Road trip en Californie du Nord

North Beach Point Reyes Road trip Californie du Nord

Mais pourquoi avons-nous opté pour un road trip en Californie du Nord, alors que nous n’avions jamais visité la Californie et ses autres endroits si mythiques ? Notre road trip en Californie du Nord, fait suite à notre road trip en Oregon. Nous avions 2 semaines pour effectuer le voyage de Seattle à San Francisco et nous ne l’avons pas regretté une seconde.

Après la pluie et le brouillard de la Côte de l’Oregon, nous avons sauté de joie en arrivant sur les côtes californiennes beignées d’un soleil dont on allait enfin pouvoir profiter jusqu’à Napa Valley.

Route longeant la côte de la Californie du Nord

La Californie du Nord est une partie de l’état peu visitée, comparée à la traditionnelle “San Francisco – Los Angeles” par les grands parcs (partie, qui est sans doute magnifique aussi). Du coup, tu pourrais penser à juste titre : qu’est-ce qu’il y a à voir en Californie du Nord ? Pleins de belles choses comme la côte pacifique déchiquetée, les villes et villages, les séquoias géants au Redwood National Park, du vin délicieux à Napa Valley et le mystérieux et splendide Point Reyes. Viens, on te dit tout dans ce billet sur notre blog voyage.

Road trip en Californie du Nord : notre itinéraire d’1 semaine

Autant te le dire tout de suite, cette côte pacifique est de toute beauté, même si on t’avoue qu’on préfère la Côte de l’Oregon où elle est plus sauvage. Gros point positif cependant, le climat californien est moins capricieux tout en gardant une petite brume qui mettra de la féérie dans tes photos.

Road trip en Californie du Nord Côte Highway 1 Californie USA blog voyage suisse cosy On holidays again_2

Road trip en Californie du Nord Côte Highway 1 Californie USA blog voyage suisse cosy On holidays again

Voici la carte de notre road trip de Seattle à San Francisco, à savoir que la partie de notre road trip en Californie du Nord a duré environ 1 semaine.

Road trip en Californie du Nord : la découverte des villes et villages

Alors là, par rapport à l’Oregon, il y a une nette différence. On sent l’esprit californien et le côté plus chic, plus élégant, bref plus cosy. Dans les villes, on y voit plus de street art aussi, pas aussi poussée et belle que celle que tu découvres en visitant Portland dand l’Oregon, mais c’est là.

Eurêka

Située dans la baie de Humboldt, c’est la première ville de Californie qui a un intérêt en venant de l’Oregon.  Si tu veux visiter le Redwood National Park, c’est une excellente étape car elle est non seulement juste à côté, mais aussi parce que c’est une jolie ville. Les commentaires y sont dithyrambiques. Nous, on n’ira pas jusque-là, mais c’est vrai qu’elle a du charme. Disons, qu’elle ne vaudrait pas un détour, mais à chacun sa sensibilité. Si comme nous, tu arrives en fin de journée et repart en début de matinée, c’est le perfect spot.

  • Les maisons victoriennes du vieux quartier : absolument magnifiques, elles en imposent ! Avec la célèbre Carson Mansion (toute verte), maison victorienne la plus photographiée de la Californie, voire des USA. Mais ses voisines ne font pas pâle figure. Ces rues avec certaines maisons du 19ème siècle nous ont bien occupés 1 heure à photographier dans tous les sens. Il faut dire que le soleil commençait à se coucher et le ciel rosé sur ces maisons… comment dire… wouaw !
Carson Mansion Eureka en Californie du Nord
Carson Mansion

Maison victorienne Eurkea Californie du Nord

  • Le vieux port : qui ne nous a pas marqué franchement
  • Street art : de jolies fresques, étonnantes, sur certaines façades du centre-ville

Street art Eureka en Californie du Nord

Street art Eureka Californie du Nord USA

  • Logement : Bayview Motel, simple, efficace, propre, sympa, grande chambre, parking gratuit.
  • Restaurant : Brick and Fire Bistro, très bons plats, bons vins aussi (it’s California Baby !). Réservation recommandée. On n’a pas réservé et finalement heureusement, car nous avons passé une soirée dont on se souviendra longtemps. Vu qu’il n’y avait plus de places, on a mangé au bar et l’ambiance dans les cuisines était très chouette. Look décalé, ambiance décontractée, mais hyper pro en salle et dans l’assiette. Du coup, on a vraiment bien mangé, bu du bon vin, rigolé en regardant le spectacle au four à pizza et aux cuisines. Top soirée !

Fort Bragg et Mendocino

Villages typiques de la côte californienne. Mendocino est la plus charmante, posée à flanc de falaise. Fort Bragg se défend aussi avec ses belles falaises de Noyo Headlands Park et sa fameuse Glass beach (dont il ne reste plus grand chose, puisqu’il est possible de ramasser les verres à sa guise). Une journée est suffisante pour découvrir ces 2 villages.

Falaises de Fort Bragg en Californie du Nord
Fort Bragg
La côte de Fort Bragg en Californie du Nord
Fort Bragg
Glass Beach à Fort Bragg en Californie du Nord
Glass Beach Fort Bragg
Ecureuil à Fort Bragg en Californie
Un petit compagnon à Fort Bragg

Entre Fort Bragg et Mendocino, une jolie balade à faire au Point Cabrillo Light.

  • Logement : Atrium Bed and Breakfast à Fort Bragg. Atmosphère très cosy, gens serviables. Bon, quand on est arrivé, la dame elle faisait des petits gâteaux au chocolat à tomber, alors on n’est pas pleinement objectif…
  • Restaurant : Mayan Fusion à Fort Bragg, spécialiste dans les fruits de mer et cuisine mexicaine. Délicieux et on n’a pas été malade (ce que j’ai craint quand j’ai vu Pierre commander des ceviche de crevettes…).
Côte de Mendocino en Californie du Nord
La côte de Mendocino

Plantes colorées à Mendocino en Californie

Petaluma

On a logé à Petaluma, car ce n’est “que” à 1h30 de route depuis Point Reyes et ça nous rapprochait de Napa Valley. Mais arrivés à Petaluma, on a presque regretté de ne pas y faire une journée, car elle a des rues sympas avec des sculptures, de jolis magasins (dont un outlet juste en-dehors de la ville) et de bons restos (qu’on n’a pas essayé, car on était crevé).

  • Logement et restaurant : Sheraton Sonoma County, bel hôtel, belle chambre, bonne literie, bon service. Juste les WC qui n’étaient pas ruisselant de propreté (pour un hôtel de cette catégorie). Comme on était claqué, on est resté dans notre super chambre et on a commandé au room service des hamburgers en regardant des séries. Hamburgers : corrects, pas mauvais.

Road trip en Californie du Nord : Redwood National Park, à la découverte des séquoias géants

Durant tout notre road trip, on trépignait d’impatience de découvrir le Redwood National Park et ses séquoias géants. Mais le Redwood National Park, ce n’est pas que des séquoias, c’est aussi une faune et flore très riche et le parc est au bord de l’Océan Pacifique. Bref, tout est fait pour vivre un moment de toute beauté et de sérénité. Et en plus, il s’avère que le Redwood National Park est classé à l’UNESCO, la cerise sur le gâteau ! (t’auras remarqué qu’on aime beaucoup visiter des sites classés à l’UNESCO durant nos voyages…)

Au Redwood National Park, tu trouveras des séquoias à feuilles d’if pouvant dépasser les 100 mètres de haut et vivre plus de 2’000 ans, ils s’appellent les California Redwood (le retour de la minute culturelle du blog !).

Séquoias géants du Redwood National Park en Californie

Bon, hormis ce qu’on peut lire sur le papier et tout ce qu’on peut voir dans les reportages, comment avons-nous vécu notre aventure dans le parc national de Redwood ?

Tout d’abord, il pleuvait par intermittence (oh tient !) et on avait un timing serré, du coup on a fait la boucle d’1h30 appelée “Prairie Creek”, pour voir les plus grands arbres, dont le fameux Big Tree. C’était calme, mais tellement calme ! Pas le moindre bruit, le silence total. Moitié flippant, moitié ressourçant. En dehors des séquoias, cette forêt est magnifique avec une mousse verte quasi fluo et des souches aux formes fantasmagoriques !

Donc notre découverte du Redwood a été uniquement au milieu des arbres, car vu le climat, les randonnées au bord de l’océan étaient fermées. Pour les animaux, malheureusement, nous les avons pas vus, car il aurait fallu venir le matin. Malgré tout, cette visite était très chouette au milieu des géants et ce calme était incroyable !

Randonnée Prairie Creek à Redwood National Park en Californie

Big Tree au Redwood National Park en Californie

Torsion des arbres du Redwood National Park en Californie

Visiter le Redwood National Park : quelques infos pratiques

  • C’est mieux d’avoir de bonnes chaussures
  • Pour les familles, il existe Redwood Ed Ventures (avec des activités pour les enfants)
  • Ce parc national est un géant, avec une multitude de randonnées proposées à des niveaux différents
  • Un passage par les Visitors Center est très conseillé. Si tu ne connais pas du tout le parc (comme nous), passe d’abord au Visitor Center de Crescent City. Là-bas tu leur dis le temps que tu as à disposition, ce que tu souhaites voir et si tu veux marcher ou pas. Ils vont te dire quelles possibilités s’offrent à toi. Ensuite, un passage au Visitor Center qui se situe près de ta randonnée (s’il y en a un), car suivant comment, tu auras des cartes plus précises, mais aussi des infos sur s’ils ont vu des choses spéciales, etc.
  • Le site internet du parc a quelques infos et des cartes que tu peux aussi télécharger. Mais de notre expérience, j’ai fait beaucoup de recherche sur le site, le passage au Visitor Center était quand même nécessaire, tellement c’est énorme ! Voici le site : Redwood National Park.

Séquoias géants de Redwood National Park en Californie

Road trip en Californie du Nord : coup de coeur à Point Reyes National Seashore

Voilà le clou du spectacle ! Point Reyes finit l’explication de notre choix de suivre uniquement la côte californienne, c’était un incontournable pour nous. Tu ne connais pas ? A environ 50 km au nord de San Francisco, cette péninsule immense et d’une grande beauté mérite un passage. Un des endroits les plus “brouillardeux” – si ce n’est le plus – des USA.

Comme le parc Point Reyes est immense (vraiment immense), un passage au Bear Valley Visitor Center (qui est très beau au passage) est nécessaire ! Par contre depuis le Visitor Center, il te faudra 40 minutes pour arriver à la péninsule et une fois à la péninsule, il te faudra 30 minutes pour arriver au phare, mais ce dernier trajet est de toute beauté ! Tu peux t’éviter les premières 40 minutes en allant à un Visitor Center sur la péninsule, mais vérifie bien les horaires.

Route menant à la plage à Point Reyes en Californie

Point Reyes : une réserve de brouillard…

Oui ! Et grâce à ce brouillard, Point Reyes sera un des moments les plus mémorables de notre vie ! Tu vois, on a blindé Point Reyes niveau météo… Il faut dire que l’endroit est tellement beau qu’on voulait en profiter à fond. Du coup, on regardait tous les jours les prévisions et ce jour-là le soleil était au rendez-vous, avec de légers nuages. Parfait. En soit, ils n’avaient pas tort, car il faisait grand grand beau, même à la péninsule…c’est juste que le bout de la péninsule était dans le brouillard le plus complet.

Phare de Point Reyes dans le brouillard en Californie du Nord

Une fois arrivés au phare, un des emblèmes de Point Reyes, je suis fâchée contre le climat, mais Pierre me pousse quand même pour qu’on aille jusqu’au bout. Alors on marche, dans le brouillard, on sait où on va, mais on n’arrive pas à visualiser où on est, ni ce qu’il y a autours de nous. Il y a juste un puissant bruit d’océan qui arrive à nos oreilles, on sait qu’il est là, mais pas où. Ambiance…

Ensuite, on croise une biche, on s’arrête on la regarde et photographie. Pierre la photographie pendant trop longtemps. J’attends et je vois que le brouillard se déplace assez vite en fait et je fixe l’endroit où j’entends l’océan et il y a comme une sorte d’aquarelle qui se dessine. Un sentiment vraiment très étrange. Et tout d’un coup, le brouillard se dissipe et là on voit où on est enfin ! A flanc de falaises, toute l’étendue de Point Reyes à nos pieds, c’était somptueux !

Wapiti dans le brouillard à Point Reyes

Vue depuis Point Reyes sur South Beach road trip Californie du Nord
Le paysage se dévoile enfin, en 5 minutes
Phare de Point Reyes en Californie du Nord
Et voilà le phare sans brouillard (environ 15 minutes après la première photo)

Que voir, que visiter à Point Reyes ?

  • Le phare au bout de la péninsule est clairement l’incontournable (quand il y a du monde, les places de parc se font rares…)
  • Vers Lifeboat Station, il y a l’Elephant Seal Overlook Trail pour voir les lions de mer qui se donnent en spectacle
  • South Beach, une énorme plage où l’océan se donne à cœur joie à se fracasser à tes pieds.

Lions de mer Point Reyes Californie du Nord

South Beach Point Reyes Californie du Nord

Les endroits à Point Reyes qui valent le détour, mais nous ne les avons pas vus :

  • Des wapitis à Tule Elk Reserve
  • Cypress Tree Tunnel
  • Et une quantité d’autres plages, comme Drake Beach

Notre conseil pour visiter Point Reyes

  • Prévois du temps, la journée en tout cas. Nous, nous avions la demi-journée et finalement c’était trop peu.
  • Sauf s’il pleut comme pas possible, ne te laisse pas démonter par le potentiel brouillard que tu verrais. Il est plein de belles surprises. Et surtout saches que même s’il y a pleins de photos sur internet de Point Reyes sans brouillard, ça reste la minorité du temps.

Visiter Napa Valley, la Mecque du vin californien

Changement complet de décor pour partir au milieu des vignes. Napa Valley, c’est la Mecque du vin californien et des épicuriens. C’est aussi la promesse d’un séjours chic & cosy comme on les aime. Et en plus, la région est de toute beauté !

Sauf ! Sauf que quand nous sommes arrivés, la poisse de la pluie nous a rattrapés, car avec nous est également arrivé le déluge ! Pour nous ceci signifiait que les balades dans les vignes étaient annulées, mais pour les habitants de Napa Valley et les propriétaires des vignobles, c’était le paradis, car ils venaient de vivre 7 mois de sécheresse.

Pour lire notre récit de notre séjour à Napa Valley, c’est ici : Visiter Napa Valley.

Panneau Napa Valley

Dernière étape du road trip en Californie du Nord : San Francisco !

San Fancisco est la dernière étape de road trip de 2 semaines depuis Seattle. Autant dire qu’entre Seattle et San Francisco, tu changes de monde à plusieurs reprises. On était contents de finir en beauté par un bon city trip à San Francisco de 4 nuits, dans un hôtel feutré dans le quartier de Nob Hill.

Malheureusement, la pluie a également été de la partie, ce qui fait que nous avons dû effectué nos visites de San Francisco en 1 jour et on a pu se reposer les autres jours restants.

Pour découvrir notre aventure de visiter San Francisco en peu de temps, le récit est à lire ici : Visiter San Francisco en 1 jour.

Visiter San Francisco les Painted Ladies

Road trip en Californie du Nord : le Lassen Volcanic National Park, notre petit regret

On en parle, car il est notre petit regret. A cause du boulot, j’avais un nombre de jours de vacances limité, du coup il a fallu faire des choix. 2 jours de plus auraient suffit pour visiter ce parc national que peu de gens connaît. Toi tu connais ? Si oui, dis-nous à quel point c’est bien !!

Quoiqu’il en soit, après plusieurs recherches sur le Lassen Volcanic, on peut te conseiller d’aller le visiter, sans même que nous y ayons mis les pieds.

Road trip en Californie du Nord : notre conclusion

Quelle belle surprise cette Côte de la Californie du Nord même si c’est la seule côte qu’on connaît en Californie pour le moment. Si tu aimes l’océan, mais le vrai, celui qui fait un bruit de fou avec de belles vagues, cette côte est faite pour toi. Est-ce qu’on y retournerait ? Oui, mais sincèrement uniquement pour revoir Point Reyes et cette fois aller au Lassen Volcanic National Park.

Ce qui est sûr, c’est qu’un road trip en Californie du Nord, c’est riche en visites, entre la côte pacifique, les falaises, les séquoias géants, le vin de Napa Valley, Point Reyes, le Lassen Volcanic National Park et une ville comme San Francisco, tu ne peux pas t’ennuyer !

Pour découvrir nos autres road trips aux USA sur le blog :

Et si tu veux plus de nos voyages c’est sur Instagram, Facebook et Pinterest que ça se passe !

Epingle-moi sur Pinterest !

Road trip Californie du Nord Pinterest

10 Comments
  • Bonjour super reportages et de très belles photos.
    Nous devons partir du 20 août aux 6 septembre nous restons 3 jours à Los Angeles pour voir un amis puis grosse journée de transit pour rejoindre la frontière de L’Oregon pour faire le mont saint Hélène puis la comlumbia rivers portland et retour par la côte pacifique ? à quelle saison êtes-vous parti et que faire pour être sûr de faire Point Reyes merci et continuer de nous faire rêver avec autre chose que las vegas et la route 66 merci

    • Bonjour ! Merci beaucoup pour ce gentil commentaire qui nous touche énormément ! En effet, on a le don d’aller dans des endroits moins à la mode parfois… ;o)
      Quel beau programme ton voyage ! Nous y étions fin octobre 2016 et c’était le début des pluies malheureusement. La Côte de l’Oregon est belle à tomber !! Tu trouveras nos articles sur la Côte de l’Oregon, Portland et Seattle aussi sur le blog. Ca peut t’aider à organiser le voyage.
      Concernant Point Reyes, il faut tout d’abord s’assurer qu’il ne pleuve pas. Nous, la météo disait “beau avec quelques nuages”, ce qui était juste, mais le brouillard était là. Notre conseil c’est d’y aller quand même, car en 20 minutes, le brouillard bouge et les paysages se dévoilent. C’est beau et impressionnant à voir. C’est vraiment un endroit incroyable cette péninsule. On espère avoir pu t’aider et répondre à tes questions.
      Si t’y penses tiens-nous au courant à ton retour, comme ça on saura comment ça s’est passé et si ça t’a plu !

  • Avec ma pote il y avait tellement de brouillard que le phare à Point Reyes on ne l’a pas vu. Et pourtant on se tenait là où se tiennent les gens sur la première photo ! C’est fou non ?
    Sinon je suis d’accord, on voit très bien la différence entre l’Oregon et la Californie, c’est même troublant car on la voit dès la frontière passée !

    • Manifestement on a eu de la chance alors avec le brouillard, car on est passé de situation désespérée à un bon dégagement ;o)
      Oui c’est bizarre, à peine passer le panneau et tout change. Mais la côte est bien plus belle en Oregon à notre avis, car justement très sauvage et beaucoup de falaises !

  • AH mais que j’aime cet article ! j’ai vu san diego – san francisco, et je rêve maintenant de faire san francisco – washington. Vos articles sur le nord de la Californie et l’Oregon me font rêver. Mention spéciale pour la maison victorienne, les rochers dans la mer, les lumières… j’adore !

    • Coucou Itinera Magica ! Merci pour ce gentil commentaire, on est trop contents si on a réussi à te faire rêver ! Franchement, cette côte de San Francisco à Seattle est juste sublime et très sauvage…elle prend clairement aux tripes. Pour les rochers dans l’océan, c’est comme ça tout du long, donc si t’y vas tu seras plus que satisfaite ;o)

  • C’est magnifique ! C’est une partie des USA que je rêve de découvrir, alors grâce à vous deux je suis à la fête !
    J’ai plein de belle lecture en retard par ici mais je m’en réjouis car cela signifie que je vais avoir droit à un beau voyage en Oregon, moi qui en rêve !
    Normalement, retour en Californie prévu l’année prochaine, début 2018 pour le mariage de mes amis et du coup peut-être l’Oregon avec ? A moins que je ne penche pour la partie plus au sud avec San Diego !

    • Coucou Le Chaton Chiffon ! Merci pour ton commentaire et quel plaisir de te revoir sur notre blog, tu nous as manqué ! Très franchement, si tu pars début 2018, je te déconseille la Californie du Nord et l’Oregon. Tu pourrais y voir des baleines, mais le climat n’est pas du tout, mais vraiment pas du tout garanti. C’est le Nord quand même ;o)

  • Incroyable de voir Point Reyes sous la brume, enfin incroyable pour nous qui y sommes restés 4 jours avec un ciel d’un bleu immaculé ! Tu as bien raison de dire qu’il faut y passer plus de temps, pour nous il faut au moins 2/3 jours pour saisir toute l’atmosphère des lieux ! Et pour répondre à Chaton Chiffon, y aller en hiver n’est pas une mauvaise idée, en tout cas sur cette partie, je ne parle pas de l’Orégon 😉

    • Coucou Marieke ! Merci pour ton message ! C’était magique notre visite à Point Reyes, tellement surréaliste ! On a vécu un moment unique avec la nature… Ce brouillard a vraiment été l’élément qui a rendu tout cela si fantastique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *