Visiter Miami et que faire pour en profiter ? Tout un art !

Visiter Miami et que faire à Miami Street art

Visiter Miami est la dernière étape de notre road trip en Floride de 3 semaines. Avec 5 jours devant nous avant le décollage, on t’avoue que la question de quoi faire à Miami pendant 5 jours s’est posée. Après réflexion, ça nous semblait judicieux de terminer ce voyage en douceur dans cette ville vibrante et colorée, perchés dans un logement très confortable et bien situé.

Première surprise, on ne s’attendait pas à ce que Miami soit si éclatée avec un trafic… parfois délirant ! Quelques adaptations ont donc été nécessaires sur les activités que nous voulions faire à Miami, surtout sous un soleil de plomb typiquement floridien et un bon 40 degrés bien tassé. Pas question de se plaindre (en Suisse à la même période il faisait -10), mais avec un climat pareil, tu visites Miami au ralenti. Entre street art et quartier design ou art déco, on t’emmène avec nous visiter Miami. Dans ce billet sur notre blog voyage, on va te dire que faire à Miami pour une visite sous le signe de l’art.

Que visiter à Miami ?

Dans une ville aussi éclatée, il n’est pas forcément évident de savoir par où commencer pour visiter Miami efficacement. Que voir, que faire à Miami, combien de jour y prévoir ? Pour notre part, nous y avons passé 4 nuits, à un rythme de visite vraiment tranquille. Il faut dire qu’avec la circulation de Miami, il faut savoir prendre son mal en patience et surtout ne pas trop charger son programme sous peine d’amères déceptions. Un exemple ? A partir de 17h, rien que pour passer de Miami Beach à Miami via le Mc Arthur Causeway soit un peu plus de 5 km, il nous a fallu 45 minutes. Je te rassure pourtant, le jeu en vaut la chandelle et largement, car visiter Miami c’est des souvenirs uniques. Concrètement, voici une liste qui résume que faire à Miami :

  • Découvrir la street art dans le quartier de Wynwood
  • Visiter le nouveau quartier Design District
  • Passer la journée à visiter Miami Beach et son quartier Art Déco
  • Un passage éclair à Downtown et son monorail
  • Visiter Little Havana
  • Une journée au vert à Key Biscayne

Si pour notre part, tout ne s’est pas passé comme prévu, les activités que nous avons faites à Miami nous ont quand même permis de bien profiter de la ville. Même après quasiment 3 semaines de road trip en Floride, où nous nous en étions déjà mis pleins les mirettes, c’est dire la richesse de cette ville ! Comme fil conducteur de notre visite de Miami et des activités que nous voulions faire, nous avons choisi le thème de l’art. Surprenant ? pas tant que ça, on t’explique !

Que faire dans le Downtown de Miami ?

Le quartier de Downtown est éclaté et un peu déserté dont Brickell Avenue et Biscayne Boulevard en sont les axes principaux.

Pour nous le Downtown de Miami c’est l’endroit où nous avons rendu notre voiture de location, ce qui est très pratique de pouvoir le faire en pleine ville, mais c’est tout. On avait entendu parler du métro aérien, le monorail, on en a donc profité pour en faire un tour. Comme d’habitude, c’est toujours sympa d’être à quelques mètres du sol et de passer aussi près des buildings. Que faire à Downtown Miami après un tours complet de monorail, franchement ? Rien de bien palpitant à se mettre sous la dent ! Donc Downtown on oublie, ce n’est pas là que les activités à faire à Miami se passent.

Visiter Miami si on aime la street art : Wynwood !

Là, on rentre dans le vif du sujet ! Situé pas très loin de notre logement dans le Design District, Wynwood est un quartier en pleine réhabilitation grâce à la thématique Street Art. Depuis le début des années 2000 un projet basé sur l’Art Urbain, les Wynwood Walls, a fait fleurir un peu partout dans le coin des œuvres parfois immenses sur les murs des rues environnantes. Wynwood est réputé pour abriter quelques-unes des plus belles murals du monde, ce qui en fait un quartier très branché à visiter à Miami. Et tu nous connais maintenant, tu sais à quel point on aime la street art (tu peux d’ailleurs découvrir tous nos voyages où nous avons visité la street art ici : nos voyages et la street art).

Que faire à Miami, visiter la street art de Wynwood

Le « cœur » du quartier de Wynwood se trouve au 2520 NW 2nd Ave à Miami, c’est l’adresse qu’on te conseille de viser pour commencer ta visite de la street art de Wynwood. Une fois sur place, tu peux visiter les Wynwood Walls, une sorte de jardin, et ensuite arpenter le quartier à pied à la recherche des œuvres disséminées un peu partout, avec la 2ème avenue comme colonne vertébrale de la visite. Difficile de s’ennuyer dans ce quartier tant la densité des murals et grande. Ne sois pas surpris si tu ne retrouves pas sur place certaines œuvres si grandes (si grandes soient-elles) lors de ton passage, car celles-ci changent d’une année sur l’autre. Une bonne raison de revenir d’année en année pour visiter le quartier de Wynwood, qui devient un incontournable des choses à faire à Miami.

Question visite, on te conseille de venir de jour et pendant les horaires d’ouvertures des boutiques et pendant que les touristes sont là, car même si Wynwood est en pleine réhabilitation, il reste cependant du travail à faire. Aux limites de celui-ci, que tu identifies très vite par son atmosphère et son délabrement, c’est encore « la zone » et une grande pauvreté règne encore. S’améliorer prend du temps. Pour notre part, on est parti un peu en périphérie, emportés part notre élan de chercheurs d’œuvres pour se retrouver dans un quartier résidentiel loin de bénéficier encore de la hype de Wynwood et on s’est fait franchement regarder de travers. En plus, avec tout notre matos photo, on attirait un peu trop les regards. Tranquillement mais sûrement, on est donc retourné fissa sur nos pas.

Que faire pour visiter Wynwood sans rater une seule œuvre ? Selon nous, la street art de Wynwood se visite en déambulant dans les rues sans but précis. Il y a tellement de murals et Wynwood est très grand, que le mieux c’est de suivre les murs colorés. Pour cibler tu peux te balader entre la 5th Avenue et N Miami Avenue et entre la NW 29th Street et la NW 23rd Street, mais comme on te l’a dit, ça change régulièrement. En tout, on a tellement aimé visiter le quartier de Wynwood qu’on y a passé 1.5 jour.

Visiter Miami et sa street art à Wynwood

Que faire à Miami, visiter la street art à Wynwood

Visiter le Wynwood Walls de Miami

Comme mentionné plus haut, tu peux débuter ta visite de la street art à Wynwood Walls, ça te met l’eau à la bouche. Et surtout, Wynwood Walls c’est devenu l’endroit à visiter à Miami, clairement un incontournable.

Le Wynwood Walls est une galerie d’art à ciel ouvert même si protégé par des murs, c’est une sorte de petit jardin. Ici aussi les œuvres sont en constantes mutations. La diversité y est énorme, si bien que parfois il est difficile de savoir où regarder ! Et attention à ne pas accidentellement marcher sur une œuvre tant il y a en partout et de toutes les formes. En tout cas, nous avons été scotchés par la qualité des peintures. Pourtant difficile de dire que celles de Wynwood Walls soient plus belles que celles des rues avoisinantes, elles sont juste plus préservées. Une des particularités de la street art du quartier de Wynwood c’est que contrairement à ce qui se fait souvent, ce ne sont pas essentiellement des grapheurs locaux qui y sont représentés. En effet des artistes du monde entier y viennent, voire y sont invités.

Visiter Wynwood c’est donc une possibilité assez unique d’avoir une concentration de styles et de talents reconnus dans le domaine. Si tu le souhaites, il est possible de visiter le quartier dans le cadre de visites guidées. Nous, on a préféré le faire par nous-même en toute liberté comme l’est Wynwood (libre !) et on a vraiment aimé !!!

Que faire à Miami, visiter le Wynwood Walls

Ou manger à Wynwood ? il y a trop d’adresse pour en citer une. Petits cafés, pâtisseries ou délicieuses keftas, tu trouveras ton bonheur, c’est sûr ! Si on n’en recommande pas une en particulier c’est que dans un quartier qui bouge autant les petites adresses cosy et colorées ne manquent pas, mais ne durent pas forcement. Par exemple, nous avions très mangé au Dizengoff (restaurant d’houmous), mais il s’avère que ce restaurant n’existe déjà plus à cette adresse… On te conseille donc de te laisser tenter une fois sur place au gré de tes envies car tu peux nous croire, manger à Wynwood ce n’est vraiment pas un problème et les prix sont souvent très raisonnables.

Visiter Miami : le nouveau quartier de Design District

Situé à quelques minutes à pied de notre appartement, le quartier de Design District est en pleine expansion où se concentrent grands restaurants, shopping de luxe et galeries d’arts. Si tu cherches à faire chauffer ta carte de crédit dans un grand final de road trip floridien alors Design District est l’endroit parfait pour ça. Les boutiques fashion et les restos à l’architecture novatrice prennent petit à petit la place de bâtiments délabrés, voire carrément en friche. Le contraste est simplement stupéfiant. Beaucoup de petites boutiques chères mais sympas et quelques bonnes adresses gourmandes comme le MadLab creamery où on a mangé des glaces démentielles !

Se loger près du Design District est pour le moment une bonne idée, car c’est très bien situé pour visiter le quartier de Wynwood ou rejoindre Miami Beach juste en face. En plus, les prix sont assez raisonnables si bien qu’on peut trouver à louer de magnifiques appartements neufs à des prix très intéressants (ok, j’avoue qu’il faut tomber sur une bonne offre au bon moment).

Visiter Miami Design District

Que faire au Design District ?

Si tu es du genre accro du shopping, Design District concentre une tonne d’adresses chics et luxes. Sinon, ce quartier se visite le nez en l’air. Il y a toutes sortes de façades avec des design novateurs (je sais, quelle surprise, du design dans le Design District !!) et il ne faut pas hésiter à marcher un peu et passer quelques portes pour voir ce qu’il s’y cache.

De notre côté, nous sommes partis visiter l’ICA, l’Institue of Contemporary Art (on ne te fera pas l’affront de traduire…). C’est un peu un incontournable des choses à faire dans le quartier de Design District et en plus c’est gratuit. Comme on n’est pas forcément des grands amateurs de l’art contemporain, c’est plutôt un avantage de ne pas payer l’entrée. Ça nous plaît, c’est tout bénef, ça ne nous parle pas, on n’a pas de regret. La durée de la visite dépend comme souvent essentiellement de toi et de ton intérêt pour les œuvres. En ce qui nous concerne 1 heure a été suffisant. Ce qui est certain, c’est que ce musée ne laisse personne indifférent tant les représentations y sont déconcertantes. Donc, amateur d’art ou pas, on te conseille d’aller jeter un coup d’œil pour prendre le risque de te laisser surprendre.

Juste en face du bâtiment de l’ICA, ne manque pas les façades du parking. Rien que pour ces façades le détour en vaut la peine, vraiment fun !

Que faire à Miami, visiter l'ICA
Visite du musée Institute Contemporary Art dans le Miami Design District
Visiter Miami et les façades du Design District
Les façades devant l’ICA dans le Design District

Visiter Miami Beach

Le passage obligé de cette dernière étape de notre road trip en Floride : visiter Miami Beach ! Entité à part entière et séparée de Miami par l’océan. Comme notre appartement avait la vue directe sur Miami Beach et ses lumières, on peut dire qu’on était impatient d’y aller. Toutefois, on ne voulait pas forcément aller à plage pour se baigner, alors la question s’est posée de que faire à Miami Beach sur une journée ?

Visiter South Beach

C’est là où notre Uber nous a laissé, à South Beach (SoBe pour les intimes), tout au bout de Miami Beach, un matin tôt. Pour commencer, on est allé sur le South Point Pier (non, ce n’est pas le SoPoPi pour les intimes, ça ne marche pas à tous les coups quand même !), histoire d’avoir la vue sur l’immense plage de la ville, mais aussi sur Fisher Island. C’est vraiment très beau et aussi une image mythique de Floride. On n’était pas les seuls à avoir eu cette idée car ça parlait français partout autour de nous. Ensuite, on a décidé de remonter vers le nord en marchant directement sur la plage au milieu des baigneurs et des fameuses cabines colorées de sauveteurs. On a donc remonté Nikki Beach, puis avons marché le long du parc Lummus. Derrière nous et devant nous, les buildings de luxe dominent la plage, soooo Miami Beach. C’est gai, c’est animé, c’est festif, c’est top, c’est Miami Beach !

Que faire à Miami, visiter South Miami Beach

Cabanons de palge à South Miami Beach

Visiter Miami Beach et ses cabanons de plage

Arpenter Ocean Drive, le mythe !

Après environ 2,5 km de marche, arrivés à la fin du Lummus Park à notre droite, on décide de rentrer “dans” Miami Beach à proprement parler pour admirer la fameuse architecture du quartier Art déco de South Beach. Là aussi, il y a de la vie et de l’ambiance partout. Les immeubles plus jolis les uns que les autres avec une foule de détails à se mettre sous la pupille. Bon sang, on est sur Ocean Drive !!! Ça explose dans la tête de sentir son atmosphère assez unique de belle vie à la floridienne, le tout sous un soleil de plomb. Oui, on avoue, on est de la génération de Miami Vice et oui on avoue, on est également fans de la série Burn notice. Bref, ça fait des décennies que mon cerveau (et celui d’Alexandra) est nourri des clichés de Miami Beach…

Partout des terrasses proposent des cocktails et des margaritas géantes (les margaritas auront été une des révélations de ce tour du monde…), l’ambiance y est vraiment à la fête et au plaisir. Les décapotables hors de prix, tu les regardes au début, ensuite ça commence simplement à faire partie du décors…

Après cette longue marche matinale, on a pris le temps de manger dans un agréable et délicieux petit resto feutré et climatisé un peu en retrait pour plus de calme au Local House.

Cliché d'Ocean Drive à Miami Beach

Visiter l’Art Deco District

Ensuite, on était paré pour un safari-photos des bâtiments Art déco le long d’Ocean Drive. Attention, l’Art déco ne se réduit pas qu’à Ocean Drive, il y a également Lincoln Road, Collins Avenue et Washington Avenue.

Déambuler dans ces rues et prenant bien le temps de regarder les détails architecturaux de ces bâtiments art déco, le nez en l’air, est le meilleur moyen pour bien savourer ce quartier. En se baladant, on a aussi pu se rendre compte à quel point l’architecture Art déco et les couleurs qui vont avec sont étroitement associées à la Floride. Une photo et tu sais directement où tu es !

Avec près de 200 façades historiques, difficile de passer à côté de celles-ci. D’autant plus qu’elles sont sauvagement gardées par le Miami Design Preservation League et que l’Art Deco District fait partie du Registre national des lieux historiques, ce n’est donc pas juste un endroit joli où boire des cocktails et aller à la plage ;o)

Si tu souhaites une visite guidée privée, on peut te conseiller Bertille de Florida As A Local. Nous ne l’avons pas expérimenté personnellement, mais nous la connaissons d’Instagram et avons échanger avec elle. Notre programme à Miami n’étant pas très clair au moment des échanges, nous n’avons pas souhaité faire cette visite guidée. Mais on connaît une autre blogueuse qui a fait appel à ses services et qui a été très satisfaite.

Que faire à Miami Beach visiter l'Art Deco

Visiter l'Art Deco District à Miami Beach

Visiter Miami Beach et son quartier Art Deco

Visiter Miami : d’autres quartiers à découvrir (Little Havana et Key Biscayne)

Comme tu as pu le lire, à Miami tu risques de perdre beaucoup de temps et d’énergie dans la circulation. On n’avait vraiment pas envie de passer notre temps dans la voiture, même si on a subi pas mal le trafic à Miami Beach. Il y a des endroits que tu peux rajouter à ta liste de visites et des choses à faire à Miami, mais que nous n’avons pas visitées :

  • Little Havana
  • Key Biscayne

Key Biscayne, nous avions prévu d’y aller et Alexandra avait vraiment envie de visiter cette île, car là-bas on y voit des iguanes à l’état sauvage. Nous avions prévu la visite de Key Biscayne la veille de notre départ. Ce jour-là, il y a eu un accident sur la route et il y avait plus d’1 heure de bouchon !! Il faut dire que c’est aussi ça la Floride, beaucoup de trafic et souvent pas mal de temps à prévoir dans la circulation. La veille de notre départ, on ne voulait pas se stresser… et crois-nous que quand il fait 40 degrés et un joli taux d’humidité, t’as vraiment pas envie de te stresser ! On s’est dit qu’on avait eu l’occasion de voir certainement les plus beaux paysages de la Floride tout le long de notre road trip, et que finalement ça ne valait pas la peine toutes ces contrariétés pour Key Biscayne. Sur place n’hésite donc pas à checker régulièrement ton appli de trafic (comme Plan) pour éviter les mauvaises surprises. Tant pis pour les iguanes et on était parti pour la 2ème fois dans le quartier de Wynwood à la recherche de la street art que nous n’avions pas encore vue. Finalement, on n’a pas regretté tant il y à voir !

Un petit mot sur Little Havana qui est le cœur latino de la ville la plus latino des USA. Nous avons manqué d’énergie pour y aller bien que cela soit tout à fait possible en 4 jours et pas si loin de là où nous logions. Certains diront peut-être que nous sommes passés à côté de quelque chose ou qu’il faut voir son quartier cubain pour bien la comprendre mais pour notre part, nous avons eu beaucoup de plaisir sur place avec ce que nous avons vu. Il faut que des vacances restent des vacances pour qu’on en reparte reposés et détendus. Est-ce que nous aurions pu visiter Litlle Havana et la « cocher » sur notre liste ? Oui. Est-ce que ça nous a manqué ? Non ! Miami nous a offert exactement que nous sommes venus y chercher.

Visiter Miami : comment se déplacer ?

Pour faire simple : Uber. C’est facile, ce n’est pas cher et ça t’évitera bien des migraines. Les prix y sont ridicules et tu seras quitte de devoir trouver où te garer ce qui est loin d’être simple à Miami. Gros avantage également, le prix est fixe, tu appréhendes donc beaucoup moins les bouchons. Le vélo ? Téméraire voire suicidaire sur les ponts entre Miami et Miami Beach (il y a déjà eu des morts). La trottinette ? Idem que le vélo et trop étendu ! Avec ta propre voiture ? Cher et contraignant. A pied ? Euh non (on a essayé les premiers jours, on a cru qu’on allait se liquéfier sur place, tellement c’est grand). Fondamentalement, on n’est pas pour Uber en tant qu’employeur, mais on a dû reconnaitre qu’à Miami ça nous a changé la vie !

Où loger pour visiter Miami ?

Très difficile, car cher et une ville très, très éclatée. Dernière étape de notre tour du monde, après une multitude de recherches, de réservations gratuites et d’annulations gratuites (merci Booking !), nous avons fini par nous décider pour le Mare Azur Design District Luxury apartments à Miami. Une merveille :  une piscine avec vue sur Miami Beach, une salle de sport, des barbecues, une salle avec wifi et machine à café idéale pour écrire et trier ses photos. Le tout est réservé aux résidents et surveillé en plus. Une vraie oasis dans la ville. Les appartements sont modernes, avec un aménagement design. Testé et approuvé, c’est clair !

On y était tellement bien dans ce complexe, que certains jours on n’a presque pas visité Miami, mais juste savouré la douceur de vivre à la floridienne en déambulant dans le quartier adjacent Design District avant de venir lire au bord de la piscine. Que faire à Miami pour échapper aux heures les plus chaudes ? La sieste au bord de la piscine bien sûr, à la mode latine !

Visiter Miami, conclusion de notre visite “artistique”

Pour nous, la fin de notre city trip à Miami signifiait la fin de ce road trip en Floride incroyable et aussi la fin de notre tour du monde. Autant te le dire, même après des mois et un tour du monde derrière nous, la Floride nous a pris sous son charme bien plus que nous l’aurions imaginé. Quant à Miami, entre art déco, art moderne ou street art mais aussi art de vivre, nous sommes restés sous le charme de cette ville gorgée de soleil qui nous en a mis plein les yeux. C’est définitivement une ville à visiter et comme tu peux le constater, il y a tout un tas de choses à faire à Miami ! Même sous un soleil de plomb et 40 degrés… Welcome to the Sunshine state !

Que faire dans les alentours de Miami ?

Et si tu épinglais sur Pinterest “que faire à Miami et comment visiter la ville” ?

Visiter Miami et que faire à Miami Pinterest

Visiter Miami et que faire Pinterest

16 Comments
  • Quel article !!! C’est magnifique. Vos photos envoient du lourd. Je suis scotché par la beauté des murals, c’est grandiose 😀 Les façades des bâtiments devant l’ICA sont pas mal non plus. Du pur ricain où tu en prends plein les yeux on dirait.

    • Salut Nico ! Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir ! On confirme, les murals de Wynwood sont vraiment grandioses et effectivement en visitant Miami tu te prends une bonne dose d’Amérique.

    • Coucou Tania ! Merci pour ton commentaire. J’espère aussi qu’un jour tu auras l’occasion de visiter Miami qui est d’ailleurs parfaite pour les gens qui ne conduisent pas ;o)

  • bravo pour vos photos elles sont superbes ! Je ne suis pas tout à fait d’accord pour Downtown, c’est vrai que ce n’est pas un quartier très vivant ni agréable, mais il y a quand même trois musées à voir : un peu excentrés le Frost Museum et le Pérez Art Museum, mais surtout le très intéressant History Miami, à caser de préférence en début de séjour, pour mieux comprendre la ville (et son histoire, du début à nos jours). Mais bien entendu on ne peut pas tout voir lors d’un premier séjour, ça donne de bonnes raisons pour revenir … j’avais beaucoup aimé Miami, c’est une chouette parenthèse à faire en hiver.

    • Bonjour et merci beaucoup pour ton commentaire ! Merci pour ces informations très intéressantes, ça pourra être utile à d’autres lecteurs ;o)
      C’est vrai qu’on ne peut pas tout voir, mais si on a l’occasion de retourner visiter Miami, on en profitera !

  • Ces couleurs!
    A chaque fois que je lis un article sur la Floride, je commente pour conseiller le film “Florida Project”. Ca ne plaira pas à tout le monde mais j’ai adoré. Voilà, il fallait que j’en parle 🙂
    Sympa les cabines colorées des sauveteurs. On dirait des petites maisons Playmobil!

    • Salut Nathalie et merci pour ton commentaire ! On ne connaît pas du tout ce film, il va falloir qu’on aille voir de quoi il s’agit ;o) Merci pour ce partage !

  • Je dois l’avouer Miami n’est pas vraiment une destination qui m’intéresse et plus généralement les USA. Mais je dois dire que vos articles me font aimer cette immense pays car vous me faites découvrir soit des endroits peu fréquentés ou alors des villes/régions sous un autre angle. Encore une fois, je suis bluffée par le magnifique street art que l’on trouve à Miami. Merci pour cette découverte!

    • C’est très gentil, merci beaucoup ! Pour tout te dire, Miami me faisait pas trop rêver, c’était Pierre qui avait très envie d’y aller. Et finalement, tu te laisses prendre par la douceur de vivre de cette ville très très colorée. En fait les USA sont pleines de surprises et de pépites.

  • Les bons souvenirs ! C’est à South Beach que nous étions restés un moment chez nos copains expats avant de partir en vadrouille dans les keys notamment. Wynwood n’était rien à cette époque-là et je me souviens que nous n’avions pas beaucoup profité de la plage, la mer étant trop chaude en août ! À refaire donc 😉

    • Merci pour ce partage Céline ! Oh j’imagine l’état de Wynwood à l’époque ! Je trouve tellement génial de réhabiliter ces quartiers et là où ils sont vraiment doués aux USA, c’est qu’ils font ça vite. Du coup t’es bonne pour repartir visiter Miami !! ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *