1 journée au Schilthorn : Piz Gloria, Birg et Mürren

Schilthorn Grauseeli vue Jungfrau

Lors de notre escapade dans l’Oberland bernois, nous avons été surpris du nombre de lieux à visiter sur un si petit territoire (vive la Suisse !). Pourtant, une journée au Schilthorn a sonné comme une évidence. Notre but : monter sur l’impressionnant Piz Gloria aux premières lueurs de l’aube et profiter du spectacle avant de partir randonner sur ses pentes à Birg. Et pour finir la journée en beauté, nous avons gardé le bucolique village de Mürren pour la fin. Autant te le dire tout de suite, c’est superbe de bout en bout. On part pour une journée nature et sportive, mais sans excès, dans des paysages alpins magnifiques, avec l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau en permanence en toile de fond. Pour nous, crapahuter sur les pentes du Schilthorn est un des incontournables de la région. Dans cet article, on te raconte notre expérience pour t’aider à passer toi aussi une journée de rêve au Schilthorn, sans stress et sans rien rater.

Où se situe le Schilthorn ? Dans les Alpes bernoises !

D’une altitude de 2’969 m., le Schilthorn se situe dans les Alpes bernoises, en Suisse, en surplomb de la magnifique Vallée de Lauterbrunnen. Il fait face aux fameuses montagnes de la région : l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau.

Cette montagne est réputée avant tout pour son sommet, le Piz Gloria. Tu y trouves un restaurant panoramique et un site ayant servi durant le tournage du James Bond « Au Service de Sa Majesté ». D’après Pierre, fan de James Bond, ce n’est pas le meilleur film de la série, mais on s’en fiche. Suisse + James Bond = mythique. Of course, non ?

Schilthorn Piz Gloria
Piz Gloria

Le sommet du Schilthorn est aussi réputé pour sa neige éternelle. Techniquement, c’est vrai, car il y avait un restaillon de neige lors de notre visite, mais pas de quoi fouetter un chat (mi-septembre) ! Réchauffement climatique oblige, cette vérité s’autodétruira dans quelques années.

À lire : notre article sur la randonnée dans la Vallée de Lauterbrunnen.

Schilthorn : infos pratiques

Pour aller au Schilthorn, on te conseille de t’organiser un tout petit peu, pour de ne pas te retrouver dans le stress. Il faut dire que c’est une montagne très réputée des Alpes bernoises.

Notre conseil : prends la télécabine le plus tôt possible. On ne te dit pas de prendre forcément le premier, mais le Schilthorn est très touristique. Donc très vite, le parking va être plein et les lieux incontournables (comme le Piz Gloria, le Skyline walk ou le Thrill Walk) également pris d’assaut. Ce n’est pas insurmontable, mais en y arrivant tôt, tu peux gérer ta journée tranquillement et la commencer dans le calme, avec toujours un coup d’avance sur la masse des touristes.

Comment accéder au Schilthorn ?

Tu accèdes au Schilthorn en empruntant le Schilthorn Bahn : une télécabine depuis la gare de téléphérique de Stechelberg. Il y a plusieurs arrêts, où tu dois changer de télécabine, ce qui te permet de faire une sorte de « hop-on / hop-off ». Premier arrêt et changement Gimmelwald, ensuite Mürren, Birg et le sommet, Piz Gloria.

Les correspondances sont bien pensées et le temps d’attente réduit. Franchement, on est toujours admiratifs de l’organisation des Suisses alémaniques => efficacité helvétique garantie !

On te conseille de consulter les horaires et tarifs en ligne, car ce sont des données qui changent régulièrement : consulter les horaires du téléphérique.

Alors oui, il y a moyen d’y aller à pied par une randonnée longue et difficile, avec via ferrata. Mais comme tu as pu le constater, nos randonnées en Suisse sont de niveau à ne pas se faire péter une durite !

Schilthorn télécabine

Comment aller à la gare de Stechelberg ?

  • En train : depuis Interlaken Ost jusqu’à Lauterbrunnen, puis en bus postal jusqu’à Stechelberg (bus environ 12 min)
  • En voiture : un grand parking payant et disponible sur place (CHF 11.- par jour, soumis à changement). Il faut payer après-coup. Petit conseil : gare-toi le plus près possible de la sortie du téléphérique, car il n’y a que 2 caisses et avec 85 personnes max par cabine, ça crée vite des embouteillages au moment de payer son stationnement pour repartir.

Combien coûte le trajet aller-retour Stechelberg-Schilthorn ?

Le Schilthorn, comme ses autres hauts lieux du genre en Suisse, ça coût vite un bras :

  • CHF 108.-, plein tarif,
  • CHF 54.- avec l’abo demi-tarif.

Notre avis : CHF 108.- par personne, ce n’est pas donné, mais franchement, ça en vaut la peine. On a tellement apprécié cette journée qu’on ne l’a absolument pas regretté. En plus, tu peux aller sur le Thrill Walk et marcher sur les pas de James Bond, sans supplément.

Tu peux réserver ton billet ici : mon billet pour le Schilthorn. Si tu as le Swiss Travel Pass, le prix est moins cher, sinon c’est celui à CHF 108.-.

Que faire au Schilthorn ?

Même si en hiver on peut y trouver des activités, c’est en été (mi-septembre) que nous avons visité le Schilthorn. Le but était de profiter de chacune des stations (Piz Gloria, Birg et Mürren), en admirant la vue sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau, tout en faisant 1 ou 2 randonnées.

Ce qu’on voulait avant tout (outre la vue de dingue), c’est une journée à prendre notre temps, flâner et profiter sereinement des paysages, de la nature et du calme. Et on n’a pas été déçus ! C’est un superbe souvenir ce Schilthorn.

Tu peux organiser tes activités au Schilthorn au rythme des 3 arrêts :

  1. Piz Gloria : le sommet, avec la plateforme panoramique et le Bond World (007 Walk of Fame)
  2. Birg : la station des frissons avec le Skyline walk, le Thrill Walk et de belles randonnées
  3. Mürren : village sans voiture très charmant avec vue sur l’Eiger
Schilthorn Piz Gloria Birg Muerren activités

1. Schilthorn Piz Gloria – James Bond

Nous voici à presque 2’970 mètres dans un calme religieux à 8h30 du matin, quasiment seuls. Le Piz Gloria restera pour nous un moment d’une intense sérénité. Si l’horaire fait que les photos sur les montagnes (Eiger, Mönch et Jungfrau) ne sont pas idéales à cause d’une luminosité difficile, c’est bien le seul petit bémol. Le panorama est grandiose, le silence presque palpable. Sur le toit du Schilthorn, le cœur bat plus fort et ce n’est pas qu’à cause de l’oxygène raréfié.

Piz Gloria Schilthorn Skyline view
Piz Gloria : Skyline View au sommet du Schilthorn

Ah oui, pendant la montée en téléphérique entre Birg et Piz Gloria, on a pu observer un chamois seul sur un promontoire vertigineux. La vue, furtive, était superbe avec lui, la lumière du soleil du matin et les montagnes.

Bref, revenons au Piz Gloria. Même si nous étions nombreux dans la cabine qui menait au sommet, nous étions seuls sur la plateforme. Il est possible de bruncher au restaurant panoramique, ce que beaucoup décident de faire d’ailleurs, surtout à cette heure matinale bien fraîche.

Une fois là-haut, on fait quoi ? Et bien beaucoup (trop) de photos. Il faut dire que le sommet est bien fait, avec des chemins en passerelle, différents points de vue aménagés, un petit shop, une petite cafétéria, bref, c’est bien :

  • Skyline View : plateforme panoramique où tu peux savourer une vue à 360° sur les sommets alpins (autant bernois que valaisans et fribourgeois), jusqu’à la chaîne du Jura ! Le lac de Thoune se dévoile partiellement. Autant te dire que c’est de toute beauté ! Et si tu regardes attentivement, tu peux même apercevoir le toit de l’Europe, un petit bout du Mont-Blanc.
  • Lounges : sur l’arrête du Schilthorn, ils ont disposé des sortes de chaises longues dans des mini-cabanes ; endroit idéal pour se poser un peu et profiter de la vue.
  • Bond World : fin des années 60, le tournage du film « Au Service Secret de Sa Majesté » a eu lieu en partie au sommet du Piz Gloria. Donc, effectivement, on en joue et c’est sympa ! Ici, c’est une petite exposition avec des détails sur le tournage, etc. Là où c’est aussi sympa, c’est qu’un peu partout il y a des extraits du film qui passent. Celui où ils font exploser le Piz Gloria est « marrant » : à la télé ça pète et toi, t’es là… Il y a même une réplique d’une bombe, avec le compte à rebours fixée près des télécabines.
  • 007 Walk of Fame : sur la crête du Schilthorn, un chemin aménagé est ponctué de panneaux avec les différents acteurs. Là aussi, c’est bien fait. Un peu surréaliste de se plonger dans l’univers James Bond dans un tel panorama.
  • Vue sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau : évidemment, il y a aussi un petit coin, avec des panneaux ludiques sur ces 3 montagnes mythiques. Une belle vue sur la région de la Jungfrau, classée à l’UNESCO.

Avec Pierre, on a dû passer environ 1h30 au Piz Gloria, mais on s’est posé un moment pour prendre une collation.

=> Tu peux rejoindre la station inférieure de Birg à pied. On a beaucoup hésité et j’ai (Alexandra) préféré garder mon énergie pour la randonnée suivante.

Piz Gloria Schilthorn vues panoramiques
Différentes vues depuis le Piz Gloria
Schilthorn Piz Gloria vue Mont-Blanc et mer brouillard Valais
Avec le jouet de Pierre, son téléobjectif, la vue est belle sur le Mont-Blanc et la mer de brouillard sur le Valais
Schilthorn Piz Gloria James Bond 007 Walk of Fame
Piz Gloria : James Bond à l’honneur dans un décor surréaliste

2. Birg : frisson et belle randonnée au Schilthorn

Birg, situé à 2’677 m., offre plusieurs activités, avec les 3 emblématiques montagnes en toile de fond (oui, il faut te dire que l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau, c’est un peu le thème de la journée…) :

  • Skyline Walk (un peu flippant pour moi qui ai le vertige) : une terrasse panoramique au sol… grillagé !
  • Thrill Walk (beaucoup plus flippant) : une passerelle grillagée, suspendue dans le vide, accrochée au petit promontoire ; j’ai failli être d’accord d’y aller pour Pierre, par amour (ça rend aveugle non ?)… mais heureusement en mari aimant, il a dit non… ouf !
  • The Bistro Birg : terrasse en sol dur cette fois, attenante au Skyline Walk
  • Randonnées

Notre but était la randonnée. Donc après quelques photos prises depuis le Skyline Walk, on s’est embarqués pour la randonnée Birg-Grauseeli. En 2 mots : trop bien ! En plusieurs mots : trop bien,  joli lac, vue incroyable, mais c’est raide quand même !

Station Birg Schilthorn
Station Birg sur un promontoire du Schilthorn
Schilthorn Birg Skyline Walk
Le Sykyline Walk, avec le sol grillagé…
Schilthorn Birg Thrill walk
À droite, on voit bien le Thrill walk, et tout à gauche un chemin bien raide qui descend vers le Grauseeli

Birg : randonnée au Grauseeli

Une fois n’est pas coutume avec nous, cette randonnée a pris plus de temps que le timing officiel. Ça descend raide, donc les genoux sont fortement mis à contribution. Les vues sont belles et les moutons qui paissent en liberté ajoutent une touche bucolique. Autant de raisons de prendre son temps, savourer le moment et flâner…

Ensuite, on arrive au lac, le Grauseeli. Et là, très vite on réalise qu’on va rester un petit moment ici. C’est beau, c’est calme, la vue sur les 3 pépères est top, on s’amuse avec les reflets dans l’eau, à se prendre en photo devant la gigantesque Jungfrau… que demander de plus ? On s’est donc posé au bord du lac pour enlever nos chaussures et pique-niquer tranquillou. En tout, au bord du lac on devait être 3 couples, quel bonheur !

Schilthorn Birg Grauseeli
Vu depuis là, le Grauseeli, ça n’a pas l’air dingue, on est quand même descendu… et wouaw !
Schilthorn randonnée Grauseeli Eiger Monch Jungfrau
Un homme heureux dans son élément…
Schilthorn Birg Grauseeli pique-nique
Spot de pique-nique parfait au Grauseeli avec vue sur la Jungfrau et aussi l’Eiger et le Mönch
Schilthorn moutons Grauseeli

Après cette jolie pause, on prend le chemin qui se situe à l’opposé de celui qu’on a pris pour descendre, dans le but de faire une boucle. On le pensait plus facile, mais la montée est raide de chez raide. Je râle un peu (beaucoup ?). Et gentiment, on rejoint Birg pour reprendre la télécabine.

Infos pratiques randonnée Birg-Grauseeli

Données pratiques de la randonnée : moment de solitude… On est censé te donner les dénivelés, le temps, le niveau de difficulté, etc. Bah, on n’a rien noté en fait… Et dire qu’on est des perfectionnistes… comme quoi nos tentatives de nous soigner fonctionnent ! Bref, on va quand même essayer de dépatouiller tout ça :

– Durée : selon les indications officielles, 2h. Mais je trouve que c’est en mode « rapide-rien-à-battre-du-panorama ». Donc, mise plutôt sur 2h30. Ensuite, si tu fais beaucoup de photos et que tu pique-niques, alors là… 3h, 3h30 et plus si t’ajoutes la sieste post-digestive au bord du lac ;o)
– Longueur : en finalité, ce n’est pas une information si importante que ça…
– Dénivelé : idem, à quoi bon ? Tu vas y aller à ce lac, donc voilà. C’est quand même raide à la descente et à la montée, mais j’ai envie de te dire, si je l’ai fait, tu peux le faire. Peut-être que des bâtons de marche peuvent te faciliter les choses, si les genoux sont fragiles.
– Difficulté : moyen à facile ; moyen à cause de la pente et des petits cailloux qui glissent sous les chaussures et qui rendent la stabilisation plus difficile, mais techniquement, c’est très facile.
– Durée à Birg : environ 4h, c’est la station où le temps de visite dépend vraiment de toi. Si tu décides de boire un verre sur la terrasse, ou de marcher sur le Thrill Walk, de faire une randonnée, etc.

3. Mürren, village bucolique du Schilthorn

Mürren est un joli village sans voiture, mignon, très typique et rustique, situé à 1’638 m.. Le village est également bien connu pour la cascade du même nom : la Mürrenbachfall, 417 mètres quand même !

Il faut commencer la visite en déambulant dans le village et en particulier sur la rue principale avec ses nombreux bistrots et l’Eiger en toile de fond. Tu es immédiatement charmé par les beaux chalets rustiques, avec plein de petits détails très photogéniques.

Schilthorn Muerren Eiger
Schilthorn Muerren détails

Ensuite, petit arrêt au point de vue du village. Le « Mürren viewpoint » situé sur la « Im ussren Dorf ». En fait, tu continues à marcher sur la rue principale du village, au bout d’un moment, tu as l’impression de quitter le centre. Continue encore quelques minutes, et tu te casses le nez sur le point de vue, sans risque de passer à côté. C’est depuis là qu’on a pu mieux analyser le fond de la Vallée de Lauterbrunnen et rêver à une prochaine randonnée (comme on en parle dans notre article de Lauterbrunnen cité plus haut).

Muerren viewpoint vue sur la Vallée de Lauterbrunnen
Si tu as lu notre article sur Lauterbrunnen, tu sais ce que Pierre se demande “comment faire pour accéder au fond de cette vallée…”

Après cette petite halte, tu peux encore continuer un petit peu jusqu’au chalet « Mönchblick », qui porte très bien son nom, étant donné que c’est une jolie vue sur le Mönch et l’Eiger qui t’y attend.

Murren vue Eiger Monch
L’Eiger à droite et juste à côté le Mönch qui cache sa tête…

Le clou du spectacle avant de repartir, les chamois ! Après avoir essayé de les voir pendant toute la matinée à flanc de montagne, on en voit toute une famille se lover à l’ombre et brouter en plein village (en liberté). Un joli point final de cette belle journée au Schilthorn.

Schilthorn chamois Muerren
Famille de chamois qui se reposent devant l’Eiger

On a longuement hésité à faire le sentier des fleurs qui va de Mürren à Allmendhubel par des jolies prairies, ensuite revenir en funiculaire. Ou alors, y aller en funiculaire et revenir à pied par le sentier. Mais, on va être francs avec toi, on était rincés.

Durée à Mürren : environ 1h30

Randonnées au Schilthorn

Le Schilthorn offre pléthore de randonnées avec toute sorte de difficultés et de longueur. Notre but était de passer une journée tranquille sur cette montagne, donc on a voulu profiter de chaque station. Si tu as plus de temps ou d’autres objectifs, il y a des possibilités de randonnées autres que celle du Grauseeli, par exemple :

  • Birg – Sommet du Schilthorn
  • Sentier des fleurs de Mürren à Allmendhubel
  • Via Ferrata à Mürren
  • Des sentiers vers Gimmelwald

Plus d’informations ici : randonnées au Schilthorn.

Schilthorn randonnées

Combien de temps prévoir au Schilthorn ?

Une journée a suffi pour ces 3 arrêts : Piz Gloria, Birg et Mürren, sans oublier notre randonnée de Birg au Grauseeli.

Il est également possible de séjourner à Mürren, ce qui permet d’être sur place, si tes envies sont de passer plus de temps au Schilthorn. En ce qui nous concerne, notre journée au Schilthorn faisait partie d’un séjour dans l’Oberland bernois, donc d’autres aventures nous attendaient ! Attention spoiler : le Schynige Platte et les cascades de Lauterbrunnen. Des paysages de rêves, à s’en faire péter les mirettes.

Si tu souhaites séjourner dans la région, tu peux trouver des logements cosy ici : trouver un logement proche du Schilthorn.

Que faire dans les alentours du Schilthorn ?

On te l’a dit en introduction, c’est un petit bout de Suisse, mais les activités sont nombreuses ! Tu pourrais passer des semaines dans cette région sans t’ennuyer. De notre côté, notre escapade a duré 4 jours. Cela a suffi pour être radicalement tombés amoureux de l’Oberland bernois. On est bon pour y retourner encore et encore. Voici nos articles sur le sujet à lire sur le blog :

Plus d’articles sur notre blog Suisse

Plus on visite notre belle Suisse, plus on aime notre pays. Paysages de rêve entre lacs et montagnes, des randonnées ressourçantes en pleine nature, un tout petit pays multiculturel et multilingue. What else ?

Sur notre blog Suisse, tu trouveras plusieurs articles sur des villes, de la nature, des randonnées sympas à la journée, des week-ends au vert, etc. C’est par ici :

La bonne idée : conserve cet article sur Pinterest pour plus tard

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *