Road trip en Floride : 3 semaines “nature et urbain”

Road trip en Floride 3 semaines nature et urbain

Notre road trip en Floride est pour nous une belle surprise parmi nos différents road trips aux USA. Comme il s’agissait de la dernière étape de notre tour du monde cosy et que le spleen d’un retour risquait de pointer le bout de son nez, il fallait que nos 3 semaines de road trip en Floride envoient du lourd, mais avec toujours le même état d’esprit : prendre notre temps.

On n’a pas été déçus, bien au contraire ! La Floride nous a réservé de très belles découvertes dans une nature sauvage au milieu de la mangrove avec des lamentins, des alligators, une tonne d’oiseaux, des îles au parfum des Caraïbes, des villes pleines de richesses avec une belle street art et surtout des couleurs partout ! On va partager tout ça avec toi dans ce billet de notre blog voyage et te donner des conseils pour un road trip en Floride de 3 semaines que tu peux également adapter pour un itinéraire de road trip de 2 semaines. Ready ? C’est parti !

Road trip en Floride : notre itinéraire de 3 semaines

Durant ce road trip en Floride, on voulait vraiment prendre notre temps. En le préparant, on ne savait pas trop à quoi s’attendre, si ce n’est qu’il allait faire beau et chaud (le road trip s’est déroulé en février 2018) et qu’on allait peut-être voir quelques alligators.

Pour pas se stresser, on a volontairement zappé le Nord-Ouest de la Floride vers Pensacola. Ensuite, on a clairement établi que nous n’étions pas tentés par les parcs d’attractions d’Orlando. Une fois les grandes lignes posées, voici nos étapes de ce road trip en Floride :

  • Florida City, 1ère étape, 3 nuits : visiter le parc national des Everglades
  • Key Largo, 2ème étape, 1 nuit : visiter les Upper Keys
  • Key West, 3ème étape, 2 nuits : visiter Key West et profiter de la douceur de vivre
  • Marco Island, 4ème étape, 1 nuit : visiter les Ten Thousands Islands
  • Naples, 5ème étape, 3 nuits : visiter Naples et ses alentours
  • Fort Meyers, 6ème étape, 3 nuits : visiter Sanibel Island, Captiva Island et Pine Island
  • St Petersburg, 7ème étape, 3 nuits : visiter Tempa et sa région comme les îles (Clearwater et Honeymoon Island)
  • St Augustine, 8ème étape, 2 nuits : visiter la ville
  • Melbourne, 9ème étape, 1 nuit : visiter le Merritt Island National Wildlife Refuge
  • Miami, 10ème étape, 4 nuits : visiter Miami et profiter des derniers jours de notre tour du monde
Road trip en Floride itinéraire

Road trip en Floride, 1ère étape : Florida City, camp de base pour visiter les Everglades

But : visiter les Everglades, faire un tour en airboat et voir des alligators.

Aéroport de Miami – Florida City : 55 km, 40 minutes

Atterrissage à Miami sous la pluie, prise en charge de la voiture et nous voici sur les autoroutes à 6 voies avec des échangeurs dans tous le sens qui entourent Miami. Un bon GPS, bien clair est donc nécessaire pour trouver son chemin en toute décontraction. Si tu arrives en fin de journée, le risque d’être pris dans les bouchons est assez grand. Après quelques cafouillages dans nos présélections autant de kilomètres d’embouteillages, nous arrivons à la 1ère étape de notre road trip en Floride : Florida City.

Le choix de Florida City est que c’était l’endroit idéal pour visiter les Everglades et cette ville ne nous éloignait pas trop des Keys. A prime abord Florida City ne « fait pas envie », mais pour y avoir passé 3 jours, on s’y est senti bien.

Logement à Florida City : Motel Super 8. On a eu peur en arrivant… Il était glauque vu de dehors. Finalement, les chambres étaient grandes et propres, on s’y est senti bien et les propriétaires étaient très gentils.

Où manger à Florida City : Texas Roadhouse très bonne viande, beaucoup d’ambiance, un resto typique sur le thème cowboy avec sciure sur le sol et décor en bois. Une grande bouchée d’Amérique !

L’adresse à ne pas manquer à Florida City, c’est le « Robert is Here »

Robert is Here est très réputé dans la région pour ses fruits frais locaux à déguster sur place ou à emporter. Hummm ces mangues et ces pamplemousses ! Ils proposent aussi quelques sandwichs chauds qui ont vraiment la cotte, mais ce qui nous a vraiment plu c’est le jus de canne à sucre, pressé minute et bien frais ! Un vrai régal dans ce climat floridien.

Visiter les Everglades

3 nuits à Florida City, c’était pour avoir bien le temps de visiter les Everglades, qui sont classés à l’UNESCO, et ne pas juste se contenter d’un tour en airboat. Quitte à prendre notre temps en Floride, on voulait vraiment pouvoir profiter des Everglades et pas simplement les picorer.

En résumé, voici ce que nous avons visité des Everglades :

  • un tour en airboat (oui, c’est peu écologique, mais étant de la génération des Police Academy, c’était inévitable !)
  • côtoyer les alligators de vraiment très près
  • voir beaucoup d’oiseaux dont le fameux oiseaux-serpent
  • faire des marches seuls au monde
  • arpenter les Everglades en voiture dans tous les sens

Article sur les Everglades : Visiter les Everglades.

Visiter les Everglades en Floride

Oiseaux des Everglades en Floride
Oiseaux des Everglades

Conseil : la route qui mène aux Keys peut être sujette à un très important trafic, notamment à l’approche du week-end. Opter pour une nuit à Florida City permet de réduire le trajet.

Road trip en Floride, 2ème et 3ème étapes : visiter Les Keys, un coin de Caraïbes

But : passer le pont « Overseas highway » des Keys et prendre des photos. Visiter Key Largo et Key West. Prendre le temps de goûter les spécialités locales. Faire une activité nautique.

Florida City – Key Largo : 47 Km, 1h min (avec un peu de bouchons)

Les Keys c’est un peu les Caraïbes des USA. Un chapelet d’îles plus ou moins grandes reliées pour les principales par la Highway 1 appelée ici poétiquement Overseas highway, l’autoroute sur l’eau. Cette route faite de ponts et d’îles, tu la connais forcément pour l’avoir vue dans des films ou des séries US, c’est un peu l’image de marque de Keys. Je voulais absolument y rouler une fois pour ressentir cette sensation de rouler sur l’eau ou de voler. J’ai dû en parler 50 fois à Alexandra avant de partir !! Je n’ai pas été déçu, même si j’imaginais ça plus long… Il est parfois possible de s’arrêter pour faire des photos et tu y rencontreras pleins de locaux qui pêchent.

Il y a juste une chose à laquelle on ne s’attendait pas du tout, mais où on avait déjà eu un avant-goût dans les Everglades, c’est de voir les dégâts de l’ouragan Irma. Je pense qu’en temps normal, les Keys sont beaucoup plus charmantes et clinquantes. Là, il y avait beaucoup de dégâts sur les plages, les chemins de randonnées, des maisons à moitié dévastées. Ambiance spéciale…

Malgré tout, l’ambiance très décontractée propre aux Keys était bien là et une température assez élevée aussi. Ça sentait bon les vacances…

Visiter les Keys : le résumé

Les Keys c’est l’eau turquoise, la vie au ralenti au milieu des magnifiques pélicans noirs et bruns. Alexandra pourrait les regarder pendant des heures.

A Key Largo, tu peux choisir d’aller visiter plusieurs parcs d’état, nous avons choisi une marche dans le Long Key State Park pour une balade qui arrivait sur une belle plage théoriquement. Malheureusement elle était fermée, car saccagée.

Un repas délicieux sur la terrasse du Loreleil of Islamodora et un dessert au Key Lime Pie Factory, pour goûter la spécialité du coin.

A Key West, il ne faut pas hésiter à déambuler tranquillement dans la ville et faire une activité nautique comme du jet ski. Vraiment sympa de découvrir Key West par la mer. Savourer un mojito, photographier les maisons de style Conch et prendre un selfie devant le panneau « Begin 1 » de la Highway 1 de la Côte Est des USA.

Article sur visiter les Keys : à venir.

Visiter les Keys en Floride

Visiter Key West en Floride

Coucher de soleil à Key West
Le fameux coucher de soleil de Key West

Road trip en Floride, 4ème étape : Marco Island, un endroit assez insolite

But : nature, bateau et les 10’000 îles.

Key West – Marco Island : 372 km, 5h

Depuis Key West, c’est une longue route qui t’attend pour rejoindre Marco Island sur la Côte Ouest de la Floride, dont une ligne droite à travers les Everglades qui suit un canal. Si tu ouvres bien tes yeux, tu réaliseras que tu verras une bonne centaine d’alligators ! C’est le seul endroit où tu vivras ça dans ton road trip en Floride.

L’anecdote flippante

On s’est arrêté pour une pause sur le parking du Big Cypress Gallery, dans les Everglades sur la route 41. Dans le petit parc à côté de la voiture, je vois un grand alligator complètement immobile, avec la bouche ouverte et plus vrai que nature. Sa peau était tellement propre et brillante qu’elle ressemblait à du plastique ou de la résine. Je me suis approché me disant que les proprios avaient sûrement mis un faux alligator pour amuser les touristes (et pourquoi pas ?!). Une fois bien près, j’ai un doute… et là, une personne travaillant à la galerie m’appelle pour me dire de garder une certaine distance car il peut être dangereux. Je demande à la dame si c’est réellement un vrai, elle confirme. Quand j’ai regardé à nouveau, l’alligator « en résine » s’était déplacé !! Après coup, c’est un joli flip. Nous avons traversé la route (prudemment) pour constater que tout autour de nous il y avait bien 20 alligators de toutes les tailles, tous à au moins 10 mètres de nous en train de se reposer en attente d’un poisson ou d’un oiseau (…ou d’un touriste imprudent ?!). Constat : ici, t’es sur une route, mais qui traverse les Everglades, donc t’es au domicile des alligators ! C’est aussi ça, un road trip en Floride, tu ne laisses pas ton gamin (ou ton Alexandra) sans surveillance n’importe où et tu regardes où tu mets les pieds quand tu te trouves dans un état comptant plus de 1.5 million d’alligators.

Alligator dans les Everglades en Floride
Je te vois pas / Je te vois…

Marco Island

Marco Island ce n’est pas les Everglades, mais c’est la porte d’entrée de l’archipel des Ten Thousands Islands, dont une partie de l’archipel fait partie du Parc National des Everglades. Marco Island est un petit morceau de paradis de luxe au milieu de cette nature sauvage.

On te conseille vivement de faire un tour privé en bateau pour goûter à la magie de Marco Island. On a eu l’occasion de pouvoir le faire avec notre hôte de notre Airbnb et c’était magique au soleil couchant, avec des dauphins qui sont venus assez près !

Où dormir à Marco Island : un Airbnb – Come Back Y’all Island Living

Ou manger à Marco Island : Joey’s Pizza & Pasta House

L’archipel des Ten Thousands Islands est à découvrir dans l’article sur les Everglades : Visiter les Everglades.

Tour en bateau Ten Thousand Islands Floride

Visiter les Ten Thousand Islands en Floride

Road trip en Floride, 5ème étape : Naples, la région la plus riche de Floride

But : urbain, shopping, plage et nature.

Trajet depuis Marco Island : 28 km et 33 minutes

Que faire à Naples ?

Naples c’est la ville idéale pour rayonner dans la région, c’est pour ça qu’on conseille d’y passer 3 nuits. Voici ce que tu peux visiter ou faire à Naples :

  • visiter le centre-ville de Naples et ses immenses maisons de riches
  • visite et shopping à Tin City qui est charmant avec ses boutiques de bois en enfilade et succomber à un petit plaisir gourmand dans une boutique trop chou, la Monkey Bread Factory : miam !
  • shopping à Venetian Bay si tu aimes le luxe et le faste à l’américaine
  • bronzer, te rafraîchir ou juste profiter de la vie comme les riches Floridiens à Naples Beach et marcher sur plage pour rejoindre le fameux Naples Pier, malheureusement fermé lors de notre passage, car cassé par Irma.

Visiter Naples en Floride

Notre hôtel à Naples, la bonne surprise

Nous avons logé au Best Western Plaza Hôtel, car il offre une grande cuisine dans la chambre.

Face à notre chambre il y avait un étang sauvage et dans cet étang il y a une bonne dizaine de tortues et… 3 loutres ! Oui, oui, 3 loutres en liberté ont établi leur domicile à côté de l’hôtel pour notre plus grande joie (je te passe l’histoire avec Alexandra qui, une fois arrivés dans la chambre, va regarder la vue et que je la vois sauter et crier louuuuutres !). Depuis le balcon, on a donc pu voir ces loutres, et les tortues, s’éclater à nager et jouer dans tous les sens. Un vrai bonheur car ça faisait longtemps qu’on voulait en voir à l’état sauvage. Voilà tout le charme de la Floride, la faune y est exubérante et omniprésente. Non mais des loutres, sérieux !!!

Loutres et tortues à Naples en Floride
Vue depuis notre tout petit balcon de la chambre

Les alentours de Naples : visiter le Corckscrew Swamp Sanctuary

Le 2ème jour, nous avons visité le Corckscrew Swamp Sanctuary, ou sanctuaire des marais, à environ 50 minutes de Naples. Comme son nom l’indique, c’est un marais qui est également un sanctuaire pour la faune et la flore. Ce parc de plus de 50 km2 te permet de circuler facilement sur les plateformes à la rencontre des oiseaux et autres reptiles qui fréquentent le coin. N’oublie pas ton appareil photo, téléobjectif et tes jumelles ! Durant la visite, on s’enfonce vraiment profondément, mais sans difficulté dans cet écosystème entre terre et mer. Plus on s’y enfonce et plus les animaux sont présents. Prévois donc assez de temps pour le visiter. Tu trouveras dans le parc la plus grande forêt intacte de cyprès chauve du monde. Et si ton truc c’est plus les fleurs que les arbres alors saches qu’une rareté se cache au Corckscrew Swamp Sanctuary, l’orchidée fantôme (entre fin juin/début juillet) ! C’est une rareté mondiale, on en trouve presque plus nulle part sur la planète. Compte bien 2 heures de visite.

Oiseau du Corckscrew en Floride

Visite du Corckscrew en Floride

Les alentours de Naples : Bonita Springs et Estero bay

Une fine lagune située au Nord de Naples déroule d’immenses plages de sable blanc et quelques petites îles en direction de Fort Myers. Une route empruntable en voiture va d’un bout à l’autre de cette lagune. Sur Bonita Springs, tu peux t’arrêter et visiter le parc d’état de Lovers Keys. Ce parc est réputé pour sa nature, ses coquillages. Tu peux aussi y voir des dauphins et des lamentins à condition d’aimer pagayer. Pour notre part, on s’est contenté de visiter par la terre ferme et de marcher le long des plages.

Estero Bay vers Bonita Springs en Floride

Nous avons planifié ce road trip en Floride avec 3 nuits à Naples pour bien prendre le temps de visiter la région qui est très riche en termes de réserves naturelles et autres écosystèmes.

Conseil : il est difficile de se parquer à Naples et dans les différents lieux de visites, prévois de venir tôt ou de prendre des Uber faute de quoi tu risques bien de passer plus de temps à galérer qu’à profiter (c’est ce qui nous est arrivé…).

Où manger à Naples : Joe’s Naples Diner

Road trip en Floride, 6ème étape : visiter les îles autours de Fort Myers

But : plage, flânerie, coquillages et villages de pêcheurs authentiques et colorés.

Naples – Cape Coral : 70 km, 1h15 (quand ça circule bien)

Fort Myers et ses environs méritent vraiment de s’y attarder pour qui aime la Floride. Pour ce faire, nous avons choisi de loger à Cape Coral où les prix sont plus raisonnables.

La région est absolument magnifique, entre terre et mer, dans un style typiquement floridien, la mangrove et des îles. Ici, la rivière Caloosahatchee (essaie de le prononcer pour voir 😊) se jette en un estuaire dans le Golfe du Mexique, formant la baie de San Carlo, et vient dessiner les îles de Sanibel et Captiva, lieux de détente incontournables de Floride. Le paysage est donc constellé de canaux et ponts, un vrai paradis pour pêcheurs qui sont partout !

Attention, en haute saison, ces endroits paradisiaques deviennent vite un cauchemar à cause de la circulation vraiment très dense !

Fort Myers Beach

Nous avons aimé visiter Fort Myers Beach, situé sur une étroite lagune, cet endroit invite vraiment à la détente. Ici c’est le paradis des plages, des sports de plage et des glaces délicieuses. Pourtant, autant, te le dire tout net, si c’est le calme et la solitude que tu cherches alors passe ton chemin. Le charme de la ville et la beauté des plages opèrent sur tous les habitants de la région et une bonne partie des Etats-Unis. Généralement, on fuit les endroits trop blindés de touristes, mais pour son atmosphère, on a eu plaisir à prendre notre temps à Fort Myers Beach en dégustant un milkshake à tomber par terre à Kilwins. En plus, sur un banc, on a trouvé une phrase qui résume très bien l’état d’esprit en Floride.

Fort Myers Beach Floride

Fort Myers Beach en Floride

Conseil : les places de parc sont rares et il n’y a qu’un seul pont pour accéder à Fort Myers Beach. Il faut donc venir tôt pour éviter les bouchons, évidemment surtout le week-end.

Autre conseil : vas prendre un milkshake !!

Visiter Sanibel Island et Captiva Island

Sanibel et Captiva Islands sont les petits bijoux de la région ! Difficile de venir dans cette partie de la Côte Ouest de la Floride sans faire un tour parmi les plus belles plages de l’état. Ces 2 îles sont accessibles en voiture par la Sanibel Causeway qui traverse un long pont sur la Bay de San Carlos. Le prix est 6 USD pour traverser le pont. Cela dit, le trajet en soi est déjà beau et justifie donc en partie le prix.

Sanibel est la plus grande île et Captiva se petite sœur. Elles ne sont séparées que par le Wulfert Channel qu’un petit pont relie l’une à l’autre. Les 2 îles se parcourent en voiture mais aussi à vélo, que tu peux louer un peu partout sur l’île (pratique pour éviter les bouchons les frais de parking étant assez élevés).

Il faut absolument faire l’activité-phare de Sanibel : ramasser des coquillages. Et c’est tout à fait sérieux, car l’île en compte plus de 250 sortes. Sinon, tu peux également faire quelques petites randonnées : randonnées à Sanibel. Nous, on avait bien aimé le Mangrove Overlook. Très facile et court, tu te balades au milieu de la mangrove ce qui te permet de bien observer cet écosystème tout comme de son rôle primordial dans la préservation des fragiles îles dont elle est la barrière végétale. Si au premier abord, la mangrove peut sembler morte sous le soleil de plomb du Sunshine State, quelques instants d’observation silencieuse permettent de découvrir à quel point dans ces lieux, on n’est jamais seul (entre alligators et oiseaux).

Visiter Sanibel Island en Floride
Sanibel Island et ses coquillages

Sur Captiva, il faut visiter le petit village du même nom. Dans un style très décontracté avec ses maisons en bois colorées et ses petites boutiques toutes aussi cosy les unes que les autres. Idéal pour boire un café, manger un morceau ou boire un verre.

Depuis Captiva, tu peux prendre un bateau qui se rend à la belle île Cayo Costa, mais malheureusement on est arrivé trop tard…

Captiva Island en Floride
Captiva Island

Visiter Pine Island : notre préférée de la région

Le jour suivant, nous sommes partis visiter la plus grande île de ce road trip en Floride : Pine Island. Dans une ambiance plus décontractée et plus « populaire » que ses voisines, Pine Island nous a plu pour ses maisons authentique, vestiges des années 60-70, qui ont laissé une touche hippie dans l’air. Pine Island est connue pour abriter un des derniers villages de pêche authentique du sud-ouest de la Floride, Matlacha, rien que pour ça elle a sa place dans un road trip en Floride.

Ce petit village, le 1er qu’on traverse en arrivant depuis Cape Coral, s’étire le long de la route principale et offre une constellation de petites façades bourrées de détails croquignolets à souhait ! C’est le festival des photos, mais il y a très peu de place pour s’arrêter ce qui nous a obligé à faire des folies de nos corps pour prendre des photos « à la volée ». Ralentis ! Ralentis ! Ralentis ! Ce n’est pas grave s’il y a 50 voitures derrières ! Attends, attends ! Ici aussi il y a une photo à faire ! Tu peux faire demi-tour ? Non, retourne-toi et fais la photo ! Viiiite ça avance devant !!! Enfin tu vois le genre ? Un très bon moment, qu’on te conseille vraiment. Même si on y est arrivé un peu trop tard car on avait sous-estimé l’engouement des gens du coin pour Pine Island et qu’on a eu des bouchons, l’ambiance de l’île est tellement sympa qu’on a passé une très chouette journée.

Visiter Pine Island en Floride
Pine Island
Visiter Matlacha sur Pine Island en Floride
Matlacha la colorée, en arrivant sur Pine Island

Conseil : viens tôt ou gare-toi à la sortie de Cape Coral et prends un vélo pour visiter Pine Island. C’est tellement charmant que c’est vite pris d’assaut. Tu éviteras de passer ta journée dans les bouchons.

Road trip en Floride, 7ème étape : St-Petersburg et sa région, le dernier stop sur la Côte Ouest

But : city trip, Musée Dalí, plage, nature.

Cape Coral – St Petersburg : 190 km, 2 heures et un pont trop cool !

Changement complet d’ambiance et de décor pour notre étape à St-Petersburg. Ne faisant quasiment qu’un avec Tampa, on arrive dans notre premier vrai city trip de ce road trip en Floride. Plusieurs centaines de milliers d’habitants et autant de voitures, ça nous a fait un choc au premier abord, mais finalement un peu de city trip dans la ville qui connaît 360 jours d’ensoleillement par an, allait être une bonne idée !

Visiter le Musée Salvador Dalí

Le Musée Salvador Dali est une des activités à faire à St-Petersburg. Il est déjà beau de l’extérieur mais dedans c’est juste dingue ! Fan de peinture ou pas, on t’encourage vraiment à aller voir ces œuvres. Franchement, au Musée Dalí, il y a de quoi se retourner le cerveau. Les œuvres ont pour la plupart plusieurs lectures selon qu’on les voit de près ou de loin par exemple. Un audio-guide disponible gratuitement via une application sur ton smartphone et on est paré pour la visite du musée. Toutes les infos pratiques : Musée Salvador Dalí.

Conseil : le jeudi dès 17 heures, le Musée Dalí propose des billets réduits à 10 USD. Cependant, viens tôt pour faire la queue car c’est très demandé. Les sacs à dos sont interdits.

Visiter le musée Dali à St Petersburg en Floride

Visiter Ybor City à Tempa – quartier historique

Ybor City est le quartier historique de Tempa, fondé par des fabriquant de cigares espagnols et cubains, vraiment sympa à visiter. Assez vintage, même le Visitor center sur le thème du cigare vaut la peine. Moult informations historiques et une chouette déco ! Ils distribuent également un plan avec les différents monuments historiques à voir.

Visiter Ybor City à Tempa en Floride

Les îles et plages qui entourent St Petersburg

Comme tu peux l’imaginer, les îles et plages qui entourent St-Petersburg c’est THE place to be ! Immenses et blanches, souvent récompensées « meilleures plages ». Un autre paradis de la baignade et du farniente. N’oublie pas que c’est un art de vivre en Floride, et d’autant plus quand tu vois la pluie que 5 jours par an !

  • St Pete Beach
  • Treasure Island : une ville tout en longueur, complètement entourée d’eau. L’ambiance y est décontractée et ses plages bien plus calmes que celles de St-Pete Beach. Idéal pour une longue balade sur la plage.
  • John’s Pass Village à Madeira Beach. Comment le décrire ? Une sorte de village de boutiques en bord de mer. Ambiance de Kermesse avec un côté pirate. C’est un endroit très agréable pour flâner au milieu des boutiques, manger un morceau, ou partir avec l’une des nombreuses excursions en mer qui partent de là. Notre moment préféré fut quand nous regardions les pélicans et autres oiseaux aux air improbables qui sont là pour profiter des restes de repas des touristes et des prises des pêcheurs, nombreux dans le coin.
  • Honeymoon Island State Park : payante, cette île est belle et est un refuge pour beaucoup d’espèces dont des plantes. Il est courant d’observer des dauphins depuis la plage, on y a même vu une tortue du coin partir se cacher pour pondre des œufs et il y a tout ce qu’on n’a pas vu comme des serpents et l’aigle « américain ». Nous avions peu de temps devant nous, mais si tu as plusieurs heures devant toi, tu pourras vraiment profiter de Honeymoon Island.
Visiter Treasure Island en Floride
Treasure Island
John Pass vers St Petersburg en Floride
John’s Pass village
Plage et tortue sur Honeymoon Island en Floride
Honeymoon Island

Ou dormir à St- Petersburg : Avalon Hotel Dowtown St Petersburg, emplacement idéal, déco design. Le soir, l’hôtel offre un apéritif et le matin ce sont de délicieux biscuits qui t’attendent au comptoir. Le bémol les chambres sont petites et pas très bien insonorisées.

Où manger à St Peterburg : The Tap Room dans le Hollander Hotel sur la terrasse, ambiance très sympa.

Road trip en Floride, 8ème étape : visiter St Augustine la plus vieille ville de Floride

But : plus ancienne ville de Floride, architecture coloniale.

St Petersburg-St Augustine : 350 km, 3h30

Visiter St Augustine c’est faire un bond dans le temps pour se retrouver à l’époque de la conquête du Nouveau Monde par les Français et les Espagnols, mais c’est aussi côtoyer les légendes… Pour moi qui aime tellement l’Histoire avec un grand H, je me suis senti au paradis à St Augustine.

En quelques mots, St Augustine abrite la plus vieille ville de Floride, la plus vieille maison des USA, ainsi que la plus vielle école des USA sans oublier la plus vielle prison et le plus grand fort espagnol du pays, le Castillo San Marcos… pas mal non ?

St Augustine, c’est aussi et surtout la ville de Ponce de Leon qui y a débarqué en 1513 sans s’y installer, mais assez longtemps pour y trouver la légendaire Fontaine de Jouvence. Si si, elle est même toujours là et même visitable.

Visiter St Augustine

Déambuler dans la jolie petite ville de St Augustine est le meilleur moyen pour en profiter et se laisser séduire par cet aspect historique et se sentir un peu en Europe. En résumé, voici ce que nous avons fait :

  • marcher sur les remparts en coquina (un matériau composé de sable et de…coquillages) du Castillo de San Marcos, en regardant voguer les bateaux à voile quitter la baie
  • le quartier historique (Spanish Quarter Village) et voir la plus vieille maison, la plus vieille école et la plus vieille prison
  • photographier le Flager College
  • traverser le Bridge of Lions
  • déambuler dans les ruelles et découvrir les maisons à l’architecture coloniale espagnole

Visiter St Augustine en Floride

La bizarrerie de St Augustine

Si chacun est libre de croire ou non à sa légende, St Augustine nous a tout de même réservé une étrange surprise durant notre visite. Il faisait grand beau, on marchait tranquillement sur les remparts du Castillo San Marcos quand on a vu arriver à l’horizon une masse étrange qui obscurcissait aussi bien le ciel que la mer. Petit à petit cette masse, devenue presque noire, a grandi pour arriver sur la ville. Elle est arrivée sur nous dans une ambiance de fin du monde, le jour faisant place à la nuit et la chaleur de Floride à un froid mordant.

On y voyait plus qu’à quelques mètres au point de se sentir seul dans une ville grouillante il y a peu. Quel moment étrange ! On ne savait pas ce qu’il se passait, ni si ça allait durer. Pour bien parfaire le tableau, il faut rappeler que la ville a été le théâtre tragique du massacre d’une centaine de pacifiques Français huguenots au 16ème siècle et que les références à ce drame sont nombreuses dans le centre historique. On a déambulé dans les rues, complètement hallucinés par la situation. Au bout de 30 minutes environ, l’épaisse masse de “brouillard” a disparu aussi rapidement et silencieusement qu’il est apparu, laissant derrière lui une ville calme et dépeuplée. On n’a pas demandé notre reste et on est retourné à notre voiture, avec notre compte d’étrangeté pour la journée, ne manquait plus qu’une petite musique de X-Files en fond sonore et le tableau aurait été parfait. Je te rassure, on ne croit pas aux fantômes, il y avait juste tout ce qu’il fallait pour nous mettre dans un certain état d’esprit propice à se faire des films, c’est tout.

C’est donc ça pour nous St Augustine, des beaux souvenirs, une légende et une part de mystère.

Visiter St Augustine et vur sur l'océan en Floride
Sur la photo en-bas à droite, la masse blanche c’est la bizarrerie climatique de St Augustine

St Augustine Beach

Très mignon et sympa en fin de journée. Les gens ont quitté les draps de plage pour marcher tranquillement au soleil couchant sur la plage ou le pier infini (qui est payant).

St Augustine Beach en Floride

Coucher de soleil St Augustine Beach Floride

Sur la route qui mène de St Augustine à St Augustine Beach, tu découvriras le phare de St Augustine.

Ou dormir à St-Augustine : Sleep Inn St. Augustine, très bien situé.

Ou manger à St-Augustine : Gaz Full Service Restaurant, ambiance sympa, service jeune et hamburger délicieux.

Road trip en Floride, 9ème étape : visiter Merritt Island National Refuge

But : voir des lamantins à la pelle, des alligators et des oiseaux.

St Augustine – Merritt Island : 208 km, 2h15

Sur la route pour Miami, une dernière étape nous attendait pour découvrir un endroit incroyable pour voir des lamantins et toutes sortes d’animaux sauvages typiques de la Floride. Pourquoi incroyable ? Tu l’auras sans doute remarqué au fil de l’article, il y a pour le moment un grand absent dans ce voyage c’est le lamantin. Franchement, ça serait dommage de venir en Floride sans pouvoir regarder ces gentils animaux de ses propres yeux. D’autant plus qu’on a mis un point d’honneur à les voir à l’état sauvage et non par une excursion spécifique. On a appris au fil du voyage que l’urbanisation, la pollution et certains comportements idiots des touristes ont fait progressivement se raréfier les lamantins à un point tel qu’ils en meurent !

A plusieurs reprises durant ces 3 semaines de road trip en Floride, nous les avons cherchés mais sans succès. Autant le dire carrément, Alexandra était désespérée. Mais à l’entrée du Merritt Island Nation Wildlife Refuge tout est différent. Sur la route depuis Titusville, se trouve un pont qui mène directement à la réserve naturelle. C’est vers ce pont qu’ils se cachent ! Dans ce petit coin de nature encore préservé, ils sont là ! Un groupe d’une vingtaine de lamantins avec leurs bébés (manatees en anglais). Placides et paressant dans l’eau, on peut les observer de près, sans les déranger. Un grand moment de ce voyage ! Prévois beaucoup de temps car c’est vraiiiiiment dur d’en partir tellement ils sont attendrissants. Sans parler des photos ! Dans notre cas plus de 400… on a trop craqué sur ces vaches de mer ! Et on insiste, surtout, mais surtout ne t’approche pas au-delà de la barrière. Il ne faut pas les toucher, ni essayer de les nourrir, bref ne pas les déranger, ce sont des animaux très sensibles.

Observer les lamantins en Floride

Visiter le Merritt Island Nation Wildlife Refuge

Imagine-toi sur une route de terre perdue dans des marais infestés d’alligators, des plans d’eau saumâtre aux couleurs improbables et à l’horizon rien d’autre que le site de lancement de Cape Canaveral avec son immense hangar à fusée qui se dessine. Un endroit à la fois perdu dans la pampa et tout proche d’un des lieux les plus technologiques de la planète. Tu t’y sens paumé loin de tout et pourtant à quelques kilomètres se trouve un des lieux les plus sécurisés des USA. Merritt Island, c’est un contraste hallucinant pour une visite d’une réserve naturelle pas comme les autres.

Les paysages y sont hallucinants, eau de mer, eau douce, marais, dunes de sable, et j’en passe ! Côté faune, outre les lamantins, on trouve aussi des alligators, des tortues vertes, des aigles, des faucons et toutes sortes d’oiseaux, des serpents, etc. C’est juste le paradis pour les fans de vie sauvage.

Nous avons opté pour le parcours le plus populaire pour visiter la réserve : le Black point Wildlife Drive, un tour d’environ 12 km, à sens unique sur une route en gravier plutôt bien entretenue. Les frais d’entrées sont de 10 USD par véhicule. On y roule très tranquillement et on s’arrête souvent pour faire des photos ou juste admirer le paysage ou un animal. Il faut juste faire preuve de bon sens et de prudence, les alligators étant nombreux et parfois très bien camouflés. Par exemple, nous sommes passés juste à côté d’un énorme alligator, jusqu’à ce qu’un monsieur nous demande si nous l’avions vu. Petit coup de stress : je peux te dire que quand je me suis retrouvé face à lui dans cette pampa pour le prendre en photo et qu’Alexandra a commencé à se barrer avec la voiture (mais pourquoi ?!), je me suis senti bien seul. A ce jour on n’est toujours pas d’accord sur notre ressenti de l’épisode de « l’abandon face au danger » qu’elle qualifie de « j’allais juste voir un peu plus loin… ». Mouais…

Finalement, on a passé un super moment à visiter cette réserve au pas et jumelles en main. Difficile de te dire combien de temps il faut compter pour boucler les 12 km tellement ça va dépendre de ce que tu vas y rencontrer, mais au moins 3 heures semblent nécessaires.

Visiter Merritt Island en Floride
En-haut à gauche, c’es Alexandra en flagrant délit d’abandon…
Observer les oiseaux à Merritt Island en Floride
Observation des oiseaux à Merritt Island, dont la belle spatule

Conseil : l’idéal est d’y venir tôt pour y consacrer la journée entière. Tu pourras faire des randonnées et peut-être voir encore plus d’animaux. On te recommande vivement de passer au Visitor Center pour qu’ils te donnent des renseignements et faire la petite balade tranquille autour du bâtiment.

Randonnée Merritt Island Floride

Ou dormir à Vieira-Melbourne : Hampton Inn by Hilton Melbourne.

Ou manger à Vieira-Melbourne : Sonny’s BBQ, juste à côté de l’hôtel, c’est idéal et copieux.

Road trip en Floride, 10 ème étape : visiter Miami, le grand final !

But : city trip, Street Art, Miami Beach.

Melbourne – Miami : 324 km, 4h

Et voici déjà la dernière étape de ce road trip en Floride ! Miami un nom qui claque, synonyme de fête, de plages immenses et d’ambiance latino. Il fallait qu’on voit Miami de nos yeux. Pour ma part, j’avais souvent voulu prendre un vol pour y passer une semaine, lors de ce road trip en Floride l’occasion était donc trop belle de réaliser ce “rêve”. 4 nuits pour profiter de la ville nous a paru une bonne durée pour terminer gentiment ce tour du monde.

Au programme de notre visite de Miami :

  • Downtown de Miami pour rendre la voiture et en prendre la température
  • Wynwood, le quartier foisonnant de Street Art (et l’endroit où tu useras une carte mémoire en entier !)
  • Design District, le quartier Art et shopping de luxe en pleine expansion
  • Miami Beach parce que…. Miami Beach quoi ! c’est mythique !
  • Ainsi que d’autres quartiers qui étaient prévus comme Little Havana et Key Biscayne, mais on a fait l’impasse finalement

Logement à Miami : Mare Azur Design District Luxury apartements, une perfection faite logement !

Article sur visiter Miami ici : Visiter Miami et que faire pour en profiter ? Tout un art !

MIami Beach en Floride

Visiter Miami en Floride
Notre visite de Miami a été placée sous le signe de l’art

C’est sur Miami que s’arrête ce très beau road trip en Floride, qui nous a surpris par sa belle nature sauvage. La Floride c’était il y a un an et encore maintenant on en est nostalgique ;o)

Pour découvrir nos autres road trips aux USA :

Et si tu épinglais ce road trip en Floride sur Pinterest ?

Road-trip-en-Floride-Pinterest-2

Road trip en Floride Pinterest

4 Comments
  • Je ne sais pas pourquoi la Floride ne m’attire pas forcément, mais alors là je dois avouer que votre voyage fait envie ! L’anecdote avec l’alligator fait un peu flipper, effectivement il faudrait faire attention à moi aussi, car je suis toujours dans ce genre de coups foireux… Mon homme est très préventif mais moi pas du tout !

    La couleur de l’eau des Keys est juste wahouuu et ce coucher de soleil, on en parle ? Ce n’est pas vraiment sur ma liste mais ça inspire quand même beaucoup.

    • Coucou Lucie ! Merci pour ton message. Je te comprends complètement, car comme toi, la Floride ne me tentais pas beaucoup, je trouvais que c’était bling-bling et soleil et plage. Pierre lui avait envie de sentir la vie floridienne. Notre tour du monde a été l’occasion en or pour ce road trip en Floride et là, comme tu le constates dans l’article, ça nous a énormément plu !! Les oiseaux et le contact avec les animaux nous manquaient beaucoup depuis l’Australie et en Floride on a retrouvé tout ça.
      Sincèrement, les paysages sont peut-être moins majestueux que ceux de l’Ouest américain, mais si tu optes pour un road trip en Floride et que tu l’orientes “nature”, je suis sûre que t’y trouveras ton compte. Eh oui, la couleur de l’eau des Keys, c’était de malade !!!

    • Coucou Tania ! Oui c’est fou c’était déjà il y a un an ! Voiture ou pas, si tu vas en Floride, les alligators feront forcément partie de ton voyage ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *