Anza-Borrego State Park Californie : que voir, que faire au milieu du désert ?

Anza Borrego Desert State Park Californie

L’Anza Borrego ! Ce nom nous a intrigués pendant des mois. En préparant notre road trip dans le sud de la Californie, nous avions repéré cette grande zone vide et reculée sur la carte. Un désert californien hors des sentiers battus ? Il fallait qu’on aille voir ça ! Il fallait qu’on sache pourquoi le plus grand parc d’état de Californie n’était que peu, voire… pas, connu du tout ! C’est comme ça qu’on s’est retrouvé à visiter le parc d’État de l’Anza Borrego, une étonnante réserve naturelle. Si tu recherches toi aussi des infos sur ce lieu à part, c’est qu’un cœur d’aventurier bat dans ta poitrine. Lors de notre voyage, il n’était pas facile de trouver des infos utiles sur internet, on va donc partager ici avec toi, nos expériences de 2 jours dans ce désert.

Où se situe le désert californien de l’Anza-Borrego ?

Même s’il est une extension du désert du Colorado, c’est en Californie du Sud que se trouve l’Anza-Borrego State Park. En termes de taille, on parle ici du plus grand « State Park » des USA (hors Alaska) et du plus grand de Californie. Avec plus de 2’200 km2, sa superficie est proche de celle d’un pays comme le Luxembourg.

Situé entre Palm Springs (1h30 de trajet) et San Diego (2h), l’Anza-Borrego est également proche de la fameuse Mer de Salton, ou Salton Sea, qui se trouve à 40 minutes de route. D’ailleurs, si tu prends de la hauteur en visitant le parc, tu pourras parfois la voir.

Pour info, le nom de ce désert californien vient de son explorateur, Juan Bautista de Anza et du mouflon bighorn de la région (borrego), protégé par le parc.

Carte Anza Borrego Desert State Park Califlornie

Visiter l’Anza-Borrego : passage obligatoire par le Visitor Center

Avec Pierre, à chaque fois, on te conseille de passer par le centre d’information, car c’est là où sont les dernières infos et les bons conseils de visites, sans oublier une indispensable carte. Concernant le parc d’État de l’Anza-Borrego, je dirais que le passage est carrément obligatoire !

L’Anza-Borrego est un désert vraiment sauvage, sur place ils te donneront des conseils très précieux sur :

  • Les routes que tu peux emprunter avec ta voiture (il y a de nombreuses routes qui ne sont réservées qu’aux 4×4 et ceci, quelle que soit la saison).
  • L’état des routes : parfois, il y a trop de sable, de boue, voire des inondations, des travaux, etc.
  • S’il y a des alertes spécifiques : notamment les flashs floods (des crues subites qui peuvent arriver, même s’il fait grand soleil là où tu te trouves).
  • Les meilleurs endroits à visiter selon la période de ton séjour.
  • Les animaux auxquels il faut faire particulièrement attention (ils ont une espèce de petite tarentule un peu susceptible dans le coin).
  • Les activités disponibles dans le parc
  • Une petite expo sympa se situe au Visitor Center sur la faune et la flore locales (vu que c’est une réserve naturelle), ainsi que sur l’histoire de la formation du désert et du parc d’État de l’Anza-Borrego.

Le Visitor Center se situe à Borrego Springs au 200 Palm Canyon Drive, il est construit dans la roche.

Visitor Center Anza Borrego Desert State Park Californie

Que visiter dans le désert de l’Anza-Borrego ?

C’est un désert de pierres géant, aride et argileux, creusé avec violence par l’eau et le vent. Tu pourrais croire qu’on en a vite fait le tour, mais ce n’est pas le cas. Étonnamment, il y a beaucoup à découvrir.

Voici à quoi t’attendre de faire/voir/visiter à l’Anza-Borrego :

  • Randonnée dans des slots canyons aux magnifiques couleurs
  • Des montagnes arides, dorées par le soleil
  • Des cactus de toutes sortes
  • Des sculptures géantes sorties de nulle part (Galleta Meadows)
  • Des mouflons sauvages
  • Des palmiers éventails (palmiers californiens) dans une oasis en plein désert
  • Des badlands (mauvaises terres)
  • Une réserve internationale de ciel étoilé
  • Si tu viens au début du printemps : des fleurs !

Tu recherches une excursion ? Clique ici : trouver une activité guidée Anza-Borrego

Si comme nous, tu aimes le silence et la magie du désert, et que tu es également un/e compulsif/ve de la photographie : prévois assez de temps pour t’arrêter au bord de la route, au grès de tes envies et savourer le paysage et l’instant.

Routes Anza Borrego Desert State Park Californie
Même les routes sont photogéniques dans l’Anza-Borrego

Borrego Springs, la ville à 1’000’000’000 d’étoiles au milieu du désert

Borrego Springs est une expérience à elle seule… Située en plein désert, Borrego Springs est la seule ville de Californie située entièrement dans un parc d’État. C’est aussi le seul point de ravitaillement (autant pour la voiture que pour ton estomac) de tout l’Anza-Borrego.

Borrego Springs a le très sérieux titre officiel de « réserve internationale de ciel étoilé ». Il faut dire que le désert de l’Anza-Borrego, c’est le paradis pour observer les étoiles, car il n’y a aucune pollution lumineuse. Ne sois donc pas surpris/e qu’à la nuit tombée, il y n’ait pas d’éclairages publics à Borrego Springs. C’est d’ailleurs assez impressionnant de voir une ville entière plongée dans le noir, même lorsque les commerces sont ouverts. Dans un pays comme les USA, où lumières et enseignes lumineuses sont partout, c’est un petit choc. L’atmosphère de Borrego Springs ne ressemble à aucune autre.

=> Il va falloir nous excuser pour notre pauvreté des prises de vues dans cet article. En effet, à l’époque de ce séjour, nous n’étions pas aussi affûtés niveau blogging et photos. On photographiait ce qui nous passait par la tête, mais pas forcément de clichés contextuels pour illustrer nos propos. En résumé, nous n’avons aucune photo de Borrego Springs. Voilà, c’est dit.

Bonnes adresses à Borrego Springs

Nous étions ravis de trouver dans ce désert peu connu un hôtel aussi agréable et confortable. Comme Pierre est arachnophobe, il avait besoin de confort pour dormir paisiblement dans une région où il y a des tarentules. Et pour le coup, il a vraiment bien dormi. S’il y a bien un endroit où on n’avait pas envie de faire du camping, c’est bien ici, dans ce désert aussi beau que rude.

  • Restaurant : Kesling’s Kitchen, pizza, salades et sandwich, délicieux et déco sympa. À notre avis la meilleure adresse de la ville pour un repas.

Côté ravitaillement en vue d’une randonnée, il n’y pas beaucoup de choix à Borrego Springs. Une petite supérette aux airs de General Store et c’est à peu près tout. Ça a son charme et ça renforce l’impression d’être partis un peu loin de tout.

Où voir les étoiles à Borrego Springs ?

Comme indiqué, Borrego Springs ne rigole pas avec les étoiles. Le promontoire qui se situe au Visitor Center est parfait pour t’en mettre plein les yeux. On n’a pas de photo à te montrer, car on n’est pas des spécialistes des prises de vue des étoiles. Parfois il faut savoir admettre ses échecs… Mais tu peux nous croire, le spectacle est grandiose.

Galleta Meadows : les sculptures fantastiques de Borrego Springs

À quelques kilomètres de la ville, sur Borrego Springs Road, existe un lieu étrange qui n’a rien à voir avec le désert, mais qui finalement y trouve très bien sa place : Galleta Meadows.

Imagine, surgissant de la pleine: dragon géant, scorpion, dinosaure, éléphant préhistorique, serpent et bien d’autres encore ! Il s’agit d’une centaine de sculptures éparpillées dans cette partie du désert. On a particulièrement aimé le dragon, vraiment très impressionnant. C’est une vision géniale, car dans ce coin reculé, tout semble possible.

Ces sculptures sont l’œuvre de Ricardo Breceda, qui avait reçu à la base une commande d’un philanthrope, pour créer des sculptures sur son immense terrain, le Galleta Meadows. Ensuite, les créations ont fait plein de petits. C’est de l’art XXL, en pleine nature. Un voyage dans un pays fantastique.

Info pratique

Au centre d’information, ils te donnent un plan pour les trouver facilement.

Sculptures Anza Borrego Galleta Meadows

Partir à la découverte de l’Anza Borrego

Je te garantis qu’une fois sur la route, la visite commence déjà. Tu auras envie de t’arrêter partout ! Le paysage est magnifique ! Le désert, les montagnes arides et les cactus (les cactuuuuuuus !!!!). Quant aux couleurs, elles vont du jaune au violet, en passant par les nuances orangées et ocres. Vraiment sublime ! Et le silence… un silence si profond, qu’il en est presque palpable. On ne peut pas te compter le nombre d’arrêts photos qu’on a faits au bord de la route.

Randonnées dans l’Anza-Borrego State Park

Dans ce vaste désert de l’Anza-Borrego, il y a quelques randonnées sympas à faire.

La plus grande difficulté ici réside dans la chaleur et l’absence de repères. L’Anza-Borrego est un désert aride, avec peu de zones d’ombre et aucun point de ravitaillement. Il faut donc être très prudent/e vis-à-vis du soleil et de ce qu’on met aux pieds, car c’est vite fait de se fouler la cheville. Et ici, le réseau, tu l’oublies. Donc mieux vaut ne pas se blesser dans un canyon reculé.

Au milieu des badlands, les chemins se ressemblent. Il est important de ne pas s’éloigner des sentiers ; tu penses que tu pourras te retrouver, mais non… pas forcément.

Comme tous les déserts, l’Anza borrego est aussi beau qu’impitoyable et il prélève encore régulièrement son quota de vies.

Balade au Nature Trail du Visitor Center à Borrego Springs

À côté du bâtiment se trouve le Nature Trail. Une des activités idéales pour les familles même s’il convient à tous. Très joli à faire en fin de journée, avec les couleurs rosées du crépuscule. Un sentier court et très facile, car plat. Il fait en tout 1 km et c’est une visite toute tranquille au milieu des plantes et du paysage désertique. Tu y trouves une exposition sur les animaux et les plantes du désert avec beaucoup de panneaux descriptifs.

Sentier Nature Trail Visitor Center Anza Borrego Desert
Nature Trail Visitor Center Anza Borrego Desert Californie

Randonnée Palm Wash Slot Canyon

Le début de la randonnée de Palm Wash Slot Canyon est difficile à trouver. Au Visitor Center, ils te donnent un plan où tu vois à quel mile tu dois t’arrêter. C’est au mile 38.2 de la Borrego Salton Sea Way, on ne dirait pas, mais cet espace terreux au bord de la route, c’est un parking. Si tu es en 4×4, tu peux aller plus loin, mais en 2 roues motrices c’est au bord de la route que tu laisses ta voiture.

Ensuite, il faut marcher pour accéder aux slot canyons, qui sont d’étroits canyons à fente. C’est environ 5-6 kilomètres aller-retour. L’avantage c’est que tu ne peux pas te perdre, à condition de rester sur le chemin ! Déjà en janvier il faisait chaud, alors prévois bien assez d’eau et de quoi grignoter, ainsi que de quoi te protéger du soleil.

Ce n’est pas une marche difficile, mais vaut mieux avoir de bonnes chaussures, car c’est parfois glissant et surtout l’Anza Borrego est le repaire des serpents à sonnette, ainsi que d’une tarentule qui n’aime pas être dérangée. Il ne faut donc pas hésiter à marcher en faisant un peu de bruit et ne jamais mettre sa main ou ses pieds sur un endroit que tu ne vois pas. Sur le chemin, des points de vue à couper le souffle s’offrent à toi, sur le désert, les badlands et le Salton Sea qui se dessine au loin. Sur le parcours, il faut parfois grimper sur des roches qui obstruent le canyon. Ça peut donner l’impression que la voie est bouchée, mais ce n’est pas le cas. Ce n’est pas difficile à franchir, mais il faut bien regarder ou mettre les mains. Une fois de plus, ce sont des renseignements à prendre au centre d’information du parc, car le désert est en mouvement : un rocher là à un moment donné, soit il ne sera plus à sa place, soit le chemin sera complètement obstrué.

Sentier randonnée Palm Wash Slot Canyon Anza Borrego
Le sentier de Palm Wash Slot Canyon
Vue sur Anza Borrego Desert depuis randonnée Palm Wash Slot Canyon
Vues sur l’Anza-Borrego depuis le sentier Palm Wash Slot Canyon

Une fois arrivé dans le canyon, 2 chemins sont possibles, soit à droite la direction de « Calcite Mine Trailhead », soit à gauche dans les slots canyons. On a fait une petite incursion à droite, mais il y avait trop de roches à escalader, on est donc allé à gauche sur le « South Fork Palm Wash Slot Canyon », avec ses canyons à fente très étroits. On s’est éclaté c’est un endroit magique, comme si on marchait dans une œuvre d’art naturelle.

Palm Wash Slot Canyon chemin Calcite Mine Trailhead
Chemin de droite qui mène à Calcite Mine Trailhead
South Fork Palm Wash Slot Canyon randonnée Anza Borrego State Park
South Fork Palm Wash Slot Canyon, de toute beauté !
Entrée South Fork Palm Wash Slot Canyon randonnée Anza Borrego State Park
P.S. : regarde bien les pantalons de Pierre dans les chaussures… on en parle plus bas…
Entrée dans le canyon à fente de South Fork Palm Wash Anza Borrego Desert

Infos pratiques pour la randonnée à Palm Wash

En théorie, il faut environ 20 minutes depuis Borrego Springs pour arriver au parking du trek. Nous, on s’est arrêté tellement de fois au volant, que cela nous a pris 1 heure… (oui, on assume).

– Facile à moyen
– Environ 5-6 km (aller-retour, pas une boucle)
– Peu de dénivelés
– Bonnes chaussures nécessaires (nous utilisons Salomon et Lowa)
– Vérifier la météo, car la pluie peut créer des inondations mortelles (flash floods) dans les canyons étroits
– Points d’intérêts : les slots canyons, vue sur les badlands

Randonnée Borrego Palm Canyon Nature Trail

Cette randonnée nous a été conseillée par le les gardiens du parc, mais nous l’avons snobée, oui. C’est une des marches les plus populaires du parc de l’Anza-Borrego, car elle mène à une oasis et permet de voir les fameux palmiers californiens (ceux qui ressemblent à Chewbacca).

En fait, ça a l’air très chouette, mais 2 jours avant, on était à Palm Springs et avions visité l’Indian Canyons, où on s’est baladé 2h au milieu de ces fameux palmiers et autres oasis. Donc, pour le coup, on a privilégié la balade dans le désert.

=> À vérifier sur place, mais cette marche serait payante (le parc d’État de l’Anza-Borrego est lui, gratuit).

Palmiers californiens Sud Californie
Cette photo a été prise à Indian Canyons, mais c’est pour te montrer à quoi ressemble un palmier californien

Points de vue sur le désert californien de l’Anza-Borrego

Juste en te baladant avec ton véhicule à travers le désert, c’est beau. Et il y a des points de vue en bord de route où tu peux t’arrêter, sans avoir besoin d’un 4×4. En plus, en arpentant les routes de l’Anza-Borrego, on est tombé sur une dizaine de mouflons qui traversaient la voie. Ici, chaque virage amène son lot de surprises et de nouvelles expériences. Très chouette !

Voici où t’arrêter pour des points de vue faciles :

  • Calcite Mine Road Lookout : pas loin du parking de la randonnée Palm Wash Slot Canyon
  • Sur la route S22 depuis Borrego Springs qui mène au trek Palm Wash Slot Canyon, tu trouves le panneau « Welcome Anza-Borrego » et des petits espaces où t’arrêter pour photographier les Badlands
  • Montezuma Valley Road Lookout
  • Rosa Point Lookout : très belle vue sur la vallée et la mer de Salton
  • Sur la « Yaqui Pass Road », en revenant sur Borrego Springs, il y a des vues sympas sur les environs.
Vue sur les badlands et Salton Sea dans l'Anza Borrego Desert
Les Badlands, tout le charme de l’Anza-Borrego
Badlands de l'Anza Borrego Desert State Park
Vues du désert Anza Borrego Californie

Font’s Point : t’avais qu’à avoir un 4×4

Font’s Point fait partie de ces endroits du désert de l’Anza-Borrego que tout le monde te dit d’aller voir. C’est the place to be, l’incontournable de l’Anza-Borrego. Le panorama sur les badlands y serait fabuleux et on en passe. On a même entendu qu’il s’agirait du Grand Canyon de la Californie.

Le hic, c’est que pour y aller, un 4×4 est indispensable. Après avoir discuté avec le ranger local, il nous a confirmé que le risque de rester enlisé sur la piste sablonneuse est très important. Il nous a aussi précisé que s’il fallait venir nous chercher, ça nous coûterait plus de USD 1’000 et une réputation de vrais boulets.

On s’est dit qu’on allait visiter autre chose… (de toi à moi, tu peux largement te consoler avec d’autres points de vue).

Les animaux de l’Anza Borrego

Vu le nom du désert, c’est le mouflon (borrego) la star. Comme on te l’a dit plus haut, on a eu l’occasion d’en croiser une petite famille pendant qu’on roulait. Il s’agit du mouflon bighorn et quand tu le vois, tu réalises que tu es peut-être souvent passé/e à côté sans t’en rendre compte, car il est de la même couleur que la roche locale. Des vrais caméléons !

Mouflons bighorn Anza Borrego Californie

Il y a également des tarentules, des veuves noires (mais ça, notre esprit a été d’accord de digérer l’information une fois partis du désert…), des serpents à sonnette, des scorpions, des oiseaux, dont le road runner (tu sais, Bip Bip de Bip Bip et Coyote ?), une kyrielle de lézards, des lapins, des souris kangourous, des oiseaux de proie.

Les lézards, tu les croises partout, tout le temps. Un vrai paradis pour eux : des cailloux, de la chaleur.

En ce qui concerne les autres petites bêtes moins sympas comme mygale et scorpion, ils préfèrent normalement sortir au coucher du soleil. On n’en a pas vu. En tout cas consciemment, car ils sont de couleurs sable-brun, donc ils se confondent dans le paysage.

Pareil pour le serpent à sonnette, il est de la même couleur que le sol !

Alors, pas de crainte, il faut juste faire attention où tu poses tes pieds. Avec Pierre c’est pratique, car son arachnophobie le pousse à être présent pour deux ! Mais effectivement, il y a pleins de trous dans le sol, ça peut être autant le trou d’une souris, que d’un serpent ou d’une mygale. Ni une ni deux, il m’a obligée à me balader toute la journée avec mes jeans dans les chaussettes, afin d’éviter que quoi ce soit se glisse le long de mes jambes… merci le look, mais selon lui, une morsure fait beaucoup plus mal que mon manque de look ;o) => pas faux !

En ce qui concerne le road runner (Bip Bip), un ranger nous avait dit qu’on le verrait partout. On a dû regarder ailleurs, car on n’en a pas vu un seul. Dommage.

Une fois de plus, le Visitor Center est une mine d’informations qui te rassurera au besoin et t’informera au mieux sur les animaux et les précautions à suivre.

L’Anza-Borrego infos pratiques

Voici un petit résumé pour ta visite dans l’Anza-Borrego

  • Séjour de 2 nuits minimum pour bien profiter et intégrer 1, voire 2 belle/s randonnée/s
  • Une voiture 2 roues motrices suffit, mais un 4×4 te permettra d’accéder à plus de chemins et t’évitera un peu de marche
  • Les routes principales sont en très bon état
  • Borrego Springs est située à 2h de San Diego et environ 1h de Palm Desert
  • Prévoir beaucoup d’eau et à manger pendant la journée, car il n’y a rien dans le désert
  • Pour le moment le parc est gratuit
  • Prévoir de quoi très bien se protéger du soleil (peau et tête)
  • Avoir de bonnes chaussures de marche, idéalement montantes
  • Si t’y vas en hiver ou au début du printemps, pense à réserver ton logement
  • Rester sur les chemins balisés, pour respecter la faune et la flore (même si elle ne se voit pas, ça peut être des racines ou des tunnels creusés par des animaux), et pour éviter de te perdre.

Où dormir pour visiter l’Anza Borrego ?

Comme Borrego Springs est dans le parc, c’est logiquement le meilleur endroit où passer la ou les nuit/s pour visiter l’Anza Borrego. Il y a quelques hôtels disponibles sur place. On te remet ici le lien vers ce qu’on estime être le meilleur hôtel de la ville : voir le Borrego Springs Resort and Spa

Quand visiter l’Anza-Borrego ?

Notre séjour s’est déroulé en plein janvier. Les matinées sont agréablement fraîches, mais la température montre vite et le soleil tape bien, même en hiver. Je dirais que c’était limite niveau chaleur, mais ça restait jouable.

Au début du printemps, il y a les fleurs. Le désert de l’Anza-Borrego qui se pare de fleurs, ça doit être magique !

En été, il y a fait beaucoup trop chaud. D’ailleurs, c’est considéré comme la basse saison là-bas.

Quelle voiture faut-il pour visiter l’Anza Borrego ?

Si tu peux, loue un 4×4 avant de venir, cela te permettra de voir plus de choses. Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave. Nous avons visité le désert de l’Anza-Borrego avec notre 2 roues motrice et l’expérience a été excellente. Il y a juste des endroits où tu ne peux pas aller et ce n’est pas un problème, car il y a beaucoup à voir.

Lors de nos recherches, on avait vu, que même pour les parties en 4×4, il était possible de passer avec un SUV « classique ». Nous avions donc pris un SUV, mais dans la pratique, cela ne suffit pas. Au Visitor Center, ils ont été très clairs, si on veut s’entêter c’est notre problème, on devra en assumer les risques et les frais.

On s’est dit que ce serait dommage de gâcher ainsi des vacances. D’autant plus que faute réseau, il n’est pas sûr qu’on puisse appeler de l’aide.

À toi de choisir ! Mais reste prudent/e, il est possible de s’enliser avec un 4×4, surtout si on est novice.

Besoin d’une voiture pour ton road trip ? Clique ici pour trouver ton véhicule idéal

Le désert de l’Anza-Borrego redouté s’est transformé en surprise nostalgique

On craignait d’être perdus dans le désert, dans une ville complètement paumée, qui en plus s’éteint à la nuit tombée. Et finalement ça a été une étape vraiment ressourçante par son calme, ainsi qu’un coup de coeur pour la beauté des lieux ! On a été hypnotisés par le silence et l’immensité, ça fait un bien fou !

On sent que c’est le désert de Californie le moins visité. Il y a peu de monde, il est très sauvage, mais il mérite largement sa place dans un road trip !

Avec Pierre, quand on aime, on aime et lors de nos voyages, il y a quelques endroits qui ont laissé une trace à part dans nos cœurs… L’Anza-Borrego en fait complètement partie.

Demande ton devis personnalisé pour visiter l’Ouest américain : clique ici pour organiser ton voyage

Que faire en quittant l’Anza Borrego ?

Julian, Far West et apple pie

Si tu continues vers le Sud et San Diego, emprunte la route 78 qui est de toute beauté. En prenant de la hauteur, elle offre de très beaux points de vue sur le désert. C’est une autre Californie, bien loin des clichés et des plages de Malibu. La route 78 te conduit directement dans le charmant village de Julian perché dans les montagnes, à 1’500 mètre d’altitude. Arrêt obligatoire ! En-dehors des petites boutiques croquignolettes à souhait, Julian est réputée pour ses apple pies à tomber par terre (tu comprends mieux maintenant ?!). Lors de notre passage, il faisait beau, mais froid et nous y avons dégusté une délicieuse part d’apple pie au Julian Cafe and Bakery. Ambiance western authentique et papilles en fête !

Ensuite, il faut reprendre la route, la 79, qui te fait passer par des paysages presque toscans et devant le lac Cuyamaca. Étonnant !

Julian environ Anza Borrego
Ah, oui, on a aussi pris une énorme cinnamon roll en plus d’une apple pie…

Salton Sea, l’enfer qui côtoie le désert paisible

Si tu remontes vers Palms Springs ou que tu pars vers l’Arizona, prends quelques heures pour voir le Salton Sea, l’enfer de la Californie. C’est une région qui a connu de belles heures avant de s’effondrer. Il n’en reste aujourd’hui qu’un paysage fantomatique, un lac pollué et puant, des lieux désolés et des rêves brisés. Même si ça ne fait pas rêver de prime abord, c’est un lieu qui remue les tripes.

C’est également au Salton Sea que tu trouveras le Salvation Mountain, encore un endroit atypique et hors des sentiers battus.

On t’en dit plus dans notre article sur l’endroit qui m’a mis les larmes aux yeux : notre visite du Salton Sea.

Depuis la mer de Salton, on voit bien le paysage désertique californien et les montagnes de l’Anza-Borrego. C’est aride et brut, mais c’est aussi très beau ! Un paysage aux antipodes de notre belle Suisse. Dépaysement total.

Salton Sea alentours Anza Borrego

D’un côté, l’enfer du Salton Sea et de l’autre, le désert de l’Anza-Borrego, calme, pur et à sa manière, très beau. 2 ambiances différentes et 2 vies différentes. Borrego Springs et Bombay Beach : rien à voir !

L’Anza-Borrego et le Salton Sea au cinéma

Si tu as aimé le film « Into the wild », tu ne pourras pas être insensible à l’Anza-Borrego et au Salton Sea qui apparaissent dans le film. Bon, nous ça fait 2 ans qu’on l’a vu, mais rien qu’en y repensant, on est dans tous nos états, au point de ne pas pouvoir retenir une larme.

Sur notre blog USA : les alentours de l’Anza Borrego

Voici quelques articles qui pourraient t’intéresser qui se situent dans l’Ouest américain, dans la zone de l’Anza Borrego :

Conserve l’Anza-Borrego sur Pinterest !

Californie hors des sentiers battus, 2 jours à l'Anza Borrego Desert State Park
Désert de l'Anza Borrego Californie, infos pratiques et randonnées
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *