Visiter Soleure baroque, nature et hors des sentiers battus

Vue sur la vieille ville de Soleure depuis l'Aar

Visiter Soleure a été un des moments forts de notre été. Située à 75 minutes de Lausanne et à moins de 60 minutes de Berne, la plus belle ville baroque de Suisse nous a complètement conquis ! Sa douceur de vivre, ses bonnes adresses, son Histoire palpitante et son architecture flamboyante font de Soleure une ville à part. Parole de Suisses ! Mais loin d’être une ville-musée poussiéreuse figée dans un passé glorieux, l’ancienne « Cité des Ambassadeurs » de France est dynamique et tournée vers l’avenir. Soleure nous a scotchés par sa capacité à allier respect de l’Histoire et de la nature. La « Riviera de l’Aar » se place tout en haut de notre liste des destinations « Slow » en Suisse. Dans cet article, on t’invite à découvrir nos conseils pour visiter la Soleure « baroque », « nature » et « hors des sentiers battus ».

Que visiter à Soleure ? 18 idées de visites (ou 11+7)

Voici, selon nous, les 18 lieux incontournables à voir à Soleure et alentour. Baroque, nature ou hors sentiers battus :

  1. Cathédrale Saint-Ours et Saint-Victor
  2. Tour de la Cathédrale Saint-Ours
  3. Place de la Couronne
  4. Église des Jésuites
  5. 11 fontaines baroques
  6. Ancienne Ambassade de France
  7. Musée de l’Ancien Arsenal
  8. Portes de Bienne et de Bâle
  9. Ancienne tour – Vauban Weg
  10. Tour de l’Horloge
  11. Horloge de Soleure à 11 chiffres
  12. Rues et places de la vieille ville
  13. Balade le long de l’Aar
  14. Pharmacie de l’Ancien Hôpital
  15. Château Waldegg (Baroque)
  16. Weissenstein (Nature)
  17. Cigognes d’Altreu
  18. Attisholz Areal (street Art)

Besoin d’un logement ? Chercher un hôtel à Soleure.

Journées baroques de Soleure

Chaque année, en août, sont organisées les journées baroques de Soleure. Un événement qui a pour but de redonner vie à l’histoire de la ville. Beaucoup de visites guidées sont disponibles, des musées et des lieux inédits ouvrent leurs portes, des concerts sont organisés. Un vrai moment de fête et de culture qui replonge la ville et ses visiteurs aux 16ème et 17ème siècles pendant plus d’une semaine. Pour plus d’informations sur ces journées : journées baroques Soleure.

Visiter Soleure : le chiffre 11

À Soleure, tout semble tourner autour du chiffre 11. Et ils en sont fiers ! Il est d’ailleurs surnommé « le chiffre magique ». En ville, tu le retrouves partout.

Tout a commencé en 200 ans apr. J.-C., avec la légende d’Urs et Viktor, membres de la 11ème légion romaine. Ils ont été décapités sur le pont de Salodurum (Soleure), à cause de leur religion chrétienne. Tombés dans l’Aar têtes et corps séparés, ils auraient repris vie dans l’eau et en seraient sortis en prenant leur tête sous le bras… avant aller d’eux-mêmes rejoindre leur tombe au cimetière, un peu plus loin en ville. On peut donc vraisemblablement dire qu’il s’agit d’une légende. Ces martyrs sont considérés comme les Saint-Patrons de la ville depuis lors.

En revanche, ce qui est tangible dans l’histoire du chiffre 11 à Soleure, c’est :

  • 11ème canton à entrer dans la Confédération
  • 11 musées sont présents dans la ville (à ce qu’il paraît, ce n’est pas fait exprès)
  • 11 guildes, bailliages, chanoines et chapelains étaient présents en ville par le passé
  • 11 fontaines baroques embellissent la ville
  • 11 chiffres seulement ornent le cadran d’une horloge publique
  • 11 est le chiffre omniprésent dans la cathédrale St-Urs

Et bien d’autres, trop nombreux pour être énumérés, mais sympa à découvrir sir place.

Enfin, la bière soleuroise s’appelle « Öufi-Bier ». « Öufi » veut dire 11 en soleurois… forcément. On l’a testée et elle est très bonne !

Visiter Soleure : le côté baroque

Bien que située en Suisse alémanique, Soleure possède un important passé commun avec la France. Elle a été la première ville des Ambassadeurs et ce statut a marqué la ville dans sa politique, ses finances, sa culture et son architecture. Entre les 16ème et 18ème siècles, les mercenaires suisses étaient particulièrement réputés et recrutés comme soldats en France. Ils touchaient beaucoup d’argent et voulaient ensuite vivre « à la française » une fois de retour. Tous ces aspects ont donné à Soleure des années fastueuses. De magnifiques bâtiments baroques et les nobles maisons patriciennes doivent leur existence à cette période. Un des plus beaux exemples est le Palais Besenval situé au 1 Kroenengasse.

Ville des Ambassadeurs

De 1532 à 1792, l’Ambassade de France était à Soleure. À l’époque, le Roi de France François 1er cherchait une ville catholique où mettre son ambassade. Il ne fallait pas que les hommes aient à passer par une zone réformée. Soleure étant catholique, le lieu correspondait à ses exigences. C’était une vraie enclave française dans la ville. Le but des Ambassadeurs était d’influer la politique locale, faire venir des mercenaires suisses pour le Roi (environ 80’000 soldats ont été recrutés). Les soldats qui revenaient des batailles avaient les poches pleines d’or.

Après la Révolution française, l’Ambassadeur a dû quitter urgemment Soleure à toute vitesse en laissant à la fois tout son mobilier et d’importantes ardoises un peu partout en ville.

La Cathédrale Saint-Ours et Saint-Victor

De style néoclassique et faite de calcaire clair du Jura, la cathédrale en impose. Sous un grand soleil d’été, sa blancheur immaculée capte si bien la lumière qu’elle éblouit.

Comme je te l’indiquais plus haut, la Cathédrale Saint-Ours et Saint-Victor est l’emblème du chiffre 11 à Soleure. Son architecte, Gaetano Pisoni, était un fanatique du phénomène « 11 » propre à la ville, il a donc imaginé le lieu dans ce sens, en 1762. À l’intérieur, on s’est donc « amusé » à chercher tout ce qui avait un rapport :

  • Il faut gravir 3×11 marches pour accéder à la cathédrale
  • 11 autels ornent l’édifice
  • Ces autels sont tous visibles depuis la 11ème pierre noire de l’allée centrale
  • L’orgue de style baroque a un nombre de flûtes divisible par 11
  • La tour de la cathédrale mesure 6×11 mètres
  • Le clocher compte 11 cloches
Cathédrale Saint-Ours à et les escaliers Soleure
Cathédrale Saint-Ours à Soleure
Cathédrale St-Ours intérieur

La Tour de la Cathédrale Saint-Ours

À l’arrière de la cathédrale, tu peux accéder à la terrasse de la tour d’avril à octobre. Haute de 66 mètres (6×11), elle offre une vue magnifique sur les toits de Soleure et l’Aar.

Pour ceci, il va falloir te motiver et grimper les 249 marches en colimaçon, puis t’acquitter de la somme de CHF 3.- par personne. Plus d’infos ici : tour cathédrale Saint-Ours.

Vue sur Soleure depuis la tour de la cathédrale Saint-Ours
Tour de la cathédrale st-ours à Soleure

La Place de la Couronne

Au début, cette place effectivement fort mignonne ne m’émouvait pas plus que ça. C’est la place au pied de la cathédrale.

Mais en fait, il s’est passé quelque chose ici que les Soleurois n’ont toujours pas oublié et qui m’a beaucoup plu de découvrir.

En novembre 1797, Napoléon Bonaparte a averti qu’il viendrait à Soleure pour manger à midi. Imagine qu’à l’époque l’empereur ne se déplaçait pas tout seul et s’il annonçait sa visite, il fallait mettre les petits plats dans les grands. Le Restaurant de la Couronne prépare donc tout ce qu’il faut.

Finalement, Napoléon arrive, ne prend même pas la peine de descendre de son cheval, demande un verre d’eau de la fontaine, le boit et s’en va ! Sans dédommagement, et laissant derrière lui une note de 1’417,16 livres.

Depuis, les Soleurois estiment que la France a toujours cette dette envers eux (sans compter l’inflation et les intérêts !).

Détails savoureux : tu peux retrouver la facture affichée dans l’Hôtel de la Couronne à côté de la réception.

Facture de Napoléon à la Couronne à Soleure

L’Église des Jésuites

Cette église datant de 1680 est une des plus belles de Suisse. Là, on est dans le pur baroque, c’est une vraie crème chantilly cette église ! L’orgue a également été construit selon les caractéristiques baroques.

Eglise baroque des jésuites à Soleure

Les 11 fontaines baroques

Difficile de passer à côté de ces 11 fontaines baroques, construites pour la plupart au 16ème siècle.

Ces fontaines publiques faisaient office de lavoirs et témoignent de l’héritage fastueux de la période des Ambassadeurs.

Tu peux t’amuser à chercher les 11 fontaines ou simplement les repérer une à une lors de ta balade dans la vieille ville de Soleure.

Pour connaître le nom des 11 fontaines, tu peux aller ici : fontaines de Soleure. Et à l’Office du Tourisme, ils peuvent te fournir des infos plus précises sur où les trouver.

Fontaines historiques et baroques à Soleure

L’ancienne Ambassade de France

Derrière le Musée de l’Ancien Arsenal se trouve le bâtiment qui était l’Ambassade de France. Maintenant, ce sont les bureaux de l’administration soleuroise.

Ambassade de France pendant environ 260 ans, elle était surnommée le « Petit Versailles », à cause de 2 salles copiées sur le modèle de Versailles.

Ancienne Ambassade de France à Soleure

Le Musée de l’Ancien Arsenal

Ce musée unique en Suisse renferme la plus grande collection d’armures en Suisse et la 2ème plus importante en Europe ! Cette bâtisse historique abrite également une impressionnante quantité de fusils, sabres, épées.

Au début, j’étais sceptique à l’idée de visiter un tel musée. Je disais à Pierre « franchement, un musée de guerre ça m’intéresse moyen… ». Et finalement, c’était bien plus sympa que ce que j’imaginais.

Déjà l’expo est bien faite et l’aménagement très réussi. Elle est moderne et ludique. Les objets sont bien mis en valeur et il y a beaucoup d’explications.

De plus, ce musée retrace 2 aspects historiques importants :

  • L’époque où Soleure et la Suisse ont pu s’enrichir grâce aux mercenaires
  • L’époque où les catholiques et les protestants s’entretuaient et plus particulièrement à Soleure. Ceci est remarquablement représenté sur une fresque du rez-de-chaussée.

La petite touche marrante est dans la salle d’armes, où tu peux essayer une armure et/ou une cotte de mailles (qui pèse 8kg !).

Entrée : CHF 8.- par personne (enfant gratuit jusqu’à 12 ans)
Pour le détail des heures d’ouverture et des tarifs c’est par ici : infos musée arsenal.

Musée de l'Ancien arsenal à Soleure
Musée de l'Ancien Arsenal à Soleure

Les Porte Bienne et Porte Bâle (Baseltor et Bieltor)

Ces 2 portes, Bieltor et Baseltor, font partie des anciennes fortifications de Soleure.

La Porte de Bienne est intégrée dans l’ancien mur médiéval. Sur la face extérieure de la porte, tu peux voir une sculpture de Saint-Ours, patron de la ville.

La Porte de Bâle, faite de pierre de Soleure, forme un bel ensemble architectural avec la cathédrale juste derrière.

Bieltor et Baseltor à Soleure

L’ancienne tour – Vauban Weg

Le Vauban Weg te permet d’admirer un petit reste des anciens remparts de la ville qui suivaient les principes de Vauban. L’enceinte telle que construite avec ses 11 bastions a été détruite entre 1835 et 1880, car la population l’a vue comme un symbole de soumission.

Toutefois, tu peux encore admirer une belle tour et l’architecture Vauban, sur le Vauban Weg. Il te suffit de passer la Porte de Bâle (Baseltor) et la courte balade débute sur ta gauche, avec un petit plan en fonte de la ville à l’époque.

Tour des remparts à Soleure
Vauban weg à Soleure

La Tour de l’Horloge

La Zeitglockenturm est le plus vieil édifice de Soleure. La tour a été construite début 13ème siècle et l’horloge astronomique en 1545. C’est vraiment de toute beauté. Malheureusement, lors de notre visite, la tour était en rénovation (jusqu’en octobre 2022). Par chance, nous sommes passés dans la ville il y a plusieurs années et avions pu la voir (mais pas pris de photo…).

L’horloge n’a jamais été électrifiée, chaque jour, quelqu’un doit aller sonner les cloches manuellement.

L’horloge de Soleure à 11 chiffres

Cette horloge spéciale « 11 » se situe sur la façade entre l’UBS et la Coop, sur l’Amthausplatz, la partie « extra muros » de la ville.

Haute de 3 mètres, elle possède un cadran de 11 heures et joue le Solothurnerlied (la chanson de Soleure) sur 11 cloches de à 11h, 12h, 17h et 18h.

Horloge 11 à Soleure

Les rues de la vieille ville de Soleure

Déambuler dans la vieille ville, c’est LA chose à faire à Soleure. Il faut te perdre dans le dédale des rues et ruelles en observant les façades, les fontaines, etc. Tu découvres l’architecture baroque, la richesse des maisons patriciennes et des anciennes maisons de forgeron en pierre jaune (la fameuse pierre de Neuchâtel).

Complètement piétonne, il y règne une douceur de vivre, avec beaucoup de terrasses et de petites boutiques gourmandes et colorées. Afin de t’aider un peu, voici 5 lieux à ne pas manquer (en plus ceux déjà décrits dans cet article) :

  • Rathaus (Hôtel de Ville) : construite en 1472, le bâtiment s’est agrandi petit à petit
  • Place du cimetière (Friedhofplatz) : c’est la plus ancienne place de la vieille ville, où a été construite la première église de Soleure, maintenant détruite ; dans un coin de la place, tu découvres un reste de mur romain
  • Seilergasse : petite rue charmante sous la cathédrale
  • Riedholzplatz : petite place très mignonne entre le Musée de l’Ancien Arsenal et les anciens remparts de la ville
  • Rue Stalden
Vélo à Soleure
Hôtel de ville de Soleure
Hôtel de ville
Vieille ville de Soleure
Place du cimetière Friedhofplatz à Soleure
Place du cimetière (Friedhofplatz)

La balade le long de l’Aar

L’Aar est plus qu’une rivière à Soleure. Barrière culturelle entre la ville majeure et la ville mineure et frontière entre protestants et catholiques durant la Réforme. Elle a longtemps été la principale voie de communication et d’échanges avec le reste du pays.

De nos jours, l’Aar offre de magnifiques points de vue sur la ville, grâce aux différents ponts qui la traversent et aux rues animées qui suivent son cours. Sur ces rives règne une douceur de vivre très agréable, où flâner, boire un verre, manger dans un des nombreux restaurants ou juste prendre son temps. On aime particulièrement sa couleur d’un bleu unique.

En été, les locaux s’adonnent à plusieurs sports nautiques, comme la nage, le paddle, etc. C’est grâce à cette atmosphère autour de la rivière que Soleure a gagné son petit surnom de « Riviera de l’Aar ». Pour avoir visité la ville en été, c’est vrai qu’en fin de journée l’ambiance est à la décontraction sur les rives, où les gens de tout âge se retrouvent. C’est calme, mais vivant. Bref, on a raffolé !

  • Landhausquai Brünneli : sympathique point de vue sur l’Aar et l’Ancien hôpital
  • Hafebar : un lieu très sympa sur le quai où s’arrêter boire une bière en fin de journée
  • Krummturm : tour de défense médiévale (1463), où le toit a une forme particulière en pentagone irrégulier ; elle aurait été construite ainsi pour résister la pression de la rivière.
Landhausquai Bruenneli au bord de l'Aar
Landhausquai
Balade le long de l'Aar à Soleure

La Pharmacie de l’Ancien Hôpital

Avec son aménagement ancien et ses nombreux tiroirs en bois, cette pharmacie utilisée pendant plus de 200 ans est un vrai bijou dans sa catégorie. Créée entre 1788 et 1789, les infirmières de l’hôpital (des sœurs soleuroises) y produisaient les médicaments prescrits par les médecins. Ce lieu a été utilisé jusqu’aux années 70.

Tu peux apercevoir cette pharmacie gratuitement, si tu n’y entres pas. Pour cela Il faut passer la porte de l’Hôtel an der Aare (situé dans l’Ancien Hôpital) et prendre à gauche dans le couloir (donc bien avant la réception). Sur ta gauche, il y a la porte vitrée pour admirer l’ancienne pharmacie. Une lumière s’allume pour que tu puisses voir les détails.

Si tu souhaites y entrer, cela n’est possible que par le biais d’une visite guidée. Plus d’infos ici : visite pharmacie ancien hôpital.

Pharmacie de l'Ancien Hopital à Soleure

Le Château Waldegg (Schloss Waldegg)

Situé un peu en dehors de Soleure, ce château est un de symboles des maisons patriciennes soleuroises. C’est un site du patrimoine suisse d’importance nationale. Il raconte l’histoire d’une famille (mariage d’un De Besenval et d’une De Sury) qui s’est installée à Soleure pour influer sur la politique locale. La visite du musée retrace la vie des différentes générations, leurs impacts dans la ville de Soleure et leurs relations avec la Cour de France. On raconte même ci et là, qu’un des De Besenval a bisouillé avec Marie-Antoinette.

Une partie du château est encore habitée par des membres la famille Von Sury, tandis qu’une autre partie est dédiée au musée.

Chateau de Waldegg à Soleure
Chateau de Waldegg à Soleure

La visite est payante : CHF 6.- par personne.

Le jardin, quant à lui, est magnifique, avec des fleurs, une orangeraie et un jardin potager. Il est libre d’accès tous les dimanches, où le portail d’entrée est ouvert. Cela permet au visiteur de marcher la longue allée boisée qui mène au château.

On a beaucoup aimé cette visite et le château est superbe !

Pour les horaires et les tarifs, c’est ici : Château Waldegg infos.

Jardins Chateau de Waldegg à Soleure

Visiter Soleure : le côté nature

Le Weissenstein

Le Weissenstein, c’est la montagne de Soleure. Tu ne peux pas le louper, car elle surplombe la ville et c’est LE lieu nature du coin.

Il y a 2 raisons majeures pour te rendre au Weissenstein :

  1. Le panorama à couper le souffle sur la plaine et l’Oberland bernois (on voit bien Eiger, Mönch et Jungfrau)
  2. Les nombreuses randonnées à y faire : randonnées été au Weissenstein
Vue depuis le Weissenstein à Soleure
Weissenstein à Soleure

En hiver, les lieux sont recouverts de neige et il est possible d’y faire du ski de fond, de la raquette et des randonnées.

À midi, ou juste pour un café, tu peux profiter de la terrasse de l’hôtel Weissenstein, depuis laquelle la vue est vraiment superbe sur les alpes bernoises. L’architecture de l’établissement nous rappelle qu’il y a encore quelques années, ce lieu était un Kurhaus, qui prodiguait des cures de lactosérum.

Juste devant le restaurant, il y a un petit jardin botanique à explorer.

Accéder au Weissenstein

Pour accéder au Weissenstein, tu peux y aller à pied (mais à ce qu’il paraît, c’est bien raide) ou en téléphérique, avec le Seilbahn Weissenstein.

Il y a des parkings vers la gare du téléphérique.

Si tu n’as pas de voiture, depuis Soleure, tu peux prendre le train pour Oberdorf SO (direction Moutier).

Toutes les infos sur les prix du billet du parking ici : billets Weissenstein.

Les cigognes d’Altreu

Quelle surprise de découvrir des cigognes en nombre non loin de Soleure ! Et pas qu’un peu. On y trouve la plus grande concentration de Suisse et une des plus importantes d’Europe.

À peine arrivé/e dans le village d’Altreu, tu vois très vite les toits envahis d’impressionnants nids de cigognes.

Les Weissstorch (cigognes blanches) migrent en Suisse en mars, mais avec le changement climatique, ils ont observé que certaines ne partent plus du tout… ça dépend des années.

Il faut te rendre au Centre d’information Witi (Infozentrum Witi), à quelques pas du centre du village. Ici, pleins de cigognes (environ 60 nids), ainsi que de petites expos qui expliquent la vie des oiseaux emblématiques, leurs espaces naturels, leurs comportements, etc. Géré par une association, le site est gratuit et accepte volontiers les dons. Des visites guidées payantes sont possibles.

Comment aller à Altreu depuis Soleure ?

Nous sommes rentrés d’Altreu en bateau. 40 minutes géniales de pur bonheur ! C’est lent, c’est beau, c’est calme.

– La compagnie de navigation Lac de Bienne assure des liaisons Altreu-Soleure / Soleure-Altreu, les horaires sont à vérifier.
– Train (direction Bienne), arrêt à Selzach, puis marcher environ 20 minutes ou prendre le bus à Selzach pour Altreu.

Cigognes réserve d'Altreu Soleure
Cigognes Altreu à Soleure
Centre d’information Witi à Altreu

Visiter Soleure : hors des sentiers battus

Attisholz Areal

Voici un site surprenant et un vrai coup de cœur.

Située à quelques kilomètres en aval de Soleure, Attisholz Areal est une ancienne usine de cellulose, créée en 1881. Cette entreprise a été très fructueuse. Avec la mondialisation, les choses changent et après quelques années de doutes et à nouveau de prospérité, en 2008, l’usine ferme définitivement ses portes.

Le site immense se compose d’une grosse usine au bord de l’Aar, de nombreux bassins en béton et d’une zone de stockage du bois. « Du jour au lendemain », le site est laissé à l’abandon. Que faire d’un tel lieu ?

Usine Attisholz Areal à Soleure

En 2019, le très joli resto 1881 Kantine ouvre (c’était là où les ouvriers avaient leur cantine), avec le parc à côté et des espaces pour accueillir des concerts. Le but : donner de la vie à ce site. Un projet est en cours jusqu’à 2045 pour le gentrifier complètement.

1881 Kantine Attisholz Areal Soleure
1881 Kantine

On a raffolé de son côté roots et de l’atmosphère détendue. Mais ce n’est que le début, car l’âme du site actuel, se trouve dans le street art qui s’est invité partout. Et dans un tel décor industriel, ça marche !

  • Dans les bassins derrière le restaurant, il y a du street art, ainsi qu’un chemin fait de dalles sur l’eau. Étrange et scénique à la fois. On a raffolé de cet endroit.
  • Autour de l’usine : traverse le petit pont au-dessus de l’Aar pour arriver à l’usine. Sur place, petits bars, cafés, beaucoup de street art et un petit parc prennent place dans un décor aux airs post-apocalyptiques. Étonnant !
Street art bassins Attisholz Areal à Soleure
Terrasse Attisholz Areal à Soleure
Street art à Attisholz Areal à Soleure
Sous-voies Attisholz Areal à Soleure
Street art Attisholz Areal à Soleure
Attisholz Areal à Soleure

Comment aller à Attisholz Areal depuis Soleure ?

Pour notre part, nous y sommes allés en bateau privé avec Öufi Boot. Mais il y a d’autres solutions :

– En train : l’arrêt est « Riedholz » ; la gare est à 10 bonnes minutes à pied
– En bus : depuis la gare de Soleure, le bus B12 se rend à Riedholz ; l’arrêt est à 10 min à pied du site
– En voiture : il y a des parkings
– À pied : en suivant l’Aar, cela prend environ 1h15 => attention cette information mérite d’être vérifiée à l’Office du tourisme lors de ton passage, car il suffit qu’un tronçon soit fermé pour que tu doives faire un détour.

Bonnes adresses à Soleure ?

Voici quelques adresses à Soleure où nous avons bien mangé. La ville a une belle offre gastronomique, ainsi que des adresses gourmandes pour des gourmandises sur le pouce.

  • Restaurant Baseltor : 12 points au Gault Millau, le resto est aussi labellisé Slow Food ; d’inspiration méditerranéenne, on a très bien mangé dans ce restaurant. La petite terrasse à côté du Musée de l’Ancien Arsenal est très agréable.
  • Cantinetta Bindella : plats d’inspiration toscane, avec une magnifique terrasse.
  • Vini : ambiance conviviale dans ce resto spécialisé en vin
  • Kapuzinerkloster : un endroit « tables d’hôtes », où sont servis des plats avec des produits issus du jardin cultivé en permaculture. On a goûté à un pesto de capucines juste trop délicieux ! Cependant, le restaurant n’ouvre que s’ils ont 10 convives. Donc, soit tu viens avec un groupe de 10, soit tu les appels pour savoir s’ils seront ouverts et si oui, s’ils sont d’accord de t’accepter. Un lieu un peu difficile du coup à mes yeux, car on aime le concept très nature, on ne comprend pas leur système de réservation… Le jeudi soir, tu peux y aller pour boire du vin. Plus d’infos ici : Kapuzinerkloster.
  • Hotel Weissenstein : de bons plats avec une vue à couper le souffle !
  • 1881 Kantine : le resto cool du site Attisholz Aréal, où la spécialité est le Grill, mais en l’occurrence, on a dégusté un très bon plat indien vegan.
  • Absinthe Bar : premier bar absinthe en Suisse, après 95 ans d’interdiction ; plusieurs variétés d’absinthes. Tu reçois ton absinthe dans un verre et l’eau est distribuée dans une fontaine traditionnelle. Très convivial.
  • Confiserie Suteria : pour goûter au vrai gâteau original de Soleure, dont la recette date de plus de 100 ans.
  • Le marché le samedi matin
Bonnes adresses à Soleure
Kapuzinerkloster manger à Soleure
L’univers du Kapuzinerkloster

Où dormir à Soleure ?

De sympathiques logements ne manquent pas au centre-ville de Soleure. Nous avons été agréablement surpris par l’offre hôtelière.

Pour notre part, nous avons logé au H4 Hotel Solothurn. Il est moderne, confortable et a pour lui d’être situé juste au bord de l’Aar. Cela veut dire une très belle vue et un air de vacances. Si tu décides de ne pas prendre la chambre avec la vue sur l’Aar, tu pourras au moins en profiter lors du petit déjeuner et encore plus en été, grâce à la terrasse.

Clique ici pour un hébergement : hôtels à Soleure.

Hotel H4 à Soleure
Notre hôtel H4 et notre chambre avec vue sur l’Aar

Comment visiter Soleure ?

Soleure est une petite cité qui se visite facilement à pied autour de ses principaux points d’intérêt que sont la vieille ville (piétonne) et les quais de l’Aar. Selon nous, l’idéal est d’y venir en train, comme on l’a fait, ou à vélo.

Une fois sur place, si tu décides de sortir de Soleure pour explorer son côté nature ou sortir des sentiers battus, tu as besoin d’un moyen de locomotion, mais ces lieux sont également facilement accessibles en transports publics.

Quand tu es piéton/ne à Soleure, tu peux également rejoindre certains lieux en bateau. Il y a des compagnies publiques et privées :

On te conseille fortement de passer un moment sur l’Aar pendant ton séjour. C’est incroyablement relaxant et particulièrement pratique pour atteindre certaines destinations.

Bateau à Soleure
Très agréable de faire du bateau sur l’Aar

Combien de temps faut-il pour visiter Soleure ?

Si tu souhaites visiter uniquement Soleure et sa vieille ville et faire une petite balade le long de l’Aar, 1 jour suffit amplement.

En revanche, si tu souhaites sortir de la ville pour aller randonner au Weissenstein, ou voir les cigognes, participer à une visite ou un événement sur le thème du baroque, etc., prévois 1 voire 2 nuits sur place afin de ne pas te stresser.

De notre point de vue, Soleure mérite d’y passer la nuit, pour profiter de sa douceur de vivre de fin de journée le long des quais de l’Aar. Manger au bord de l’eau, boire un verre dans un des nombreux bars avec vue et marcher un moment dans les ruelles pavées une fois la nuit tombée est une expérience tellement agréable, qu’il serait bien dommage de passer à côté !

Nous y avons passé 4 jours et 3 nuits. Avec ses airs de vacances et sa douceur de vivre, on n’a pas vu le temps passer.

Plus de villes sur notre blog Suisse

Tu souhaites découvrir plus de villes en Suisse ? Voici d’autres articles sur notre blog :

Conserve ce guide sur Soleure sur ton Pinterest !

————————————-

Ce séjour à Soleure est le fruit d’un voyage de presse. Nous sommes restés entièrement libres de notre contenu !

————————————-

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.