Visiter Saint-Gall et ses alentours en mode slow travel

Visiter St-Gall Gallusplatz

Visiter Saint-Gall faisait partie de nos objectifs de voyage depuis un petit moment. Mais comme c’est à l’autre bout de la Suisse, on a longtemps hésité. C’est maintenant chose faite et on est ravis de ce séjour de 4 jours du côté de la Suisse orientale. À seulement 1 heure de Zurich, cette cité de 80’000 habitants nous a charmés par son passé glorieux, son dynamisme et la beauté des paysages qui l’entoure. On y est venu pour son Abbaye classée à l’UNESCO, mais il y a tellement plus à découvrir. On te laisse découvrir tout ça avec nous !

Visiter Saint-Gall et ses alentours proches : 10 idées d’activités

Nous avons passé 4 jours et 3 nuits pour une découverte sans stress. Le but était de visiter Saint-Gall à pied, en mode slow travel, en logeant et mangeant dans des lieux partageant ce concept. Pour les environs, nous avons utilisé les excellentes liaisons régionales de transports publics.

Que voir et que faire à Saint-Gall et ses alentours proches ? Voici nos 10 idées et recommandations :

  1. Vieille ville
  2. Abbaye de Saint-Gall (cathédrale)
  3. Bibliothèque baroque
  4. Musée du Textile
  5. Ville moderne
  6. Drei Weieren
  7. Säntis
  8. Exposition d’art à Würth
  9. Lac de Constance
  10. Fabrique du fromage Appenzell

Si tu souhaites plus d’idées d’excursions, c’est par ici : activités à St-Gall et alentours.

Gall avant Saint-Gall (version courte)

Au 7ème siècle, Gall est venu d’Irlande avec quelques confrères pour convertir les habitants du bord du lac de Constance. Il a rencontré si peu de succès dans sa quête qu’il a décidé de partir vivre en ermite en l’an 612. Il a donc cheminé vers le lieu le plus isolé possible, en pleine forêt. Pour cela, il a remonté une petite rivière, la Steinach. Face à un étang, il a eu faim et a fini par y pêcher un poisson. Victoire ! Malheureusement, un ours du coin a voulu le même poisson. Alors, Gall a soumis l’ours et lui a même ordonné avec succès d’aller lui chercher du bois. Miracle ! Et donc, signe de Dieu qu’il devait s’installer ici. Cette histoire explique pourquoi l’ours est le symbole de la ville. Gall y vécut jusqu’à l’âge de 90 ans, avant de se faire enterrer sur place vers l’an 640. Avec le temps, sa tombe est devenue un lieu de pèlerinage populaire, si bien que l’Évêque de Coire y a fait construire un monastère environ un siècle après sa mort.

Etang Steinach Gallus et ours à St-Gall
La fresque qui reproduit l’événement Gall/ours et l’étang

Vieille ville de Saint-Gall

L’ensemble du centre historique de Saint-Gall est reconnu comme bien culturel suisse d’importance nationale. À lui seul, il mérite un séjour sur place, en toute saison. Ce n’est pas le centre historique le plus étendu de Suisse, loin de là, mais il est d’une impressionnante richesse. C’est un dédale de ruelles et de venelles pavées, bordées de maisons à pans de bois et de balcons à encorbellement. Il y a de quoi attraper un torticolis à force de passer sa journée le nez en l’air ! De toutes les villes que nous avons visitées, c’est sans doute à Saint-Gall que nous avons vu les balcons les plus fastueux. Certains sont de vrais chef-d’œuvres.

Voici les rues où se balader pour bien profiter du charme de la vieille ville :

  • Schmiedgasse
  • Marktgasse
  • Metzgergasse
  • Spieserstrasse
  • Grüningerplatz
  • Bankgasse
  • Aepliplatz
  • Gallusplatz
  • Gallusstrasse
  • Multergasse
  • Klosterplatz
Gallusplatz Klosterviertel St-Gall Suisse
Gallusplatz
Schmiedgasse vieille ville St-Gall
Multergasse St-Gall
Multergasse
Klosterviertel vieille ville Saint-Gall
Vieille ville St-Gall Suisse

Abbaye de Saint-Gall

Le cœur de la ville, c’est bien sûr la célèbre Abbaye de Saint-Gall, classée à l’UNESCO. Avec son style baroque et sa bibliothèque, elle est sans conteste le joyau de la ville. Elle est à l’origine même du développement de la cité depuis le 8ème siècle et fut par le passé un des plus importants centres religieux d’Europe.

Aujourd’hui, la Klosterplatz attire, en plus des touristes, également les locaux qui profitent des évènements et marchés qui se déroulent. Lors de notre visite, nous y avons d’ailleurs écouté un concert en plein air… avant de danser sous l’orage. Un moment mémorable !

De nous jours, une partie des bâtiments qui composent l’abbaye appartient au Canton de Saint-Gall et une autre à l’Église. C’est notamment le cas de la cathédrale, le véritable cœur du complexe.

Qu’est-ce qui est à l’UNESCO

L’Abbaye de Saint-Gall, ses bâtiments monastiques, la bibliothèque de l’abbatiale, son scriptorium ainsi que ses archives, et tous ses aménagements des 1’200 dernières années encore présents. En résumé, tout le quartier de l’ancien monastère.

Notre petite visite de la cathédrale baroque de Saint-Gall

Avec Alexandra, quand on nous promet du baroque tardif, on veut s’en mettre plein les yeux. Ici, on n’a pas été déçus, c’est le moins qu’on puisse dire ! Dès l’entrée, c’est une véritable débauche de détails, de peinture et d’or ! Une exubérance décorative qui ne laisse pas de marbre… et qui contraste avec la relative sobriété de la façade extérieure.

Nous avons aimé :

  • Son plafond qui semble noirci par le temps, mais qui est en fait une volonté du peintre Josef Wannenmacher, inspiré par ses voyages en Italie
  • L’élégance et l’harmonie globale de l’ensemble (en gardant bien en tête qu’on est dans du baroque à 100%)
  • Le pied sculpté et non peint qui orne un des personnages du plafond, allégorie du rapport entre le terrestre et le céleste
  • Le sentiment d’espace qui n’est pas écrasé par la débauche d’ornements ni par le plafond sombre
  • La fraîcheur qui y régnait dans une journée caniculaire
  • La cloche de Gall qui daterait du 7ème siècle
Klosterplatz cathédrale Saint-Gall UNESCO
Cathédrale baroque UNESCO St-Gall

Bibliothèque rococo

Il s’agit d’une bibliothèque du 8ème siècle à laquelle fut ajointe un scriptorium. Elle a bien changé depuis, mais n’a jamais perdu sa richesse remarquable, qui la place parmi les plus importantes bibliothèques monastiques du monde. Celle qui se visite actuellement, inaugurée au 18ème siècle a été bâtie et meublée dans un style rococo. Les livres rarissimes côtoient des parchemins et autres manuscrits uniques au monde, ainsi que des ouvrages plus communs.

Pour être franc avec toi, nous avons accordé aux livres peu d’attention. Non pas qu’ils ne nous intéressent pas, loin de là ! Mais la pièce est tellement belle, qu’il est vraiment difficile de faire autrement. C’est un véritable chef-d’œuvre comme on en voit que peu dans une vie. On avait depuis longtemps envie d’y entrer, mais on était loin de réaliser sa beauté. Il faut le voir pour en prendre la mesure. Personnellement, j’aurais pu y passer des jours.

Notre seul regret ? il n’est pas permis d’y prendre de photos, afin de protéger les livres. Pour ceux qui le souhaitent, un poster à selfie est disponible à l’entrée.

L’entrée de la bibliothèque payante. Elle, inclut la cave voûtée et son exposition permanente sur le rôle de l’Abbaye de Saint-Gall à travers le temps, ainsi qu’une salle d’exposition où figure le « St-Galler Kloterplan » (le Plan de Saint-Gall) vieux de 1’200 ans !

Bibliothèque baroque UNESCO et Plan de St-Gall
Poster de la bibliothèque pour le selfie et reproduction du Plan de Saint-Gall

Musée du Textile

Le musée du Textile est un incontournable d’une visite de Saint-Gall, tant cette industrie a eu un impact fort sur la ville.

Si Saint-Gall est encore de nos jours ornée de magnifiques façades anciennes, c’est en grande partie au lin qu’elle le doit. Entre les 13ème et  18ème siècles , cette plante s’épanouissait dans la région. Sa culture et sa transformation en une toile de grande qualité, on fait du Lin de Saint-Gall un produit reconnu et exporté à travers le monde.

Depuis la 2ème partie du 18ème siècle, c’est l’industrie du coton qui prend son essor dans la région, avec la broderie. De là est née la célèbre Dentelle de Saint-Gall, grâce à une technique innovante et un savoir-faire unique. De nous jour, cette dentelle, très prestigieuse embelli les robes des plus grandes stars.

Au musée du Textile, tu peux découvrir l’histoire, le savoir-faire et des expositions temporaires sur le thème du textile et pas uniquement ceux qui sont produits dans la région. Nous avons bien aimé cette visite, même si on aurait apprécié d’en apprendre plus sur la dentelle. Mais comme les expositions changent, tu auras peut-être plus de chance.

Musée du Textile Saint-Gall

Ville moderne de Saint-Gall

À l’extérieure de la vieille ville si bien préservée, la ville moderne de Saint-Gall ne manque pas de charme et mérite aussi une visite. Finies les maisons à colombage, ici c’est le territoire de l’Art déco ! C’est particulièrement visible dans la St. Leonhard-Strasse. Boutiques, glaciers, restos et beaux bâtiments, rien ne manque pour le plaisir des yeux. Cette rue animée est placée stratégiquement près de la gare, si bien que tu y passes et repasses presque obligatoirement.

Bâtiments Art Déco Saint-Gall
Quartiers ville St-Gall
Vers la Goliathgasse

Drei Weieren au lieu-dit Dreilinden

À la belle saison, la population saint-galloise migre massivement sur la colline qui surplombe la ville. C’est ici que se trouvent les Drei Weieren, les points d’eau incontournables pour se retrouver et se rafraichir, faute de lac ou de grande rivière.

Les Dreilinden, ce sont 3 grands étangs naturels :

  • Le premier est public avec entrée libre. Très animé. Les locaux viennent ici pour nager, mais aussi pour prendre le soleil et se détendre.
  • Le deuxième juste à côté est réservé aux canards et chiens.
  • Le troisième est un bain public de 1896, avec vestiaires, douches, transats et autres équipements. Ici, l’entrée est payante.

Comme la baignade, ce n’est pas trop notre truc, nous nous sommes contentés de faire une promenade sur les chemins qui entourent les 3 étangs et d’y manger dans un resto (décrit plus bas). La vue sur Saint-Gall et le lac de Constance au loin est chouette.

Tu peux t’éviter une montée fatigante , en prenant le Mühleggbahn, un funiculaire automatique. Tu le prends à l’arrêt « Notkersegg », juste derrière l’abbaye, à l’étang où Gall a soumis l’ours.

Drei Weieren Saint-Gall

Visiter Saint-Gall et les alentours

Bien que riche, la ville de Saint-Gall, avec sa taille humaine, laisse du temps à quelques escapades hors de ses murs. Avec son réseau de trains et de bus plutôt dense, c’est facile de visiter les alentours, comme le reste du canton de Saint-Gall, le Pays d’Appenzell ou les rives du lac de Constance. Ni une ni deux, on a donc quitté la ville pour quelques heures, afin de s’évader et changer complètement de décors. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a de quoi faire !

Le Säntis

Réputé à travers toute la Suisse et au-delà, pour la beauté de ses paysages, le Säntis est un sommet (2’502m.) où on voulait monter depuis longtemps. La plus haute montagne de l’Alpstein se rejoint aisément en 10 minutes de télécabine. Durant la montée ou la descente, tu peux parfois observer un troupeau de bouquetins et le panorama. Enfin, si tu oses regarder hors de la télécabine. Alexandra, avec son vertige, a eu plus de mal et a préféré fixer le sol… jusqu’au sommet.

Une fois en haut, il y a une petite expo sur la géologie, un resto qui sert de bonnes saucisses locales, goûtées par nos soins, naturlich… Quant à la vue, elle est vraiment superbe ! Un panorama à 360 sur la Suisse, l’Allemagne, le Liechtenstein, l’Autriche et un nombre incroyable de sommets. On a particulièrement aimé la vue sur la chaîne des Churfirsten dans le Toggenburg.

Säntis infos pratiques

Prévois au moins 2 heures sur place pour ne pas te stresser. On te conseille aussi de bien vérifier les fréquences des télécabines et les tarifs ici : horaires Säntis Bahn.

Pour prendre la télécabine, il faut te rendre à la gare du Säntis-Schwebebahn à Schwägalp. Depuis Saint-Gall, ça prend environ 50 minutes (2 trains et 1 bus). Étonnamment, ça se fait bien, car le paysage est joli.

Certains choisissent de monter le Säntis ou une partie en rando. Si c’est ce que tu prévois de faire, pense à bien t’équiper. Les chemins sont souvent étroits, très raides et très exposés au vent.

Vue Churfirsten Santis St-Gall
Schwebebahn Santis St-Gall

Exposition Würth à Rorschach

Changement radical d’ambiance et de décor, avec cette exposition d’art contemporain à la Würth Haus. Un bâtiment en verre très moderne, juste en face de la gare CFF de Rorschach. Impossible de le rater. L’entrée est gratuite. Il n’y pas des milliers d’œuvres, mais elles sont bien mises en valeur.

Une fois la visite terminée, nous avons pris un moment pour boire un café dans le très agréable cadre du KunstCafé. La vue sur le lac de Constance est très belle et l’endroit incroyablement calme. Un vrai havre de paix et de détente, entre art et nature.

Exposition art Wurth Rorschach
Avec les œuvres de Jenny Holzer et Peter Halley

Lac de Constance à Rorschach

Et si tu ne veux plus te contenter d’admirer le lac, plusieurs options s’offrent à toi :

  • Tu peux tout à fait louer un paddle à deux pas de la Würth Haus. Prévois de quoi te changer, car il n’y a pas de vestiaire ou de douche sur place. On avait prévu d’essayer, ça n’a malheureusement pas pu se faire. Tant pis, notre première initiation au paddle attendra.
  • Faire un tour en bateau depuis le port de Rorschach. C’était aussi dans notre programme du séjour, mais à cause de la sécheresse, le niveau de l’eau était trop bas.

On a eu un avant-goût de la région du lac de Constance lors de notre séjour nature en Thurgovie. On avait beaucoup aimé l’ambiance zen qu’il s’en dégage.

Déguster un pique-nique 100% local à Rorschach

Après avoir bien visité, on aime tout autant goûter les spécialités régionales. Ici à Rorschach, il y a un super concept pour profiter d’une pause à la fois gourmande, flexible et locale : le panier pique-nique Smallnik. Il faut le réserver et ensuite aller le retirer chez Kundig Feinkost AG, au centre du village et à quelques pas du port. Rien ne manque : couverts, couvertures et surtout, de délicieux produits froids issus de producteurs locaux. Pain aux poires, fromage, jus de pomme, saucisson. Il faut donner une caution de CHF 50.- pour le panier que tu peux prendre pour partir pique-niquer au bord du lac.

Pour plus d’information ici : Smallnik Rorschach (fais bien attention aux horaires d’ouverture pour récupérer ton panier !).

Balade Lac de Constance Rorschach St-Gall

Fabrique du fromage Appenzell

Le « fromage le plus corsé de Suisse » a sa fromagerie de démonstration et son musée ! Direction Stein (AR), en bus pour partir à la découverte des caractéristiques uniques et des secrets de fabrication de l’Appenzeller. Comme on aime beaucoup ce fromage et qu’on en mange régulièrement, on ne s’est pas fait prier.

L’exposition est relativement courte, mais bien faite et immersive. On nous a remis une clé pour ouvrir toute sorte des boites très instructives placées dans de nombreux recoins. On a aussi reçu une petite boite de dégustation avec 5 types d’Appenzeller, du plus doux au plus corsé. Sympa. Vaches, folklore, patois, tenues traditionnelles, tout ce qui « fait » l’Appenzeller est mis en scène. Vient ensuite la fabrication qu’on peut suivre depuis une sorte de balcon vitré. Très intéressant, pour petits et grands.

À environ 20 minutes de bus depuis la gare de Saint-Gall.

Fromagerie Appenzeller Suisse

Bonnes adresses à Saint-Gall

Saint-Gall regorge de petites boutiques gourmandes et de souvenirs et de bons restaurants. Voici notre sélection pour que gagner du temps.

Où manger à Saint-Gall :

  • Militärkantine : à 15 minutes de la gare, dans un ancien bâtiment militaire. Une cuisine locale et bio. Nous en avons profité à l’ombre des grands arbres sur la terrasse : que du bonheur.
  • Bradwurst & Bowls : au centre-ville, très prisé des locaux pour des pauses saines et rapides à midi. Comme nous, tu peux aussi y prendre ton temps et déguster ton bowl (très copieux) sur place.
  • Restaurant Dreilinden : à côté des 3 étangs, sur les hauts de la ville. Très belle terrasse et une cuisine à la fois locale et savoureuse.
  • Wirtschaft zur alten Post : au cœur de la vieille ville ; une cuisine traditionnelle, dans un décor moyenâgeux tout à fait authentique.

Où déguster une gourmandise :

  • Roggwiller : une confiserie bien connue de la Multergasse. The place to go pour acheter les fameux Bieberli de Saint-Gall, une délicieuse spécialité à base de pain d’épice et à la pâte d’amande. Tu peux même l’acheter au mètre. Le rêve !
  • Gelaterie Vorrei : bonnes glaces italiennes dans une petite boutique qui ne paie pas de mine, sur la Neugasse, au cœur de Saint-Gall.
  • La Panetteria : attention, accroche-toi bien : les meilleurs panettones du monde !! Oui, oui… Un peu excentrés, à 11 minutes à pied du centre. Mais chaque pas est largement récompensé.
Bonnes adresses St-Gall

Où acheter un petit souvenir :

  • S Fachl : une très jolie boutique cadeau située dans la vieille ville sur la Schiedgasse. Le patron est très sympa. Sur place, on a pu goûter 2-3 gins locaux.
  • Alpästärn : une magnifique boutique de souvenirs « Swiss design », sur la Marktgasse. À l’intérieur, toute sorte d’objets modernes au look traditionnel. Du caleçon, à la lampe en forme de cloche, tout y est !

Où loger pour visiter Saint-Gall ?

Nous avons logé à l’hôtel Militärkantine. En plus d’être un restaurant, c’est également un hôtel atypique et écoresponsable.

On a aimé :

  • La grande chambre
  • Le charme atypique du bâtiment
  • Le parquet au sol
  • L’emplacement calme
  • La gentillesse du personnel
  • Le superbe petit-déjeuner avec produits locaux
  • Leurs valeurs écologiques

On regrette :

  • L’absence de climatisation. En période de canicule, la chambre devient un vrai four.

Le petit plus :

  • Les clients de l’hôtel peuvent louer gratuitement un vélo électrique pour la journée.

Besoin de trouver un logement ? Chercher un hôtel à Saint-Gall.

Combien de temps pour visiter Saint-Gall ?

Pour visiter uniquement Saint-Gall, la ville, 1 jour suffit. Si tu souhaites ajouter les alentours comme le lac de Constance et le Säntis, avec peut-être une petite randonnée, il faut prévoir 2 à 3 jours.

Compte tenu du patrimoine culturel incroyablement riche de la ville, on te conseille de faire une visite guidée. C’est vraiment le meilleur moyen de profiter de la ville. On l’a fait et on ne regrette vraiment pas. Comme toujours, on serait passé à côté de beaucoup de choses sans l’aide d’un guide local.

Tu peux réserver une visite guidée ici : visite à pied de Saint-Gall.

Faut-il une voiture pour visiter Saint-Gall ?

Non. À l’hôtel, un ticket inclus dans le prix permet de se déplacer dans la ville, aller aux Dreilinden et à Rorschach.

Plus de villes sur le blog Suisse

Pour découvrir plus d’articles sur les villes en Suisse, voici quelques suggestions :

Conserve ce guide de St-Gall sur Pinterest !

————————————-

Ce séjour à St-Gall a été organisé en partenariat avec l’office du tourisme. Nous sommes restés entièrement libres de notre contenu !

————————————-

Join the Conversation

2 Comments

  1. says: Lookoom

    Merci pour cette présentation exhaustive de Saint-Gall. La bibliothèque est particulièrement attrayante malgré la frustration de ne pouvoir prendre de photos, mais c’est pour une bonne raison.

    1. says: Pierre et Alexandra

      Merci pour le commentaire ! Oui la bibliothèque de St-Gall est une vraie merveille et on comprend que les lieux doivent être préservés en évitant les appareils photo.

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *