Visiter le Jura suisse : 3 jours nature, culture, street art et gourmandises

Visiter Jura suisse Creux du Van

En Suisse, il y a tout un territoire parfois mal connu entre la frontière française et les lacs de Neuchâtel et de Bienne. Pourtant, il recèle de véritables pépites comme le célèbre cirque du Creux du Van, ou encore Le Locle et La Chaux-de-Fond, classées à l’UNESCO pour son urbanisme horloger. Cet été, nous avons enfin eu l’occasion de visiter cette partie du Jura qui regroupe 3 savoir-faire typiquement helvétiques, connus mondialement : l’horlogerie, le chocolat et le fromage ! Visiter le Jura suisse, nous a offert 3 jours de déconnexion et de gourmandise totale !

Visiter le Jura suisse : nos étapes et activités jour par jour

Nous avons passé 3 jours et 2 nuits dans le Jura suisse (à ne pas confondre avec le Jura français et le canton du Jura). Voici nos différentes étapes :

  • Jour 1 : fin de matinée au Creux du Van et après-midi street art au Locle, nuit au Grand Hôtel Les Endroits à La Chaux-de-Fonds
  • Jour 2 : matinée à La Chaux-de-Fonds avec la visite du Musée international d’Horlogerie et repas ; après-midi à la Chocolaterie Camille Bloch, nuit à l’Hôtel de l’Ours à Bellelay
  • Jour 3 : matin, visite du Musée de la Tête de Moine et balade en e-bikes ; midi fondue avec le kit Tête de Moine et fin de la balade ; 14h30 démonstration fabrication du fromage. Fin du séjour

Le Creux du Van, le lieu spectaculaire du Jura

Le site du Creux du Van à 1’440m. est très célèbre en Suisse romande. Ce cirque calcaire fait partie d’une réserve naturelle où on peut observer une faune très riche avec, entre autres des bouquetins et même des lynx (beaucoup plus difficile à observer).

Le site est très connu pour ses bourrasques, mais non, ce n’est pas de là qu’il tire son nom. Van, même si ça se prononce « vent », veut dire rocheux. Voilà, ça, c’est dit.

Une fois la voiturée garée au parking du même nom, à côté du restaurant Le Soliat, il suffit de quelques minutes de marche pour atteindre le haut de la falaise. Le cirque fait environ 1,4km de large et 200 mètres de hauteur. Comme il est dépourvu de barrière, la balade doit donc se faire avec prudence et de préférence avec de bonnes chaussures, adaptées aux terrains accidentés.

On a opté pour le chemin qui mène à la métairie de Grand Vy en 45 minutes. Comme l’itinéraire permet de longer le Creux du Van et ses différents points de vue, ça nous a finalement pris 1h30 (photos et contemplations obligent) pour aller manger notre croûte au fromage royale et notre rösti à la tomme pannée.

Le retour se fait par le même chemin, ce qui n’est pas un problème, car la luminosité change, on savoure donc le site différemment. Sur le retour, on a même pu observer des bouquetins, une mère et son petit. Que du bonheur !

Creux du Van Jura suisse
Pâturage Creux du Van Jura suisse

Le street art au Locle : Exomusée

Depuis qu’on a appris l’existence de l’Exomusée, on voulait absolument passer au Locle. Surnommée Cité de la Précision, grâce à la présence du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres, la ville est classée à l’UNESCO pour son urbanisme horloger.

Pour bien démarrer cette visite d’art urbain, on te conseille de passer au point d’information touristique situé à l’Hôtel de Ville, afin d’y prendre une carte gratuite qui te guide vers les fresques. Une fois sur place, il y a un QR Code qui te permet d’accéder à plus de détails sur les œuvres.

Au passage, tu remarqueras comme l’Hôtel de Ville est magnifique ! Achevé en 1917, il est un parfait exemple d’Art nouveau.

Exo = à ciel ouvert. C’est le concept même de cet itinéraire : un musée à ciel ouvert. Des stars du street art ont créé des fresques et autres graffitis qui mettent en avant le patrimoine local, comme l’horlogerie. Le parcours est en constante évolution.

Il faut compter minimum 1h pour voir les œuvres situées en plein centre.

Street art Le Locle Monkeybird
Street art Le Locle Lunar
Street art Le Locle Exomusée Jura suisse

La Chaux-de-Fonds et son univers horloger

Aussi connue sous le nom « La Chaux’ » (prononcé La Tchau), la Chaux-de-Fond doit son atmosphère et son architecture à l’horlogerie. Elle est aussi classée à l’UNESCO pour son urbanisme horloger en damier.

La Chaux-de-Fonds, c’est aussi :

  • Le lieu de naissance du Corbusier en 1887 : une empreinte importante dans la ville en tant qu’architecte, urbaniste et peintre.
  • Le lieu de création de l’Art nouveau style Sapin : seul style propre à la Suisse ; il recherche l’esthétique dans la nature jurassienne. Ici, l’Art nouveau est lié à l’horlogerie, car ce sont les patrons horlogers et les représentants de commerce qui l’ont importé.

Si nous sommes venus à La Chaux-de-Fonds, c’est avant tout pour le Musée international d’Horlogerie. Mais pendant cette courte visite, nous avons découvert 2 lieux très sympas :

  • Tour Espacité : accès gratuit au 14ème étage. Parfait pour profiter du panorama sur la ville et admirer son architecture particulière. Depuis là, on voit bien l’Ancien collège industriel. Vue également sur la Fontaine monumentale qui a été construite en 1888 pour marquer l’arrivée de l’eau courante.
  • L’Ancien Manège : il faut passer la façade très quelconque pour arriver dans une cour intérieure aux façades peintes. N’hésite pas à monter les escaliers pour prendre de la hauteur.

Si tu as plus de temps dans la ville, des itinéraires existent sur plusieurs thèmes : général, spécial Art nouveau et spécial Le Corbusier.

La Chaux-de-Fonds UNESCO Jura suisse
Ancien Manège La Chaux-de-Fonds Jura suisse
L’Ancien Manège à La Chaux-de-Fonds

L’urbanisme horloger à l’UNESCO

Un incendie a ravagé Le Locle et La Chaux-de-Fond (1794). Il fallait tout reconstruire, oui, mais pas n’importe comment. Les habitants avaient déjà commencé à travailler l’horlogerie depuis chez eux. Il fallait un plan pour que le travail et la qualité de vie soient optimaux. L’architecture horlogère a donc été pensée : des fenêtres positionnées d’une façon particulière et en grand nombre pour augmenter la lumière naturelle, des rues suffisamment larges pour permettre à un maximum de lumière d’entrer et éviter la propagation des incendies. Enfin, des espaces verts réguliers pour la qualité de vie.

Le Musée international d’Horlogerie

Un magnifique musée qui retrace le Temps du cadran solaire à la femtoseconde.

Personnellement, je ne suis pas une passionnée d’horlogerie, contrairement à Pierre. Petit-fils d’horloger, il est depuis toujours fasciné par les mécanismes et les complications. Pour lui, ce musée était mieux qu’un magasin de bonbons ! Et pour moi, et bien il était très chouette aussi ! Les salles sont tellement belles et bien faites qu’on se prend au jeu et on ne voit pas le temps passer… (je te laisse méditer là-dessus…).

La collection est un véritable trésor, avec des pièces d’une beauté et d’une rareté remarquables, comme la plus petite montre moderne du monde. Impossible d’y lire l’heure, mais il faut imaginer la personne derrière qui a créé les pièces et l’a montée.

Après avoir passé la passerelle et admiré les fresques « La conquête du Temps », de Hans Erni, nous arrivons dans la première salle garnie de vitrines sphériques qui mettent en scène de superbes montres souvent vieilles de plusieurs siècles. Dans cette salle, le temps y est décortiqué :

  • Ciel : horloges astronomiques et planétaires
  • Terre : horloges mécaniques subdivisées en période de 12 ou 24 heures
  • Jour : montres indiquant jour, date, mois, années
  • Heure : horloges avec aiguille des heures et celle des minutes
  • Seconde : diviser le temps en fraction toujours plus petite ; il y a la section où on peut tester son temps de réaction
Plus petite montre moderne Musée international d'Horlogerie La Chaux-de-Fonds
Musée international Horlogerie Chaux-de-Fonds

Le 2ème étage est dédié aux pendules et à l’émail. Quelques montres et superbes objets émaillés sont exposés. La visite fournit de nombreuses explications sur ce savoir-faire méticuleux, ses origines, etc. Quant aux pendules, elles rivalisent de dorures, raffinements et complications. À cet étage, il est aussi question du pouvoir du Temps sur l’Homme.

On finit avec le dernier étage, dédié à la femtoseconde. Il est blanc, comme stérile. Je dois avouer que même si cet étage a complètement sa place, vu qu’on vit à l’ère de la femtoseconde, il vient complètement casser la magie du musée. Jusque-là, on s’était baladé dans une atmosphère cosy, avec des objets qui font briller les yeux. Tout d’un coup, on rejoint un lieu froid, beaucoup trop précis, ou le temps devient une donnée abstraite, tant il est réduit. Le Temps dans toute sa froideur.

En résumé, on a raffolé de cette visite du Musée international d’Horlogerie. Il faut compter, au minimum, 1h30 dans le musée, le double pour les passionnés/es.

Prix adulte : CHF 15.-

Musée international Horlogerie La Chaux-de-Fonds Jura suisse

Le Carillon du Parc des Musées

Une fois sortis du bâtiment, nous voici partis pour le Parc des Musées qui relie 3 établissements :

  • le Musée international d’Horlogerie
  • le Musée d’Histoire
  • le Musée des Beaux-Arts.

La star au milieu de ce parc est le Carillon : une sculpture géante, sonore et mobile qui s’anime tous les quarts d’heure. Selon les saisons, les couleurs des volets sont changés. Ça vaut la peine de patienter quelques minutes pour la voir s’animer. On dirait un robot géant qui essaye de communiquer…

Carillon La Chaux-de-Fonds Jura suisse

La Chocolaterie Chez Camille Bloch

Bon, parlons peu, parlons bien : L’INCONTOURNABLE ! Ok cet avis est totalement subjectif, mais c’est moi qui écris cet article. Pierre était fasciné par le Musée international d’Horlogerie, moi je suis (trop) gourmande, le chocolat fait partie de mes choses sacrées. Donc, quand j’apprends qu’on va visiter l’antre du Ragusa et du Torino autant te dire que ma journée est faite.

Situé à Courtelary au pied du Chasseral, difficile de ne pas remarquer le bâtiment et sa police d’écriture qui évoque déjà la gourmandise. L’exposition Camille Bloch relate de façon interactive, l’histoire de la fabrique, ses débuts, ses difficultés à travers le temps. Films, robinets de chocolat tiède, petits jeux, robinets de chocolat onctueux, interaction sur certains lieux, robinets de chocolat délicieux… Le Ragusa étant le premier-né, la visite nous en apprend plus sur sa création. J’ai mentionné les robinets de chocolat ?

J’ai particulièrement aimé 4 points :

  • Le robinet de chocolat au lait traditionnel à côté du robinet de chocolat Ragusa. Le but : comparer les goûts ; autant dire une étude très sérieuse à mener
  • La photo sur la Vespa :  avec ton billet, tu peux te prendre en photo sur une Vespa, c’est un moment de bonne rigolade
  • Le jeu de l’oie : de façon ludique, il te permet de réaliser les victoires et difficultés de l’entreprise
  • Les démonstrations : un stand où on assiste à la fabrication du Ragusa et un autre à celle du Torino. À la clé : la dégustation, of course !

Prix adulte Parcours découverte : CHF 15.-

Visite de Camille Bloch Jura suisse

Bellelay, le royaume du fromage Tête de Moine

Arrivé à Bellelay, impossible de ne pas remarquer l’imposante Maison de la Tête de Moine et l’abbatiale, où le formage a été créé. Bellelay, c’est un village en pleine nature, idéal pour la déconnexion totale et le plaisir de l’estomac ! (si tu aimes le fromage…)

Plusieurs sentiers rando et cyclo partent ou passent par Bellelay. Au cœur du Jura, on est vite, loin de tout. Le sentier nature des Libellules, appelé Libell’lay, propose une balade simple d’une heure sous l’angle des libellules.

Nous avons également pris le temps de visiter l’Abbatiale de Bellelay, fondée en 1136. Sécularisée par les troupes françaises en 1797, l’église est maintenant utilisée pour des concerts ou des expos.

Si tu loges à l’Hôtel de l’Ours, tu peux obtenir gratuitement la clé pour visiter l’abbaye. Une fois dans le bâtiment, tu peux monter dans la Tour Sud pour avoir une vue sur la région et profiter d’une petite paire de jumelles qui te transporte en 1870.

Abbaye de Bellelay Jura suisse
Bellelay Jura suisse

Maison de la Tête de Moine

L’incontournable de la région est la visite de la Maison de la Tête de Moine. Le musée retrace les 800 ans d’histoire du fromage, de la création au marketing. Autrefois, il avait autant de valeur pour les moines que des pièces de monnaie. On découvre aussi qui a inventé la girolle et surtout pourquoi la Tête de Moine est dégustée râpée !

La visite est très bien faite. Tablette à la main, tu passes de poste en poste avec les explications, des vidéos, des objets interactifs.

À 14h débute une démonstration de la fabrication de la Tête de Moine à l’ancienne. Je te conseille de venir dès 14h30, car avant c’est juste le lait qui chauffe…

Prix normal : CHF 6.-

Musée de la Tête de Moine Saicourt Jura suisse

E-bike insolite avec kit fondue à Belleley

La Maison de la Tête de Moine a également des services dérivés autour du fromage, comme la location du vélo électrique pour découvrir la région ou le kit nomade pour la fondue au fromage. Si tu combines les 2, ça te fait une escapade à vélo où ton pique-nique c’est la fondue à la Tête de Moine. Sympa !

Plusieurs sentiers sont disponibles. Les conseils des dames sur place sont également les bienvenus. Soit, tu suis un itinéraire précis, soit tu te balades au gré de tes envies.

De notre côté on a rayonné autour de Bellelay et Les Genevez. Pour profiter de notre fondue, on s’est posé sur une table devant l’abbatiale, lieu d’origine de la Tête de Moine.

E-bike Tête de Moine Bellelay Jura suisse

Pour déguster la fondue ce n’est pas compliqué, car dans le kit il y a tout ce qu’il faut pour « construire » le réchaud et mettre à chauffer le fromage. En tout, jusqu’au moment de la dégustation, ça prend 25 minutes.

Pique-nique kit fondue Tête de Moine Jura suisse

Où loger pour visiter le Jura suisse ?

Tu nous connais, notre dada c’est lever le pied certes, mais aussi de séjourner dans des lieux cosy et parfois chics. Si pour certain/e le logement est secondaire lors d’un voyage, pour nous, il a une place prépondérante dans le séjour. Est-ce qu’il y a des logements qui répondent à ces critères lorsque tu visites le Jura suisse ? Et bien oui !

Bien-être au Grand Hôtel Les Endroits à La Chaux-de-Fonds

Situé un peu en-dehors de La Chaux-de-Fonds, le Grand Hôtel Les Endroits est un 4 étoiles supérieur. Doté d’un Spa, c’est le lieu idéal pour se délasser après une journée de visites. Piscine intérieure où faire quelques brasses, piscine extérieure chauffée où profiter des buses et autres massages, et 7 saunas différents, il y a de quoi faire. Notre préféré : le sauna cocon à 60° et changeant de couleur.

On a également beaucoup apprécié le calme des chambres qui assure une nuit reposante. Pour les chambres, il y a plusieurs catégories, dont la chambre Wellness, avec une salle de bain intégrant un hammam, un sauna et un jacuzzi.

Grand hôtel Les Endroits La Chaux-de-Fonds Jura suisse

L’Hôtel de l’Ours à Bellelay

L’Hôtel de l’Ours a ouvert en 1698, à l’époque c’était une auberge pour accueillir les femmes et les infidèles (qui n’étaient pas les bienvenus à l’abbatiale). À la suite de la rénovation en 2020, c’est aujourd’hui un beau petit hôtel 4 étoiles avec des chambres spacieuses et délicieusement calmes. Malgré la rénovation, le côté historique est toujours présent, et ceci dès l’arrivée en passant par le corridor voûté.

On a apprécié le confort du matelas, la belle salle de bain en pierre, les rideaux occultants et le calme. D’habitude, la lumière me réveille facilement peu après le lever du soleil. Mais là, j’ai été surprise d’ouvrir les yeux à 8h30 !! Et c’est parce qu’on avait une activité que je suis sortie du lit douillet, sinon j’y restais !

La télévision est disponible sur demande. Cela démontre la volonté de l’établissement de plonger les visiteurs dans la nature et le calme. Il y a également un restaurant dans l’hôtel, ouvert uniquement du mercredi au dimanche, nous ne l’avons donc pas testé.

Hôtel de l'Ours Bellelay

Bonnes adresses de notre visite du Jura suisse

Voici les lieux où nous avons mangé lors de cette visite du Jura suisse :

  • Métairie Grand Vy près du Creux du Van : une ferme historique qui sert des plats traditionnels comme croûte aux formages ou rösti.
  • Restaurant Le Corbusier au Grand Hôtel Les Endroits : très pratique de pouvoir bien manger dans son hôtel ; cuisine contemporaine.
  • Union Restaurant du Théâtre à La Chaux-de-Fond : on a tout aimé ! La décoration cosy élégante, les plats et les valeurs (cuisine et produits locaux et de haute qualité, faits maison).
  • Restaurant de la Clef, Les Reussilles (près de Bellelay) : jolie salle et plats contemporains ; on a dégusté un apéritif inédit, l’apérol spritz suisse, à base de gentiane et de sirop de sureau.
Métairie Grand Vy Jura suisse
Métairie Grand Vy
Union Restaurant du Théâtre La Chaux-de-Fonds
L’Union Restaurant du Théâtre
Les Endroits et Restaurant la Clef Reussilles
Restaurants Le Corbusier et Les Clefs

Visiter les alentours du Jura suisse

C’est une partie de la Suisse que nous connaissons peu, mais nous pouvons déjà te conseiller 2 lieux proches du Jura suisse à visiter :

  • Neuchâtel : la jolie petite ville au bord du lac aux airs de vacances ; tu peux adapter ta visite dans la ville selon ton temps à disposition, mais il faut absolument que tu fasses une petite balade au bord du lac et que tu traverses la vieille ville direction la Collégiale.
  • Soleure : la plus belle ville baroque de Suisse est assez proche de la région que nous avons visitée ; ici, changement d’atmosphère et d’architecture.

Plus de lieux nature sur notre blog suisse

Sur notre blog, tu peux découvrir plus d’articles sur la Suisse comme la visite de villes ou des voyages plus nature comme ceux-ci :

Conserve ce séjour dans le Jura suisse sur Pinterest !

————————————-

Ce reportage a été réalisé pour l’office du tourisme Jura & Trois-Lacs. Nous sommes restés entièrement libres de notre contenu !

————————————-

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.