Visiter Berne : que voir et que faire dans la capitale helvétique

Visiter Berne capitale Suisse

Ça peut paraître surprenant que la paisible et « petite ville » de Berne soit la capitale de la Suisse. Beaucoup d’étrangers imaginent que c’est Zurich. Classée à l’UNESCO, pleine de charme et dotée d’une décontraction et d’un art de vivre plutôt rare pour une capitale, Berne ne manque pas d’atouts. Sur nous, la magie de cette ville qu’on visite pourtant depuis notre enfance reste intacte. Alexandra et moi avons plaisir à la partager dans cet article, avec nos yeux de Suisses. Cet article recense les lieux à ne pas manquer pour visiter Berne et des conseils pour en profiter pleinement. Tu peux le suivre comme un itinéraire ou picorer selon tes envies…

Visiter Berne : 10 incontournables

On sait qu’on te le dit tout le temps, mais on te conseille de prendre ton temps pour visiter Berne. Même si tu peux en faire le tour en une journée, ça vaut la peine de prendre le temps de palper l’atmosphère zen qui y règne et de profiter des terrasses si tu es en été et autres petits cafés cosy, si tu es en automne/hiver.

La vieille ville classée à l’UNESCO a beaucoup de charme, c’est là, où il y a les principaux lieux à visiter, mais pas seulement. Dans cet article, on recense tous les lieux que nous avons découverts et qui nous ont plu. Toutefois, voici quand même quelques incontournables à nos yeux à voir et à faire à Berne :

  1. L’Hôtel de Ville
  2. La Zytglogge
  3. Les fontaines allégoriques
  4. Le Palais fédéral
  5. La Bundesterrasse
  6. La Collégiale et sa terrasse
  7. Le Rosengarten (Jardin des roses)
  8. La Tour des Prisons
  9. Le Musée d’Histoire de Berne et le Musée Einstein
  10. L’Aar et le point de vue « Aussichtspunkt Terrasse »

Envie de plus de visites ? Excursions à Berne.

Pourquoi la vieille ville de Berne est classée à l’UNESCO ?

La vieille ville de Berne a conservé sa structure urbaine médiévale. La structure urbaine et son développement entre le 12ème et le 14ème siècle sont remarquablement préservés. De nombreux bâtiments historiques ont conservé leur structure originale et le plan médiéval est intact.

Rathausplatz – Hôtel de Ville

L’Hôtel de Ville est ni plus ni moins que le siège du gouvernement…bernois, évidemment. Regarde bien si tu y vois le drapeau du canton. Comme à Buckingham Palace, s’il est hissé c’est que la reine, enfin les politiques sont à l’intérieur.

Le bâtiment et la petite la place (Rathausplatz), méritent le coup d’œil. La façade de style gothique tardif a plus de 600 ans ! Avec Alexandra, on aime beaucoup cette place et sa fontaine du Banneret, un bien culturel d’importance nationale. Pas mal, non ?

Des visites guidées de l’Hôtel de Ville sont organisées, en allemand uniquement. On ne l’a pas testée. Mais si ça t’intéresse, voici le lien d’inscription avec toutes les infos nécessaires.

Rathausplatz et fontaine du Banneret à Berne

Kramgasse

Une de nos rues préférées à Berne. Avec ses arches typiques à souhait, ses fontaines allégoriques colorées et ses façades baroques tardives ornées de drapeaux, elle est croquignolette à souhait ! Ce n’est pas pour rien que Goethe l’a qualifiée de « plus belle ruelle du monde » (ce qu’on ignorait jusqu’ici).

On aime flâner dans cette « Gasse » (Gasse = ruelle en français), car on a l’impression de plonger dans le 16ème siècle. Le décor sans effort évoque les carrosses, les guildes, les artisans. Prends le temps de regarder les innombrables détails des maisons, autant de témoignages du passé.

Loin d’être une ruelle-musée dans l’âme, la Kramgasse est une véritable mine de petits commerces, de restaurants, pas moins de 4 théâtres de cave et la Maison d’Einstein. Préservée, magnifique, active et gourmande : on raffole.

Kramgasse et Zytglogge à Berne
Kramgasse et fontaine Zaehringen à Berne

Zytglogge

Véritable symbole de la vieille ville de Berne, cette tour datant de 1405 a connu plusieurs vies : prison, tour de garde, porte de la ville. Mais ce qui la rend particulièrement célèbre et pour nous, agréable à regarder, c’est l’horloge astronomique qui orne une des façades depuis 1530 (!). Même s’il ne s’agit pas de la plus ancienne horloge publique du monde, elle est tout de même spectaculaire et recèle quelques caractéristiques tout à fait étonnantes, l’une visible de tous et l’autre loin des regards.

Premièrement, 3 minutes avant chaque heure, elle s’anime et offre à tous les curieux qui lèvent les yeux vers elle, une animation visuelle et sonore regroupant un ours, un coq, un fou et même un dieu… Eh oui, tu as bien lu, elle s’anime 3 minutes avant l’heure. C’est bien connu, la ponctualité est une vertu en Suisse et être juste l’heure, c’est déjà presque trop tard. La Zytlogge en est l’exemple parfait.

Si l’animation n’est pas aussi impressionnante que celle de notre bonne vieille horloge de la Place de la Palud à Lausanne, elle mérite tout de même que tu arrives un peu à l’avance pour en profiter.

Deuxièmement, cette horloge mécanique fonctionnant à l’aide de poids en pierre est toujours remontée à la main, et ceci depuis près de 500 ans. De nos jours, un Zytgloggerichter est toujours responsable du bon fonctionnement continu de la Zytlogge, comme tant de générations avant lui. Pour cela, il doit sans faute tirer sur les 20 mètres de cordes reliées aux 400kg de pierres qui actionnent le mécanisme. Et comment faire pour la garder à l’heure pendant qu’il la remonte ? Comme nous, tu peux trouver la réponse à cette épineuse question lors de la visite guidée de la tour. On te la conseille vraiment. La visite te conduit au cœur de la tour et te permet d’approcher au plus près de son incroyable mécanisme. En ce qui me concerne, j’aurais pu rester à la contempler des heures entières. Après 130 marches, au sommet de la tour, on profite d’une jolie vue sur la vieille ville de Berne.

Achète ton billet ici : visite guidée Zytglogge.

Zytglogge à visiter à Berne
Vue vieille ville depuis Zytglogge à Berne

Maison d’Einstein

Einstein a passé 2 ans Berne (1903-1905). C’est peu, mais ce sont des années qui comptent. Et pour cause, il a élaboré sa fameuse théorie de la relativité dans la capitale fédérale !

Située au 2ème étage du numéro 49 de la Kramgasse, tu peux la visiter et ainsi voir où le génie a vécu, ainsi que des photos et du mobilier d’époque. C’est une plongée dans son univers et celui de sa femme Mileva et de son fils Hans.

Pour notre part, on ne l’a pas visitée, on s’est plutôt orienté vers le Musée Einstein qui donne également de nombreux détails sur sa vie, ses parents, son œuvre et même son enfance.

Maison Einstein à Berne

11 Fontaines allégoriques

Si la vieille ville de Berne compte plus de 100 fontaines, 11 sortent clairement du lot : les fontaines allégoriques. Colorées, richement décorées et surmontées d’une colonne où trône un personnage, elles valent chacune le détour. Construites au 16ème siècle par le sculpteur Hans Gieng, elles racontent toutes une histoire, coutume de la vie bernoise ou une vertu. Si certaines sont explicites, comme le Moïse avec ses 2 tablettes ou Samson terrassant le lion à mains nues, d’autres sont plus énigmatiques… En effet, sur la Kornhausplatz, la fontaine représente un ogre mangeant des enfants. Après prise de renseignements, on peut te confirmer qu’il ne s’agit pas d’une ancienne coutume bernoise. En revanche, le sens de cette statue est sujet à controverse et il n’est pas possible de connaître son sens exact.

En résumé, arpente la vieille ville et laisse-toi surprendre par les différentes fontaines que tu croises sur ta route. Ensuite, essaie d’en découvrir le sens sans aide extérieure. Fais attention aux détails ! Tu peux consulter le site de la ville de Berne qui consacre une page entière aux 11 fontaines allégoriques pour savoir si tu avais vu juste.

Fontaines allégoriques à Berne
Fontaine Schuetzenbrunnen et Zytglogge à Berne
Fontaine Schuetzenbrunnen

Palais fédéral

Changement de décor et d’époque avec le Palais fédéral. Le Palais en lui-même a été construit en plusieurs étapes entre 1894 et 1902, en calcaire et molasse. C’est cette dernière qui lui donne sa teinte si particulière. On aime son architecture « néo-renaissance » à la fois sobre et élégante.

Nous n’avons jamais franchi la porte du Palais, mais il peut être visité et il est même possible d’assister aux débats. Ce n’est pas notre truc, mais si ça t’intéresse, on te conseille de visiter la page du parlement. Pourquoi ne pas aller jeter un œil à sa coupole garni de 50’000 feuilles d’or ?

Depuis 2021, il y a aussi une App qui fait audioguide en 5 langues. Tape « palais fédéral » dans ton on-line store.

Avant 2003, la Bundesplatz (Place fédérale) n’était qu’un parking sans charme. Depuis lors, les places de stationnement ont été remplacées par un dallage sobre et une spectaculaire fontaine composée de 26 jets d’eau en référence aux 26 cantons. Idéale pour te rafraichir en été. Enlève tes chaussures et fonce !

Palais fédéral et sa fontaine à Berne
Palais fédéral et la fontaine
Palais fédéral depuis Kleine Schanze à Berne
Palais fédéral depuis le parc Kleine Schanze

Bundesterrasse (Terrasse du Palais fédéral) – Europapromenade

Au pied du Palais fédéral se trouve une superbe terrasse qui surplombe la Ville basse et domine l’Aar. C’est un endroit calme et agréable pour faire une pause ou manger un morceau sur un banc. Joli coup d’œil sur le Musée d’Histoire de Berne. Par temps clair, on voit très bien l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau. C’est splendide !

On te conseille de faire une balade depuis la Bundesterrasse (la Terrasse du Palais Fédéral) et de rejoindre ensuite le Kleine Schanz (petit parc) en prenant l’Europapromenade.

Collégiale

La collégiale de tous les superlatifs !

  • Plus haut clocher de Suisse
  • Plus grande église de style gothique flamboyant du pays
  • Plus grosse cloche de Suisse
  • 294 figurines ornent son portail principal monumental

Avec plus de 100 mètres de haut, elle est impossible à manquer lors d’une visite de la vieille ville. Pour nous, son portail du Jugement Dernier en est l’atout principal. Tu pourrais passer des heures à le regarder pour en comprendre tous les sens. Un élément tout à fait particulier y apparait : un pape envoyé en enfer. Autant dire un message pour le moins osé et controversé ! Cela s’explique par le passé religieux de la ville qui lui a permis une certaine liberté de création.

L’intérieure est joli, mais ne rivalise (selon nous) pas avec certaines églises du pays comme la cathédrale de Soleure ou l’Abbaye de Saint-Gall.

Si tu le souhaites, tu peux monter en sommet du clocher (payant) et ses 312 marches pour profiter d’une superbe vue sur les toits de Berne. On a voulu le faire, mais il fallait déposer tous nos sacs et on ne voulait pas le faire, donc on a renoncé. La vue de depuis la Zytglogge, nous a bien consolé, ceci dit.

Cathédrale de Berne Muenster

Terrasse de la Collégiale

Mention spéciale pour cette esplanade au calme et sa vue sur l’Aar et la Matte. Si comme nous, tu recherches un lieu pour faire une pause à l’ombre dans ta visite de Berne, accompagnée (ou non) d’une boisson bien fraîche ou d’une glace, alors la Terrasse de la Collégiale et l’endroit rêvé.

Profite d’un de ses nombreux bancs sous un châtaigner et contemple la vue sur la rivière, la Matte ou sur les superbes façades des maisons patriciennes. Sans doute un des plus beaux spots photo de Berne.

Dans un coin de l’esplanade, à côté du Senkeltram, un ascenseur (payant) aussi appelé « Mattelift » conçu par Gustav Eiffel, se trouve la très jolie maisonnette du café « Einstein au Jardin ». Charmant comme tout.

Terrasse de la Collégiale à Berne

Untertorbrücke et Läuferpltaz

L’Untertorbrücke (ou pont de la porte inférieure) est le plus ancien pont sur l’Aar de la ville de Berne. Ce qui explique le fait que lorsque le Duc Berthold V de Zahringen a fondé la ville en 1191, il a choisi comme emplacement la partie ouest du méandre, qui protégeait naturellement la cité sur 3 côtés. La ville s’est ensuite étirée vers l’est. Le pont actuel remplace un pont en bois datant de 1256, ce n’est qu’en 1487, que le pont de pierre vit le jour.

Jusqu’à l’édification du Pont Nydegg près de 600 plus tard, l’Untertorbrücke était un axe incontournable de la cité et plus particulièrement de la Ville basse.

Avant qu’on se perde dans un cours d’histoire bernoise, on veut juste vivement te conseiller d’aller faire un tour sur ce pont et sur la Läuferpltaz pour y voir la Fontaine du Coureur (Laufer) auquel la place doit son nom actuel. C’est absolument charmant et hors du temps. Les maisons évoquent encore le passé glorieux et douanier du pont. Le quartier est calme et ses ruelles pavées tortueuses sont parmi les plus belles de la ville.

Untertorbruecke et Laeuferpltaz à Berne

Pont de Nydegg

Situé près de la Fosse aux ours, en parallèle à l’Untertorbrücke, le Pont de Nydegg en impose. Il offre une très belle vue sur l’Aar et sur une partie de la ville. Véritable porte d’entrée sur la vieille ville, il fait partie des lieux les plus visités de la capitale.

Si on a bien aimé y faire quelques photos et profiter de la vue, on trouve que ce pont a moins de charme que son ainé cité plus haut. Et comme la Fosse aux ours ne nous intéresse pas vraiment, car on aime savoir les ours en liberté plutôt que livrés aux cris et autres exubérances de touristes excités en quête d’une bonne photo, ce lieu ne présente qu’un intérêt limité. Un pont joli, mais sans plus.

Fosse aux ours

Pas pour nous du tout (pour les raisons citées plus haut), mais l’esplanade donne un joli point de vue sur la vieille ville de Berne. En contrebas, débute une belle balade au bord de l’Aar (on y reviendra).

On a toujours de la peine avec le fait de voir des animaux en captivité. Encore plus dans des lieux aussi restreints, quand on connaît leur vie à l’état sauvage. Depuis 2009, la fosse s’est adjoint un parc où les ours peuvent se balader plus au calme. Quand on allait à Berne dans notre enfance, ce n’était pas le cas et s’était bien triste.

Même si l’ours fait partie intégrante de Berne, autant dans son nom (Bäre), que sur son écusson, fallait-il vraiment avoir 3 ours dans la ville ? La tradition perdure depuis 1513, mais toutes les traditions n’ont pas que du bon, non ?

Bref, ce lieu est un sentiment mitigé pour nous, entre le côté historique indéniable et la réalité du terrain. Beaucoup de cris et certains visiteurs qui n’hésitent pas à lancer des choses dans la fosse pour attirer l’attention des ours, sans respect pour l’animal. Triste spectacle.

Rosengarten – Jardin des roses

Faire un selfie avec Einstein ? Au Rosengarten, c’est possible ! Ce parc, situé en face de la vieille ville, sur l’autre rive de l’Aar, est un incontournable photo de la ville. Non seulement tu peux passer un moment sur un banc avec Albert, mais aussi profiter d’une des plus belles vues sur la vieille ville de Berne.

Aire de détente et de pique-nique très prisée des Bernois, l’intérêt du Rosengarten réside selon nous davantage dans son emplacement privilégié, que dans les roses auxquelles il doit son nom. Quelques jolis parterres de roses colorent le parc. Pas déplaisant, mais pas de quoi éclipser la vue qui attire la foule des visiteurs.

Notre conseil

Longe le mur face à la ville, assieds-toi sur le banc où t’attends Einstein, puis continue sur ce chemin piétonnier qui descend en direction de la Fosse aux ours. La vue est très sympa.

Rosengarten à visiter Berne
Banc Einstein Rosengarten Berne

Jardin botanique

Pour les amoureux des plantes et de calme. Ce jardin botanique en terrasse est un lieu paisible. Très apprécié des locaux qui aiment y réviser ou simplement s’y détendre autour d’un verre ou d’une glace. Des serres avec des plantes tropicales permettent d’apercevoir de nombreuses espèces exotiques qui ravissent les botanistes chevronnés et de nombreux botanistes en herbe (désolé, je devais la faire…).

Jardin botanique à Berne

Tour des Prisons (Käfigturm)

Moins spectaculaire que la Zytglogge, mais pas moins intéressante, la Tour des Prisons fait partie des incontournables d’une visite de la ville de Berne. Cette ancienne porte de la ville a connu plusieurs vies avant d’acquérir sa forme et sa fonction actuelles. À sa création en 1256, elle avait une fonction défensive dans le mur d’enceinte. Ce n’est qu’après sa reconstruction à la suite de l’incendie qui ravagea Berne en 1405 qu’elle devint une prison et ceci jusqu’en 1897. Aujourd’hui, c’est un monument historique qui se visite.

Tour des Prisons à Berne

Musée d’Histoire de Berne et Musée Einstein

Berne compte de nombreux musées, le plus dur est sans doute de faire son choix. On a opté pour le Musée d’Histoire de Berne et Musée Einstein qui se situent dans le même bâtiment et juste à côté du Centre d’art contemporain, sur l’Helvetiaplatz. Il est facilement accessible à pied par le pont de Kirchefeld, qui relie la Place du Casino aux musées.

Musée Histoire de Berne et alpes bernoises
Le Musée Histoire de Berne et Musée Einstein avec ses airs de château

Musée d’Histoire de Berne

Un musée très bien conçu et riche. Avec 10 expositions permanentes, les passionnés d’Histoire (comme moi) y trouvent vraiment leur compte. Avec Alexandra, on a particulièrement aimé la partie consacrée à l’histoire du canton de Berne. Cartes, livres anciens, armures, tout y est ! Compte tenu du rôle majeur qu’a joué ce canton dans l’histoire du pays, cette exposition est vraiment précieuse pour plonger dans notre passé.

Nous avons également beaucoup aimé la superbe exposition temporaire sur les samouraïs. Une très belle mise en scène sonore qui donne le ton et des pièces magnifiques ont rendu cette visite plutôt intense.

Musée Histoire de Berne

Musée Einstein

Un étage entier du musée est consacré au célèbre scientifique et pas uniquement à ses années bernoises ! De sa naissance à ses découvertes, en passant par son éducation et ses péripéties professionnelles, c’est la vie d’Einstein qui est retracée. Objets de la vie courante, portrait des parents ou films explicatifs sur certaines théories, cette exposition immersive est très complète et intéressante, sans être élitiste.

Musée Einstein à visiter Berne

Balade le long de l’Aar

L’Aar pour les Bernois, c’est comme le sang dans nos veines. Ils aiment cette rivière, plongent dès que possible et passent beaucoup de temps sur ses rives. Autour de la ville, en particulier sur la partie extérieure (Altenberg) du célèbre méandre, se trouve un très agréable chemin de balade. Niché au cœur de la ville, entre les parties anciennes et modernes, c’est une véritable oasis de nature qui s’étend sur 6.3 km. À la belle saison, il y a autant de monde sur les rives que dans l’eau. Les Bernois aiment beaucoup nager dans l’Aar et se laisser dériver avant de remonter à pied. Tu les verras avec des sacs étanches pour leurs affaires, plonger prudemment depuis les rives aménagées (ou non), souvent en famille ou même avec leur chien.

Notre conseil

Depuis la Fosse aux ours, pars sur la gauche jusqu’à Schwellenmätteli. La vue sur la ville est superbe et les chutes au bout du chemin apportent une très agréable fraicheur. Ensuite, reviens sur tes pas et continue jusqu’au Jardin botanique. Très agréable balade de 90 minutes sans stress.

Balade le long de l'Aar à Berne
Balade Aar à Berne

Matte

Le plus ancien quartier de Berne était autrefois quartier des artisans et des commerçants. Lieu de passage obligé des marchandises et personnes venues par l’Aar, principale de voie de communication. Ce quartier a évolué comme une véritable communauté à part de la Ville haute. Si bien qu’il a fini par développer la particularité d’avoir 2 dialectes qui lui sont propres :

  • le Matte-Berndutsch : joyeux mélange de français, d’hébreux, d’allemand et quelques pincées d’autres influences ;
  • le Matteänglisch : une sorte de verlan qui inclut également l’ajour de voyelles en début et fin des mots. Tout un programme, mais qui n’a rien à voir avec l’anglais !

De nous jours, ces dialectes existent toujours, même s’ils sont de moins en moins utilisés. Quant au quartier, bien loin de ses origines modestes, il est maintenant un paisible quartier bourgeois.

Lorraine et Breitenrain

Les quartiers du nord de la ville accessibles depuis le centre via le Lorrainebrücke. Ce sont des quartiers à la fois décontractés et branchés, avec de nombreux cafés et adresses gourmandes de Berne.

Ces quartiers qui datent de la 2ème moitié du 19ème siècle n’ont pas le charme de la vieille ville, malgré de nombreuses belles maisons. En revanche, ils sont parfaits pour goûter à la « vraie » vie locale et à l’atmosphère décontractée qui caractérise la ville.

Lorraine quartier de Berne

Les 7 plus beaux spots photos gratuits de Berne

Lovée dans un méandre de l’Aar, la vieille ville est vraiment photogénique. Mais où prendre la photo ultime ? On te livre ici nos spots photos préférés à Berne :

  1. Le long de l’Aar, au niveau des chutes, vers le restaurant « Terrasse » : vues sur la rivière, les façades historiques, la Matte et la chute d’eau
  2. Pont de Kirchenfeld : la plus belle vue sur le Palais fédéral
  3. Rue Grosser Muristalden (au-dessus de la fosse aux ours) : vues sur la ville et le méandre de l’Aar
  4. Pont du Kornhaus : vue imprenable sur la vieille ville et sur l’Aar
  5. Terrasse de la Collégiale : vues sur l’Aar, la Matte et le Musée d’Histoire de Berne
  6. Bundesterrasse : vues sur l’Aar, la Matte, le Musée d’Histoire de Berne et les Alpes bernoises en arrière-plan
  7. Rosengarten : vues sur la capitale
Vue Berne et Aar
Vue depuis Rue Grosser Muristalden
Spots photos à Berne
Les différents spots photos
Vue sur Matte et Alpes bernoises
Vue depuis la Bundesterrasse sur la Matte et les Alpes bernoises
Vue depuis Bundesterrasse à Berne
Vue depuis Bundesterrasse

Pourquoi on aime visiter la vieille ville de Berne ?

On aime beaucoup déambuler dans la vieille de Berne pour ses ruelles pavées avec le style bernois médiéval si bien conservé. Partout il y a des arches avec des façades travailles et des décorations anciennes. C’est plein de détail et ça a un charme fou !

Il y a aussi les magasins en sous-sol, qui est une des caractéristiques de la ville médiévale. Des anciennes caves aujourd’hui reconverties en boutiques, cafés, salon de coiffure, ou même en théâtres. Berne se visite aussi bien le nez en l’air, que sous terre et ça, ce n’est pas si courant.

Voici différentes visites qui pourraient te plaire :
Visite avec audioguide
Visite de Berne en 1h
Visite vieille ville 1h30

Rues vieille ville de Berne
Détails vieille ville de Berne
Sous-sols magasins à Berne
Magasins en sous-sol, très typiques de Berne

Bonnes adresses

Berne regorge de bonnes adresses de toute sorte : traditionnel, alternatif, bio, etc. Voici les adresses que nous avons testées :

  • Confiserie Monnier : délicieuses confiseries et autres viennoiseries. On a essayé la Kartoffel (patate), une gourmandise à base de massepain fortement imbibée de kirsch. Délicieux, mais pas recommandé avant de prendre le volant. Schauplatzgasse 26.
  • Confiserie Tschirren : petite boutique aux airs de bijouteries. Les prix sont à l’avenant, mais les amaretti sont de véritables merveilles, paroles de connaisseurs ! Kramgasse 73.
  • Barbière : un bar tout en décontraction, où savourer de bonnes bières et de délicieuses planchettes en terrasse. Breitenrainplatz.
  • Pittaria Progr : une cabane à pitta, avec de bons plats orientaux et pas chers ; possibilité de manger sur une table ou banc sur place. Speichergasse 4 (d’autres adresses en ville).

Où loger pour son séjour à Berne ?

Pour nous c’est particulier, car on habite à 1 heure de Berne, on n’y dort donc pas souvent. Cependant, nous sommes restés sur place pour préparer cet article et avons dormi à l’Alpenblick « kind of a hotel », dans le quartier de Breiterein.

Son emplacement et très pratique, car il se trouve dans un quartier vivant et authentique, bien que calme. À seulement 15 minutes du Rosengarten, véritable porte d’entrée d’un séjour touristique à Berne. Il possède un parking, ce qui est pratique, même si on te conseille de venir en train pour visiter la capitale.

Cet hôtel a un style bien à lui. Moderne et éclectique. Un étage présente des ruches sur le toit, un autre, un salon de barbier et le premier une bibliothèque. Design et élégant, il est inscrit dans une intéressante démarche de respect de l’environnement, en éliminant par exemple les plastiques à usage uniques.

Les chambres sont assez minimalistes et pas très grandes, pourtant équipées d’une cuisine. Les lits sont confortables, mais sont placés contre un mur. Pour un voyage à 2 ça implique que quelqu’un dorme contre le mur. On aime ou on n’aime pas… On le conseille, mais pour de courts séjours et pas en cas de forte chaleur, car il n’y a pas de climatisation.

Sinon, pourquoi ne pas loger au cœur de ville historique ? Les prix sont un peu plus élevés, mais le charme est indéniable…

Tu cherches où loger ? Trouver un hôtel à Berne.

Hotel Alpenblick à Berne
Hôtel Alpenblick à Berne

Combien de temps pour visiter Berne ?

1 jour pour visiter Berne et tout à fait suffisant. Enfin… pour une visite rapide et peu ou pas de musées et de visites guidées.

Pour pleinement profiter de la « capitale fédérale » (à prononcer à avec un accent suisse allemand), on te conseille 2 jours. Prends le temps de flâner en ville le matin et vivre en toute décontraction comme les Bernois en dégustant un café et une pâtisserie locale sur une terrasse. Profite de la célèbre nightlife de Berne si c’est ton truc. Visite les musées et n’hésite pas à prendre un guide pour découvrir la ville. Son histoire et son patrimoine sont si riches, que ça vaut vraiment la peine.

Comment visiter Berne ?

Le mieux est sans doute de visiter Berne à pied et en transports publics. La taille modeste de son centre historique le permet et le charme de ses nombreuses ruelles se savoure en flânant sous les 6 kilomètres d’arches caractéristiques de la ville. Elles sont aussi agréables par temps chaud pour s’abriter que par temps pluvieux.

Pour les moins marcheurs et pour atteindre quelques points d’intérêts plus lointains, comme certains musées, le mieux reste sans doute d’utiliser les nombreux transports publics qui sillonnent la ville : bus, tram, ascenseurs, funiculaire, rien ne manque et les cadences sont excellentes !

Astuce

En séjournant à Berne, tu reçois un billet valable sur les transports publics pour la durée de ton séjour. Ceci est conditionné par le paiement d’une taxe de séjour. Si comme nous, tu utilises l’appli BernWelcome, tu peux y entrer le code de ton billet et celui-ci s’affiche dans ton téléphone avec la durée de validité restante et de nombreuses infos utiles pour ton séjour.

Visiter les alentours de Berne

Les alentours de Berne sont dotés d’une nature vraiment magnifique et de parcs naturels :

  • Thoune : une autre ville créée par Berthold V de Zahringen. Véritable petite merveille à visiter sans modération.
  • Parc naturel du Gantrisch : une région de montagnes superbe, idéale pour des randonnées nature après un séjour en ville
  • Oblerland Bernois : le Haut-Pays est une pépite au cœur des Alpes bernoises. Pour nous, sans conteste une des plus belles régions de Suisse. Très riche en points d’intérêts de toutes sortes à découvrir dans l’article
  • Lauterbrunnen : charmant village, situé dans la vallée aux mille cascades, dont les paysages ont inspiré Tolkien pour créer la Comté des Hobbits
  • Soleure : plus belle ville baroque de Suisse. Histoire et douceur de vivre font tout le charme de la ville des Ambassadeurs.
Visiter alentours Berne

Sur notre blog Suisse : plus de villes à découvrir

Si tu souhaites découvrir plus de villes en Suisse, voici les articles à lire sur notre blog :

Épingle sur Pinterest ce guide de Berne

————————————-

Ce séjour à Berne a été organisé en partie en partenariat avec l’office du tourisme. Nous sommes restés entièrement libres de notre contenu !

————————————-

Join the Conversation

8 Comments

  1. says: Sophie

    Vous n’avez pas tenté l’expérience dans l’Aar? Je crois que c’est ce qui m’avait le plus surpris à Berne, de voir tous ces suisses descendre l’Aar…Je m’étais dis « ils sont fous les suisses » :d

    1. says: Pierre et Alexandra

      Coucou Sophie ! Merci pour ton message. Non, on n’avait pas nos maillots de bain, du coup, on n’a pas tenté l’expérience. En fait en Suisse alémanique, il y a plusieurs villes où les gens se baignent dans la rivière d’un point A à un point B. Mais c’est vrai qu’à Berne, il y a la particularité, qu’on dirait qu’ils utilisent l’Aar aussi comme un moyen de transport ;o), c’est encore à une autre échelle !

      1. says: Tabet

        bonjour
        votre blog m a donne envie de partir ds l oberland bernois! vos photos sont tellement belles!je pars dc seule en voiture du 1er au 7 septembre de la region d aix en provence jusqua Lauterbrunnen
        si vous pouviez repondre a quelques unes de mes questions..
        ou puis je acheter la vignette en chemin?
        les directions sont elles bien indiquees sur routes et autoroutes?
        peux t on prendre le train pour aller a Murren et pour aller a berne,peux t on se garer facilement?
        en vous remerciant

        1. says: Pierre et Alexandra

          Bonjour et merci de la visite sur le blog ! La vignette peut s’acheter à la douane. Les panneaux sont bien indiqués, mais depuis Genève, il n’y aura pas de panneaux pour Interlaken, ça vient plus tard. Il faut prendre comme direction générale Berne, ensuite depuis là, il y a des panneaux. À Berne, il faut se garer dans les parkings publics, car dans les rues, c’est compliqués. En ce qui concerne Murren, qui est un village sans voiture, il se rejoint télécabine. Bon voyage dans la région de Berne ! C’est splendide comme coin !

      2. says: Lookoom

        Voilà la visite est faite et j’approuve tous les conseils, même si j’ai choisi de ne pas visiter les musées pour me donner plus de temps pour tourner dans les rues. Le weekend il y a vraiment une bonne ambiance avec un mélange de visiteurs et de locaux qui se promènent, sans que ce soit les foules des grandes villes européennes.

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.