    Rolalala comment c’est beau !!! J’ai déjà une liste de rando longues comme le bras à faire cet été en Suisse, je vais rajouter ce site ! Merci pour cette belle découverte.

    1. says: Pierre et Alexandra

      Coucou Sarah, merci de ta visite ! Il faut quand même avouer que les randonnées en Suisse, c’est le paradis ! Donc je comprends ta longue liste… Et je te confirme que la Schynige Platte fait partie des toutes belles, comme beaucoup d’autres montagnes de la région. Il y a de quoi y passer des mois dans l’Oberland bernois ;o) !

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *