Visiter Seattle en 3 jours sous la pluie

Visiter Seattle sous la pluie Etats-Unis

Si tu pars visiter Seattle, il faudra t’attendre à de la pluie. On ne lui donne pas le nom de “Ville de la pluie” pour rien. Pourtant, pour nous qui aimons beaucoup visiter les États-Unis, il fallait qu’on la visite ! On a sauté sur l’occasion d’un city trip à Seattle quand on a su qu’on partait en road trip en Oregon.

Dans cet article, nous allons te donner des idées pour visiter Seattle en 3 jours sous la pluie et en faire une réussite. Buts de visites, restos sympas, hôtel bien situé, astuces utiles et pièges à éviter, de quoi faire de ton voyage pluvieux, un voyage heureux.

Visiter Seattle, c’est faire connaissance avec son climat

Parlons-en ! Il est nécessaire d’aborder le sujet du climat à Seattle. En tout cas, pour nous c’est important, car le climat a fait partie intégrante de notre visite à Seattle. Peut-être que tu connais les séries comme Frasier ou Grey’s Anatomy, où ils font régulièrement allusion au climat seattleite. Les températures sont assez tempérées grâce à l’Océan Pacifique, mais la pluie, elle est… hors-norme ! En moyenne 152 jours par an pour 950 millimètres. A titre de comparaison, Paris c’est 136 jours et seulement 612 millimètres.

Là, en octobre, on a eu une tempête avec des vents violents et une pluie battante. Le fait est qu’avec Pierre, nous étions les seuls que cela semblait déranger. Les locaux, eux, vivaient comme si ce liquide ne les atteignait pas. Certains même se moquaient gentiment de nos airs contrariés. On a fini par en prendre notre parti et visiter Seattle sous la pluie à pied comme eux.

Visiter Seattle sous la pluie

Quelques informations avant de visiter Seattle

  • Ville natale de Bill Gates et de Jimi Hendrix
  • Berceau du grunge (dont le groupe Nirvana)
  • Les habitants s’appellent les Seattleites et ils sont supers sympas !
  • Quand il y a match des Seahawks, c’est important, vraiment important
  • Grand pôle industriel, dont le siège de Boeing
  • Plus grande ville d’Amérique du Nord-Ouest

Seattle a de nombreux surnoms : Emerald City (paysages verdoyant autour de la ville), Jet City (présence de Boeing), et Rainy City (ah oui ? j’ai dû m’acheter de nouvelles bottes de pluie… !).

Que visiter à Seattle ?

Comme tu l’auras compris, il a fallu s’adapter. La pluie c’était une chose, mais une tempête avec le vent, c’était une autre histoire. Alors on a déambulé, au grès des endroits à visiter à Seattle. Parfois, quand on voyait que du ciel bleu allait apparaître même un court instant ou que la pluie battante allait cesser, on se décidait très vite pour trouver une activité à faire dans Seattle qui demandait un climat plus clément. Donc notre conseil si tu es dans le même cas que nous : sois flexible !

Pike Place Market, l’âme de Seattle

S’il y a une chose à voir absolument à Seattle c’est Pike Place Market. Tentaculaire, coloré, parfumé, hippie, plein de petites boutiques et des poissons qui volent en mode show à l’américaine. C’est sympa et gourmand, tu t’y sens bien, c’est cosy. Là-bas, tu perçois déjà beaucoup de la mentalité de la ville entre les pêcheurs et les alternatifs. C’est aussi l’endroit qui nous a valu notre plus grosse prise de poids… On te prévient, lutter est inutile, voici les petites adresses gourmandes à ne pas louper qui sont en face du bâtiment Pike Place Market :

  • The Confectional : Confess your love for Cheesecake, tout est dit ! Petit cheesecake, dont certains en sucette, enrobés de chocolat, à toutes sortes de goûts merveilleux. C’est fait sous tes yeux, c’est mignon, bref, tu passes devant et t’auras forcément envie d’en manger. Même Pierre, qui lui n’est pas fan, en réclame encore maintenant…
  • Piroshky-Piroshky : ces gens seront responsables de la perte de toute bonne résolution calorique et de ta prise de poids immédiate. D-é-l-i-c-i-e-u-x ! On a essayé quelques pâtisseries toutes plus bonnes les unes que les autres. Un pain brioché incroyablement moelleux et magnifiquement farci.
  • Beecher’s Handmade Cheese : spécialisé dans les fromages et tu ne peux pas les louper, avec leur grande bassine en vitrine, dans laquelle ils fabriquent le fromage. Du coup, ils font des croque-monsieurs délicieux. Nous qui sommes Suisses, on a été jaloux de ce concept.
  • Le Panier : sympa pour y boire un café avec vue sur la rue et pour te réfugier de la pluie.
  • Starbuck : pas juste un Starbuck, mais LE tout premier Starbuck (attention la file est longue).

Le Pike Place Market à Seattle Etats-Unis

Visiter le Pike Place Market à Seattle

Space Needle, le symbole de Seattle

La fameuse aiguille, qui fait son petit effet, surtout de nuit. Situé au Seattle Center (parc d’activités culturelles), il culmine tout de même à 182 mètres avec des airs de soucoupe volante. Très beau à faire de nuit. Comme d’habitude pour les rooftop, si tu as le beau temps, ça vaut le coup d’y monter pour le coucher de soleil et attendre la nuit. Bon à savoir : s’il y a du vent, comme lors de notre visite, un seul ascenseur fonctionne, ce qui prolonge l’attente pour y monter… et redescendre. Attente potentiellement très longue même avec le City Pass de Seattle (avec un pseudo coupe-file, pas vraiment valable, car il ne dispense pas de faire la longue queue pour acheter le billet). Prévois du temps. Le prix varie selon ce que tu souhaites faire, le mieux est d’aller voir le site internet du Space Needle.

Le Space Needle est typiquement l’endroit où nous nous sommes rués dès qu’on a vu que du ciel bleu arrivait. Comme notre passe nous permettait d’y monter une fois de jour et une fois de nuit, on a profité du beau temps. Et pour la nuit, comme dit Pierre, ça ne se voit pas quand il pleut la nuit, la ville reste belle avec toutes ses lumières.

Le Space Needle de Seattle Etats-Unis

Visiter le Space Needle de nuit à Seattle

Waterfront

Une balade à faire autant pour la vue sur Seattle que parce qu’elle est sympa. Elle commence à l’aquarium, jusqu’aux ferries. Très charmante, avec ses petites boutiques, ses restos et la grande roue. On sent bien le côté industriel un peu rude de Seattle et l’influence amérindienne. Une vraie bouffée d’Amérique profonde. On l’a faite sous la pluie et c’était chouette, donc quand il fait beau…

Pier 54 au waterfront de Seattle

Ferry pour Bainbridge sur le Puget Sound

Prendre le ferry à Seattle et naviguer sur le Puget Sound, c’était une des activités qu’on voulait absolument faire à Seattle. A cause du climat, on a dû revoir nos envies, mais un jour, alors qu’on finissait notre repas chez Ivars, on l’a vu ! Oui, on a vu que la pluie s’affaiblissait, on a vu que le brouillard partait, bref on a payé fissa et on est parti acheter des billets pour le ferry qui était à côté. On a vite sauté dans un ferry pour Bainbridge dès que la pluie a cessé pour quelques heures. Une vue à couper le souffle sur la skyline de Seattle, à ne manquer sous aucun prétexte. 35 minutes par trajet, un ferry toutes les 50 min. Confortable, calme, tranquille. On conseille.

Sur place, pas grand-chose à faire, des villas de riches, mais en été ça peut être intéressant pour sortir un peu de Seattle. Le trajet vaut plus le coup que la destination et l’ambiance dans le ferry est particulière aussi. N’oublie pas de monter sur le pont supérieur. USD 8 aller-retour par personne.

Skyline de Seattle depuis le ferry

Kerry park

Le parc en soit, n’est pas forcément incroyable. Par contre, quelle vue sur la skyline de Seattle et le Space Needle ! Alors, comme toute vue, elle se mérite, donc il va falloir grimper (et griller les calories de tes cheesecakes de Pike Place Market). Le parc se situe dans le quartier chic, quelques villas sympas sur le chemin.

Monorail de Seattle

On aime bien ces villes qui ont un métro aérien, on l’avait déjà beaucoup aimé à Chicago, ça ajoute du charme. Là, il s’agit d’un monorail. Un seul trajet possible : Seattle Center – Downtown – Seattle Center. On l’a pris depuis le Downtown jusqu’au Seattle Center, l’arrivée « dans » l’EMP impressionne un peu. Il y a un côté futuriste vu par les années 60. Le billet coûte USD 2.50 et le voyage dure à peine 10 minutes, donc pourquoi hésiter ? En plus, sous la pluie, tu apprécieras sûrement d’en profiter pour aller jusqu’à l’incontournable Seattle Center sans te mouiller.

Pioneer Square, le quartier historique de Seattle

C’est le cœur et l’âme du quartier historique de Seattle. Charmant, rétro, du fer forgé, un totem, des feux de signalisation verts et non blancs pour les piétons, le plus vieux bar de la ville (qui pue), mais beaucoup de sans-abris malheureusement. Franchement, ce quartier doit être visité, mais quand il fait beau pour en profiter à fond. On n’a pas eu cette chance, on n’a donc pas fait long finalement. Pour organiser ta balade dans ce quartier, je te conseille de visiter le site internet de Pioneer Square.

Visiter Pioneer Square à Seattle

Visiter le quartier historique de Seattle à Pioneer Square

EMP (Experience Music Project), pour découvrir les groupes cultes de Seattle

Excellent, ça dépoussière l’idée qu’on se fait d’un musée ! Interactif et intéressant, on peut jouer, toucher, découvrir sur le sujet de la musique. Un grand passage sur Nirvana et Jimi Hendrix avec de belles pièces de collection. C’est simple, même s’il fait grand beau, ça vaut le détours.

Visiter le musée EMP de Seattle

Musée Experience Music Project de Seattle

Pacific Science Center

Ludique, fait pour les enfants mais les adultes sont vivement encouragés à participer. Essaie d’éviter d’y aller un dimanche quand les familles sont de sortie, car toutes les activités sont prises et toi, tu as l’air de quoi après à vouloir virer un gamin de son jouet, hein ? Si tu restes juste spectateur et pas acteur de ce musée, il devient vite ennuyeux. Une salle Imax qui vaut le détour, on a vu le film La vie sous-marine de Cousteau (le fils), c’était absolument magnifique !

Visiter le musée Pacific Science Center à Seattle

L’aquarium de Seattle

Quand il pleut, il faut parfois s’adapter et faire des choses qu’on n’avait pas prévue, c’est aussi ça visiter Seattle sous la pluie. Donc armé de notre City Pass de Seattle, on est allé à l’aquarium, qui est au Waterfront. Très interactif, tu peux toucher des choses gélatineuses des fonds marins, comme des étoiles de mer, des anémones, etc. Ce que nous avons préféré, c’est le repas des loutres, on est resté un bon moment à les observer. Mais le fond de ma pensée ? J’ai eu très mal au cœur face à ces magnifiques poissons tropicaux enfermés dans leur cage de verre et je ne te parle même pas de la pieuvre traumatisée, parce que tous les gamins tapaient contre la vitre. Bon, à faire avec ou sans enfants, comme d’habitude, c’est très ludique et c’est bien fait. Après chacun ses sensibilités, mais c’est difficile pour nous d’apprécier les aquariums…

Visiter l'aquarium de Seattle Etats-Unis

Olympic Sculpture Park, pour des photos rigolotes de Seattle

Au nord du Waterfront, un parc avec des sculptures géantes. Il n’est pas très grand et les sculptures peu nombreuses bien qu’impressionnantes. C’est au bord de l’eau et il jouit d’une belle vue sur Seattle. Avec certaines sculptures, tu peux t’amuser à faire des photos un peu rigolotes.

Sculptures de Seattle Etats-Unis

Downtown de Seattle

Bon attention, Seattle c’est une « petite » ville (oui, on sait on a dit que c’était la plus grande du Nord-Ouest de l’Amérique), donc il ne faut pas s’attendre à un downtown comme New York. Mais comme tout downtown, une petite balade en semaine permet de s’imprégner de l’atmosphère de la ville à la mode US.

Visiter Seattle avec le City Pass

Vu le climat pas très clément pour visiter Seattle, on a fini par acheter le City Pass quand on était aux caisses de l’EMP. Il était évident que des bottes de pluie ne sont pas faites pour marcher des kilomètres, du coup il a fallu trouver des alternatives de visites. Le City Pass vaut la peine à partir de 3 attractions, tu peux voir plus d’information sur leur site internet.

Visiter Seattle : des idées de visites complémentaires (mais pas testées)

On avait tellement d’idées de visites à Seattle ! Ce n’était pas prévu qu’on se retrouve dans plusieurs musées et un aquarium, mais c’est ainsi et pourtant, on ressort de notre passage à Seattle contents ! Du coup, on te partage le fruit de nos recherches, les endroits qu’on aurait dû visiter si le climat de Seattle avait été plus clément.

  • Street art et sculptures à Fremont : paraît-il le quartier le plus beau, avec de la street art et le fameux troll en sculpture sous un pont. Quand on y est allé, il pleuvait des cordes, on n’a pas su trouver l’âme de Fremont et encore moins le troll (pendant 1h on a tourné pour le trouver celui-là… sans succès en plus !).
  • Croisière dans le Puget Sound : pour une jolie skyline de Seattle et une balade en mer. Bien que, comme on le disait, avec le ferry tu as toute la vue que tu veux. Une croisière d’une heure est incluse dans le City Pass.
  • Iles San Juan et les baleines : il y a des excursions d’un jour pour les îles et voir les baleines (si tu es en saison). Bon, nous si on avait eu plus de temps, on serait allé quelques jours dans les îles, car après toutes les recherches qu’on a faites, on y habiterait sur ces îles tellement elles ont l’air magnifiques !
  • Theo Chocolate Tour : on était parti pour faire le tour de cette chocolaterie. Mais quand on l’a prévu, il y a eu un miracle climatique, la pluie avait cessé. Au lieu de s’enfermer, on est parti en ferry.
  • Brasseries : Seattle est également connue pour ses bières. N’hésite pas à demander une bière locale si tu vas dans un bar ou au resto. Sur ce site tu trouveras les différents tours organisés pour les brasseries, distilleries et même pour le café. Bon là c’est le moment gênant, on a oublié de le faire. Victime du décalage horaire, j’ai oublié de faire ce tour et je m’en remémore que maintenant où j’écris cet article. Oui, il y a comme ça de temps en temps des jolis fails dans nos voyages…
  • Columbia Tower : sur Columbia Street et la 5th Ave environ. Il y a un Starbuck à l’étage et tu pourrais même monter plus haut, pour une belle vue sur la ville.

Visiter Seattle : où profiter d’une jolie vue ?

  • Kerry Park
  • Space Needle
  • Highway 5 : un soir on s’est aventuré dans la zone commerciale au nord, en prenant la Highway 5, on a roulé 15 minutes. La zone commerciale tu l’oublies, glauque à souhait. C’est en rentrant qu’on a eu la surprise… Une vue de dingue sur Seattle de nuit. C’était superbe ! Bon, t’es sur l’autoroute, donc tu ne peux pas t’arrêter et celui qui conduit, ben il faut qu’il conduise.
  • Columbia Tower
  • Ferry

Restaurants à Seattle

  • Hard Rock Café : avec la guitare de Nirvana et aussi des affaires de Jimi Hendrix. En plus, au bar, c’est happy hour quand il pleut (bref c’est fête quoi !).
  • Ivars : un restaurant mythique de Seattle implanté depuis des décennies sur le Pier 54. Spécialisé en clam chowder, menu très poisson. Shrimp & fish délicieux. Aménagé dans un hangar magnifiquement décoré, mêlant un côté bois rétro et des meubles en bois massif, une cheminée, des maquettes de bateaux. Vue sur le port de marchandise et les ferries. A l’entrée, des photos retracent l’histoire du restaurant. Ne manque pas la triple photo panoramique à l’entrée montrant Seattle depuis l’océan à 3 époques différentes. Elle permet de réaliser le développement de la ville et la qualité est excellente.

Ivars restaurant sur le Pier 54 à Seattle

  • Lola : café sur 4ème Ave et Virginia, the place to go pour les petits déj’, un bon granola. Smash potatoes délicieux, ambiance cosy, art-déco, pas mal de monde. Personnel super attentionné.
  • Whole Foods Market : oui, encore et toujours notre supermarché américain préféré, mais à Seattle cette fois. On est reconnaissant au Whole Foods Market, pour nous avoir sauvés de la crise de foie. La journée on mangeait toute sorte de choses merveilleuses et grasses, le soir on était heureux d’aller chercher nos légumes en dip et fruits bowl le soir.
  • Top Pot Hand-Forged Doughnuts : les meilleurs Donuts de Seattle. Grands, généreux, sucrés, variés, le top pour le plein de calorie au petit déj’. C’est une institution, les gens les achètent par carton. Et quand tu es victime du décalage horaire, sache qu’ils ouvrent à 6h du matin => génial !

Petit déjeuner à Seattle Etats-Unis

Où dormir à Seattle ?

L’Hôtel Five nous a plus, coloré, moderne, jaune, petite peluche, tasse jaune pineapple, eau et café gratuits, prêt de vélo jaunes et de très grands parapluies jaunes. La douche manque pas mal de pression, mais la chambre était très bien et l’emplacement excellent (à peine 5 minutes des donuts de rêve !).

Hôtel five pour loger à Seattle

Notre avis sur notre visite à Seattle

Difficile de trouver des adjectifs pour qualifier Seattle. C’est une ville assez cool, calme et à part avec une forte influence amérindienne. Savoir que c’est le berceau du grunge ne nous étonne pas du tout. Nous on n’a pas eu de chance avec la tempête, mais en même temps, ça n’empêchait pas les locaux de vivre normalement et faire le footing. Il y en a même qui se baladait en tong, finalement c’est un bon calcul, tu finiras les pieds mouillés donc à quoi bon lutter ? Est-ce qu’on y retournerait ? Oui, si un jour on est dans la région (pour s’expatrier dans les Iles San Juan par exemple. ;o) ), mais on irait au printemps ou en été, et pas en octobre.

En ce qui nous concerne, on ne peut que t’encourager à visiter Seattle, surtout si tu as déjà visité les États-Unis, ça ajoute une facette supplémentaire à ton voyage dans ce beau pays.

Et si tu épinglais notre article sur Pinterest ?

Visiter Seattle Etats-Unis Pinterest

12 Comments
  • J’ai adoré ton article, j’ai rigolé toute seule, j’ai adoré le ton, tes photos, la façon dont tu fais ressortir l’ambiance malgré le temps pourri. Bon, je t’avoue que je n’ai pas plus envie de visiter Seattle après cet article qu’avant. Je déteste la pluie. Mais ça n’est vraiment pas de ta faute, car si par miracle un blog m’avait convaincue, ça aurait été toi 😉

    • Si tu as aimé notre article, alors que t’as pas envie d’aller à Seattle, on n’a tout gagné ! Encore merci. On est content que le ton te plaise, parce qu’on fait vraiment attention de faire passer au lecteur les émotions que nous avons ressenties. Mais au fait, nous aussi on déteste la pluie, sauf qu’on l’attire !

  • Je plussoie les informations de base sur Seattle ahaha !
    Quant à la pluie, on a dû être chanceuses avec ma pote, on n’en a eu que le jour du départ (mais de la vraie bonne pluie par contre ahaha !)
    J’ai beaucoup aimé cette ville, les habitants étaient en effet très sympa 🙂

    • Merci et quel bol ! Nous on a eu une sorte de ciel bleu, mais 15 minutes… Du coup, tu dois avoir de belles photos ! T’y étais à quelle période ?

  • Je rêve d’aller à Seattle et votre article confirme mon opinion !
    Je suis allée juste un peu plus loin à Vancouver et c’était merveilleux et j’ai l’impression que Seattle y ressemble.
    En plus ce coté Ouest et bord de mer, je ne m’en lasse pas !
    Merci pour ce beau moment!

    • Merci à toi pour ton commentaire Le Chaton Chiffon ! Franchement Seattle c’est sympa sous la pluie et on imagine que ça doit être très chouette quand il fait beau. Vancouver, on aimerait beaucoup la découvrir un jour, on verra ;o)

  • Je connais très bien Seattle, ma ville US préférée… en 20 ans j’y suis allée 8 fois, et je la redécouvre à chaque fois. Je l’aime sous la pluie ou au soleil, il y a tellement de choses à faire. Et les gens sont super sympa. La skyline de Seattle avec le Mount Rainier (par temps dégagée) est formidable que l’on soit sur le ferry ou à Kerry Park. Et puis sa proximité de la nature n’a pas de prix… les lacs, le Puget Sound, Olympic NP, Snoqualmie Dalls, Mount Rainier… Quant à Pionner Square, il faut y aller un vendredi ou samedi soir et passer une bonne soirée dans un des pubs… j’arrête là je pourrai en parler pendant des pages.

    • Hello Elisabeth ! Merci pour ce commentaire, surtout d’une connaisseuse comme toi de Seattle ! On a beaucoup apprécié la ville sous la pluie, on aurait beaucoup aimé pouvoir la visiter sans la pluie, justement pour profiter des ses alentours avec le Puget Sound, les Iles San Juan et voir le Mount Rainier. On note l’info pour Pionner Square si on y retourne un jour ;o) T’as déjà visité les Iles San Juan ? Ca a l’air superbe !

  • Super sympa votre article, il me rappelle des bons souvenirs mais contrairement à vous on a eu beau temps (en mars!). Par contre je vous envie pour Pike Place Market que nous n’avons pas visité car arrivés trop tard… Je suis certaine que vous auriez encore plus apprécié la ville si la météo avait été de votre côté, c’est dommage :/

    • Coucou Maud ! Merci d’être venue lire notre article et pour ton commentaire ;o) Surement qu’on aurait plus apprécié avec le beau temps, surtout qu’on voulait voir un peu les îles autours. Mais même avec la pluie Seattle a été une très belle surprise.

    • Bonjour Florence, merci pour ton commentaire et bienvenue sur notre blog voyage ! C’est chouette que tu ailles visiter Seattle, c’est vraiment une ville sympa. En plus début mai, c’est possible que le climat soit favorable. Suivant le nombre de jours que tu as à disposition, ça vaut le coup de se renseigner pour aller visiter les îles autours de Seattle, ça a l’air très beau comme endroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *